Jump to content

Topic Rugby 2014/2015


Yoda

Recommended Posts

mouais, enfin excuse moi mais on se fait défoncer par La Rochelle qui a pourtant un effectif inférieur à la fois d'un point de vue qualitatif et quantitatif.

les joueurs on les a mais on sait pas les utiliser ni les faire joueur ensemble, à partir de là...

 

Je suis pas sûr : quand je vois ce que le CO ramasse à la Rochelle, je me dis que cette équipe peut nous sortir une saison à la Oyonnax. Le nivellement de ce championnat est tout bonnement incroyable.

 

Quant à avoir les joueurs, je suis aussi dubitatif. A voir les étrangers qui évoluent dans nos supposés petits clubs, je me dis qu'ils n'ont rien à envier à nos "stars" françaises. Est-ce une question d'état de forme ? Les joueurs français en général et stadistes en particulier ne sont-ils pas surcotés ? Sont-ils bien entraînés ? La saison dernière, j'avais été effaré par l'embonpoint de certains. Les joueurs toulousains me semblent plus fit cette saison mais en revanche, ils se traînent. Je vois très peu d'explosivité, dans cette équipe. La synthèse de tout ça se voit au niveau de notre charnière, incapable de peser sur un match.

 

Le staff a de toute façon une lourde responsabilité : les joueurs, c'est lui qui les choisit, c'est lui qui les entraîne. Et ça ne fonctionne manifestement pas ; mais je me demande aujourd'hui combien d'équipes lâcheraient leurs titulaires en échange d'une présumée "star" toulousaine. Le Stade toulousain est en train de devenir l'OL du rugby national...

Link to comment

Sauf qu'ils sortent pas énormément de joueurs du centre contrairement à Lyon... Ils laissent partir les jeunes pour faire venir des étrangers, et la perte d'identité du club vient peut-être de là ?

 

Je ne trouve pas. Il y a des jeunes qu'on n'a pas encore vus (le jeune Ramos qui prend un rouge dès sa première apparition) sans oublier les Baille, Tolofua, Galan, Bonneval, Camara, Bézy. Le problème serait plutôt dans un excès d'identité (staff maison, effectif géré à l'affectif plutôt que sur des critères vraiment professionnels). 

 

Par exemple, quand je lis que le ST renouvelle Lamboley et se sépare de Nyanga, cela me laisse un peu perplexe...  :huh:

Link to comment

Je ne trouve pas. Il y a des jeunes qu'on n'a pas encore vus (le jeune Ramos qui prend un rouge dès sa première apparition) sans oublier les Baille, Tolofua, Galan, Bonneval, Camara, Bézy. Le problème serait plutôt dans un excès d'identité (staff maison, effectif géré à l'affectif plutôt que sur des critères vraiment professionnels).

Par exemple, quand je lis que le ST renouvelle Lamboley et se sépare de Nyanga, cela me laisse un peu perplexe... :huh:

Lamboley est un excellent troisième ligne, complet et technique. Sa blessure l'an dernier nous avait fait mal. Par contre pour Nyanga, je l'ignorais et c'est tout simplement ahurissant. C'est notre meilleur troisième ligne, et a côté de ça on conserve Dusautoir qui n'y est plus depuis trois ans et qui s'est mis en mode sénateur. C'est exactement ce que tu décris. La gestion de cette équipe se fait en fonction des affinités entre le staff (Noves) et les joueurs. Un petit détour en pro D2 permettrait de faire sauter ce système qui gangrène le club.

Link to comment

Lamboley est un excellent troisième ligne, complet et technique. Sa blessure l'an dernier nous avait fait mal. Par contre pour Nyanga, je l'ignorais et c'est tout simplement ahurissant. C'est notre meilleur troisième ligne, et a côté de ça on conserve Dusautoir qui n'y est plus depuis trois ans et qui s'est mis en mode sénateur. C'est exactement ce que tu décris. La gestion de cette équipe se fait en fonction des affinités entre le staff (Noves) et les joueurs. Un petit détour en pro D2 permettrait de faire sauter ce système qui gangrène le club.

 

Je n'ai rien contre Lamboley, il fait le job mais je le trouve quand même très ordinaire. Ce n'est d'ailleurs qu'un remplaçant et je doute qu'il ait un autre statut dans n'importe quel autre club de top 14... Mais bon, qu'on le renouvelle ne me choque pas en soi, il peut effectivement encore rendre service.

 

Je ne connais pas les dessous de l'affaire Nyanga, si affaire il y a. Je sais juste que Toulon et Montpellier sont dessus ; évidemment, tout le monde se l'arrache. Est-il las du fonctionnement du club ? 

 

Le Stade est typiquement un club embourgeoisé, bien gros et bien gras (comme certains de ses joueurs, surtout la saison dernière), qui s'est endormi sur ses glorieux lauriers et se retrouve aujourd'hui challengé, voire dépassé, par de jeunes concurrents innovants. Ce type d'exemple abonde en économie d'entreprise (le leader de jadis dépassé par de jeunes outsiders) et, au vrai, il est typique de l'histoire de plein d'organisations soumises à un régime de concurrence. En général, cela se dénoue en une crise de direction et les choses repartent. Ou alors, ça ne se dénoue pas et l'entreprise coule...

 

Le club me semble encore avoir un peu de marge sur la Pro D2 :grin: . Être dans les 6 sera une autre affaire et ce serait déjà un affront invraisemblable que de ne pas passer ce cap là. Pour l'heure, le staff se réfugie dans sa communication de sénateur (en gros, c'est "continuez de gloser, vous êtes tous des crétins, c'est nous le Stade qu'on a inventé le rugby alors vous allez pas venir nous expliquer la vie"). Mais sous les crânes, je n'en doute pas, la tempête couve.

Link to comment

Je parle du fonctionnement autarcique du club. On se regarde le nombril, et rien d'autres. Des partenaires du club m'avaient parlé du fonctionnement et de la gestion du club. Ça m'avait un peu refroidi. Il faut voir comment ont été traité certains joueurs (notamment Bouilhou) et comment sont traités d'autres aujourd'hui. Nyanga en fait parti, il est largement au dessus de Dussautoir depuis un bail et pourtant sous exploité. je comprends s'il désire se barrer.

Link to comment

Ca veut dire que son contrat se termine en juin et qu'il lui reste le temps de prolonger  :mellow:

 

Oui et quand il sera à Montpellier ou Toulon, Toulouse pourra toujours le re-recruter. 

 

On peut toujours tout imaginer. En l'état, la non prolongation indique un départ dans la mesure où lui et Lamboley étaient dans le même cas. Le second a prolongé, pas le premier. Maintenant, Toulouse a quelques mois, en effet, pour faire ce qu'il faut. Je n'ose imaginer que le club ne veuille pas conserver le joueur encore qu'avec ce Stade, tout soit possible. Je dirais que Nyanga, lui, a des envies de haut niveau que Toulouse ne peut plus satisfaire. On verra -_- .

Link to comment

 

c'est fait   :(  

Racing-Métro 92 - Toulouse : 27-16

 

 

et sans contestation possible...

je commence à me remémorer le Biarritz de l'an dernier quand je vois cette équipe jouer tant le moral semble touché

Link to comment

Je me délecte d'avance de tous les commentaires qui vont fleurir pour accompagner la chute de l'empire. Ville de rugby, tu vas voir ce que tu vas voir! :ninja:

Ils ne parlent que de Toulon et ses étrangers.

Et il faut virer Noves et Elissalde aussi.

:niarkniark:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.