Jump to content

EURO 2005 La finale


zaza

Recommended Posts

Article L'EQUIPE

L'Allemagne part favorite

L'Allemagne, championne du monde en titre et trois fois championne d'Europe d'affilée (1995, 1997, 2001), est prête à se diriger vers un exceptionnel quadruplé face à la Norvège en finale de l'Euro 2005 féminin, dimanche à Blackburn.

Leur jeu collectif, leur puissance physique et la technique de certaines joueuses comme Renate Lingor ou la star Birgit Prinz, assure a priori l'Allemagne d'une certaine marge de manoeuvre. Mais le manque d'opposition rencontrée depuis le début du tournoi pourrait aussi constituer un handicap.

Car la Norvège, qui disputera la cinquième finale d'un Euro de son histoire, pour deux victoires en 1987 et 1993, a sans doute les armes pour gêner, un temps, l'équipe germanique. Venues à bout de la Suède (3-2 au but en argent) jeudi, au terme du match le plus enthousiasmant de la quinzaine, les Norvégiennes ont la confiance en soi des miraculées.

Déjà à l'issue d'une phase de poule difficile, elles n'avaient dû leur salut qu'à un but refusé à la France pour un hors-jeu inexistant, avant finalement de se qualifier à la différence de buts. Mais les Scandinaves ont montré face à la Suède de solides arguments, avec une défense de qualité et un milieu très actif.

Link to comment

Article L'Equipe

L'Allemagne championne

Et de quatre pour l'Allemagne ! Déjà championnes du monde en titre, les Allemandes ont remporté un exceptionnel quatrième titre de Champion d'Europe ce dimanche après-midi à Blackburn en Angleterre. Elles ont facilement disposé de la Norvège en finale 3 buts à 1.

L'Allemagne a usé une fois de plus de sa puissance physique ainsi que de la technique de certaines joueuses comme Renate Lingor ou la star de l'équipe Birgit Prinz. C'est d'ailleurs elle, Prinz, qui a soulagé les siennes en inscrivant le troisième but libérateur (63e) alors que les Norvégiennes étaient revenues à 2-1 et s'étaient vu refuser quelques instants plus tard le but de l'égalisation pour un hors-jeu peu évident, le tout, juste avant la mi-temps.

Un peu plus tôt en première période, Mittag avait ouvert le score (22e) pour les Allemandes, Lingor (24e) n'avait pas perdu de temps pour doubler la mise avant la réduction du score norvégienne par l'intermédiaire de Mellgren (41e).

La Norvège est une nation pourtant habituée aux finales. Il s'agissait là de la cinquième participation de son histoire à une finale d'un Championnat d'Europe. Mais il est vrai qu'elles avaient lutté dans les tours précédents pour en arriver à ce stade de la compétition, à l'image d'une demi-finale remportée 3 à 2 au but en argent contre la Suède. Déjà à l'issue d'une phase de poule difficile, elles n'avaient dû leur salut qu'à un but refusé à la France pour un hors-jeu inexistant, avant finalement de se qualifier à la différence de buts.

Ce dimanche, les Allemandes auront imposé encore un peu plus leur suprématie dans la discipline.

La fiche technique du match :

Buts:

Allemagne: Mittag (22e), Lingor (24e), Prinz (63e)

Norvège: Mellgren (41e)

Les équipes:

Allemagne: Rottenberg - Garefrekes, Hingst, Jones, Minnert - Grings (Smisek, 69e), Carlson (Guenther, 81e), Lingor, Pohlers - Prinz - Mittag (Wimbersky, 58e)

Norvège: B. Nordby - Paulsen, Christensen, Stangeland, Foelstad - Gulbrandsen, Stensland, Roenning (Knutsen, 83e) - Mellgren, Klaveness (Blystad-Bjerke, 87e), Frantzen (Herlovsen, 59e)

Link to comment
Mi-temps

Allemagne / Norvège : 2 - 1

<{POST_SNAPBACK}>

Article L'EQUIPE

L'Allemagne part favorite

L'Allemagne, championne du monde en titre et trois fois championne d'Europe d'affilée (1995, 1997, 2001), est prête à se diriger vers un exceptionnel quadruplé face à la Norvège en finale de l'Euro 2005 féminin, dimanche à Blackburn.

Leur jeu collectif, leur puissance physique et la technique de certaines joueuses comme Renate Lingor ou la star Birgit Prinz, assure a priori l'Allemagne d'une certaine marge de manoeuvre. Mais le manque d'opposition rencontrée depuis le début du tournoi pourrait aussi constituer un handicap.

Car la Norvège, qui disputera la cinquième finale d'un Euro de son histoire, pour deux victoires en 1987 et 1993, a sans doute les armes pour gêner, un temps, l'équipe germanique. Venues à bout de la Suède (3-2 au but en argent) jeudi, au terme du match le plus enthousiasmant de la quinzaine, les Norvégiennes ont la confiance en soi des miraculées.

Déjà à l'issue d'une phase de poule difficile, elles n'avaient dû leur salut qu'à un but refusé à la France pour un hors-jeu inexistant, avant finalement de se qualifier à la différence de buts. Mais les Scandinaves ont montré face à la Suède de solides arguments, avec une défense de qualité et un milieu très actif.

<{POST_SNAPBACK}>

A la 70' le score

Allemagne / Norvège : 3 - 1

Je crois qu'elles vont l'avoir Les Allemandes leur nouveau titre !

<{POST_SNAPBACK}>

C'est fini !

L'Allemagne conserve son titre en battant la Norvège par 3 à 1. Rien à dire Les Allemandes dominent Le Foot Féminin N°1 de la FIFA avec Les Etats Unis.

Voili Voili !!

ALLEMAGNE  :1er:

<{POST_SNAPBACK}>

Article L'Equipe

L'Allemagne championne

Et de quatre pour l'Allemagne ! Déjà championnes du monde en titre, les Allemandes ont remporté un exceptionnel quatrième titre de Champion d'Europe ce dimanche après-midi à Blackburn en Angleterre. Elles ont facilement disposé de la Norvège en finale 3 buts à 1.

L'Allemagne a usé une fois de plus de sa puissance physique ainsi que de la technique de certaines joueuses comme Renate Lingor ou la star de l'équipe Birgit Prinz. C'est d'ailleurs elle, Prinz, qui a soulagé les siennes en inscrivant le troisième but libérateur (63e) alors que les Norvégiennes étaient revenues à 2-1 et s'étaient vu refuser quelques instants plus tard le but de l'égalisation pour un hors-jeu peu évident, le tout, juste avant la mi-temps.

Un peu plus tôt en première période, Mittag avait ouvert le score (22e) pour les Allemandes, Lingor (24e) n'avait pas perdu de temps pour doubler la mise avant la réduction du score norvégienne par l'intermédiaire de Mellgren (41e).

La Norvège est une nation pourtant habituée aux finales. Il s'agissait là de la cinquième participation de son histoire à une finale d'un Championnat d'Europe. Mais il est vrai qu'elles avaient lutté dans les tours précédents pour en arriver à ce stade de la compétition, à l'image d'une demi-finale remportée 3 à 2 au but en argent contre la Suède. Déjà à l'issue d'une phase de poule difficile, elles n'avaient dû leur salut qu'à un but refusé à la France pour un hors-jeu inexistant, avant finalement de se qualifier à la différence de buts.

Ce dimanche, les Allemandes auront imposé encore un peu plus leur suprématie dans la discipline.

La fiche technique du match :

Buts:

Allemagne: Mittag (22e), Lingor (24e), Prinz (63e)

Norvège: Mellgren (41e)

Les équipes:

Allemagne: Rottenberg - Garefrekes, Hingst, Jones, Minnert - Grings (Smisek, 69e), Carlson (Guenther, 81e), Lingor, Pohlers - Prinz - Mittag (Wimbersky, 58e)

Norvège: B. Nordby - Paulsen, Christensen, Stangeland, Foelstad - Gulbrandsen, Stensland, Roenning (Knutsen, 83e) - Mellgren, Klaveness (Blystad-Bjerke, 87e), Frantzen (Herlovsen, 59e)

<{POST_SNAPBACK}>

Ok

merci pour l'info :thumb:

:ninja:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...