Jump to content

Indians


Recommended Posts

Il y a 7 heures, chubee a dit :

Je me prend pas la tete!

mais quand t’as un mec qui vient de voir et qui te parle de raleur alors que c’est eux qui ralent et font un communique c’est quand mm tres fort quand mm ... 

en tout cas je kiffe tes liens 😉

Tu es exaspéré par une réaction de gens exaspérés par la manière de vivre l'événement de certains. Au point de considérer ça comme une dictature...

Les mecs se cassent le cul pour organiser un moment intense pour tout le monde, pas pour s'afficher sur tiktok et Twitter. Et donc oui, ils préféreraient voir plus de fumis ou de drapeaux que d'Iphones. Pour renforcer encore un peu plus cette intensité. Essaie de te mettre à leur place d'organisation avant de les considérer comme des dictateurs.

  • Like 1
Link to post
Il y a 12 heures, chubee a dit :

 

t’es qui pour leur dire que ca sera mieux de ne pas filmer pour eux ?? C’est comme ca une dictature! On impose aux gens de faire des choses car on pense d’1 maniere

Dixit le mec qui dit qu'il faut que tous les Français supportent le PSG en coupe d'Europe :ph34r:

t'as la dictature à géométrie variable :grin:

 

  • Ah bon 1
Link to post
Il y a 9 heures, dondiego a dit :

Il n’y a qu’un seul grand Jeff. -_- 

 

Les joueurs vont croire que quand le Stadium est plein, c’est la même ambiance qu’à Dortmund :grin: 

On leur dit ? :ninja:

  • Haha 2
  • Droling 1
Link to post
Il y a 3 heures, Big_Broulouris a dit :

Tu es exaspéré par une réaction de gens exaspérés par la manière de vivre l'événement de certains. Au point de considérer ça comme une dictature...

Les mecs se cassent le cul pour organiser un moment intense pour tout le monde, pas pour s'afficher sur tiktok et Twitter. Et donc oui, ils préféreraient voir plus de fumis ou de drapeaux que d'Iphones. Pour renforcer encore un peu plus cette intensité. Essaie de te mettre à leur place d'organisation avant de les considérer comme des dictateurs.

Ils organisent un rassemblement PUBLIC. Ca veut dire que n’importe qui peut y aller!

les fumis drapeaux et cie sont plus mentalite ultras.

Tout le monde n’a pas cette mentalite la et certains preferent avoir un iphone dans les mains plutot qu’un fumi car bien plus à l’aise avec la chose! Moi le 1er! Donc dire aux gens de venir et de ranger leurs tel, excuse moi, mais oui ca me choque... mais c’est pas geave c’est juste mon avis

Il y a 2 heures, Ekelund a dit :

Dixit le mec qui dit qu'il faut que tous les Français supportent le PSG en coupe d'Europe :ph34r:

t'as la dictature à géométrie variable :grin:

 

J’impose rien à personne moi !

je dis qu’en coupe d’europe ca parait logique de supporter les clubs francais! Mais je vais pas faire un communique pour dire aux francais de surtout si vous allumez la tv il faut supporter le club francais!

Si tu comprends pas la nuance...

Link to post
Il y a 2 heures, chubee a dit :

Ils organisent un rassemblement PUBLIC. Ca veut dire que n’importe qui peut y aller!

les fumis drapeaux et cie sont plus mentalite ultras.

Tout le monde n’a pas cette mentalite la et certains preferent avoir un iphone dans les mains plutot qu’un fumi car bien plus à l’aise avec la chose! Moi le 1er! Donc dire aux gens de venir et de ranger leurs tel, excuse moi, mais oui ca me choque... mais c’est pas geave c’est juste mon avis

J’impose rien à personne moi !

je dis qu’en coupe d’europe ca parait logique de supporter les clubs francais! Mais je vais pas faire un communique pour dire aux francais de surtout si vous allumez la tv il faut supporter le club francais!

Si tu comprends pas la nuance...

Et imagine un truc. Tu crées une league fantasy NBA, tu invites du monde, la saison démarre. Et dans le lot, t'as un mec qui joue en se contentant de cliquer sur Start active player. Tu trouverais ça normal ? T'aurais pas envie de faire un communiqué pour dire que tu trouves ça pas classe ? Alors que bon, tu l'as invité, sans poser de conditions, et il joue à la façon qu'il a envie de jouer. Il kiffe même peut-être plus comme ça. :ninja:

  • Crylol 2
  • Haha 1
Link to post
Il y a 5 heures, claude1960 a dit :

lorsque j'ai quitté le stadium suite à l'accueil du bus j'ai vu des indians, sous le pont, ramasser canettes et autre détritus pour les mettre dans des sacs pubelles : chapeau bas Messieurs !!!

Chapeau bas ? C’est normal, non ?

Link to post
il y a 4 minutes, Casimir a dit :

Chapeau bas ? C’est normal, non ?

De nos jours, faire ce qui est normal est suffisamment rare que ça mérite d'être salué.

Edited by NicoPaviot
  • Like 2
Link to post
il y a une heure, Casimir a dit :

Chapeau bas ? C’est normal, non ?

oui c'est normal mais fréquente les jardins publics, pour ne citer qu'eux, et tu verras ce qui les gens laissent par terre et je ne parle pas des masques ce n'est pas la peine !

Link to post
il y a 1 minute, claude1960 a dit :

oui c'est normal mais fréquente les jardins publics, pour ne citer qu'eux, et tu verras ce qui les gens laissent par terre et je ne parle pas des masques ce n'est pas la peine !

Ca, ce n’est pas normal :grin: 

Link to post

Bonjour, petite question après avoir visionné les magnifiques videos prises samedi a l arrivee du bus de notre équipe : quelqu'un peut il me donner les paroles de la chanson chantée a l arrivée du bus?

Le début semble être  : "allez Toulouse FC, rien ne peut nous arrêter....".

Merci pour votre retour. A l epoque des Ultras Violets, puis des Ultras Occ et des West boys, elle n existait pas encore ;)

 

Link to post
42 minutes ago, Swing31 said:

Bonjour, petite question après avoir visionné les magnifiques videos prises samedi a l arrivee du bus de notre équipe : quelqu'un peut il me donner les paroles de la chanson chantée a l arrivée du bus?

Le début semble être  : "allez Toulouse FC, rien ne peut nous arrêter....".

Merci pour votre retour. A l epoque des Ultras Violets, puis des Ultras Occ et des West boys, elle n existait pas encore ;)

 

"Allez le Toulouse FC,

Personne peut nous arrêter,

De chanter dans notre tribune,

Et d'encourager les violets!"

 

PS: je n'écrirai pas les paroles alternatives :ninja:

  • Haha 1
Link to post
  • 1 month later...
Le 24/01/2021 à 16:58, marco a dit :

J'ai l'impression qu'ils ont lancé le truc depuis le match du Havre.

Tous les supporters s'y mettent.

Je me permets de me quoter..:blush-anim:

Ils ont été aussi les premiers à renoncer au rassemblement pour Amiens suite à l'évolution de la pandémie là ou ça commence à faire débat dans les instances. Un sans faute. 👏

 

 

Citation

 

Les ultras inquiètent les forces de l'ordre

De plus en plus de rassemblements de supporters ont lieu en marge des matches de L1 et L2. La police craint une contagion et la cristallisation du phénomène.

Douze supporters de l'OM ont été condamnés (un à trois mois de prison ferme, les onze autres à six mois avec sursis), le 24 février, par le tribunal judiciaire de Marseille (Bouches-du-Rhône). Le 30 janvier, avec 300 de leurs collègues de tribune, ils entendaient manifester leur colère à l'encontre des dirigeants. Après avoir forcé l'entrée du centre d'entraînement de la Commanderie, ils avaient commis d'importantes dégradations et s'étaient frottés aux policiers dépêchés sur place.

 

Le 13 décembre 2020, onze CRS avaient été blessés à Nantes, en marge de Nantes-Dijon, lorsque près de 300 supporters qui réclamaient le départ du président, Waldemar Kita, avaient essayé de pénétrer de force dans le stade. Le 24 janvier, une poignée de fans rennais, qui étaient venus au Roazhon Park pour manifester leur soutien à leurs joueurs avant Rennes-Lille, s'étaient glissés dans l'enceinte en profitant d'une grille mal fermée.

 

Le même jour, 2 000 Lyonnais faisaient le pied de grue devant le Groupama Stadium alors que l'OL s'apprêtait à disputer un derby à Saint-Étienne. « Environ 80 véhicules accompagnaient le car des joueurs durant son trajet jusqu'à la commune de Givors », précise une note confidentielle de la DNLH, la Division nationale de lutte contre le hooliganisme.

Dans ce même document daté du 29 janvier, que L'Équipe a pu consulter, les policiers chargés d'encadrer les supporters s'inquiètent de la « recrudescence » de ces rassemblements interdits autour de certains clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. « Seules demeurent autorisées les manifestations de voie publique soumises à l'obligation de déclaration préalable au préfet », précise le rédacteur de cette note. Les réunions « mettant en présence de manière simultanée plus de six personnes », elles, tombent sous le coup de la loi.

 

« On n'a pas de velléités contre quiconque... Les flics l'ont bien compris, il n'y a pas de risques de débordements »

Nicolas, membre de la Brigade Loire, groupe ultra nantais

 

Les policiers admettent volontiers qu'une « large majorité de ces regroupements se déroule [...] de manière festive », comme à Saint-Étienne et Strasbourg, il y a deux semaines. Mais ils relèvent que « les règles de distanciation sociale et les mesures édictées en ce qui concerne les rassemblements sur la voie publique ne sont pas respectées ».

 

« Les conflits entre supporters et direction de clubs sont montés en pression depuis début décembre, disait le patron de la DNLH, Thibaut Delaunay, dans nos colonnes, la semaine dernière. On a commencé à voir des actions musclées. Puis c'est arrivé, plus récemment, autour de clubs dont la situation sportive devient difficile, en vue de la fin de saison. »

Il est encore indiqué dans cette note qu'en « fonction de l'évolution des résultats sportifs de leurs équipes respectives, les supporters à risques de clubs tels que l'AS Saint-Étienne, le Nîmes Olympique, l'OGC Nice en Ligue 1 ou Le Havre AC et l'AS Nancy-Lorraine en Ligue 2 pourraient, alors que des regroupements ont déjà eu lieu précédemment, radicaliser leurs actions dans les semaines à venir. »

À Rennes, le Roazhon Celtic Kop n'a pas souhaité répondre à nos questions. À Nantes, Nicolas, membre de la Brigade Loire, assure que le dernier rassemblement s'est bien passé. « On veut juste le départ des Kita, affirme-t-il, et on n'a pas de velléités contre quiconque... Les flics l'ont bien compris, il n'y a pas de risques de débordements. »

 

Les Valenciennois aussi en veulent à leur président, Eddy Zdziech, et lui offrent symboliquement des cartons de déménagement et des pots de départ devant le stade du Hainaut. Pierre Brasseur, ancien président des Ultras Roisters, est le SLO (Supporter Liaison Officer), chargé d'effectuer le lien entre le VAFC et ses fans les plus remuants. « Je suis fréquemment contacté par les services de police, explique-t-il. Ils veulent prendre la température ou savoir si des actions sont susceptibles d'être menées. La Ligue aussi nous a alertés récemment. Elle nous demande un maximum de concertation entre les deux parties. Le problème, à Valenciennes, c'est que les supporters ne cherchent pas le dialogue et que la direction n'a pas très envie de s'asseoir à une table avec eux... »

« Un net accroissement des volumes de participants »

Extrait d'une note de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme

 
 

La DNLH rappelle que le 8 octobre 2020 elle avait déjà alerté en amont du « phénomène, qui restait limité et contenu ». Mais il est maintenant constaté « un net accroissement des volumes de participants ». « Il faut avouer que même s'il y a des consignes, les gestes barrières ne sont pas toujours respectés, note Pierre Brasseur, à Valenciennes. Je ne dis pas non plus que des incidents ne peuvent pas arriver, mais les actions des supporters sont plutôt bon enfant. »

Même son de cloche à Nancy. Le 20 février, 200 ultras battaient le pavé devant le stade Marcel-Picot pour encourager les joueurs avant ASNL-Grenoble. « On n'avait pas fait de déclaration de manifestation en préfecture parce qu'on est restés sur le trottoir, on n'a donc pas occupé la voie publique, explique David Cosenza, le président du Saturday FC. Mais on avait prévenu le responsable de la sécurité du club et on avait communiqué sur les réseaux sociaux. La police est venue pour nous rappeler les règles sanitaires, tout s'est passé en bonne intelligence. »

 

La LFP se retranche derrière sa politique de communication. « On ne commente pas des événements qui concernent individuellement les clubs », fait savoir un porte-parole. Dans sa note, la DNLH estime cependant qu'un rappel des règles est nécessaire. Et que pour « maintenir un équilibre entre le respect des mesures gouvernementales (notamment en termes de distanciation sociale et de gestes barrières), l'ordre public et le soutien festif que les supporters entendent apporter aux joueurs, un dialogue pourrait être mené en amont avec les pouvoirs publics et les parties intéressées : LFP, clubs et associations de supporters. »

https://www.lequipe.fr/Football/Article/Les-ultras-s-agitent/1229144

 

 

 

Edited by marco
  • Like 2
Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...