Jump to content

Informations en direct


connemara

Recommended Posts

ah, je serais curieux de les connaitre !!

les gouvernants aussi d'ailleurs :ninja:

 

Non mais ce que je veux dire, c'est qu'iIl est temps d'ouvrir les yeux: Al-Qaida et/ou Daesh n'ont aucune emprise directe sur tous ces mecs et se contentent de revendiquer bien après coup leurs actes en se les appropriant alors qu'ils n'y sont pour rien (j'ai pas suivi ce matin je bossais, mais ça m'étonnerait pas que s'ils l'ont pas fait ils revendiquent cet acte dans les jours à venir). De même que ces mecs-là n'ont absolument aucune culture de l'Islam (comme l'avait dit Baker il suffit d'entendre 2 secondes Coulibaly parler arabe pour comprendre que le mec il capte rien à ce qu'il jacte, il suffit d'entendre 2 minutes le Kouachi dire "on tue pas les femmes ni les civils" pour voir à quel point ils sont juste complètement cons au point de ne rien comprendre à leurs propres actes).

 

Les causes de ces actes ne sont pas religieuses mais bien politiques (dans ces actes, aucun de ces furieux de Merah à ce dernier au Danemark ne s'en est pris à des "non-croyants" parce qu'ils sont "des infidèles" - au contraire par exemple de ce qui se passe en Afrique - ni à des catholiques, mais à des symboles, c'est bien ça qu'il faut comprendre), et ce que je veux dire c'est qu'en refusant d'envisager ne serait-ce qu'une seconde cette éventualité on se rapproche un peu plus chaque jour du chaos le plus absolu.

Edited by Trollololala
Link to post

Si ces actes ne sont pas religieux pourquoi un danois juif a t il été tué hier?

 

C'est bien ce que je dis: on s'arrête à la façade et on ne creuse pas ce qu'il y a en-dessous. Le fameux "juif" représente en fait pour tous ces mecs Israel, comme les militaires ou les policiers représentent la France (en tout cas une Nation dans son ensemble), et les journalistes/caricaturistes représentent le système politico-médiatique (je le répète: pour les frères Kouachi eux-mêmes, à Charlie Hebdo ils ne s'en sont pas pris à des civils => ils mettent de simples caricaturistes au même niveau que des soldats). Ce sont bel et bien des illuminés qui confondent tout et sont prêts à s'en prendre à de parfaits innocents en se convainquant eux-mêmes qu'ils s'en prennent à des criminels.

 

Phénomène psychologique qu'on retrouve d'ailleurs chez un grand nombre de tueurs de masse qui ont tendance à justifier leurs agissements par le fait de penser en toute sincérité défendre le Bien (le dernier exemple en date étant le tueur de gendarmes de Moncton au Canada - a-t-on une seule fois qualifié ces actes "d'actes terroristes" au passage?) face au Mal. Et qu'on avait tendance à qualifier quand j'étais plus jeune de "mecs complètement siphonnés du bulbe" plus que comme "terroristes".

 

Sinon, je te retourne la question: pourquoi si ces actes sont religieux ces gens-là ne s'en prennent qu'à la seule religion juive et pas aux catholiques, aux hindouistes, aux protestants, ou tout simplement aux athées (ce qui se passe dans d'autres régions du monde, au passage)?

Edited by Trollololala
Link to post
pourquoi si ces actes sont religieux ces gens-là ne s'en prennent qu'à la seule religion juive et pas aux catholiques, aux hindouistes, aux protestants, ou tout simplement aux athées (ce qui se passe dans d'autres régions du monde, au passage)?

Car activistes religieux juifs et musulmans sont très amis :smoke:

Link to post

Car activistes religieux juifs et musulmans sont très amis :smoke:

 

Et donc, à l'école Ozar Hatorah, à l'Hyper Casher de Paris, au musée du judaïsme de Bruxelles ou à la Synagogue de Copenhague, c'est tous des activistes juifs?

Edited by Trollololala
Link to post

Je suis d'accord avec toi sur les amalgames de ces terroristes: juif = Israël, militaires= État...

Cela dit depuis l'affaire Merrah, lors de chaque attentat' des juifs ont été tués: Toulouse , musée juif de Bruxelles, janvier 2015 ( boucherie cacher) et maintenant au Danemark. Ces terroristes sont tout simplement antisémites. Quel est le lien entre un français juif , un Belge, juif, un danois juif et la politique israélienne? aucun!!!!! Enfin, c'est avec ta dernière question que la théorie du complot prend de l'ampleur.

On vit une période bien triste avec de tels attentats contre la liberté d'expression et de religion... Heureusement dans ce marasme il y a la belle victoire d'hier soir!!!

Link to post

Et donc, à l'école Ozar Hatorah, à l'Hyper Casher de Paris, au musée du judaïsme de Bruxelles ou à la Synagogue de Copenhague, c'est tous des activistes juifs?

Je ne vois pas le rapport...

Des "mecs complètement siphonnés du bulbe" il y en a beaucoup parmi les activistes religieux juifs et musulmans.

Sinon pour répondre sérieusement à ta question du post précédent, les "mecs complètement siphonnés du bulbe" ne s'en prennent pas qu'à la seule religion juive , mais aussi aux opposants à leur religion -c'est en tout cas comme ça qu'était perçu Charlie-, prêts à tuer pour défendre leur religion... :lolol: Et là, je rejoins assez Dob sur les méfaits de la religion.

les amalgames de ces terroristes: juif = Israël ennemi du musulman, militaires= État...

 

:fixed: un "siphonné du bulbe" ne s'embarrasse pas.

Link to post

Sinon pour répondre sérieusement à ta question du post précédent, les "mecs complètement siphonnés du bulbe" ne s'en prennent pas qu'à la seule religion juive , mais aussi aux opposants à leur religion -c'est en tout cas comme ça qu'était perçu Charlie-, prêts à tuer pour défendre leur religion... :lolol: Et là, je rejoins assez Dob sur les méfaits de la religion.

 

Et moi je te redis que non, puisque ce ne sont pas des "mécréants" ou des "infidèles" qu'ils tuent, mais des gens qui s'en prennent selon eux à "leurs frères" (ce qui j'insiste bien est différent de ce qui se vit en Afrique ou au Proche-Orient où des groupes armés découpent, brûlent ou mitraillent à tout va dès que ça mange pas hallal). Les juifs ne sont pas tués parce qu'ils sont juifs, ils sont tués parce qu'ils représentent la politique d'Israel. Les policiers/militaires ne sont pas tués parce qu'ils sont des citoyens français, ils sont tués parce qu'ils sont les représentants de la force publique d'un Etat. <<<<=== attention, ce raisonnement est complètement idiot et je ne le partage absolument pas, hein.

 

La preuve: Merah a commencé par tuer des militaires de confession musulmane, les frères Kouachi ont tué un policier de confession musulmane, Coulibaly a pris en otage des personnes de confession musulmane (l'employé à qui on a refilé la nationalité française, et d'autres employés du magasin qui n'étaient pas juifs), Rigby n'était pas un individu particulièrement religieux mais avait pour seul tort d'être un soldat, etc. Ils tuent au pif parce que leurs victimes représentent des symboles, pas parce qu'elles sont de telle ou telle religion puisqu'ils sont prêts à tuer des gens qui partagent leurs croyances. C'est aussi grotesque de dire qu'ils tuent pour des questions de religion que si on avait dit à l'époque qu'Action Directe avait tué le patron de Renault parce qu'il avait refusé de leur filer une Clio toutes options.

 

La nuance elle est là, et elle est la clé de la compréhension de ce qui se passe en ce moment dans ces fameuses "attaques contre l'Occident". Feindre de croire, ou relayer des informations permettant de laisser croire qu'il s'agit d'une question religieuse est extrêmement dangereux.

Edited by Trollololala
Link to post

Et moi je te redis que non, puisque ce ne sont pas des "mécréants" ou des "infidèles" qu'ils tuent, mais des gens qui s'en prennent selon eux à "leurs frères" (ce qui j'insiste bien est différent de ce qui se vit en Afrique ou au Proche-Orient où des groupes armés découpent, brûlent ou mitraillent à tout va dès que ça mange pas hallal). Les juifs ne sont pas tués parce qu'ils sont juifs, ils sont tués parce qu'ils représentent la politique d'Israel. Les policiers/militaires ne sont pas tués parce qu'ils sont des citoyens français, ils sont tués parce qu'ils sont les représentants de la force publique d'un Etat. <<<<=== attention, ce raisonnement est complètement idiot et je ne le partage absolument pas, hein.

 

La preuve: Merah a commencé par tuer des militaires de confession musulmane, les frères Kouachi ont tué un policier de confession musulmane, Coulibaly a pris en otage des personnes de confession musulmane (l'employé à qui on a refilé la nationalité française, et d'autres employés du magasin qui n'étaient pas juifs), Rigby n'était pas un individu particulièrement religieux mais avait pour seul tort d'être un soldat, etc. Ils tuent au pif parce que leurs victimes représentent des symboles, pas parce qu'elles sont de telle ou telle religion puisqu'ils sont prêts à tuer des gens qui partagent leurs croyances. C'est aussi grotesque de dire qu'ils tuent pour des questions de religion que si on avait dit à l'époque qu'Action Directe avait tué le patron de Renault parce qu'il avait refusé de leur filer une Clio toutes options.

 

La nuance elle est là, et elle est la clé de la compréhension de ce qui se passe en ce moment dans ces fameuses "attaques contre l'Occident". Feindre de croire, ou relayer des informations permettant de laisser croire qu'il s'agit d'une question religieuse est extrêmement dangereux.

T'as raison: "Allahu akbar" n'a rien voir avec la religion... :mellow:

Vouloir dissocier de l'Islam les actes de fanatiques  -ou siphonné du bulbe- de l'Islam est une grave erreur.

Chrétienté avec l'Inquisition, marxisme/communisme... ces mouvements ont su -et dû- évoluer "grâce" aux atrocités exercées par les plus fanatiques: ces mouvements ont appris des dérives de leurs fanatiques et ils ont évolué grâce  à la remise en cause du mouvement global.

C'est là tout le problème: au lieu de se victimiser ou de dire "ce ne sont pas des vrais musulmans" -car oui, les brebis égarées ou Daesh sont bien des musulmans- l'Islam devrait se remettre en cause, regarder les choses en face, accepter l'auto-critique, ceci afin d'évoluer.

Le peut-il ?... pas d'autorité représentative, trop de courants, double-discours des intolérants salafistes du golfe qui alimentent les groupes extrémistes -notamment contre les chiites-...

Cela paraît compliqué aujourd'hui... même si des musulmans se lèvent et en appellent à un Islam progressiste -j'avais d'ailleurs posté un article là-dessus à l'époque de Charlie, j'ai la flemme de le rechercher-. Gardons espoir.

Le retour en arrière, à la pureté, du mouvement Salafiste a fait très mal aux musulmans contemporains, dès lors stigmatisés par les amalgames instrumentalisés par certains partis. Au final, on s'est bien éloigné du temps de l'Egypte de Nasser...

 

Link to post

Ah bah oui tiens, on devrait apprendre aux musulmans à devenir des chrétiens ou des juifs. Ca règlerait tout le problème. (je préfère troller bêtement mais je sais pas si tu te rends compte à quel point ce que tu dis est grave: tu voudrais imposer à des gens ce en quoi ils ont à croire et la façon dont ils doivent croire et pratiquer leur culte, chose qui ne regarde qu'eux? C'est l'inverse même de la laïcité ce dont tu parles...)

 

La politique s'est toujours servi de la religion, pas l'inverse. Que les mecs crient "Allah Akbar" ou "Nique la police" ne change rien au fond: les profils de ces criminels sont tous les mêmes. Ils sont tous nés de parents immigrés dans les années 80, ont grandi dans des pays laïques qui n'ont jamais connu la guerre (et encore une fois, mais ça tu as pas l'air de vouloir le comprendre, je ne parle que de ceux-là) et sont le fruit d'une éducation et d'un système qu'ils rejettent à un tel point qu'ils se tournent vers l'opposition la plus totale et radicale de ce système et de ses valeurs. L'islam est aujourd'hui un prétexte, pas une cause, comme l'étaient les idéaux dans les années 80, pour commettre les pires des atrocités au nom de quelque chose dans lequel pourraient se reconnaitre un certain nombre de leurs semblables.

 

C'est sur ça qu'il faut mettre le doigt: ces monstres, ces tarés, ce sont nos sociétés qui les créent de toute pièce. Ces attentats sont le fruit d'une génération entière de politiques désastreuses. Et ce sont 30 ans après toujours les mêmes qui les mettent en place quand ils sont pas morts et qui viennent refuser d'admettre leur part de responsabilité dans tout ça. On a le nez dans notre propre merde, mais on préfère accuser le chien du voisin d'être venu faire ses besoins dans notre salon. En refusant d'admettre cet échec, on continue de fabriquer le terreau sur lequel des organisations comme Daesh prolifèrent.

Edited by Trollololala
Link to post

Ah bah oui tiens, on devrait apprendre aux musulmans à devenir des chrétiens ou des juifs. Ca règlerait tout le problème. (je préfère troller bêtement mais je sais pas si tu te rends compte à quel point ce que tu dis est grave: tu voudrais imposer à des gens ce en quoi ils ont à croire et la façon dont ils doivent croire et pratiquer leur culte, chose qui ne regarde qu'eux? C'est l'inverse même de la laïcité ce dont tu parles...

N’importe quoi. Tu n'as rien compris -ou ne veux pas comprendre-: une auto-critique vient de l'intérieur...

l’Islam est pacifiste, et c'est pourquoi de plus en plus de penseurs musulmans aimeraient un Islam progressiste afin d'éviter les dérives extrémistes.

 

La politique s'est toujours servi de la religion, pas l'inverse. Que les mecs crient "Allah Akbar" ou "Nique la police" ne change rien au fond: les profils de ces criminels sont tous les mêmes. Ils sont tous nés de parents immigrés dans les années 80, ont grandi dans des pays laïques qui n'ont jamais connu la guerre (et encore une fois, mais ça tu as pas l'air de vouloir le comprendre, je ne parle que de ceux-là) et sont le fruit d'une éducation et d'un système qu'ils rejettent à un tel point qu'ils se tournent vers l'opposition la plus totale et radicale de ce système et de ses valeurs. L'islam est aujourd'hui un prétexte, pas une cause, comme l'étaient les idéaux dans les années 80, pour commettre les pires des atrocités au nom de quelque chose dans lequel pourraient se reconnaitre un certain nombre de leurs semblables.

"Allah Akbar", c'est religieux ; "Nique la police", c'est politique

Ces "siphonnés du bulbe" veulent devenir martyrs...et croient donc lutter pour une cause.

 

C'est sur ça qu'il faut mettre le doigt: ces monstres, ces tarés, ce sont nos sociétés qui les créent de toute pièce. Ces attentats sont le fruit d'une génération entière de politiques désastreuses. Et ce sont 30 ans après toujours les mêmes qui les mettent en place quand ils sont pas morts et qui viennent refuser d'admettre leur part de responsabilité dans tout ça. On a le nez dans notre propre merde, mais on préfère accuser le chien du voisin d'être venu faire ses besoins dans notre salon. En refusant d'admettre cet échec, on continue de fabriquer le terreau sur lequel des organisations comme Daesh prolifèrent.

On est d'accord sur la part de responsabilité de nos sociétés.

par contre, sans Djihad "légitimé", ces siphonnés du bulbe -ou égarés de la société- pourraient pacifiquement rejoindre les rangs des Raeliens, par exemple, sans tuer d'innocents...

Edited by max65
Link to post

Ah bah oui tiens, on devrait apprendre aux musulmans à devenir des chrétiens ou des juifs. Ca règlerait tout le problème. (je préfère troller bêtement mais je sais pas si tu te rends compte à quel point ce que tu dis est grave: tu voudrais imposer à des gens ce en quoi ils ont à croire et la façon dont ils doivent croire et pratiquer leur culte, chose qui ne regarde qu'eux? C'est l'inverse même de la laïcité ce dont tu parles...)

 

La politique s'est toujours servi de la religion, pas l'inverse. Que les mecs crient "Allah Akbar" ou "Nique la police" ne change rien au fond: les profils de ces criminels sont tous les mêmes. Ils sont tous nés de parents immigrés dans les années 80, ont grandi dans des pays laïques qui n'ont jamais connu la guerre (et encore une fois, mais ça tu as pas l'air de vouloir le comprendre, je ne parle que de ceux-là) et sont le fruit d'une éducation et d'un système qu'ils rejettent à un tel point qu'ils se tournent vers l'opposition la plus totale et radicale de ce système et de ses valeurs. L'islam est aujourd'hui un prétexte, pas une cause, comme l'étaient les idéaux dans les années 80, pour commettre les pires des atrocités au nom de quelque chose dans lequel pourraient se reconnaitre un certain nombre de leurs semblables.

 

C'est sur ça qu'il faut mettre le doigt: ces monstres, ces tarés, ce sont nos sociétés qui les créent de toute pièce. Ces attentats sont le fruit d'une génération entière de politiques désastreuses. Et ce sont 30 ans après toujours les mêmes qui les mettent en place quand ils sont pas morts et qui viennent refuser d'admettre leur part de responsabilité dans tout ça. On a le nez dans notre propre merde, mais on préfère accuser le chien du voisin d'être venu faire ses besoins dans notre salon. En refusant d'admettre cet échec, on continue de fabriquer le terreau sur lequel des organisations comme Daesh prolifèrent.

 

désolé mais y'a quand même une faille dans ton argumentaire : des générations qui ont grandi dans des HLM pourris de citées pourries gangrénées par le chômage, y'a pas que des familles d'obédience musulmanes dans le lot, y'en a tout un paquet d'origine asiatique, énormément de portugais, etc...

 

donc si ces banlieues étaient des "machines à produire des tarés" pour des raisons uniquement sociétales et absolument pas religieuses, pourquoi il n'y a pas de tarés asiat' ou portos dans les crimes commis ces dernières années ?

 

tu ne peux pas enlever la religion de l'équation, elle fait partie intégrante des variables

Link to post

 

donc si ces banlieues étaient des "machines à produire des tarés" pour des raisons uniquement sociétales et absolument pas religieuses, pourquoi il n'y a pas de tarés asiat' ou portos dans les crimes commis ces dernières années ?

 

n'importe quoi !!!

putain mais on lit de ces trucs ici :wacko:

apparemment t'as pas trop regardé de docs sur qui part en syrie tout ça...

on conclus quoi de ton post ? c'est les arabes le problème ? :ninja:

 

il enlève pas la religion, il dit juste que ce n'est qu'un prétexte... on serait à un autre moment de l'histoire mondiale, le prétexte serait autre chose que l'islam...

Link to post

Encore des actes "politiques" 

 

150216065632683710.jpg

 

1ère photo: faut que je l'écrive de quelle taille que je ne parle que de ce qui se passe dans le monde "occidental"?

 

2ème photo: si un acte de racisme, aussi bête et méchant soit-il, n'est pas un acte politique, c'est quoi?

 

donc si ces banlieues étaient des "machines à produire des tarés" pour des raisons uniquement sociétales et absolument pas religieuses, pourquoi il n'y a pas de tarés asiat' ou portos dans les crimes commis ces dernières années ?

 

T'as déja vu à quoi ça ressemble la Grande Rue Saint-Michel un dimanche après-midi? :ninja:

 

Rassure-moi, t'es quand même pas naif au point de croire que les asiat' ou "les portos" donnent leur part au chien question tarés cassos'? :unsure:

Link to post

n'importe quoi !!!

putain mais on lit de ces trucs ici :wacko:

apparemment t'as pas trop regardé de docs sur qui part en syrie tout ça...

on conclus quoi de ton post ? c'est les arabes le problème ? :ninja:

 

il enlève pas la religion, il dit juste que ce n'est qu'un prétexte... on serait à un autre moment de l'histoire mondiale, le prétexte serait autre chose que l'islam...

 

j'ai volontairement grossi le trait pour montrer que son raisonnement ne tient pas.

on ne peut pas affirmer que la religion est complètement absente du problème, et que ledit problème est uniquement politique/sociétal.

 

un mix des 2 je veux bien, mais dire que la religion n'a aucun rapport avec tout ça, ça tient pas

Link to post

bah non justement, j'essaie de comprendre :huh:

 

ben étant donné que je ne crois pas à la différenciation raciale (ça t'étonnes hein ? :ninja:) je ne pense pas qu'il y ait plus de tarés chez les personnes d'origine arable que chez celles d'origine asiat' ou portugaises.

 

et comme c'est chez les premiers cités qu'il y a tous ces faits divers tragiques ces derniers temps chez nous, et pas dans les autres populations d'origine différentes issues des mêmes banlieues, j'en déduis donc que la religion est le maillon perturbateur (on peut appeler ça comme on veut, le déclecheur, l'excuse, autre...)

qui fait qu'il y a passage à l'acte.

la religion seule n'explique pas tout, c'est évident, mais nier que la religion ait quoi que ce soit à voir avec ça, c'est tout autant nier l'évidence.

Link to post

bon alors déjà, il me semble que marco n'a jamais dit que ça n'avait rien à voir avec la religion, il a juste relativisé son implication dans le problème en disant que pour lui, ça n'était pas la cause principale (si j'ai bien compris :grin: )

ensuite, et je vais élargir à l'ensemble de ceux qui dérivent au nom de l'islam, donc pas seulement les auteurs des faits divers mais aussi à ceux qui partent en syrie (partir faire la guerre là bas ou tuer des gens ici, quelle différence ?), et là je crois que tu fais erreur...

y'a beaucoup de convertis parmi ces gens là, et donc pas uniquement ceux qui sont déjà familiarisés avec l'islam dans leur famille -_-

et donc pas que des arabes :grin:

alors évidemment que le point commun c'est l'islam, mais c'est l'islam comme ça aurait pu être le communisme ou n'importe quelle autre idéologie, ce qui est intéressant c'est de comprendre pourquoi ces gens en viennent à prendre ce chemin, et là, y'a des chances qu'on se rende compte que c'est avant tout politique et social, tu vois ce que je veux dire ?

Edited by elmö
Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...