Aller au contenu
Modérateur

Amiens SC 0 - TFC 0 / 26è journée de L1

Messages recommandés

c'est peut etre hors sujet ici mais vous n'avez pas l'impression que depuis quelque temps quand on attend un résultat logique de Lyon qui nous arrangerait , on dirait qeu c'est l'inverse qui se passe. comme aujourd'hui avec Lille?

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 2 heures, Damdam a dit :

Amian dans l'axe fait du bien aussi, je trouve que Diop - Amian c'est finalement plus complémentaire que Diop - Jullien. Faut dire que Jullien est complètement à côté de la plaque cette saison...

Notre match hier soir s'est arrêté quand il a fallu faire des changements. Quand tu fais rentrer Durmaz/Toivo et qu'ils jouent à ce niveau tu ne peux rien espérer, même à 11 contre 10.

Force est de constater que Diop-Amian, c'est mieux, oui. Quant aux changements, c'est assez désolant, en effet. Je n'attendais pas grand chose de Toivonen mais Durmaz fait visiblement partie des joueurs qu'on a perdus, avec Delort...

Ceci dit, les autres offensifs étaient également rincés. Et les Amiénois se sont révoltés, suite au rouge vécu comme une injustice. Ce sera intéressant de voir si une équipe fonctionnant 100% à l'adrénaline et au courage peut survivre aux rigueurs de la L1. Parce que techniquement, Sylla jouerait n°10 dans cette équipe... :ph34r:

Mais de notre côté, c'est l'ensemble de l'équipe qui a plongé (physiquement, je crois) dans le dernier quart d'heure...

il y a 24 minutes, koala a dit :

c'est peut etre hors sujet ici mais vous n'avez pas l'impression que depuis quelque temps quand on attend un résultat logique de Lyon qui nous arrangerait , on dirait qeu c'est l'inverse qui se passe. comme aujourd'hui avec Lille?

Bah, remember Reims-Lyon de 2016 -_-. C'est vraiment le pire de nos adversaires...

Ceci dit, en ce moment, ça va pas fort pour eux. Le résultat à Lille n'est donc pas si surprenant...

Partager ce message


Lien à poster

Je plussoie 1000 fois Luther , je veux bien ne pas tomber dans un optimisme béat, mais enfin quand même, quand Debève a repris les rênes de l'équipe on aurait absolument tous signer pour ce qu'on voit depuis maintenant un mois. On s'est trouver un système qui tient la route, un onze type à peu prés stable , et face à quatre adversaires trés différents, on a produit a chaque fois quatre prestations cohérentes qui nous on permis de sortir de la zone rouge.

Personnellement que ce soit indigent offensivemment, qu'on attendent que par miracle un des trois de devant (surtout Gradel) nous fasse la diff' en assurant en défense, ça me va tréééés bien, de toutes façons aprés un an et demi de Dupraz, autant dire qu'offensivement et pour créer du jeu il faut tout reconstruire en partant de zéro et on en a pas le temps.

Par contre un seul but encaissé en quatre matchs, ça c'est non négligeable, et quand on voit les défenses de Metz, Amiens, Lille , Troyes et dans une moindre mesure Angers, je pense que c'est ce qui fera la différence entre une équipe qui descend et une autre qui se maintient cette saison.

J'ajouterais que contre deux adversaires directs au maintien, on ne concède pas un tir cadré, et là aussi au décompte final ça fera la diff.

Aprés j'ai un peu de mal a saisir l'intêrét de sortir Jean hier pour Mubele (qui est assez égal a ce qu'on nous a vendu), à mon sens si il y a un ailier a mettre d'entrée, et qui a besoin pour le coup de monter en puissance le long d'un match, c'est Durmaz. Parce que lui comme Toivonen, en Joker de fin de match ça vaut rien. Par contre Mubélé a tout a fait le profil pour venir foutre le bordel dans une défense fatigué en fin de match.

Bref, niveau points on est plus que dans les clous, et on a un calendrier plus que favorable sur nos 10 derniers matchs ( on jouera des équipes de ventre mou et on recevra tout nos adversaires directs ), donc soufflons un peu, on est bieing. -_-

Modifié par Asha31
  • Like 1
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 1 heure, Asha31 a dit :

Je plussoie 1000 fois Luther , je veux bien ne pas tomber dans un optimisme béat, mais enfin quand même, quand Debève a repris les rênes de l'équipe on aurait absolument tous signer pour ce qu'on voit depuis maintenant un mois. On s'est trouver un système qui tient la route, un onze type à peu prés stable , et face à quatre adversaires trés différents, on a produit a chaque fois quatre prestations cohérentes qui nous on permis de sortir de la zone rouge.

Personnellement que ce soit indigent offensivemment, qu'on attendent que par miracle un des trois de devant (surtout Gradel) nous fasse la diff' en assurant en défense, ça me va tréééés bien, de toutes façons aprés un an et demi de Dupraz, autant dire qu'offensivement et pour créer du jeu il faut tout reconstruire en partant de zéro et on en a pas le temps.

Par contre un seul but encaissé en quatre matchs, ça c'est non négligeable, et quand on voit les défenses de Metz, Amiens, Lille , Troyes et dans une moindre mesure Angers, je pense que c'est ce qui fera la différence entre une équipe qui descend et une autre qui se maintient cette saison.

J'ajouterais que contre deux adversaires directs au maintien, on ne concède pas un tir cadré, et là aussi au décompte final ça fera la diff.

Aprés j'ai un peu de mal a saisir l'intêrét de sortir Jean hier pour Mubele (qui est assez égal a ce qu'on nous a vendu), à mon sens si il y a un ailier a mettre d'entrée, et qui a besoin pour le coup de monter en puissance le long d'un match, c'est Durmaz. Parce que lui comme Toivonen, en Joker de fin de match ça vaut rien. Par contre Mubélé a tout a fait le profil pour venir foutre le bordel dans une défense fatigué en fin de match.

Bref, niveau points on est plus que dans les clous, et on a un calendrier plus que favorable sur nos 10 derniers matchs ( on jouera des équipes de ventre mou et on recevra tout nos adversaires directs ), donc soufflons un peu, on est bieing. -_-

Petite illustration à toute fin utile:

http://www.lfp.fr/ligue1/classement#sai=101&journee1=1&journee2=22&cat=Gen

http://www.lfp.fr/ligue1/classement#sai=101&journee1=23&journee2=26&cat=Gen

:ninja: 

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 12 heures, Gollum a dit :

Un point... mitigé. Mais quand même un peu :mur:.

Le point (justement) rassurant, c'est que cette équipe toulousaine a de la marge sur cet adversaire amiénois. Il est des dominations en trompe l'oeil mais hier, c'était criant : plus d'impact physique (pendant une heure), plus de cohérence dans le jeu (Sangaré :love:), sans parler de l'assise défensive. Jusqu'aux trente mètres adverses, Toulouse ressemble de plus en plus à une équipe de L1 et ça, c'est bien. Pendant une heure, à voir les Amiénois piocher, reculer, dégager, souffrir, je me suis dit que ça allait finir par passer. Je ne conçois pas que l'on termine derrière cette équipe dont, pas plus qu'au terme du match aller, je ne vois comment elle pourrait se maintenir. Son courage est admirable mais il lui faudra un peu plus...

Le point désolant, c'est d'abord cette fin de match abominable. À 11 contre 10, non seulement on ne fait plus rien mais on manque d'un rien de perdre une rencontre imperdable. Si ce n'est pas une "faute professionnelle", ça y ressemble bigrement. Et nous rappelle que, pas de doute, le TFC joue le maintien.

Et puis, enfin, il y a cette indigence offensive chronique. Hier, Gradel a tout raté et Gradel, c'est 100% de notre potentiel puisque nous ne pouvons espérer marquer que par lui. Mubele a été discret et Sanogo a rappelé que son registre était limité, même s'il a bien occupé la DC amiénoise. J'espérais beaucoup de la rentrée de Durmaz et visiblement, Debève aussi. Las, sa rentrée n'a fait qu'affaiblir l'équipe.

Mais le vrai problème vient de ce que le TFC n'a aucun jeu offensif. À moins d'avoir Neymar dans son effectif (et encore), attaquer ne peut pas se limiter à "je file la balle aux trois de devant et ils se démerdent". Ça appelle du soutien. Et là, c'est pas un gros souci qu'on a, c'est un handicap monstrueux. Pas un milieu axial ne pointe son nez dans la surface adverse, ne sollicite un une-deux, un relais potentiellement décisif; faut dire que quand relais il pourrait y avoir, ça se termine par une passe foireuse. Et donc, Gradel dribble, dribble dribble.

Et bien sûr, sur un match comme celui-là, la faillite de nos latéraux est criante. Sylla s'est rappelé à nos bons souvenirs : ce garçon n'est même pas concevable. Même avec une demi-heure devant lui pour exécuter son geste, il le foire. Techniquement, c'est au-delà du tragique... Quant à Yago, ce n'est pas (et ne sera jamais) un latéral, ce qu'on a encore vu hier soir. Nos ailiers ne peuvent donc pas combiner et en sont rendus à déborder... Or, même une défense amiénoise peut comprendre un jeu aussi limité que celui que nous proposons.

J'espère que notre solidité défensive retrouvée va durer parce qu'offensivement, on n'a pas le cul sorti des ronces.


Sur la Gradel dépendance on sera tous d'accord, sur l'affirmation en gras en revanche...

Il y a bien un match sous Debève durant lequel on a pas été indigent offensivemment, voire même où on a été plutôt intéréssant dans l'élaboration de nos attaques et même dans leur conclusion, c'est celui contre Troyes. Or contre Troyes, on a dû faire sans Gradel. Tu me répondras a raison qu'on a jouer là presque tout le match à 11 contre 10, mais alors si ce que tu affirmes est vrai, sans notre Ivoirien même a un de plus on aurait dû être inexistant offensivemment. Or ce fut tout l'inverse (pour rappel 20 tirs dont 7 cadrés,  et des occasions franches à la pelle), avec surtout des responsabilités bien réparties entre tout le monde, et nos milieux qui participent aux offensives (4 tentatives pour Imbula, 3 pour Sangaré, même deux grosses occasions pour Cahuzac, c'est dire). Sans un gardien en état de grâce et un cul monstre, Troyes repartait du Stadium avec 3 ou 4 buts dans la musette.

Ce que je veux dire, c'est qu'avec Gradel sur la pelouse, tu est obligé de ne voir que lui, vu que de toutes façons on le cherche beaucoup (ce qui est logique vu que c'est notre meilleur joueur), et qu'il rend assez peu les ballons qu'on lui donne (et d'ailleurs quand il le fait il est plutôt mauvais à ça, donc autant qu'il les joue pour lui). Mais je reste persuadé que sans lui, on jouerait différemment, et de fait un peu plus tous ensemble (ne serait ce que parce que nos autres ailiers comme Jean et Durmaz ont un jeu pour faire briller les autres), et que là on aurait des possibilités bien différentes.

Sauf que Gradel donne tout de même quelques garanties en terme de finition (c'est d'ailleurs le seul), et qu'avec lui on peut se permettre de ne pas suivre les actions et de le laisser tout faire tout seul, du coup on est plus en place et plus solide, ce que Debève cherche en premier lieu et à raison. En revanche si les prochains matchs de Gradel ressemblent a sa prestation en Picardie, je pense qu'il va falloir commencer a se demander si, ô hérésie, mettre quelqu'un à sa place ne serait pas intéressant à tenter...

Modifié par Asha31

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 20 heures, Gollum a dit :

Un point... mitigé. Mais quand même un peu :mur:.

 

Et puis, enfin, il y a cette indigence offensive chronique. Hier, Gradel a tout raté et Gradel, c'est 100% de notre potentiel puisque nous ne pouvons espérer marquer que par lui. Mubele a été discret et Sanogo a rappelé que son registre était limité, même s'il a bien occupé la DC amiénoise. J'espérais beaucoup de la rentrée de Durmaz et visiblement, Debève aussi. Las, sa rentrée n'a fait qu'affaiblir l'équipe.

Mais le vrai problème vient de ce que le TFC n'a aucun jeu offensif. À moins d'avoir Neymar dans son effectif (et encore), attaquer ne peut pas se limiter à "je file la balle aux trois de devant et ils se démerdent". Ça appelle du soutien. Et là, c'est pas un gros souci qu'on a, c'est un handicap monstrueux. Pas un milieu axial ne pointe son nez dans la surface adverse, ne sollicite un une-deux, un relais potentiellement décisif; faut dire que quand relais il pourrait y avoir, ça se termine par une passe foireuse. Et donc, Gradel dribble, dribble dribble.

Et bien sûr, sur un match comme celui-là, la faillite de nos latéraux est criante. Sylla s'est rappelé à nos bons souvenirs : ce garçon n'est même pas concevable. Même avec une demi-heure devant lui pour exécuter son geste, il le foire. Techniquement, c'est au-delà du tragique... Quant à Yago, ce n'est pas (et ne sera jamais) un latéral, ce qu'on a encore vu hier soir. Nos ailiers ne peuvent donc pas combiner et en sont rendus à déborder... Or, même une défense amiénoise peut comprendre un jeu aussi limité que celui que nous proposons.

J'espère que notre solidité défensive retrouvée va durer parce qu'offensivement, on n'a pas le cul sorti des ronces.

Je n 'ai pas pu voir le match, mon enregistrement a buggé, bref... je suis bien d'accord avec cette constation sur la pluspart des matchs depuis le début de la saison. Aucun soutien du milieu de terrain dans la surface ou ne serait-ce que dans les 30 m pour récupérer les ballons qui ressortent suite aux centres. la faiblesses des latéraux qui condamne nos ailliers à l'exploit sur le côté. Moub en début de saison donnait quand même un  peu de soutien sur son côté , Amian commençait un peu sur le debut de l'hiver jusqu' a ce qu'il commence a jouer à tous les postes sauf latéral droit.

Même si Amian donne satisfaction en Def centrale, mieux que Julien sur les derniers match peut-être, sur les matchs qu'il faudra absolument gagner contre les équipes aussi faibles que nous, il apporterait plus sur le côté droit pour aider offensivement.

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 11 heures, Asha31 a dit :


Sur la Gradel dépendance on sera tous d'accord, sur l'affirmation en gras en revanche...

Il y a bien un match sous Debève durant lequel on a pas été indigent offensivemment, voire même où on a été plutôt intéréssant dans l'élaboration de nos attaques et même dans leur conclusion, c'est celui contre Troyes. Or contre Troyes, on a dû faire sans Gradel. Tu me répondras a raison qu'on a jouer là presque tout le match à 11 contre 10, mais alors si ce que tu affirmes est vrai, sans notre Ivoirien même a un de plus on aurait dû être inexistant offensivemment. Or ce fut tout l'inverse (pour rappel 20 tirs dont 7 cadrés,  et des occasions franches à la pelle), avec surtout des responsabilités bien réparties entre tout le monde, et nos milieux qui participent aux offensives (4 tentatives pour Imbula, 3 pour Sangaré, même deux grosses occasions pour Cahuzac, c'est dire). Sans un gardien en état de grâce et un cul monstre, Troyes repartait du Stadium avec 3 ou 4 buts dans la musette.

Ce que je veux dire, c'est qu'avec Gradel sur la pelouse, tu est obligé de ne voir que lui, vu que de toutes façons on le cherche beaucoup (ce qui est logique vu que c'est notre meilleur joueur), et qu'il rend assez peu les ballons qu'on lui donne (et d'ailleurs quand il le fait il est plutôt mauvais à ça, donc autant qu'il les joue pour lui). Mais je reste persuadé que sans lui, on jouerait différemment, et de fait un peu plus tous ensemble (ne serait ce que parce que nos autres ailiers comme Jean et Durmaz ont un jeu pour faire briller les autres), et que là on aurait des possibilités bien différentes.

Sauf que Gradel donne tout de même quelques garanties en terme de finition (c'est d'ailleurs le seul), et qu'avec lui on peut se permettre de ne pas suivre les actions et de le laisser tout faire tout seul, du coup on est plus en place et plus solide, ce que Debève cherche en premier lieu et à raison. En revanche si les prochains matchs de Gradel ressemblent a sa prestation en Picardie, je pense qu'il va falloir commencer a se demander si, ô hérésie, mettre quelqu'un à sa place ne serait pas intéressant à tenter...

Tu le sais, je ne partage pas ton avis sur Gradel, à quelques nuances près. Le match de Troyes, je veux bien. Tu peux aussi me dire que Somalia et Blin ayant déjà marqué avec nous, on n'est pas tributaire de lui en tant que buteur. Des exceptions qui confirment la règle, on en trouvera toujours. Mais sur l'ensemble de la saison, je crois que le constat est assez édifiant...

Y'a un point précis sur lequel je peux te rejoindre : il est en effet possible que la stratégie "je donne la balle à Gradel, il se démerde et je regarde en restant à ma place au cas où" soit inscrite dans la tête des joueurs. Mais ça n'implique pas que l'on doive ou puisse se passer de Gradel. En revanche, ça implique que le coach explique aux joueurs que, quand on a la chance de disposer d'un attaquant qui fixe à lui seul trois joueurs de l'équipe adverse, ça dégage des espaces pour les autres à condition de pointer son nez aux avant-postes pour pouvoir en profiter. Qu'en passant, le coach explique aussi à Gradel que si soutien offensif il y avait, il faudrait qu'il change deux ou trois choses, ça ne ferait pas de mal non plus. Mais j'ai vu passer une stat selon laquelle Gradel centrait beaucoup (l'un des centreurs les plus prolifiques du championnat ai-je cru lire...). Ça relativise son manque supposé d'esprit collectif.

Pour moi, il y a un problème auquel on ne peut rien, qu'on traînera tout le reste de la saison : nos latéraux sont inoffensifs et c'est très préjudiciable (je pense que Moubandjé va retrouver sa place parce qu'il est quand même le seul à parfois montrer un minimum de ballon). Par contre, qu'Imbula et Sangaré prennent un peu plus de risque et ménagent des espaces à nos attaquants, ce doit être possible. Y compris avec Gradel.

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 3 heures, Gollum a dit :

Tu le sais, je ne partage pas ton avis sur Gradel, à quelques nuances près. Le match de Troyes, je veux bien. Tu peux aussi me dire que Somalia et Blin ayant déjà marqué avec nous, on n'est pas tributaire de lui en tant que buteur. Des exceptions qui confirment la règle, on en trouvera toujours. Mais sur l'ensemble de la saison, je crois que le constat est assez édifiant...

Y'a un point précis sur lequel je peux te rejoindre : il est en effet possible que la stratégie "je donne la balle à Gradel, il se démerde et je regarde en restant à ma place au cas où" soit inscrite dans la tête des joueurs. Mais ça n'implique pas que l'on doive ou puisse se passer de Gradel. En revanche, ça implique que le coach explique aux joueurs que, quand on a la chance de disposer d'un attaquant qui fixe à lui seul trois joueurs de l'équipe adverse, ça dégage des espaces pour les autres à condition de pointer son nez aux avant-postes pour pouvoir en profiter. Qu'en passant, le coach explique aussi à Gradel que si soutien offensif il y avait, il faudrait qu'il change deux ou trois choses, ça ne ferait pas de mal non plus. Mais j'ai vu passer une stat selon laquelle Gradel centrait beaucoup (l'un des centreurs les plus prolifiques du championnat ai-je cru lire...). Ça relativise son manque supposé d'esprit collectif.

Pour moi, il y a un problème auquel on ne peut rien, qu'on traînera tout le reste de la saison : nos latéraux sont inoffensifs et c'est très préjudiciable (je pense que Moubandjé va retrouver sa place parce qu'il est quand même le seul à parfois montrer un minimum de ballon). Par contre, qu'Imbula et Sangaré prennent un peu plus de risque et ménagent des espaces à nos attaquants, ce doit être possible. Y compris avec Gradel.

Combien de buts ou de passes décisives en 120-130 matches au club ? :ninja:

Allez j'en vois une contre Guingamp avec but de Durmaz. 

A part faire son unique crochet (huit fois par matches) j'ai du mal à saisir ce qu'il apporte offensivement. Si la qualité de centre de Sylla laisse fortement à désirer (mais ça lui est arrivé de faire des passes décisives sur centres - au moins deux de mémoire) Moubandje ne centre quasiment jamais et pour ce qui est de combiner c'est pas franchement beaucoup mieux. 

C'est franchement un duel d'infirmes, et étant donné la nonchalance chronique de Moubandje et ses régulières absences défensives, je suis enclin à privilégier Sylla pour le moment. 

Ce qui est sûr c'est que ça ne peut faire que du bien à Moubandje d'être enfin mis dans une réelle situation de concurrence (ce qui n'a jamais été le cas avec Dupraz) surtout qu'il a la coupe du monde à la fin de saison ce qui pourrait provoquer le surcroît de motivation dont il semble avoir besoin. 

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
il y a 30 minutes, zerocool a dit :

Combien de buts ou de passes décisives en 120-130 matches au club ? :ninja:

Allez j'en vois une contre Guingamp avec but de Durmaz. 

A part faire son unique crochet (huit fois par matches) j'ai du mal à saisir ce qu'il apporte offensivement. Si la qualité de centre de Sylla laisse fortement à désirer (mais ça lui est arrivé de faire des passes décisives sur centres - au moins deux de mémoire) Moubandje ne centre quasiment jamais et pour ce qui est de combiner c'est pas franchement beaucoup mieux. 

C'est franchement un duel d'infirmes, et étant donné la nonchalance chronique de Moubandje et ses régulières absences défensives, je suis enclin à privilégier Sylla pour le moment. 

Ce qui est sûr c'est que ça ne peut faire que du bien à Moubandje d'être enfin mis dans une réelle situation de concurrence (ce qui n'a jamais été le cas avec Dupraz) surtout qu'il a la coupe du monde à la fin de saison ce qui pourrait provoquer le surcroît de motivation dont il semble avoir besoin. 

Au delà de son apport offensif et de son réel niveau, c'est surtout que le garçon ne s'exprime quasi exclusivement que sur son désir d'évoluer à un niveau plus élevé et de se servir du Tef comme d'un tremplin. Bref, je préfère à niveau égal un garçon comme Sylla qui me semble moins calculateur.

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 4 heures, Gollum a dit :

Tu le sais, je ne partage pas ton avis sur Gradel, à quelques nuances près. Le match de Troyes, je veux bien. Tu peux aussi me dire que Somalia et Blin ayant déjà marqué avec nous, on n'est pas tributaire de lui en tant que buteur. Des exceptions qui confirment la règle, on en trouvera toujours. Mais sur l'ensemble de la saison, je crois que le constat est assez édifiant...

 Mais j'ai vu passer une stat selon laquelle Gradel centrait beaucoup (l'un des centreurs les plus prolifiques du championnat ai-je cru lire...). Ça relativise son manque supposé d'esprit collectif.

Pour moi, il y a un problème auquel on ne peut rien, qu'on traînera tout le reste de la saison : nos latéraux sont inoffensifs et c'est très préjudiciable (je pense que Moubandjé va retrouver sa place parce qu'il est quand même le seul à parfois montrer un minimum de ballon). Par contre, qu'Imbula et Sangaré prennent un peu plus de risque et ménagent des espaces à nos attaquants, ce doit être possible. Y compris avec Gradel.

L'ensemble de la saison je m'en fiche un peu, ce que je juges dans mon post, c'est le TFC sous Debève , qui n'est quand même pas le même que celui sous Dupraz. Et avec ce qu'on produit sous Debève, d'autres que Gradel peuvent briller.

Je te rassures, je plussoie l'ensemble du reste du post, de toutes façons sur le fait que nos latéraux sont techniquement affligeant, et que nos milieux (qu'elle qu'en soit la raison) n'accompagne pas assez les actions, je crois que tout supporters toulousains ne peut qu'être d'accord. :ninja:

Ah si une nuance prés , j'aime bien la stat de Gradel qui est censé prouver qu'il est collectif. Déjà il est (et de trés loin) notre offensif qui touche le plus le ballon, donc a priori un ailier qui touche entre 60 et 80 ballons par matchs, encore heureux que de temps en temps il envoit un centre pour les autres, c'est quand même un peu une partie de son rôle. Ensuite la stat prouve qu'il centre, pas qu'il centre bien. Contre Amiens notamment , il nous fait au moins trois fois sa spéciale crochet du droit, prise de vitesse, centre de poussin du gauche sur le défenseur voire le gardien. Et hop, trois centre de plus dans la stat finale sur le match, quel playmaker :ninja:

Allez je trolle un peu, il en réussit un contre Amiens que Sanogo gauffre lamentablement, tout comme il en fait un trés joli contre le PSG et de mémoire un aussi face à Nantes à la maison. Voilà, en gros sur tout ce qu'il tente de centre, il doit en mettre un par match de potentiellement décisif. Sur donc une soixantaine de ballons touchés en moyenne. Le reste c'est du dribble (souvent efficace il faut le dire),  , du tir tenté et de la passe en fin de course aprés trois crochets . En même temps je me répète, en plus de ses qualités de soliste il serait collectivemment fort, il serait dans un club d'un tout autre calibre que le nôtre...

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 5 heures, zerocool a dit :

Combien de buts ou de passes décisives en 120-130 matches au club ? :ninja:

Allez j'en vois une contre Guingamp avec but de Durmaz. 

A part faire son unique crochet (huit fois par matches) j'ai du mal à saisir ce qu'il apporte offensivement. Si la qualité de centre de Sylla laisse fortement à désirer (mais ça lui est arrivé de faire des passes décisives sur centres - au moins deux de mémoire) Moubandje ne centre quasiment jamais et pour ce qui est de combiner c'est pas franchement beaucoup mieux. 

C'est franchement un duel d'infirmes, et étant donné la nonchalance chronique de Moubandje et ses régulières absences défensives, je suis enclin à privilégier Sylla pour le moment. 

Ce qui est sûr c'est que ça ne peut faire que du bien à Moubandje d'être enfin mis dans une réelle situation de concurrence (ce qui n'a jamais été le cas avec Dupraz) surtout qu'il a la coupe du monde à la fin de saison ce qui pourrait provoquer le surcroît de motivation dont il semble avoir besoin. 

J'ai souvenir de Moubandjé provoquant un péno... Et parfois, il déborde. Ceci dit, duel d'infirmes, y'a hélas aucun doute.

Mais samedi, Sylla a quand même livré une prestation très haut de gamme dans l'absolu n'importe quoi... La rentrée de Moubandjé n'aurait rien eu d'aberrant, à une réserve défensive près, à savoir qu'en théorie (parce qu'en pratique, ça s'est pas vu), Gakpé, sur le côté droit d'Amiens, aurait pu se montrer dangereux...

Il y a 4 heures, Asha31 a dit :

L'ensemble de la saison je m'en fiche un peu, ce que je juges dans mon post, c'est le TFC sous Debève , qui n'est quand même pas le même que celui sous Dupraz. Et avec ce qu'on produit sous Debève, d'autres que Gradel peuvent briller.

Je te rassures, je plussoie l'ensemble du reste du post, de toutes façons sur le fait que nos latéraux sont techniquement affligeant, et que nos milieux (qu'elle qu'en soit la raison) n'accompagne pas assez les actions, je crois que tout supporters toulousains ne peut qu'être d'accord. :ninja:

Ah si une nuance prés , j'aime bien la stat de Gradel qui est censé prouver qu'il est collectif. Déjà il est (et de trés loin) notre offensif qui touche le plus le ballon, donc a priori un ailier qui touche entre 60 et 80 ballons par matchs, encore heureux que de temps en temps il envoit un centre pour les autres, c'est quand même un peu une partie de son rôle. Ensuite la stat prouve qu'il centre, pas qu'il centre bien. Contre Amiens notamment , il nous fait au moins trois fois sa spéciale crochet du droit, prise de vitesse, centre de poussin du gauche sur le défenseur voire le gardien. Et hop, trois centre de plus dans la stat finale sur le match, quel playmaker :ninja:

Allez je trolle un peu, il en réussit un contre Amiens que Sanogo gauffre lamentablement, tout comme il en fait un trés joli contre le PSG et de mémoire un aussi face à Nantes à la maison. Voilà, en gros sur tout ce qu'il tente de centre, il doit en mettre un par match de potentiellement décisif. Sur donc une soixantaine de ballons touchés en moyenne. Le reste c'est du dribble (souvent efficace il faut le dire),  , du tir tenté et de la passe en fin de course aprés trois crochets . En même temps je me répète, en plus de ses qualités de soliste il serait collectivemment fort, il serait dans un club d'un tout autre calibre que le nôtre...

Personne ne va s'extasier sur la qualité de centre de Gradel.

Mais quand je vois la capacité qu'ont nos offensifs à se démarquer dans la surface... :huh:

WBY, reviens ! :cry:

Modifié par Gollum

Partager ce message


Lien à poster

Nous avons perdu 2 pts mais nous avons ramené 1 pt de l'extérieur !

Bizarre personne n'a parlé d'un éventuel penalty dont aurait pu bénéficier Sanogo sauf les commentateurs de Bein (pour une fois)

Partager ce message


Lien à poster
il y a une heure, claude1960 a dit :

Nous avons perdu 2 pts mais nous avons ramené 1 pt de l'extérieur !

Bizarre personne n'a parlé d'un éventuel penalty dont aurait pu bénéficier Sanogo sauf les commentateurs de Bein (pour une fois)

Coucou @ZacharyBoucherDeBrax

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×