Jump to content

Informations en direct


connemara

Recommended Posts

EXCLUSIF. Nous avons consulté le projet de loi Taubira !

Le Point.fr - Publié le 19/08/2013 à 17:04 - Modifié le 20/08/2013 à 05:03

Le Point.fr s'est procuré le texte qui divisent Manuel Valls et Christiane Taubira. Voici le volet consacré à la récidive et la surpopulation carcérale.

Attention, ceci n'est pas une contradiction:

rien n'est encore gravé dans le marbre. "Le travail autour de ce texte est encore en cours et fait toujours l'objet d'arbitrages", explique la Chancellerie. Pour le moment, nul ne connaît encore la teneur exacte de la réforme.

J'ajouterais "ce qui ne nous empêche pas de prendre notre plus belle plume à ramassis de connerie pour venir fabuler sur quelque chose qui n'existe pas". :rolleyes:

Link to comment

Attention, ceci n'est pas une contradiction:

J'ajouterais "ce qui ne nous empêche pas de prendre notre plus belle plume à ramassis de connerie pour venir fabuler sur quelque chose qui n'existe pas". :rolleyes:

Je ne te comprends pas trop : le titre parle bien de "projet", ce qui explique en soi que "rien n'est encore gravé dans le marbre". De plus ils ont "l'honnêteté" de le préciser. C'est évidemment normal et la moindre des choses, mais imo © bien des titres n'en n'auraient pas fait mention.

Edited by Wing
Link to comment
Je ne te comprends pas trop : le titre parle bien de "projet", ce qui explique en soi que "rien n'est encore gravé dans le marbre". De plus ils ont "l'honnêteté" de le préciser. C'est évidemment normal et la moindre des choses, mais imo © bien des titres n'en n'auraient pas fait mention.

Le titre contient quand même "EXCLUSIF", le sous-titre est assez explicite: "Lepoint.fr s'est procuré le texte qui divisent (faute comprise :ninja: ) Manuel Valls et Christiane Taubira. Voici le volet consacré à la récidive et à la surpopulation carcérale." Ca laisse entendre qu'il y a du concret, alors qu'en fait il ne s'agit aucunement d'un texte ni même d'un projet de loi mais de notes autour de discussions qui pourrait éventuellement déboucher sur un projet de loi (et même ça, ça n'est même pas encore certain qu'il y en ait un) => c'est comme si un matin (je connais pas ta situation personnelle mais mettons que tu sois cadre :grin: ) tu dis à un collègue avant la réunion de 9h que tu trouverais ça bien qu'on étudie la suppression de la pause café de 10h pour que tes mecs bossent davantage et qu'il se répétait partout dans ta boite que la pause café de 10h va être supprimé. Le fait que tu l'évoques avec un collègue ça veut absolument pas dire que tu vas le proposer au boss si?

Le Point et sa vitrine internet se sont lancés depuis pas mal de temps maintenant dans un jeu très très dangereux. On leur doit notamment l'article gerbant qui prouvait soi-disant que Clément Meric et ses copains les dangereux-méchants-bourgeois-rouges-assoiffés de sang avaient agressé les pauvres-gentils-enfants du peuple-un peu fachos sur les bords mais c'est pas grave, ou encore l'article non moins infâme concernant les soi-disant vols suite à l'accident de Brétigny, agrémentés par des sources issues du syndicat Alliance (parfaitement connu pour sa neutralité :rolleyes: ). Ca contribue à créer une ambiance vraiment hyper malsaine "regardez comme les gauchos sont laxistes", alors que ce qui est simplement reproché à la ministre en l'occurrence, c'est d'avoir des idées (qui sont ce qu'elles sont, qu'on soit d'accord ou pas avec elle, ce ne sont pas des idées qui sont répréhensibles du point de vue pénal donc elle a tout à fait le droit de les avoir il me semble...).

On dirait des blogs avec photomontage à la con et titres racoleurs tenus par des petits illuminés style Zemmour ou Vardon, ça me ferait juste sourire si c'était pas un journal réputé pour être sérieux et crédible lu par des millions de personnes. Tout ces pseudos-sujets qui se veulent être sérieux mais qui en fait ne reposent sur rien d'autre que le délit d'opinion (le seul "problème" en l'occurrence c'est que Taubira ne pense pas la même chose que le lecteur de base du Point hein), moi ça me choque désolé...

Edited by Trollololala
Link to comment

"Des cas peu fréquents" mais hors du commun Selon le même rapport, ce n'est pas la première fois qu'un homme tente de s'introduire un corps étranger dans son urètre. Dans le passé, les médecins ont déjà vu des hommes se rendre à l'hôpital avec des stylos, des épingles à nourrice, des câbles téléphoniques, des sticks de colle, de la cocaïne, des pailles, des billes, des ampoules, des carottes ou bien même encore des serpents introduits dans leur urètre. "Cela semble évident que l'esprit humain est très créatif", est-il écrit en guise de conclusion dans le rapport après y avoir précisé que "la stimulation auto-érotique à l'aide d'objets insérés dans l'urètre existe depuis les temps immémoriaux et sont des cas peu fréquents, mais connus pour les urologues".

J'ai lu Des Cabines Telephoniques .... :drwho:

Link to comment

"Des cas peu fréquents" mais hors du commun Selon le même rapport, ce n'est pas la première fois qu'un homme tente de s'introduire un corps étranger dans son urètre. Dans le passé, les médecins ont déjà vu des hommes se rendre à l'hôpital avec des stylos, des épingles à nourrice, des câbles téléphoniques, des sticks de colle, de la cocaïne, des pailles, des billes, des ampoules, des carottes ou bien même encore des serpents introduits dans leur urètre. "Cela semble évident que l'esprit humain est très créatif", est-il écrit en guise de conclusion dans le rapport après y avoir précisé que "la stimulation auto-érotique à l'aide d'objets insérés dans l'urètre existe depuis les temps immémoriaux et sont des cas peu fréquents, mais connus pour les urologues".

J'ai lu Des Cabines Telephoniques .... :drwho:

le tardis n'est pas une cabine téléphonique mais une cabine de police -_-

Link to comment

J'ai un Tardis "Police Box" sur mon bureau.

http://cyberdrone.deviantart.com/art/Cubee-Classic-TARDIS-1980s-173833443

Donc un Tardis n'est aucunement une cabine de police mais bel et bien un engin permettant le voyage dans l'espace et/ou le temps.

Toute tentative d'alerte de la metropolitan police ou de l'inspecteur Barnaby est donc vaine.

Je vais essayer de me fourrer le tardis dans l'uretre cet apres-midi.

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...