Jump to content

Communiqué Officiel


spitpaco

Recommended Posts

La ligue Professionnelle de Football (LFP), par lintermédiaire de son président Frédéric Thiriez, souhaite « sécuriser » les stades de football et mettre hors des tribunes « les casseurs ». Dans cet objectif, la LFP a durcit sa politique et alourdit son règlement intérieur.

Ainsi, nous, supporters actifs, subissons de plein fouet la politique répressive de la LFP qui fait lamalgame rapide entre hooligans et ultra. Nous sommes de manières régulières montrés du doigt. Depuis plus de deux ans maintenant nous constatons de nombreuses dérives dans ces pratiques « sécuritaires » :

-Interdiction abusive de nos banderoles, drapeaux et autres supports danimations.

-Présence policière dans lenceinte des stades (lors de bordeaux TFC et Saint Etienne - TFC cette année) alors que celle-ci est interdite par la loi Pasqua de 1993 (cette présence ne fait quamplifier le parallèle supporter = voyou)

-Multiplication des Interdictions de stades dune durée de trois ans (plus dune centaine en France) majoritairement pour le motif « usage dengin pyrotechnique ».

Face à ce phénomène, les groupes à tendances Ultra se sont regroupés en 2002 et ont formé une action commune en 2003 baptisée « Union Contre la Répression » avec comme point dorgue une grève des chants de 20 minutes lors des matchs du 6 décembre 2003. Suite à cette action, la LFP a, pour la première fois, ouvert le dialogue avec les supporters les plus actifs de ses stades et des groupes de travail visant à améliorer la vie de ceux-ci dans les stades ont été crée sous la direction de Bertrand Paquette. Ces groupes de travail ont abouti à un rapport aux propositions intéressantes. Hélas ce rapport reste à lheure actuelle sans suite. Aucun signe dengagement de la LFP à ce sujet.

La LFP veut-elle vraiment faire évoluer la situation ? Ou derrière cette « sécurisation » des stades souhaite-t-elle fragiliser le mouvement supporter pour lexclure, à terme, des stades et développer ainsi de manière plus efficace sa politique mercantile ? Nous sommes conscients, que nous pouvons constituer une menace au développement des activités mercantiles de la LFP, qui souhaite à terme se rapprocher du modèle anglais. Modèle ou les banderoles et animations ont disparus, où il est interdit de regarder un match debout, où la place la moins chère coute prés de 40 euros.

Face à cette évolution qui, selon nous, porte atteinte à laspect populaire du football et lamène vers un aspect élitiste, nous avons à loccasion du match TFC Istres confectionné une banderole « LFP : si on reste assis on gagne ton classement des supporters ? » (en rapport avec larticle 9 du règlement intérieur évoqué plus haut qui interdit le fait dêtre debout dans un stade) suivi de « compte pas sur nous » accompagnée spontanément dun chant hostile à la LFP. La sanction a été immédiate : 5.000 euros damende pour le TFC.

Même notre liberté dexpression semble menacée. Lassemblée générale dhiver de la LFP se tenait à Toulouse le vendredi 7 janvier dernier, un représentant de lassociation en a profité pour avoir un entretien avec Frédéric Thiriez afin de lui faire part de nos interrogations. Celui-ci sest montré compréhensif, mais ne nous a pas offerts de garantis ni de propositions concrètes

Cest cette amende qui nous pousse aujourdhui à réagir. Notre liberté dexpression nest même plus respectée. A Paris, les supporters souhaitant assister à un match de leur équipe à lextérieur doivent fournir une pièce didentité. Cest une atteinte à la liberté individuelle. Demande-t-on une carte didentité aux personnes qui achètent des billets de cinéma ou vont au musée ? Si le football est un spectacle comme la LFP le vend, pourquoi les « clients » sont ils considérés comme de potentiels délinquants.

Nous comprenons certes que la violence de CERTAINS individus MINORITAIRES dans CERTAINS stades pousse à une réaction, mais de là à pénaliser TOUS les supporters La LFP sest fixé un but sécuritaire est pour cela elle emploie tous les moyens possibles, même ceux à la limite de la légalité.

Nous sommes les supporters les plus fidèles nous donnons de notre temps, de notre argent et de notre voix pour encourager nos équipes respectives que ce soit à domicile à lextérieur. Nous subissons les matchs décalés de la ligue, avec des journées éclatées sur 4 jours du vendredi au lundi. Nos animations aux stades sont soumises à une réglementation de plus en plus strictes, même notre liberté dexpression semble désormais en péril

Cest pourquoi, à loccasion de la rencontre TFC Strasbourg, nous avons sorti en début de match deux banderoles protestant contre cette situation. Derrière notre action nous ne défendons pas que notre cause, nous soutenons encore lidée dun football populaire.

« LFP : 5.000 euros pour un chant, bientôt plus le droit de chanter ? »

« LFP : Répression, manipulation, non à la soumission

Lassociation INDIANS TOLOSA

Link to comment

lionel j'aimerais savoir si O.Sadran a été contacté suite a la sanction de 5000 pour un chant dit "déplacé" par la ligue chanté ds un stade ou il n'y a jms eu le moindre pb et ou il n' y a pratiquement plus jms de fumis comme le réglement le stipule afin d'avoir son avis sur cette dérive de répression

si notre président ne peut/veut pas défendre ses groupes de supporters toujours réglos que faire ?

Link to comment
si notre président ne  peut/veut pas défendre ses groupes de supporters toujours réglos que faire ?

<{POST_SNAPBACK}>

M.Lecomte, responsable sécurité du TFC, est en constante discussion avec la "commission" de la ligue, il défend l'interêt des supporters et du club.

Link to comment
-Multiplication des Interdictions de stades dune durée de trois ans (plus dune centaine en France) majoritairement pour le motif « usage dengin pyrotechnique ».

C'est quand meme grave d'en arriver la.

Hier soir le gars qui a craqué le fumi sur le 1° but a été obligé de se faufiler hors du kop (visage masqué) pour pas se faire choper.

Alors que tout le monde a bien vu qu'il n'y avait aucun risque à faire ça.

Pour moi c'est un des plus gros problemes, tant que les fumis seront interdits, il y aura des tensions entre les supp. et la ligue.

Link to comment

5000 pour deux banderoles? là c'est clair et net, il n'y a plus de liberté d'expression!! là quand meme c'est flagrant! Mr Thiriez et ses coéquipiers n'ont pas pour objectif de faire de la politique il me semble, je trouve cette sanction incohérent et injustifié!! sérieux c'est scandalisant une chose pareil!!!

Link to comment

Moi aussi je continu a vous soutenir, je n'étais pas la pour strasbourg mais j'étais dans le kop pour istres et Nantes et c'est vrai que c'est notre droit d'expresion qui est bafoué.

Selon Thiriez un beau stade de foot est un stade vide!!!

Link to comment
  • 2 weeks later...

pour augmenter la securite dans les stades il faudrai peut etre interdire aux marseillais d'aller à l'exterieur .

je n'ai pas pu avoir de place (moi supporter toulousain ) et il y avait la moitié du stade plein de marseillais .

Apres le carton rouge de clement quand j'ai entendu (a la tele) toulouse on t'encule je me demandais vraiment ou se jouais le match!

ça ne doit plus jamais arriver alors pour la saison prochaine et pour pouvoir couvrir un peu plus les chants olympiens je prendrai l'abonnement !! <_<

Link to comment
  • 1 month later...
  • 2 weeks later...

Juste un truc vite fait pour ceux qui sont pas au courant: ce que vous entendez à la télé est conditionné par le positionnement des micros d'ambiance ou plus précisément des gars qui les tiennent.... si tu les places dans les chiottes t'entendra "prout", "plouf" et "psssssssssssss" si tu les met devant le kop visiteur t'entend les visiteurs et inversement. La restitution de l'ambiance est très rarement en rapport avec la réalité dans le stade, parole de moi. Cela dit il y avait effectivement trop de pro marseillais au stadium comme d'hab, et hors kop pas d'ambiance pro toulousaine comme d'hab.

Une petite astuce pour finir: pour pas entendre les sup adverses faut aller dans le kop et gueuler. A domicile ou à l'extérieur j'entend rarement l'adversaire. (à Paris ou à St té

t'as pas le choix parfois...) .

Link to comment
C cool je tape mon petit speech alors que personne va le lire vu que le sujet date de 140 ans.  :ninja:  :thumb:  :wacko:  :grin:

<{POST_SNAPBACK}>

Non, moi je l'ai lu !

:)

Link to comment
  • 2 weeks later...

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...