Jump to content
Sign in to follow this  
xywti

Finale : Italie - France

Recommended Posts

L'Italie présente pour la 7ème fois en finale pour deux titres acquis...

Share this post


Link to post

Euh, 3 titres... 1934/1938/1982... :ninja: pas mal le ratio quand même. ;)

Edited by manpat31

Share this post


Link to post

Pas grave, ma biche, je veille contre toute contestaZion italienne...

Edited by manpat31

Share this post


Link to post
Euh, 3 titres... 1934/1938/1982... :ninja: pas mal le ratio quand même. ;)

champion à l'epoque du totonero, un signe pour cette année?

Share this post


Link to post
champion à l'epoque du totonero, un signe pour cette année?

l italie a gagné la CDM que des années paires, un signe? ;):ninja:

Share this post


Link to post

A quels niveaux ? politique (duce) ? sportif ?... autres ? Développe ça m'intéresse <_<

ps : Et le mundial en Argentine en 1978 ? était-il politiquement et sportivement correct celui-la ?

Share this post


Link to post
Celle de 1934 jouée en Italie n'est pas très nette...

A quels niveaux ? politique (duce) ? sportif ?... autres ? Développe ça m'intéresse <_<

Les Italiens remportent la Coupe en faisant plus preuve de réalisme que de panache. A ce niveau, tous les observateurs sont d'accords : la coupe du monde 1934 est marquée par le « réalisme des temps modernes ». La finale de la Coupe du monde 1930 avait déjà été âpre, mais en Italie en 1934, les matchs physiques ont lieu dès le premier tour. Le point d'orgue de cette violence sera atteint lors du quart de finale Italie-Espagne, rencontre marquée par une animosité sportive mais également politique. En Espagne, le régime républicain est en effet menacé alors par le mouvement phalangiste que l'Italie fasciste finance en sous-main. La première rencontre se soldera par un match nul, mais surtout par une violence inouïe, à tel point que 4 italiens et 7 espagnols seront incapables de tenir leur place pour le deuxième match, qui verra finalement la victoire de l'Italie dans des conditions troubles. L'arbitre de ce match sera en effet accusé d'avoir validé un but irrégulier de Meazza, puis d'avoir refusé, pour un hors-jeu imaginaire, l'égalisation obtenue par l'Espagne.

Share this post


Link to post

content que se soit les italiens parce que les allemands je les sentais pas bien alors que l si on passe le portugal on est champion du monde <_<

Share this post


Link to post
Les Italiens remportent la Coupe en faisant plus preuve de réalisme que de panache. A ce niveau, tous les observateurs sont d'accords : la coupe du monde 1934 est marquée par le « réalisme des temps modernes ». La finale de la Coupe du monde 1930 avait déjà été âpre, mais en Italie en 1934, les matchs physiques ont lieu dès le premier tour. Le point d'orgue de cette violence sera atteint lors du quart de finale Italie-Espagne, rencontre marquée par une animosité sportive mais également politique. En Espagne, le régime républicain est en effet menacé alors par le mouvement phalangiste que l'Italie fasciste finance en sous-main. La première rencontre se soldera par un match nul, mais surtout par une violence inouïe, à tel point que 4 italiens et 7 espagnols seront incapables de tenir leur place pour le deuxième match, qui verra finalement la victoire de l'Italie dans des conditions troubles. L'arbitre de ce match sera en effet accusé d'avoir validé un but irrégulier de Meazza, puis d'avoir refusé, pour un hors-jeu imaginaire, l'égalisation obtenue par l'Espagne.

ok, donc xiwty avait raison : 2titres acquis seulement, comme la France dans pas longtemps... <_<

Share this post


Link to post
Putain, faut arrêter, on se voit déjà tous en final :)

Non, moi je vois la finale gagné. <_<:grin:

Plus sérieusement, le Portugal sera de loin le match le plus dur, avec une grosse bataille stratégique.. :grin:

Share this post


Link to post
Les Italiens remportent la Coupe en faisant plus preuve de réalisme que de panache. A ce niveau, tous les observateurs sont d'accords : la coupe du monde 1934 est marquée par le « réalisme des temps modernes ». La finale de la Coupe du monde 1930 avait déjà été âpre, mais en Italie en 1934, les matchs physiques ont lieu dès le premier tour. Le point d'orgue de cette violence sera atteint lors du quart de finale Italie-Espagne, rencontre marquée par une animosité sportive mais également politique. En Espagne, le régime républicain est en effet menacé alors par le mouvement phalangiste que l'Italie fasciste finance en sous-main. La première rencontre se soldera par un match nul, mais surtout par une violence inouïe, à tel point que 4 italiens et 7 espagnols seront incapables de tenir leur place pour le deuxième match, qui verra finalement la victoire de l'Italie dans des conditions troubles. L'arbitre de ce match sera en effet accusé d'avoir validé un but irrégulier de Meazza, puis d'avoir refusé, pour un hors-jeu imaginaire, l'égalisation obtenue par l'Espagne.

Merci pour les précisions que tu apportes, elles nous "rafraichissent" la mémoire. :)

Et un p'tit truc sur la Mundial 78, très joli aussi du point de vue politique ? <_<

PS : n'oubliez pas que ce soir on a une demi-finale à jouer et que pour l'instant le seul qualifié c'est l'Italie !

Edited by manpat31

Share this post


Link to post
Et un p'tit truc sur la Mundial 78, très joli aussi du point de vue politique ? <_<

Cette édition fut controversée, notamment en ce qui concerne le match Argentine-Pérou. À cause de la différence de buts, les Argentins devaient marquer au moins quatre buts aux Péruviens pour se qualifier pour la finale aux dépens du Brésil.

La suspicion d'arrangement vient du fait que le gardien de but péruvien de ce match, Ramón Quiroga, est né en Argentine et avait, jusqu'à cette rencontre, encaissé seulement six buts en cinq rencontres lors de cette phase finale. De même, l'Argentine n'avait encore marqué que six buts auparavant, mais ils l'emportèrent 6-0 et passèrent le second tour.

Share this post


Link to post

Je m'en souviens bien, un scandale ! comme le match Allemagne-Autriche en 1982 pour éliminer l'Algérie...

Enfin, Allez Les Bleus !!!

Share this post


Link to post
Enfin, Allez Les Bleus !!!

Lesquels? <_<

Share this post


Link to post
L'Italie présente pour la 7ème fois en finale pour deux titres acquis...

Euh... "seulement" la 6ème finale dont 2 perdus face au brésil (70 et 94) <_<

Share this post


Link to post
Les Italiens remportent la Coupe en faisant plus preuve de réalisme que de panache. A ce niveau, tous les observateurs sont d'accords : la coupe du monde 1934 est marquée par le « réalisme des temps modernes ». La finale de la Coupe du monde 1930 avait déjà été âpre, mais en Italie en 1934, les matchs physiques ont lieu dès le premier tour. Le point d'orgue de cette violence sera atteint lors du quart de finale Italie-Espagne, rencontre marquée par une animosité sportive mais également politique. En Espagne, le régime républicain est en effet menacé alors par le mouvement phalangiste que l'Italie fasciste finance en sous-main. La première rencontre se soldera par un match nul, mais surtout par une violence inouïe, à tel point que 4 italiens et 7 espagnols seront incapables de tenir leur place pour le deuxième match, qui verra finalement la victoire de l'Italie dans des conditions troubles. L'arbitre de ce match sera en effet accusé d'avoir validé un but irrégulier de Meazza, puis d'avoir refusé, pour un hors-jeu imaginaire, l'égalisation obtenue par l'Espagne.

C'est Wikipédia ça. J'ai lu des articles et vu des docs un peu plus rudes... Mais bon c'est le passé et Benito n'est plus là :) On dira que c'était de l'arbitrage à l'italienne et à domicile :grin: c'était de bonne guerre <_<

Peu importe, l'Italie fait un beau parcours cette année et mis à part le pénalty contre l'Australie, c'est mérité.

Share this post


Link to post
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...