Jump to content

Presse 2020/2021


Recommended Posts

https://www.ladepeche.fr/2020/09/19/ligue-2-le-tfc-arrache-le-nul-1-1-a-clermont-9082676.php

Ligue 2 : le TFC arrache le nul 1-1 à Clermont lors de la 4e journée et sauve les apparences

Rapidement mené au score, le TFC a réussi à revenir en toute fin de match, bien aidé par sa supériorité numérique tout au long de la seconde période. Il reste néanmoins du chemin à parcourir.

Clermont-Ferrand est, avant tout, une terre de rugby. Ce samedi 19 septembre, alors que l’ASM affrontait le Racing 92 en Coupe d’Europe, c’est bien en jaune et bleu que battait le cœur de la ville. Et à quelques kilomètres du stade Marcel-Michelin, dans un Gabriel-Montpied ouvert aux quatre vents, c’est un hommage bien involontaire qu’a rendu Maxime Dupé à l’ovalie.

Sur une passe en retrait de Bafodé Diakité, le gardien téféciste envoyait une chandelle haut dans le ciel auvergnat : le ballon, rond pourtant, tapait devant la ligne de but et prenait la direction inverse, en corner. Sur le coup de pied de coin, Jason Berthomier ouvrait le score, sans que personne ne dévie le ballon (Vakoun Bayo était pourtant placé au poteau).

Sur ce corner direct (1-0, 10e), le Clermont Foot prenait l’avantage et faisait, à nouveau, éclater au grand jour la fébrilité défensive des Toulousains. Quelques instants plus tard, "sur le renvoi" serait-on tenté de dire, Dupé sauvait la baraque en remportant son face-à-face avec Bayo, le Clermontois (11).  

Le Tef n’y arrivait pas, accumulait les transmissions dangereuses derrière et montrait un mal fou à mettre le pied sur le ballon au milieu ou à contenir les deux latéraux clermontois, Zedadka et Nsimba, deux joueurs assurément à suivre cette saison. "On avait mis en place un plan de jeu, mais pour presser Clermont, il ne faut pas être en retard", se désolait Patrice Garande à la fin du match.

Même à 11 contre 10, les Violets bafouillent

Juste avant la pause, Toulouse entrevoyait pourtant la lumière. Une lumière rouge, comme le carton que recevait le gardien Arthur Desmas, l’ex’ de Rodez, pour une sortie en dehors de sa surface au-devant de Brecht Dejaegere, qui fêtait sa première titularisation (42e).

Pourtant, à onze contre dix, et avec Amine Adli lancé au retour des vestiaires, le Téfécé ne s’en sortait guère mieux. Diakité laissait filer le cuir sous sa semelle et Berthomier lançait Bayo qui butait sur Dupé (60e), puis Dossou semait la panique en slalomant dans la défense après une nouvelle relance manquée de la défense toulousaine (72e).

"À la mi-temps, j’ai dit qu’on allait se créer une ou deux occasions, qu’il allait falloir en mettre une au fond. Finalement, on en a eu plus que ça…" Dépité, Pascal Gastien, le coach clermontois, observait ses troupes manquer le coche depuis son banc. Et comme souvent dans ce genre de situation, son équipe s’est fait punir : à deux minutes du terme, Janis Antiste voyait sa frappe déviée faire trembler les filets (1-1, 88e).

Le TFC, sans briller mais avec de l’abnégation, recollait au score et repart de Clermont avec son deuxième point de la semaine, après celui obtenu lundi face à Sochaux (0-0). Mais dans le contenu, Toulouse fait moins bien que face aux Lionceaux. Un pas en avant, un pas en arrière, semblait nous dire Brecht Dejaegere en mimant la vague avec sa main. "En première période, on n’a pas osé jouer. Peut-être qu’il faut changer quelque chose dans la tête pour se libérer", avançait la recrue belge.

Bienvenue au club.

 

https://www.ladepeche.fr/2020/09/20/lassurance-de-dupe-la-precision-dantiste-9083936.php

dupé (6,5/10).- Il aime les volcans ! Si l’ancien Clermontois est malheureux sur le corner direct de Berthomier (1-0, 10e), il est décisif dans la foulée devant Bayo, l’autre, Mohamed (11). Après le repos, permet également aux siens de rester en vie face à Bayo encore (60).

amian (4).- Copie neutre pour le "doyen" des Violets.

gabrielsen (4).- Dans la lignée de son match de Sochaux : le roc est en train de redevenir solide. à confirmer.

diakité (4).- Jour-nuit, hier, pour Bafo’. Du – très – bon face à Zedadka (7) ou Berthomier (14) ; du nettement moins avec ce ballon cafouillé (60).

sanna (4).- Le petit-dernier enchaînait une troisième titularisation, il a pioché. Remplacé par ADLI à la pause (5) : de la vivacité, de la créativité et un rouge bien sévère (89e).

koné (4).- De l’activité, du déchet aussi. Doit faire mieux. Beaucoup mieux.

dejaegere (5).- Le Téfécé l’a recruté pour son expérience, il ne s’est pas trompé, il va en apporter sur un plateau. Malin dans un duel aérien avec Gomis (32) ; provoque ensuite l’exclusion, logique, du gardien Delmas (42e).

Machado (4,5).- De la sanquette, comme on dit. Bon centre tendu amenant la plus belle occasion de Toulouse en dehors de l’égalisation (73).

van den boomen (5).- Repositionné en chef d’orchestre, mais a eu du mal à tenir la baguette – en dehors de l’exécution des coups de pied arrêtés. Remplacé par HEALEY, de suite "british".

antiste (7).- Sorti du banc les deux dernières journées, il n’a pas manqué l’aubaine de se retrouver à nouveau aligné d’entrée. Saignant dès les premières secondes (centre lobé, 1), s’essayant au tir (25) ; justement récompensé par le but du un partout d’un combo prise de balle/frappe du droit (1-1, 88e).

BAyo (3).- Hélas, on ne retiendra de lui que son absence d’intervention, au premier poteau, sur le corner direct clermontois (1-0, 10e). Remplacé par KOULOURIS, pas influent.

 

 

 

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/sports/clermont-meritait-mieux-que-le-nul-face-a-toulouse_13839676/

Clermont méritait mieux que le nul face à Toulouse

Clermont peut s'en vouloir d'avoir lâché sur le fil deux points à des Toulousains dominés, ce samedi, y compris après l'expulsion de son gardien, Desmas (42e). Voilà ce qu'il faut retenir de ce match nul (1-1) concédé par les Clermontois au Montpied.

Le résumé du match

Vent dans le dos, Clermont fend la bise et entame la rencontre à 100 à l'heure. Les premières occasions franches sont pour les joueurs de Pascal Gastien, mais ils pêchent dans la finition. Ni Magnin, qui prend le premier tir (6e), non cadré, ni Berthomier, dont la frappe est contrée dans la surface (7e), ne concrétisent les bonnes intentions des locaux.

Il ne faut toutefois pas attendre longtemps pour que Clermont ouvre le score et soit récompensé de sa domination. Jason Berthomier s'en charge, sur un corner direct qui mystifie l'ancien portier clermontois, Dupé (1-0, 10e). Le CF63 aurait même pu mener 2-0 dès la minute suivante.

Bien lancé par Berthomier, Mohamed Bayo a la balle du break au bout du pied, mais la pointe clermontoise perd son duel avec Dupé, qui se rachète bien sur ce coup-là (11e).

Passé ce temps fort auvergnat, Toulouse reprend ses esprits et Zedadka doit sauver son camp après un débordement d'Antiste sur le flanc droit (17e). Mieux dans le jeu, le TFC se procure une autre situation de but, mais Antiste, encore lui, écrase trop sa frappe (25e).

Le match s'équilibre et perd un peu en intensité, même si Clermont se montre encore dangereux par Berthomier, dont le tir est contré par un défenseur toulousain (32e). Cela se gâte toutefois pour le CF63 sous une fine pluie, à cause de Desmas, expulsé à la 42e, après une sortie hasardeuse et surtout sa faute stupide sur Dejaeger, qu'il déséquilibre.

Le goal auvergnat laisse son équipe à dix et Djoco, 22 ans, est lancé par Pascal Gastien dans le grand bain, en rentrant à la place d'un joueur offensif, David Gomis.

En infériorité, Clermont subit logiquement davantage, sans pour autant fermer la boutique, derrière. Le CF63 ne s'interdit pas d'attaquer. Sur corner, Bayo hérite d'une bonne balle, qu'Amian lui enlève in extremis (51e). L'attaquant clermontois gâche encore une munition à la 60e. 

Avec l'entrée de Dossou, Clermont reprend le dessus et passe même plusieurs fois près du 2-0 : sauvetage de Dupé devant Bayo (70e), tir de Dossou (72e), puis encore à la 75e et à la 79e avec un Bayo toujours inéfficace, hélas...

Et alors que le CF63 semble bien tenir sa deuxième victoire d'affilée en Ligue 2, elle lui file entre les doigts, à deux minutes de la fin du temps réglementaire, sur un tir d'Antiste, dévié involontairement du talon par Ogier (1-1, 88e).

Une égalisation heureuse pour Toulouse. Clermont méritait bien davantage que ce petit point pris à une équipe qu'il n'a encore jamais battu en L2.

 

Le chiffre

1. Comme le tout premier match en Ligue 2 pour Ouparine Djoco, 22 ans. Le jeune gardien originaire d'Ile-de-France, pro depuis un an, a dû défendre la cage clermontoise après l'expulsion de Desmas. Il s'en est bien tiré. Il a même été décisif sur une double intervention à la 74e minute, en dégageant puis en captant le tir d'Adli. Et il n'est pas fautif sur l'égalisation d'Antiste, dont la frappe est déviée par Ogier et le prend à contre-pied (88e).

Première titularisation aussi pour Alidu Seidu (20 ans). L'Ivoirien est entré à la place de Dossou, lequel a dû quitter la pelouse sur blessure à la 82e minute.

 

 

Le joueur

Jason Berthomier. Le milieu offensif clermontois a eu un impact important en début de match. Il s'est créé plusieurs occasions et a surtout mis le CF63 sur de bons rails en ouvrant la marque d'un superbe corner direct, à la 10e minute. Et dans la foulée, sa belle ouverture pour Bayo aurait mérité meilleur sort. Par la suite, il a été moins présent, même s'il donne encore un bon ballon à Bayo, à l'heure de jeu, que l'avant-centre exploite mal. Dans une équipe qui marque peu (trois fois en quatre matchs), son but a pesé lourd et aurait pu valoir les trois points aux Auvergnats.

 

Edited by kike
Link to post
21 hours ago, Rémi Loret said:

Quelqu'un aurait la totalité de l'article s'il vous plaît ? :

https://www.ladepeche.fr/2020/09/26/les-notes-du-tfc-face-a-auxerre-moreira-linattendu-heros-9098975.php

Merci par avance

Victorieux de l'AJ Auxerre 3-1, le TFC renoue enfin avec le succès après près d'un an sans un match gagner (Ligue 1 et Ligue 2).

Entré en jeu à vingt minutes de la fin du match, Steven Moreira, qui disputait ses premières minutes de la saison, a débloqué le match et emmené le TFC vers sa première victoire depuis un peu moins d'un an.  

DUPÉ (7/10). Un face-à-face remporté face à Le Bihan (64), un arrêt réflexe devant Sakhi (53). Les trois points, c’est avant tout grâce à lui.

SANNA (6,5). On a toujours besoin d’un Sam pour nous conduire quand on est dans le brouillard. Surnageant en première période dans son couloir, il est décisif (mais pas passeur, par chance) après son repositionnement en meneur de jeu.

AMIAN (5). Toujours propre, sans faire de vagues.

GABRIELSEN (4). On ne l’a pas vraiment remarqué en première période, beaucoup plus quand Le Bihan l’a déposé sur place pour aller défier Dupé (64). Pas très rassurant...

DIAKITÉ (5,5). Grosse amélioration par rapport à ses dernières prestations. Il a su s’imposer physiquement derrière.

Machado (7). Extrêmement tranchant (il a même crevé un ballon!), on se rappellera ce double contact sur Ngando avant de dribbler Arcus (18). De mieux en mieux.

KONÉ (5,5). Il a trouvé son rythme de croisière en deuxième période. Tendance à jouer un peu facile de temps en temps.

VAN DEN BOOMEN (5). Depuis le temps, on avait oublié la musique diffusée dans le stade quand le TFC marque un but. Merci à Van den Boomen d’avoir rallumé la sono! Remplacé par Sidibé (82).

DEJAEGERE (5). Après avoir fait expulser le gardien adverse samedi dernier, il a pris Mathias Autret au piège hier pour obtenir un penalty. Son expérience fait du bien. Remplacé par MOREIRA (70), qui a fait des passements de jambes, des coups du sombrero, avant de marquer un but. Qui l’eut cru!

BAYO (4,5). Voilà deux samedis consécutifs qu’il échoue à l’épreuve des poteaux. Après Clermont, il a bien failli refaire le coup (65) sur un corner, sans conséquences. Plus efficace de la tête (belle occasion à la 66e) qu’avec les pieds, souvent brouillon. Du mieux en seconde période.

ANTISTE (4). On ne peut pas briller à tous les coups. Il en a laissé un peu à HEALEY (70), récompensé.

Link to post
il y a une heure, RetourAuxSources a dit :

Victorieux de l'AJ Auxerre 3-1, le TFC renoue enfin avec le succès après près d'un an sans un match gagner (Ligue 1 et Ligue 2).

Entré en jeu à vingt minutes de la fin du match, Steven Moreira, qui disputait ses premières minutes de la saison, a débloqué le match et emmené le TFC vers sa première victoire depuis un peu moins d'un an.  

DUPÉ (7/10). Un face-à-face remporté face à Le Bihan (64), un arrêt réflexe devant Sakhi (53). Les trois points, c’est avant tout grâce à lui.

SANNA (6,5). On a toujours besoin d’un Sam pour nous conduire quand on est dans le brouillard. Surnageant en première période dans son couloir, il est décisif (mais pas passeur, par chance) après son repositionnement en meneur de jeu.

AMIAN (5). Toujours propre, sans faire de vagues.

GABRIELSEN (4). On ne l’a pas vraiment remarqué en première période, beaucoup plus quand Le Bihan l’a déposé sur place pour aller défier Dupé (64). Pas très rassurant...

DIAKITÉ (5,5). Grosse amélioration par rapport à ses dernières prestations. Il a su s’imposer physiquement derrière.

Machado (7). Extrêmement tranchant (il a même crevé un ballon!), on se rappellera ce double contact sur Ngando avant de dribbler Arcus (18). De mieux en mieux.

KONÉ (5,5). Il a trouvé son rythme de croisière en deuxième période. Tendance à jouer un peu facile de temps en temps.

VAN DEN BOOMEN (5). Depuis le temps, on avait oublié la musique diffusée dans le stade quand le TFC marque un but. Merci à Van den Boomen d’avoir rallumé la sono! Remplacé par Sidibé (82).

DEJAEGERE (5). Après avoir fait expulser le gardien adverse samedi dernier, il a pris Mathias Autret au piège hier pour obtenir un penalty. Son expérience fait du bien. Remplacé par MOREIRA (70), qui a fait des passements de jambes, des coups du sombrero, avant de marquer un but. Qui l’eut cru!

BAYO (4,5). Voilà deux samedis consécutifs qu’il échoue à l’épreuve des poteaux. Après Clermont, il a bien failli refaire le coup (65) sur un corner, sans conséquences. Plus efficace de la tête (belle occasion à la 66e) qu’avec les pieds, souvent brouillon. Du mieux en seconde période.

ANTISTE (4). On ne peut pas briller à tous les coups. Il en a laissé un peu à HEALEY (70), récompensé.

Pas trop mal. Y'a évidemment le gros bug de mettre les deux Belges au même niveau -et la mansuétude à l'égard de la défense de Machado- mais bon, on a vu pire, comme tableau de notes...

Link to post
il y a 27 minutes, Gollum a dit :

Pas trop mal. Y'a évidemment le gros bug de mettre les deux Belges au même niveau -et la mansuétude à l'égard de la défense de Machado- mais bon, on a vu pire, comme tableau de notes...

oui, enfin Boomen est hollandais je crois non, mais lui mettre la même note de Brecht quand même c 'est un peu bizarre.

Link to post
il y a une heure, jerome69 a dit :

oui, enfin Boomen est hollandais je crois non, mais lui mettre la même note de Brecht quand même c 'est un peu bizarre.

Les notes sont souvent lié au fait de marquer ou non ...Après le Belge n'a pas non plus fait un gros match. VdB a bien fini ... Dejaegere mérite peut être 0.5 de plus mais pas plus. De toutes facons les notes c'est vraiment un exercice à la con et une vision très bizarre des matchs (quand ils sont vu par la personne qui note ...)

Link to post
Il y a 1 heure, jerome69 a dit :

oui, enfin Boomen est hollandais je crois non, mais lui mettre la même note de Brecht quand même c 'est un peu bizarre.

Fichtre, cette histoire de Flamands de part et d'autre de la frontière belgo-néerlandaise, ça me fait perdre mon batave... 

Et effectivement, son match de samedi ne m'a pas aidé à le retrouver... :ninja:

Link to post

Merci, statistiques très intéressantes. Sur les 10 dernières années, la plupart des clubs qui sont montés en ligue avaient la meilleure attaque du championnat. Puisse le tfc suivre ce chemin ! Pour l'instant, il est sur le bonne voie, chiffres à l'appui. La remontada en marche !

Link to post
Il y a 8 heures, taz a dit :

Je sais, il les a bloqués. 

Pour Amian et Taoui on ne sait pas s'ils proposaient une offre acceptable, il y à eu Dijon mais Amian ne semblait pas intéressé, faut que les 2 parties s'y retrouvent.

Malheureusement on à rien eu de concret pour les indésirables Rogel et Mubelé. 

Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...