Jump to content
Sign in to follow this  
tititolosa

Football sud-américain

Recommended Posts

Le 24/07/2019 à 07:05, Papinoch a dit :

Je suis content, un bon résultat pour mes negriazul ! 1-0 contre le Cristal. 

 

Qualif des Vénézuéliens sur un but hj de 2m <_<

Share this post


Link to post
il y a 34 minutes, PaG a dit :

 

Sympa l'ambiance :ninja:

T'imagines que ces mecs là quand ils arrivent en France on leur demande s'ils ne craignent pas trop la pression des publics de L1 :ninja: 

  • Crylol 2

Share this post


Link to post
il y a 42 minutes, MilGeeking a dit :

si ça se fait ruidiaz en club c'est :huglove:

Quels clubs de L1 seraient susceptible de l'engager ?

Share this post


Link to post
il y a 15 minutes, CanisLupus a dit :

Quels clubs de L1 seraient susceptible de l'engager ?

Pas nous déjà :ninja: 

  • Ahah 1

Share this post


Link to post

Fin de la trêve pour moi aussi, me revoilà pour mes CR, en attendant de les faire depuis là-bas dans un mois B) 
On s'est quittés à la fin de la phase de groupes de Libertadores, après le titre de l'Academia en Superliga, et juste avant 2 finales, en Copa de la Superliga et en Recopa Sudamericana.
En bref donc, en Recopa Sudamericana, après une défaite 1-0 sur le terrain du Paranaense, River est allé chercher un nouveau titre en remportant le match retour 3-0, avec notamment 2 buts inscrits dans les arrêts de jeu. Gallardo est donc officiellement l'entraineur le plus titré de l'histoire du club. 
En Copa de la Superliga, pour la première finale de l'Histoire, Boca affrontait le relégué Tigre, auteur d'une fin de saison de toute beauté, et qui continuait sa lancée dans cette compétition. Et le Matador n'a pas déçu, remportant cette finale 2-0. Premier titre national pour cette équipe du nord de Buenos Aires (très jolie ville, construite sur des canaux, allez-y si un jour vous passez dans le coin), et qualification pour la Libertadores 2020. Euh, non, attendez, c'est pas si simple. Vous vous souvenez que Tigre a atteint une place qualificative en Sudamericana, mais que comme dans le même temps ils ont été relégués, ils ont pas eu le droit d'y participer ? Eh bien cette règle n'existait pas pour la Libertadores (parce que bon, c'est quand même un peu trop improbable). Du coup, la Conmebol a flippé et a décidé juste avant la finale de dire "ouaaaaiiiis non, finalement, Tigre on en veut pas même s'ils gagnent". Ca a beaucoup gueulé, on a eu droit à un petit feuilleton, et ils sont finalement revenus sur leur décision en disant que bon, ok, ça passe pour cette fois, mais faudra pas recommencer. 

Je reviendrai pas sur la Copa America parce que j'ai rien à en dire :ninja:, et du coup on peut attaquer sereinement la 2e partie de l'année. Au programme ce semestre : les play off de Libertadores et de Sudamericana, la fin de la Copa Argentina, et la première moitié du championnat. 

Avant d'attaquer la Superliga, un petit mot sur les principaux mouvements : selon moi, Independiente est l'équipe qui s'est le plus renforcée : arrivée de Beccacece à la tête de l'équipe, après une expérience plus que réussie à DyJ, et des arrivées de joueurs de belle réputation, comme Sebastian Palacios, Andrés Roa et surtout Lucas Romero qui revient du Brésil. 
San Lorenzo, on a fait quelques efforts aussi, pour se remettre sur les rails, avec notamment l'arrivée cette semaine des deux frères Romero (ouais y'en a beaucoup), Oscar et Angel. Côté Boca, l'exode entamé après la finale de Madrid continue, avec le départ de Benedetto évidemment, et celui de Pavon aux Los Angeles Galaxy et de Nandez à Cagliari. Côté arrivées, on en note 2 importantes : celle de Jan Hurtado, 19 ans, déjà très apprécié en Europe, et celle de Daniele de Rossi, parfait pour les ventes de maillots. A River, on a été sobre, on mise sur la continuité : une seule arrivée, réclamée par Gallardo, celle de Paulo Diaz, défenseur Chilien. Côté départ, beaucoup de jeunes n'ayant pas confirmé. Seul départ regrettable, plus symboliquement que sportivement, celui du couteau suisse Camilo Mayada, profondément amoureux du club, et qui dépannait très bien quand on faisait appel à lui. 

2 journées ont déjà eu lieu, 3 équipes font carton plein pour l'instant : Arsenal (récemment promu), San Lorenzo, et Rosario Central, qui se doit de faire une grosse saison pour ne pas descendre. River et Boca sont tous deux à 4 points. Derrière, 4 équipes n'ont pas encore mis le moindre point : les 2 belles surprises de l'année dernière DyJ et l'Atlético Tucuman, ainsi que Godoy Cruz et Colon. Pas de match ce weekend pour cause d'élections, ça nous permettra de reprendre un rythme normal. 

En Libertadores, on a joué les 8e de finale

- River - Cruzeiro : 180min sans but dans cet affrontement. River aurait pu/du aller chercher la victoire au Brésil à l'aller, mais Matias Suarez a raté un péno importantissime à la 97e min. Plus de peur que de mal, River l'emportera finalement aux TAB. 

- San Lorenzo - Cerro Porteño : Match nul sans but à l'aller en Argentine. Au retour, on a cru un temps à la belle perf Argentine, le Ciclon menant 1-0 à la mi-temps. Mais en 7min, Cerro Porteño inverse la tendance, se qualifie, et défiera River en 1/4 de finale. 


- Liga de Quito - Olimpia : Grosse perf des Equatoriens qui sortent un des favoris de la compétition, l'emportant 3-1 à l'aller et en allant chercher le nul 1-1 au retour. La LDU sera en 1/4 le seul représentant non argento-brésilien. 

- Atletico Paranaense - Boca : Qualif indiscutable des Bosteros, vainqueurs d'abord 1-0 à l'aller, puis 2-0 à la Bombonera. Ils affronteront donc la LDU en 1/4, et on se met déjà à rêver d'un Superclasico en demies ! 

- Godoy Cruz - Palmeiras : on attaque la moitié de tableau "Coupe du Brésil" avec la qualif de Palmeiras, grâce à une belle victoire 4-0 qui suivait un 2-2 en Argentine. 

- Emelec - Flamengo : Belle victoire Equatorienne à l'aller, 2-0. Mais il était dit que seuls des Brésiliens pouvaient passer dans ce bas de tableau. Flamengo l'a donc emporté 2-0 au retour, et se qualifie aux TAB.

- Nacional - Internacional : Dès le match aller en Uruguay, l'Internacional prend naturellement le dessus sur le Nacional avant de confirmer au Brésil, deux victoires 1-0 puis 2-0 pour assurer la présence d'un 4e brésilien en quarts. 

En Sudamericana, on joue actuellement les 1/4. Vite fait les affrontements : La Equidad (COL) - Atletico Mineiro (BRA) ;  Colon (ARG) - Zulia (VEN) ; Independiente del Valle (ECU) - Independiente (ARG) ; Fluminense (BRA) - Corinthians (BRA). 
Pour la Copa Argentina, les 16e se jouent actuellement, on fera le point quand ça se sera joué.  

Allez, on a fait le tour, on pourra reprendre les CR plus détaillés, parce que là c'est presque honteux. 
A venir : la 3e journée de Superliga le weekend prochain avec notamment un beau Racing-River, suivie des 1/4 allers en Libertadores. Le premier Superclasico du semestre se rapproche aussi, il aura lieu le 1er septembre, en attendant peut-être une double confrontation juste après en Libertadores. 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Merci :love:

J'en profite pour vous faire un récap des clubs péruviens en coupes continentales :

  •  

Voilà :ninaj:

Il y a 18 heures, CanisLupus a dit :

Quels clubs de L1 seraient susceptible de l'engager ?

à mon avis il ne viendra pas car entre temps j'ai lu que l'autre attaquant de seattle s'était barré et du coup ils n'ont plus que lui :ninja: Et vu que son équipe joue le titre...

 

Pour le plaisir (je ne vois pas pity sur cette vidéo :ninaj: )

  • Thanks 1
  • Ahah 1
  • Crylol 1

Share this post


Link to post

C'est l'heure de notre point hebdomadaire !
Au programme, de la Superliga et de la Libertadores, avec les choses sérieuses qui commencent.

On commence par le Championnat. On a joué la 3e journée, avec le premier clasico de l'année au programme, entre le Racing et River. J'y reviendrai. Journée prolifique en tout cas, avec 39 buts marqués en 12 matchs. Deux nuls seulement, 2-2 entre San Lorenzo et Central, et 1-1 entre Talleres de Cordoba et Central Cordoba (qui a le nom d'un clasico mais n'en est pas un puisque vous savez bien évidemment que comme son nom l'indique, Central Cordoba ne vient pas de Cordoba mais de Santiago del Estero , à 400km de là).
Entre les 2 extrêmes, Arsenal le promu invaincu et le vice-champion en titre DyJ toujours bloqué à 0 point, c'est Arsenal qui a pris le dessus sur son adversaire, et à l'extérieur qui plus est. Et puis tant qu'à faire on va bien les enfoncer, hop, 3-0, et le score aurait pu être plus lourd. Le départ du coach Beccacece et les nombreux départs font décidément beaucoup de mal à Defensa, qui risque de vivre une longue saison si la mayonnaise ne prend pas... Début parfait par contre pour le promu, seule équipe à 3 victoires. 
Le golazo de la journée nous vient de Kalinski, joueur d'Estudiantes, qui scelle d'une belle chilena la victoire des siens face à Independiente. 

L'affiche de la journée  concernait donc l'autre club d'Avellaneda, le champion en titre Racing qui recevait le champion des Amériques madrilènes, River. Le ton est donné dès le coup d'envoi, tactique mise en place par Gallardo jouer en profondeur pour prendre les défenseurs à défaut. Ca a bien failli sourire dès la première minute, mais c'est le Racing, une minute plus tard, qui ouvre le score par Augusto Solari (neveu de Santiago). Beau travail du milieu de terrain pour éliminer le dernier défenseur, mais le plus beau geste de l'action est la passe décisive sans toucher le ballon de Monsieur Licha. River reprend alors le contrôle, le Racing disparait petit à petit, puis coule en 3 minutes : 35e, passe en profondeur de Palacios pour Borré, belle définition, 1-1. 36e, passe en profondeur de Palacios pour Suarez, qui décale Borré, 2-1. 38e: De la Cruz lance Suarez dans la profondeur, 3-1. La 2e mi-temps ne débute pas mieux pour les hommes de Coudet, un rouge, puis un péno de Nacho Fernandez qui offre le 4-1 à River. De La Cruz puis Scocco, de retour de blessure iront également de leur petit but et on en restera là, 1-6 sur la pelouse du champion, pas mal. 

Dans les autres matchs, on notera les victoires au bout du temps additionnel pour Patronato face à Huracan, et Colon face à Gimnasia, la 3e défaite en 3 matchs de Godoy Cruz, face à l'Atlético Tucuman, la belle victoire de Lanus 3-1 face à Velez, et la victoire de Boca 2-0 face à Aldosivi pour la première de De Rossi à domicile. 
Au classement, Arsenal est donc en tête avec 9 points, suivi de River, Boca, San Lorenzo et Central qui en ont 7. En bas, Godoy Cruz et Defensa restent bloqués à 0 point, Velez, Aldosivi et Gimnasia n'en ont qu'un. Début compliqué également pour le Racing avec seulement 2 points en 3 matchs. 

En Libertadores, les matchs aller des 1/4 de finale ont eu lieu cette semaine, et on a déjà une belle idée des affiches des 1/2 finales (et j'en salive). 
Dans la partie de tableau 100% brésilienne, Palmeiras est allé gagner sur la pelouse de Grêmio, et Flamengo s'est défait de l'Internacional 2-0. Une affiche entre les 2 clubs les plus populaires du Brésil se dessine, et ça ferait bien plaisir.
De l'autre côté, Boca est allé tranquillement s'imposer 3-0 en Equateur face à la LDU grâce déjà à un match maîtrisé de la part de la recrue italienne Daniele quelque chose. Il a pas l'air mauvais ce gars, faudra garder un oeil dessus. Côté River, victoire 2-0 sur 2 pénos face à Cerro Porteño, après un match largement dominé et que les joueurs de Gallardo auraient du avec un peu d'application gagner bien plus largement. Il faudra être bien concentrés au retour, pour avoir le bonheur d'affronter Boca en demies. Et sachez que si ça se fait, je mettrai tout en oeuvre pour être envoyé spécial du forum au Monumental ! :love: 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Posted (edited)

Bonjour @Flolynyk

Juste pour savoir est ce que le club de COLON a déjà rencontré celui de LANUS? :ninaj:

1200px-Escudo_del_Club_Atl%C3%A9tico_Col - 300-bgx998-20190415162722

Edited by PaG

Share this post


Link to post
Il y a 9 heures, PaG a dit :

Bonjour @Flolynyk

Juste pour savoir est ce que le club de COLON a déjà rencontré celui de LANUS? :ninaj:

 - 

Tout à fait. Le dernier clasicul a eu lieu il y a une dizaine de jours, pour une belle victoire de Lanus, Colon en a chié. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Il y a 9 heures, Flolynyk a dit :

Tout à fait. Le dernier clasicul a eu lieu il y a une dizaine de jours, pour une belle victoire de Lanus, Colon en a chié. 

Ah ben tu vois quand tu veux, toi aussi tu peux pratiquer l'humour de Qualitay :)

 

Share this post


Link to post

Pas compris d'où ça sortait donc je vais juste dire : ok :ninja: 

Share this post


Link to post

Après ce qui fut probablement le pire match de l'ère Gallardo, River perd 1-0 à la Bombonera mais se qualifie néanmoins pour la finale de la Libertadores, pour la 2e année consécutive. 
On saura ce soir qui de Grêmio ou Palmeiras les rejoindra. Une finale Flamengo-River serait incontestablement une rencontre entre les 2 meilleures équipes actuelles du continent, ça pourrait être vraiment sympa. 
Reste à savoir quand et où ça se jouera, parce que la finale unique prévue à Santiago est clairement menacée (mais si tout devait bien se passer ce serait pas l'Amérique du Sud).

Edited by Flolynyk
  • Thanks 2

Share this post


Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...