Jump to content
Sign in to follow this  
Ekelund

Topic impôts

Recommended Posts

il y a 10 minutes, Zitoun a dit :

Je "perds" 0,3 point :yaisse: 

1,5 point pour moi :smoke:

Share this post


Link to post
Le 06/01/2020 à 00:22, Sandwich2Ross a dit :

C'est toute la société qui est modifiée, le rôle de l'école, la considération envers l'autorité, etc...

Cette évolution existe aussi au sein du corps enseignant...

La seule chose qui n'évolue guère en fait c'est l'absence de remise en question entre ceux qui pensent que les fonctionnaires sont des branleurs qui manquent d'organisation pour accomplir une tâche facile et ceux qui pensent que l'argent tombe du ciel et que certains privilèges sont écrits sur des tablettes données par Dieu à un secrétaire de la CGT au sommet du Mont Sinaï.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Il y a 2 heures, elkjaer a dit :

Cette évolution existe aussi au sein du corps enseignant...

La seule chose qui n'évolue guère en fait c'est l'absence de remise en question entre ceux qui pensent que les fonctionnaires sont des branleurs qui manquent d'organisation pour accomplir une tâche facile et ceux qui pensent que l'argent tombe du ciel et que certains privilèges sont écrits sur des tablettes données par Dieu à un secrétaire de la CGT au sommet du Mont Sinaï.

tu parles de quel privilège?

Share this post


Link to post
il y a 6 minutes, Sandwich2Ross a dit :

tu parles de quel privilège?

Puisque tu parlais des profs on peut commencer par les congés. Est-ce que ça n'aurait pas dû sens de raboter les vacances de plusieurs semaines pour mettre en place des formations ou le travail à mettre en place sur les différentes réformes?

Share this post


Link to post
il y a une heure, elkjaer a dit :

Puisque tu parlais des profs on peut commencer par les congés. Est-ce que ça n'aurait pas dû sens de raboter les vacances de plusieurs semaines pour mettre en place des formations ou le travail à mettre en place sur les différentes réformes?

Oh le malheureux... Il a prononcé les mots du Diable. 

😯🤫☠️

Edited by Caramel

Share this post


Link to post
il y a une heure, elkjaer a dit :

Puisque tu parlais des profs on peut commencer par les congés. Est-ce que ça n'aurait pas dû sens de raboter les vacances de plusieurs semaines pour mettre en place des formations ou le travail à mettre en place sur les différentes réformes?

Je t'invite à essayer le métier -_- Pendant , ces vacances, j'ai corrigé 140 dissert (c'est simple, ça m'a bouffé tout mon temps à part 4j)). Alors certes, je peux bosser dans un café, mais parle moi pas de vacances. Je vois juste pas les élèves et je fais mes propres horaires, mais c'est tout. Comme d'habitude, tu fais la leçon aux autres dans leur non remise en question, et tu le fais avec des clichés suffisament attérant pour être appuyé par le troll de service (on attend l'appui de F82 pour completer la dreamteam).

(cela dit, moi, je me plains pas parce que mon salaire est bon, mais putain les collègues français ne méritent en aucun cas ce genre de propos).

  • Crylol 1

Share this post


Link to post
il y a 13 minutes, Sandwich2Ross a dit :

Je t'invite à essayer le métier -_- Pendant , ces vacances, j'ai corrigé 140 dissert (c'est simple, ça m'a bouffé tout mon temps à part 4j)). Alors certes, je peux bosser dans un café, mais parle moi pas de vacances. Je vois juste pas les élèves et je fais mes propres horaires, mais c'est tout. Comme d'habitude, tu fais la leçon aux autres dans leur non remise en question, et tu le fais avec des clichés suffisament attérant pour être appuyé par le troll de service (on attend l'appui de F82 pour completer la dreamteam).

(cela dit, moi, je me plains pas parce que mon salaire est bon, mais putain les collègues français ne méritent en aucun cas ce genre de propos).

CQFD

Tout de suite arc bouté sur ses privilèges avec une défense bien connue qui si elle a sa part d'honnêteté, a aussi sa part de mauvaise foi. Naturellement les 5 semaines d'été de vacances en plus sont intégralement consacrées à travailler ses cours :lol:

Je te rejoins par contre sur la question des salaires. C'est un métier difficile dont l'objectif est sensé apporter une valeur inestimable à la société, la moindre des choses serait de le valoriser par des salaires plus élevés ou d'autres compensations qui ne le soient pas au détriment de cet objectif.

Share this post


Link to post

Ce qui est génial avec les #StylosRouges, c'est que dès que ça ne plaît pas à leur Savoir Ultime, ça devient du troll de bas de caniveau... Quand t'entends un putain de donneur de leçons de MGEN pleurer qu'il a besoin d'un mois pour se décharger de son année de boulot, et "qu'ensuite il faut s'occuper des gosses parce que Papa travaille", "qu'il va se mettre en dépression (parce que ça se décide à l'avance manifestement et sans consulter de médecin parce que oui je sais mieux)", "rebosser les programmes d'une année sur l'autre", "corriger des copies dans un café" ; parce qu'un ouvrier il pointe à 16h30, va faire la java et laisser l'usine ou l'entreprise derrière lui, et deux semaines l'été c'est plus qu'il n'en faut pour récupérer ; parce que le commercial coupe son phone et ses mails le vendredi 17h ? Parce que le cadre, le dimanche après-midi, il est tranquillou dans le canap' à chiller avec Madame devant Netflix ; parce que son salon à l'autre bout du Monde c'est quand même plutôt planqué, ça va il prend l'avion. Et ça vaut pour tout le monde, avec des objectifs clairs de résultats et le stress lié. Le burn-out ou l'addiction au travail ne sont pas l'exclusivité des travailleurs aux 14 semaines de vacances. Mon voisin a été obligé de renforcer son service le soir de Noël (2 enfants de 4 ans), sans parler de la nounou qui a été là un soir sur deux pendant les vacances des petits, ma meuf a bossé tous les matins à son cabinet pendant ses congés de Noël (elle prend trois/quatre semaines par an et ses dernières étaient à Noël 2018) pour soigner des urgences. Son ancienne collaboratrice a fait son administratif pendant ses congés de fin année, et il n'y avait pas d'AVS pour l'aider à la tâche et la soulager, etc. Des exemples débiles dans ce style y'en a à la pelle, rigolos de privilégiés de kermesse.

Alors arrêtez de chialer et assumez vos postes et leurs responsabilités !

 

  • Crylol 1
  • Sad 1
  • Ah bon 1

Share this post


Link to post

  Encore heureux qu'ils soient encore en mesure de revendiquer leur droit à ne pas être soumis comme des cons à leur boulot contrairement à tes exemples empreints d'un pathos plusbellelavien. On est pas encore définitivement anglo-saxons que je sache : ils doivent être encore conscients de l'importance cruciale de l'équilibre loisir-travail mis en exergue par Aristote.

 D'ailleurs il n'est pas étonnant de te voir toi, le traître vendu à la petite Bretagne, Elkja-Air l'anglais snob qui a pantouflé pendant des années dans un ministère avant de se rendre compte de la difficulté d'un véritable travail, alors qu'il pensait qu'il suffisait d'aligner les billets dans un pays en voie de développement pour en gagner le double, et bien entendu l'inénarrable Vix l'américain, 90 kilos d'acides gras et de sucre pour 170 cm, une aversion pour l'effort physique et intellectuel, et une propension  à réclamer la mort, la prison ou l'internement psychiatrique du haut de son canapé après un reportage de 30 secondes lors de la grande messe de 20 h, qui lui permettrait de tisser des liens privilégiés avec un sherrif texan lors de ses fameux barbecues où bière, boisson au cola, ketchup, sauce  barbecue, maïs,  pain de mie, chips et barbaque de mauvaise qualité trop cuite, sont servis en abondance ( le succès d'un barbeuk' se mesurant là-bas à la tonne de déchets et de nourriture jetée à la poubelle ).

 Compte-tenu de ton goût pour les burpees et autres squats, on peut encore t'accorder le bénéfice du doute mon petit @Caramel, mais pour ce qui est de Vix et Elkja-Air, leur faible productivité induite par une méconnaissance de l'effort sous toute ses formes ainsi  qu'une arrogance rare nourrie par la superficialité des idées reçues dictant leur comportement et leurs "raisonnements", les rendent inaptes à formuler de telles critiques.  :furious: #furious

  • Like 2
  • Ahah 1
  • Crylol 2

Share this post


Link to post
Il y a 1 heure, Caramel a dit :

Ce qui est génial avec les #StylosRouges, c'est que dès que ça ne plaît pas à leur Savoir Ultime, ça devient du troll de bas de caniveau... Quand t'entends un putain de donneur de leçons de MGEN pleurer qu'il a besoin d'un mois pour se décharger de son année de boulot, et "qu'ensuite il faut s'occuper des gosses parce que Papa travaille", "qu'il va se mettre en dépression (parce que ça se décide à l'avance manifestement et sans consulter de médecin parce que oui je sais mieux)", "rebosser les programmes d'une année sur l'autre", "corriger des copies dans un café" ; parce qu'un ouvrier il pointe à 16h30, va faire la java et laisser l'usine ou l'entreprise derrière lui, et deux semaines l'été c'est plus qu'il n'en faut pour récupérer ; parce que le commercial coupe son phone et ses mails le vendredi 17h ? Parce que le cadre, le dimanche après-midi, il est tranquillou dans le canap' à chiller avec Madame devant Netflix ; parce que son salon à l'autre bout du Monde c'est quand même plutôt planqué, ça va il prend l'avion. Et ça vaut pour tout le monde, avec des objectifs clairs de résultats et le stress lié. Le burn-out ou l'addiction au travail ne sont pas l'exclusivité des travailleurs aux 14 semaines de vacances. Mon voisin a été obligé de renforcer son service le soir de Noël (2 enfants de 4 ans), sans parler de la nounou qui a été là un soir sur deux pendant les vacances des petits, ma meuf a bossé tous les matins à son cabinet pendant ses congés de Noël (elle prend trois/quatre semaines par an et ses dernières étaient à Noël 2018) pour soigner des urgences. Son ancienne collaboratrice a fait son administratif pendant ses congés de fin année, et il n'y avait pas d'AVS pour l'aider à la tâche et la soulager, etc. Des exemples débiles dans ce style y'en a à la pelle, rigolos de privilégiés de kermesse.

Alors arrêtez de chialer et assumez vos postes et leurs responsabilités !

 

la différence, c'est que le prof dit pas que l'ouvrier, le commercial ou le cadre sont des privilégiés. ;)  Y a peut-être moyen de reconnaitre les difficultés de chaque travail. 

Mais au dela de ça, oui, c'est du troll de venir parler du nombre de semaine de travail comme un privilège sur un débat sur les retraites. Tu sens la nécessité de balancer juste pour balancer. J'ai étais surpris, j'aurais misé au moins sur le départ à 57 ans des cheminots, la belle intox habituelle sur ce débat (parce que va cotiser 42 ans et partir à 57 :grin: ). Mais non, les profs ont beaucoup de vacances. :ninja: 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
il y a 41 minutes, Sandwich2Ross a dit :

la différence, c'est que le prof dit pas que l'ouvrier, le commercial ou le cadre sont des privilégiés. ;)  Y a peut-être moyen de reconnaitre les difficultés de chaque travail. 

Mais au dela de ça, oui, c'est du troll de venir parler du nombre de semaine de travail comme un privilège sur un débat sur les retraites. Tu sens la nécessité de balancer juste pour balancer. J'ai étais surpris, j'aurais misé au moins sur le départ à 57 ans des cheminots, la belle intox habituelle sur ce débat (parce que va cotiser 42 ans et partir à 57 :grin: ). Mais non, les profs ont beaucoup de vacances. :ninja: 

Tu pourrais au moins faire l'effort de faire semblant de t'emballer 🥺

Share this post


Link to post
Il y a 5 heures, Sandwich2Ross a dit :

Je t'invite à essayer le métier -_-

Le problème c'est que dans votre métier il y a beaucoup de différences, et j'ai pas l'impression que ce soit nivelé par le bas, en ce qui concerne les congés.

Je suis très ami avec un prof d'informatique en lycée agricole, et je dois dire que c'est quelqu'un qui gagne + de 3000 € par mois, travaille l'équivalent de 2 jours par semaines, et passe beaucoup plus de temps au tennis qu'à corriger des copies...

Je suis également très ami avec ma mère qui était instit, et j'ai pas le souvenir qu'elle passait ses vacances et ses soirées à préparer les cours....

Ils ne sont pas dans des conditions difficiles (milieu rural).

A côté il doit y en avoir qui galèrent (prof de français au collège en banlieue par exemple ?).

On pourrait se dire qu'un des "moyens" que tu réclames serait peut-être d'imposer à ceux qui vont au tennis 8h par semaine emploient une partie de ce temps à faire du soutient scolaire, libérer du temps à ceux qui en ont moins, quoi que ce soit, bref donner de leur temps libre à l'éducation nationale et non à leurs loisirs perso ?

 

Share this post


Link to post
il y a une heure, FranckProvostIV a dit :

  Encore heureux qu'ils soient encore en mesure de revendiquer leur droit à ne pas être soumis comme des cons à leur boulot contrairement à tes exemples empreints d'un pathos plusbellelavien. On est pas encore définitivement anglo-saxons que je sache : ils doivent être encore conscients de l'importance cruciale de l'équilibre loisir-travail mis en exergue par Aristote.

 D'ailleurs il n'est pas étonnant de te voir toi, le traître vendu à la petite Bretagne, Elkja-Air l'anglais snob qui a pantouflé pendant des années dans un ministère avant de se rendre compte de la difficulté d'un véritable travail, alors qu'il pensait qu'il suffisait d'aligner les billets dans un pays en voie de développement pour en gagner le double, et bien entendu l'inénarrable Vix l'américain, 90 kilos d'acides gras et de sucre pour 170 cm, une aversion pour l'effort physique et intellectuel, et une propension  à réclamer la mort, la prison ou l'internement psychiatrique du haut de son canapé après un reportage de 30 secondes lors de la grande messe de 20 h, qui lui permettrait de tisser des liens privilégiés avec un sherrif texan lors de ses fameux barbecues où bière, boisson au cola, ketchup, sauce  barbecue, maïs,  pain de mie, chips et barbaque de mauvaise qualité trop cuite, sont servis en abondance ( le succès d'un barbeuk' se mesurant là-bas à la tonne de déchets et de nourriture jetée à la poubelle ).

 Compte-tenu de ton goût pour les burpees et autres squats, on peut encore t'accorder le bénéfice du doute mon petit @Caramel, mais pour ce qui est de Vix et Elkja-Air, leur faible productivité induite par une méconnaissance de l'effort sous toute ses formes ainsi  qu'une arrogance rare nourrie par la superficialité des idées reçues dictant leur comportement et leurs "raisonnements", les rendent inaptes à formuler de telles critiques.  :furious: #furious

Hahaha, t'es juste gôchiste en fait !

Ton équilibre travail-loisirs n'existe que dans tes salons feutrés de la Rive Droite, mais si tu laissais tomber tes permanentes pour grand-mères à caniches, pour des CSP moyennes, la réalité de la vie de ces travailleurs te bifflerait à te rendre autiste ! 

 

il y a une heure, Sandwich2Ross a dit :

la différence, c'est que le prof dit pas que l'ouvrier, le commercial ou le cadre sont des privilégiés. ;)  Y a peut-être moyen de reconnaitre les difficultés de chaque travail. 

Mais au dela de ça, oui, c'est du troll de venir parler du nombre de semaine de travail comme un privilège sur un débat sur les retraites. Tu sens la nécessité de balancer juste pour balancer. J'ai étais surpris, j'aurais misé au moins sur le départ à 57 ans des cheminots, la belle intox habituelle sur ce débat (parce que va cotiser 42 ans et partir à 57 :grin: ). Mais non, les profs ont beaucoup de vacances. :ninja: 

Logique implacable... qui me conforte dans ce que je pense, vois, entends des MGEN et leur omniscience.

Pour le reste, le pire, c'est que je m'en bats les couilles des vacances tant que le mec ferme se gueule et bosse courageusement et consciencieusement avec les moyens qu'on lui donne et pour le contrat qu'il a signé, en connaissance de cause. D'ailleurs je suis contre les coups de canif dans les contrats des travailleurs en place, voire en formation. Et j'ai même une profonde admiration pour mes profs d'école, collège, lycée et fac qui n'étaient pas en grève ou en arrêt maladie tous les quatre matins. Comme quoi. Mais là je te l'accorde, ça n'a peut-être rien à faire là, d'autant que je suis arrivé comme un cheveu sur la soupe alors qu' @elkjaer et toi aviez déjà commencé à l'évoquer...

Alors oui je balance pour balancer sur ces putains de MGEN qui se plaignent à longueur d'année, d'autant que les anecdotes les concernant sont toujours plus hallucinantes. :grin:

  • Ah bon 1

Share this post


Link to post
Il y a 6 heures, Sandwich2Ross a dit :

Je t'invite à essayer le métier -_- Pendant , ces vacances, j'ai corrigé 140 dissert (c'est simple, ça m'a bouffé tout mon temps à part 4j)). Alors certes, je peux bosser dans un café, mais parle moi pas de vacances. Je vois juste pas les élèves et je fais mes propres horaires, mais c'est tout. Comme d'habitude, tu fais la leçon aux autres dans leur non remise en question, et tu le fais avec des clichés suffisament attérant pour être appuyé par le troll de service (on attend l'appui de F82 pour completer la dreamteam).

(cela dit, moi, je me plains pas parce que mon salaire est bon, mais putain les collègues français ne méritent en aucun cas ce genre de propos).

Tu es prof de quoi ?

Pas prof de Français à mon avis :ninaj:

  • Crylol 1

Share this post


Link to post
Il y a 3 heures, FranckProvostIV a dit :

Elkja-Air l'anglais snob qui a pantouflé pendant des années dans un ministère avant de se rendre compte de la difficulté d'un véritable travail,

Pas mal. 18/20 :ninaj:

Share this post


Link to post
Il y a 4 heures, Caramel a dit :

Ce qui est génial avec les #StylosRouges, c'est que dès que ça ne plaît pas à leur Savoir Ultime, ça devient du troll de bas de caniveau... Quand t'entends un putain de donneur de leçons de MGEN pleurer qu'il a besoin d'un mois pour se décharger de son année de boulot, et "qu'ensuite il faut s'occuper des gosses parce que Papa travaille", "qu'il va se mettre en dépression (parce que ça se décide à l'avance manifestement et sans consulter de médecin parce que oui je sais mieux)", "rebosser les programmes d'une année sur l'autre", "corriger des copies dans un café" ; parce qu'un ouvrier il pointe à 16h30, va faire la java et laisser l'usine ou l'entreprise derrière lui, et deux semaines l'été c'est plus qu'il n'en faut pour récupérer ; parce que le commercial coupe son phone et ses mails le vendredi 17h ? Parce que le cadre, le dimanche après-midi, il est tranquillou dans le canap' à chiller avec Madame devant Netflix ; parce que son salon à l'autre bout du Monde c'est quand même plutôt planqué, ça va il prend l'avion. Et ça vaut pour tout le monde, avec des objectifs clairs de résultats et le stress lié. Le burn-out ou l'addiction au travail ne sont pas l'exclusivité des travailleurs aux 14 semaines de vacances. Mon voisin a été obligé de renforcer son service le soir de Noël (2 enfants de 4 ans), sans parler de la nounou qui a été là un soir sur deux pendant les vacances des petits, ma meuf a bossé tous les matins à son cabinet pendant ses congés de Noël (elle prend trois/quatre semaines par an et ses dernières étaient à Noël 2018) pour soigner des urgences. Son ancienne collaboratrice a fait son administratif pendant ses congés de fin année, et il n'y avait pas d'AVS pour l'aider à la tâche et la soulager, etc. Des exemples débiles dans ce style y'en a à la pelle, rigolos de privilégiés de kermesse.

Alors arrêtez de chialer et assumez vos postes et leurs responsabilités !

 

Moi, je suis enseignant-chercheur et je bénéficie d'une décharge donc j'enseigne mais très peu, je consacre mon temps à la recherche et à l'administration. cependant j'ai eu des périodes où je donnais 20 heures de cours par semaine. Alors oui, la profession n'est pas la plus pénible, il suffit de regarder l'espérance de vie des ouvriers et de la comparer avec celle des enseignants. Il n'empêche qu'être devant 30 gamins toute une journée et devoir parler haut et fort, c'est hyper épuisant. Je pourrais pas être prof en primaire ou dans le secondaire. On peut pas se dire qu'une heure de cours ça représente une heure de travail. Tu pourrais pas par exemple donner 35 heures par semaine pendant toute une carrière, tu finirais assurément avec une maladie grave à 45 ans même s'il n'y avait ni copies ni préparation de cours à réaliser.

Quant aux congés, personnellement, je trouve qu'il y a un flou artistique qu'il faudrait corriger. Je vois mes collègues, j'en connais quelques-uns qui partent à toutes les vacances à l'étranger et c'est pas pour corriger des copies. Personnellement, je pense qu'il faudrait faire pointer les profs pour assainir la situation, être plus disponibles pour les élèves. et ça éviterait les critiques. Mais pour cela, on a un gros problème, on a oublié de proposer à chaque enseignant un bureau. C'est con hein. 

Il y a 21 heures, arno31 a dit :

Mail de confirmation de ma baisse d’impôts reçu.

7.5%->5.7%

Toi tu gagnes bien ta vie dis donc. 

Il y a 19 heures, Zitoun a dit :

Et après ça critique Macron 😑

Merci qui? Merci les gilets jaunes quand même.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Il y a 3 heures, Sandwich2Ross a dit :

J'ai étais surpris, j'aurais misé au moins sur le départ à 57 ans des cheminots, la belle intox habituelle sur ce débat (parce que va cotiser 42 ans et partir à 57 :grin: ). Mais non, les profs ont beaucoup de vacances. :ninja: 

Tu parlais des profs et tu en es, j'ai donc choisi. Mais si effectivement une grande partie des vacances des profs consiste à corriger des copies et préparer des cours pourquoi ne pas raboter les vacances pour faire directement ce travail au sein de l'établissement. Vous pourriez créer des synergies entre collègues ;)

Mais ta réaction ne me surprend guère. En règle général avec un enseignant je vais sortir 9 propositions très favorables et une légèrement critique et je vais me faire défoncer sur la seule critique :ninja:

 

Share this post


Link to post
il y a 1 minute, elkjaer a dit :

Tu parlais des profs et tu en es, j'ai donc choisi. Mais si effectivement une grande partie des vacances des profs consiste à corriger des copies et préparer des cours pourquoi ne pas raboter les vacances pour faire directement ce travail au sein de l'établissement. Vous pourriez créer des synergies entre collègues ;)

 

 

Pour la raison indiquée dans mon message précédent. Il y a pas de bureaux. :grin:

Share this post


Link to post
il y a 7 minutes, Baker a dit :

cependant j'ai eu des périodes où je donnais 20 heures de cours par semaine. Alors oui, la profession n'est pas la plus pénible, il suffit de regarder l'espérance de vie des ouvriers et de la comparer avec celle des enseignants. Il n'empêche qu'être devant 30 gamins toute une journée et devoir parler haut et fort, c'est hyper épuisant. Je pourrais pas être prof en primaire ou dans le secondaire. On peut pas se dire qu'une heure de cours ça représente une heure de travail. Tu pourrais pas par exemple donner 35 heures par semaine pendant toute une carrière, tu finirais assurément avec une maladie grave à 45 ans même s'il n'y avait ni copies ni préparation de cours à réaliser.

Quant aux congés, personnellement, je trouve qu'il y a un flou artistique qu'il faudrait corriger. Je vois mes collègues, j'en connais quelques-uns qui partent à toutes les vacances à l'étranger et c'est pas pour corriger des copies. Personnellement, je pense qu'il faudrait faire pointer les profs pour assainir la situation, être plus disponibles pour les élèves. et ça éviterait les critiques. Mais pour cela, on a un gros problème, on a oublié de proposer à chaque enseignant un bureau. C'est con hein

Tiens tu vois Régis, voilà un point de vue que je trouve beaucoup plus constructif et je suis d'accord sur tout.

Et tu peux pas dire que je n'essaie pas de me mettre dans la peau d'un prof puisque je passe mon temps ici à distribuer bons et mauvais points :ninja:

 

il y a 5 minutes, Baker a dit :

Pour la raison indiquée dans mon message précédent. Il y a pas de bureaux. :grin:

Pour l'université ca doit être compliqué mais pour le primaire et le secondaire il doit y avoir la possibilité d'utiliser les salles de classe en plus des salles de prof. Ça demanderait sans doute des investissements et donc des moyens.

Mais voilà clairement un sujet de discussion et negotiation qui serait plus intéressant que de s'envoyer des grenades depuis les tranchées.

 

Share this post


Link to post
il y a 12 minutes, elkjaer a dit :

Tiens tu vois Régis, voilà un point de vue que je trouve beaucoup plus constructif et je suis d'accord sur tout.

Et tu peux pas dire que je n'essaie pas de me mettre dans la peau d'un prof puisque je passe mon temps ici à distribuer bons et mauvais points :ninja:

 

Puisqu'on en est à réformer le système éducatif, il est indispensable d'augmenter les salaires des profs à court terme. C'est une honte ce qu'on propose aux enseignants. Tous les pays européens font beaucoup mieux que la France sauf la Lituanie, la Hongrie, la République slovaque, la République tchèque, la Grèce et la Pologne, en gros la France se situe dans le tiers monde européen.  

il y a 12 minutes, elkjaer a dit :

 

 

Pour l'université ca doit être compliqué mais pour le primaire et le secondaire il doit y avoir la possibilité d'utiliser les salles de classe en plus des salles de prof. Ça demanderait sans doute des investissements et donc des moyens.

Mais voilà clairement un sujet de discussion et negotiation qui serait plus intéressant que de s'envoyer des grenades depuis les tranchées.

 

C'est absolument le contraire. Dans le supérieur, comme l'essentiel des profs fait de la recherche (enfin en théorie), il y a déjà des bureaux et en plus comme on est sur des campus universitaire en général, il y a de l'espace pour créer des bâtiment si besoin. Mais les écoles primaires, collèges et lycées n'ont pas été prévus pour accueillir les profs lawl, les salles ne sont déjà pas suffisantes pour accueillir les effectifs sauf à envoyer les élèves à 20 km de leurs domiciles. . 

Edited by Baker

Share this post


Link to post
il y a 1 minute, Baker a dit :

Puisqu'on en est à réformer le système éducatif, il est indispensable d'augmenter les salaires des profs à court terme. C'est une honte ce qu'on propose aux enseignants. Tous les pays européens font beaucoup mieux que la France sauf la Lituanie, la Hongrie, la République slovaque, la République tchèque, la Grèce et la Pologne, en gros la France se situe dans le tiers monde européen.  

Clairement.

D'ailleurs je crois que les enseignants recevraient un soutien quasi unanime et mettraient le pouvoir dans l'embarras s'ils entraient en négociation sur le principe d'une augmentation des temps de présence dans les établissements en échange d'un alignement sur les salaires des autres principaux pays européens et de conditions de travail permettant de rendre leur présence hors cours utile et efficace.

#grosnaïf

Share this post


Link to post
Il y a 4 heures, Sandwich2Ross a dit :

(parce que va cotiser 42 ans et partir à 57 :grin: ).  

J'aime pas trop cet argument personnellement. Parce que si ça revient au même alors autant que les cheminots soient exactement sur le même âge de départ à la retraite. 

Personnellement, je suis contre un régime de retraite universel pour fonctionnaires et salariés du privé. Mais je peux changer d'avis si on revoit la grille salariale et qu'on l'aligne sur le privé et sur ce qui se fait en Europe pour le même métier. Je devrais ainsi être augmenté d'environ 40%. Et là oui je m'en bats les couilles d'avoir un régime de retraite spécial fonctionnaire. 

il y a 7 minutes, elkjaer a dit :

Clairement.

D'ailleurs je crois que les enseignants recevraient un soutien quasi unanime et mettraient le pouvoir dans l'embarras s'ils entraient en négociation sur le principe d'une augmentation des temps de présence dans les établissements en échange d'un alignement sur les salaires des autres principaux pays européens et de conditions de travail permettant de rendre leur présence hors cours utile et efficace.

#grosnaïf

Au ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, ils sont parfaitement conscients de la situation. Ils préparent une réforme de l'enseignement supérieur assez catastrophique pour la recherche, en échange pour nous faire taire, ils vont revoir la grille salariale. Mais je vois pas comment ils vont financer la réforme des grilles salariales. Je pense qu'on va avoir droit à 3 euros d'augmentation histoire que les hauts-fonctionnaires français aient un peu moins honte lorsqu'ils rencontrent leurs homologues européens. 

Edited by Baker

Share this post


Link to post
il y a 7 minutes, Baker a dit :

J'aime pas trop cet argument personnellement. Parce que si ça revient au même alors autant que les cheminots soient exactement sur le même âge de départ à la retraite. 

Personnellement, je suis contre un régime de retraite universel pour fonctionnaires et salariés du privé. Mais je peux changer d'avis si on revoit la grille salariale et qu'on l'aligne sur le privé et sur ce qui se fait en Europe pour le même métier. Je devrais ainsi être augmenté d'environ 40%. Et là oui je m'en bats les couilles d'avoir un régime de retraite spécial fonctionnaire. 

Tu serais d'accord pour aussi dire adieu au statut de fonctionnaire ? :grin:

Share this post


Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...