Jump to content

Doberman

Membres
  • Content Count

    42671
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Interests
    Alimentation Cétogène + Jeûne Intermittent.

Recent Profile Visitors

67112 profile views

About Me

Le Goal-Average n'existe plus depuis 1962 !

 

Même si on parle de différence de buts, dans "goal average" il y a AVERAGE qui veut dire moyenne, ce qui implique un ratio, une division.

 

Longtemps le "vrai" goal-average était le ratio buts marqués / buts encaissés. D'ailleurs lors de la saison 1961-1962, le Racing Club de Paris et le Stade de Reims ont fini la saison 1ier ex-aequo avec une quasi égalité : même nombre de points (48), même nombre de victoires (21), même nombre de matches nuls (6), même nombre de défaites (11) et même différence de buts (+ 23).

 

Et même si le club Parisien avait marqué plus de buts que le club Rémois, c'est ce dernier qui fut champion. Pourquoi ? Parce que son goal-average fut meilleur : 1,383 (83/60) contre 1,365 (86/63).

 

Dès la saison 1962-1963, le goal-average est abandonné et le titre est attribué à la meilleure différence de buts en cas d'égalité, avec priorité à l'équipe qui met le plus de buts.

4225.gif

×
×
  • Create New...