Jump to content

Ligue des Champions


Recommended Posts

Quand on a connaissance de l'histoire, on constate que l'esclavagisme est une poupée gigogne.

Ceci étant dit, je ne peux que te rejoindre sur ce point @GG Les stigmates sont encore là. Au regard de l'histoire, l'abolition de l'esclavage (visible) n'est encore que très récente.

Edited by shamanik
Link to post
Il y a 1 heure, GG a dit :

Ta communauté a combien de siècle d'histoire d'esclavage derrière elle, rappelles-moi ? Evidemment que tu trouves pas ça choquant, tu ne connais ni le racisme du passé, ni le racisme du présent.

 

Je suis globalement d'accord avec toi sur le fait qu'on ne peut pas faire abstraction du contexte ni de l'histoire pour appréhender le fait de désigner quelqu'un comme "le noir", même si je trouve ça intrinsèquement (c'est à dire en faisant donc abstraction du contexte et de l'histoire) plus grossier que raciste. 

En tout cas, si on arrive à dépasser cette course à l'émotion et à se poser pour réfléchir, je trouve quand même le débat intéressant. J'ai à ce sujet le souvenir d'une parole il y a plus de dix ans de Audrey Pulvar, qui disait qu'elle en avait marre d'entendre le mot "black", parce qu'il lui semblait traduire une sorte de gêne à l'endroit du mot "noir", et qu'il n'y avait aucune honte à être qualifié de "noir".

Du coup, je me pose la question suivante: "le noir" tout court, c'est évidemment a minima déplacé, plus encore que "le grand", "le blond", "le chauve" en raison du contexte historique, ça d'accord.

Mais est-ce que "le monsieur noir", ça serait mieux passé?

Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que oui. Je ne désignerai jamais quelqu'un comme "le noir". En revanche, désigner quelqu'un comme "le monsieur noir" ou "la dame noire", ça me paraît encore un peu maladroit mais beaucoup plus défendable. 

Est-ce que du coup, le problème derrière l'expression "le noir", ce n'est pas la dépersonnalisation qui va derrière et qui fait écho à l'esclavagisme? 

  • Like 2
Link to post
il y a 56 minutes, Grominet a dit :

Je suis globalement d'accord avec toi sur le fait qu'on ne peut pas faire abstraction du contexte ni de l'histoire pour appréhender le fait de désigner quelqu'un comme "le noir", même si je trouve ça intrinsèquement (c'est à dire en faisant donc abstraction du contexte et de l'histoire) plus grossier que raciste. 

En tout cas, si on arrive à dépasser cette course à l'émotion et à se poser pour réfléchir, je trouve quand même le débat intéressant. J'ai à ce sujet le souvenir d'une parole il y a plus de dix ans de Audrey Pulvar, qui disait qu'elle en avait marre d'entendre le mot "black", parce qu'il lui semblait traduire une sorte de gêne à l'endroit du mot "noir", et qu'il n'y avait aucune honte à être qualifié de "noir".

Du coup, je me pose la question suivante: "le noir" tout court, c'est évidemment a minima déplacé, plus encore que "le grand", "le blond", "le chauve" en raison du contexte historique, ça d'accord.

Mais est-ce que "le monsieur noir", ça serait mieux passé?

Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que oui. Je ne désignerai jamais quelqu'un comme "le noir". En revanche, désigner quelqu'un comme "le monsieur noir" ou "la dame noire", ça me paraît encore un peu maladroit mais beaucoup plus défendable. 

Est-ce que du coup, le problème derrière l'expression "le noir", ce n'est pas la dépersonnalisation qui va derrière et qui fait écho à l'esclavagisme? 

Tu as sans doute raison. Mais pour le coup je trouve que cette histoire est une tempête dans un verre d'eau. Et ce que font les journalistes, notamment l'équipe, je trouve ça dégueulasse de jeter en pâture un homme a la vindicte populaire sans aucune forme de procès (pour l'instant nous n'avons pas les conclusions de l'enquête).

  • Like 1
Link to post
Il y a 2 heures, GG a dit :

Ta communauté a combien de siècle d'histoire d'esclavage derrière elle, rappelles-moi ? Evidemment que tu trouves pas ça choquant, tu ne connais ni le racisme du passé, ni le racisme du présent.

 

Je ne vois pas ce que l'esclavage vient faire dans le débat.  A un moment, il faut aussi comprendre que les idées et les hommes d'aujourd'hui ne sont pas les idées ni les hommes d'hier.

Est-ce que dire d'un gars aujourd'hui que c'est un blanc implique un lien avec l'esclavagisme ou avec un quelconque sentiment de supériorité ? Pas à mon sens

Est-ce que dire d'un gars aujourd'hui que c'est un noir implique une logique raciste ou quoi que ce soit de péjoratif ? Pas à mon sens non plus

 

Il est clair que le racisme existe,  mais les intolérants sont partout. Le vrai combat n'est-il pas plus généralement contre l’intolérance ?

 

Et dans le feu de l'action, tout n'est pas réfléchis. Exemple, pour footeux, si un collègue te dit d'aller marquer un gars, dans l'urgence, il te le désigne par son signe distinctif premier. Soit un numéro ou un nom (quand c'est possible), soit par son signe distinctif, sa taille, sa chevelure, sa couleur de peau.

Mais clairement, cette utilisation par l’assistant était déplacé car il est dans un cadre officiel. Présumons le déjà innocent jusqu'à preuve du contraire

Link to post
il y a 51 minutes, SantaMaradonansson a dit :

Et ce que font les journalistes, notamment l'équipe, je trouve ça dégueulasse de jeter en pâture un homme a la vindicte populaire sans aucune forme de procès (pour l'instant nous n'avons pas les conclusions de l'enquête).

tu viens donc de découvrir le fondement même et le principe par essence de l'existence des réseaux sociaux :ninja: 

  • Haha 1
Link to post
Il y a 16 heures, Asha31 a dit :

Le problème, c'est que ça arrive dans un match forcément très médiatisé, et dans lequel pour un ou deux mecs sincèrement choqués ( Demba Ba qui est ouvertement militant dans tout ça et donc le concerné) , le reste c'est tout le monde qui veut faire son beurre en s'associant à l'indignation général juste parceque ça "fait bien" d'annoncer qu'on a contribué à lutter contre le racisme. Les réactions face à tout cela , ça vire au ridicule, l'équipe (le journal) , l'UEFA, le troupeau de l'équipe de comm d'mbappé et Neymar qui se frottent les mains...Le même Neymar qui était raciste envers Sakai dans des proportions bien plus importantes il y a quelques mois...gerbant.

Tout ce cinéma exclut au moins que Neymar ou aucun joueur parisien ait reçu des insultes racistes durant le match contre l'OM, au vu de leurs absences de reaction à l'époque en comparaison des sorties théatrâles de mardi

Link to post
Il y a 2 heures, Grominet a dit :

Je suis globalement d'accord avec toi sur le fait qu'on ne peut pas faire abstraction du contexte ni de l'histoire pour appréhender le fait de désigner quelqu'un comme "le noir", même si je trouve ça intrinsèquement (c'est à dire en faisant donc abstraction du contexte et de l'histoire) plus grossier que raciste. 

En tout cas, si on arrive à dépasser cette course à l'émotion et à se poser pour réfléchir, je trouve quand même le débat intéressant. J'ai à ce sujet le souvenir d'une parole il y a plus de dix ans de Audrey Pulvar, qui disait qu'elle en avait marre d'entendre le mot "black", parce qu'il lui semblait traduire une sorte de gêne à l'endroit du mot "noir", et qu'il n'y avait aucune honte à être qualifié de "noir".

Du coup, je me pose la question suivante: "le noir" tout court, c'est évidemment a minima déplacé, plus encore que "le grand", "le blond", "le chauve" en raison du contexte historique, ça d'accord.

Mais est-ce que "le monsieur noir", ça serait mieux passé?

Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que oui. Je ne désignerai jamais quelqu'un comme "le noir". En revanche, désigner quelqu'un comme "le monsieur noir" ou "la dame noire", ça me paraît encore un peu maladroit mais beaucoup plus défendable. 

Est-ce que du coup, le problème derrière l'expression "le noir", ce n'est pas la dépersonnalisation qui va derrière et qui fait écho à l'esclavagisme? 

Monsieur Noir, en roumain, tu auras toujours negru dans le texte

Et en parlant du contexte, il n'y a pas de contexte colonial en Roumanie. Ils ont en fait été plus colonisés par les turcs que l'inverse , c'est ce qui rend l'épisode quyand même franchement baroque 

Link to post
il y a une heure, Louvin a dit :

Monsieur Noir, en roumain, tu auras toujours negru dans le texte

... Et qu'on entend "négro". Et qu'on est en France, et que Pierre Webo partie peut-être français (une des langues officielles du caméléon) et qu'en France et en français ce mot est clairement raciste.

Il est aussi passé par l Uruguay et l'Espagne est là je ne sais pas si c'est autant marqué.

 

Je n'essaie pas de tempérer mais je pense que ça a joué

  • Like 1
Link to post
Il y a 5 heures, Grominet a dit :

J'ai à ce sujet le souvenir d'une parole il y a plus de dix ans de Audrey Pulvar, qui disait qu'elle en avait marre d'entendre le mot "black", parce qu'il lui semblait traduire une sorte de gêne à l'endroit du mot "noir", et qu'il n'y avait aucune honte à être qualifié de "noir".

+1

Mais tellement vrai !

" Et les gars, vous vous souvenez de Jean-Luc à la soirée d'hier soir ?

- Jean-Luc non c'est qui ?

- Mais si, le black qui était marrant !

- Ah oui Jean Luc ! " 

Fin de l'histoire.

Remplacez "black" par "noir" et sentez les regards gênés autour de vous :ninja:

 

 

Link to post
Il y a 3 heures, VIX15 a dit :

+1

Mais tellement vrai !

" Et les gars, vous vous souvenez de Jean-Luc à la soirée d'hier soir ?

- Jean-Luc non c'est qui ?

- Mais si, le black qui était marrant !

- Ah oui Jean Luc ! " 

Fin de l'histoire.

Remplacez "black" par "noir" et sentez les regards gênés autour de vous :ninja:

 

 

Et bizarrement, si tu dis «le TYPE noir qui était marrant», ça passera mieux. En fait c'est quand l'adjectif devient non commun que ça devient tendancieux... J'ai la flemme de réfléchir mais je sens le bon gros sujet existentialiste derrière ça :grin:

Link to post
Il y a 12 heures, Grominet a dit :

Et bizarrement, si tu dis «le TYPE noir qui était marrant», ça passera mieux. En fait c'est quand l'adjectif devient non commun que ça devient tendancieux... J'ai la flemme de réfléchir mais je sens le bon gros sujet existentialiste derrière ça :grin:

Oui, mais des types marrants, il peut y en avoir plusieurs :ninja:

 

Link to post

Tout le monde s'en fout du tirage des 1/8e ?

Borussia Mönchengladbach (ALL) vs Manchester City (ENG)
Lazio (ITA) vs Bayern Munich (ALL)
Atlético de Madrid (ESP) vs Chelsea (ENG)
RB Leipzig (ALL) vs Liverpool (ENG)
FC Porto (POR) vs Juventus (ITA)
FC Barcelone (ESP) vs Paris Saint-Germain (FRA)
Séville FC (ESP) vs Borussia Dortmund (ALL)
Atalanta (ITA) vs Real Madrid (ESP)

Je vois bien une ou deux surprises, comme l'Atalanta ou Monshé, Moncheag, Monchenglbachac, Monchinena, non en fait l'Atalanta seulement.

 

Link to post
Il y a 21 heures, Planino a dit :

Tout le monde s'en fout du tirage des 1/8e ?

Borussia Mönchengladbach (ALL) vs Manchester City (ENG)
Lazio (ITA) vs Bayern Munich (ALL)
Atlético de Madrid (ESP) vs Chelsea (ENG)
RB Leipzig (ALL) vs Liverpool (ENG)
FC Porto (POR) vs Juventus (ITA)
FC Barcelone (ESP) vs Paris Saint-Germain (FRA)
Séville FC (ESP) vs Borussia Dortmund (ALL)
Atalanta (ITA) vs Real Madrid (ESP)

Je vois bien une ou deux surprises, comme l'Atalanta ou Monshé, Moncheag, Monchenglbachac, Monchinena, non en fait l'Atalanta seulement.

 

yes, içi la hype c'est la ligue 2 et Rouault.

#lifestylestachmouduvettuconnais

  • Like 1
  • Droling 1
Link to post
  • 3 weeks later...

tout d'abord, pour Plani, dont on négocie le transfert vers K'Lautern pour quelques lires,

cette grand équipe allemande qui joue en blanc & vert, et qui a déjà joué une finale de C1

(c'était contre Liverpool)

se prononce : monne-chène- gladd-barr,  ou pour les intimes : gladd-barr

-

dans ces huitièmes, on a huit anciens vainqueurs et huit ambitieux,

hélas le tirage a fait qu'on aura au maximum, sept anciens vainqueurs en quarts.

pour ce qui est des favoris, il semblerait, mais j'attends vos info', que sur ces huit matchs,

six ont un favori clair et net, et deux matchs seraient équilibrés: Barça et Séville

Link to post
  • 2 weeks later...
Le 03/01/2021 à 05:46, elkjaer a dit :

Fixed

(lires>litres)

! excellent message, probablement ton tout meilleur.

maintenant on peut imaginer de quels liquides seront ces litres,

de tourtel ?,

de lait-coupé (80% lait, 20%eau) ?,

de sidi-brahim invendable ?,

de sable ?

Link to post
  • 1 month later...

Le barca a quand même conservé ce qui a fait longtemps sa force et joue comme il sait le faire : la simulation sur le penalty était très réussie, Busquets à parfaitement bien essayé de faire prendre un rouge à Gueye, je l'ai trouvé très affûté dans les grimaces sur les zygomatiques. Le nain roux également a très bien alterné marché à pied et roulade au sol, c'est un peu fort de dire que le barca a perdu son jeu. 

 

  • Haha 2
Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...