Jump to content

Repêchage TFC Ligue 1


Recommended Posts

il y a 20 minutes, allo a dit :

Bordeaux ca rime avec cadeaux

Un petit délai supplémentaire pour commencer ça pose les bases, par contre pour l'équipe féminine de Soyaux, il leur à manqué 100 000€ et n'ont pas reçu en totalité l'aide promise, leur sort à déjà été acté  !

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/La-dncg-envoie-soyaux-en-d2/1260377

Le champion en titre de futsal relégué, ça s'active pour certains clubs !

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Relegue-par-la-dncg-en-d2-asnieres-villeneuve-le-champion-de-france-de-futsal-fait-appel/1260394

Link to comment
Il y a 3 heures, luca31TLSE a dit :

Un petit délai supplémentaire pour commencer ça pose les bases, par contre pour l'équipe féminine de Soyaux, il leur à manqué 100 000€ et n'ont pas reçu en totalité l'aide promise, leur sort à déjà été acté  !

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/La-dncg-envoie-soyaux-en-d2/1260377

Le champion en titre de futsal relégué, ça s'active pour certains clubs !

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Relegue-par-la-dncg-en-d2-asnieres-villeneuve-le-champion-de-france-de-futsal-fait-appel/1260394

Ce sont juste des clubs qui jouent de malchance. Ils avaient qu'à faire parti du cercle fermé des clubs très très chanceux qui ont un supplément de chance lorsque la situation est désespérée sportivement ou économiquement. Ils ne peuvent que s'en prendre à leur propre poisse. La chance ça se provoque aussi... A eux d'essayer de progresser dans ce secteur pour ne pas manquer de veine la prochaine fois. :)

Edited by Coolbool
Link to comment
Le Matmut Atlantique lors d'un Bordeaux-OM en 2020 (0-0). (J. Prévost/L'Équipe)
Foot
 L1, 
Bordeaux
issu du journal

L'Elysée suit le dossier de reprise des Girondins de Bordeaux

La reprise des Girondins est suivie de près au sommet de l'Etat. Un organisme de Berçy s'en est saisi et s'est entretenu avec Frédéric Abitbol le mandataire ad hoc en charge du dossier.

Arnaud Hermantmis à jour le 21 juin 2021 à 00h07
 
 

Il y a quelques jours, la reprise des Girondins de Bordeaux a pris une nouvelle tournure. Selon nos informations, l'Elysée a demandé au Comité interministériel de restructuration industriel (CIRI) dépendant de Berçy, le ministère de l'Économie et des Finances, de se saisir du dossier bordelais. Cet organisme public a pour mission d'aider les entreprises en difficulté à élaborer et mettre en oeuvre des solutions permettant d'assurer leur pérennité et leur développement.

 
 

Par ailleurs, Frédéric Abitbol, le mandataire ad hoc en charge de la cession du club bordelais, a été contacté par le CIRI et plusieurs messages lui ont été passés. Le premier est que King Street doit honorer les engagements pris, à savoir remettre les comptes à zéro au 30 juin, soit 27 M€, comme il s'était engagé à le faire devant la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG) de la Ligue de football professionnel.

819e6.jpg
 

Une aide de l'État de 10 M€ pour le repreneur

Hier soir, King Street semblait ne pas bouger sur ce point, comme si l'actionnaire des Girondins préférait assumer la responsabilité du redressement judiciaire qui se profile. Et ce malgré la pression que commencent à lui mettre les pouvoirs publics. « Certes on ne peut pas obliger King Street à tenir ses engagements mais on a de la mémoire, rappelle-t-on au sommet de l'Etat. Qu'un fonds connaisse des difficultés et veuille récupérer son argent, ça s'entend, ce sont les affaires mais on respecte sa parole. Il en va de son image comme pour Mediapro. »

L'autre message adressé à Frédéric Abitbol est que le vendeur se devait d'être vigilant au choix du repreneur, à la crédibilité de son projet et que King Street devait se préoccuper du devenir du club. Une seconde mise en garde qui vise Gérard Lopez sans le nommer, dont le modèle économique est jugé « périlleux ». « Acheter avec de la dette tout le monde sait le faire », précise-t-on au sommet de l'Etat. Où on est d'autant plus attentif à l'avenir des Girondins que les repreneurs potentiels ont tous inclus dans leur business plan l'aide d'État pour les coûts fixes de 10 millions d'euros. Au plus fort de la crise sanitaire, le président Emmanuel Macron avait confié son souhait de ne voir aucun club tomber en liquidation judiciaire.

  • Thanks 1
Link to comment

L'Elysée suit le dossier de reprise des Girondins de Bordeaux

Une aide de l'État de 10 M€ pour le repreneur

----------

Ben dites donc, étonnant non ? :)

C'est juste un coup de chance d'un club très très chanceux qui va p'têt saisir la chance de sa life en sauvant son c.l sur le dos des contribuables français (parisiens, bordelais, marseillais et toulousains notamment... 🤡).

La chance souris aux plus chanceux. Juste une coïncidence malchanceuse pour ceux qui resteront sur le carreau. :)

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Droling 1
Link to comment
il y a 4 minutes, Coolbool a dit :

L'Elysée suit le dossier de reprise des Girondins de Bordeaux

Une aide de l'État de 10 M€ pour le repreneur

----------

Ben dites donc, étonnant non ? :)

C'est juste un coup de chance d'un club très très chanceux qui va p'têt saisir la chance de sa life en sauvant son c.l sur le dos des contribuables français (parisiens, bordelais, marseillais et toulousains notamment... 🤡).

La chance souris aux plus chanceux. Juste une coïncidence malchanceuse pour ceux qui resteront sur le carreau. :)

L'Élysée qui s'en mêle, il a pas autre chose à foutre cet abrutis de Macron. On va pas en faire une affaire d'état, ça va devenir un scandale si ça continue certains club vont se rebeller contre cette mafia 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment

C hallucinant les autres clubs qui sont sanctionnés pour quelques centaines de milliers d'euros vont apprécier.

Ca fait des années que Bordeaux est en énorme déficit, la mauvaise gestion ca paye en fait. Ca fout la gerbe 🤢 

Link to comment
Il y a 5 heures, pascalbergerac a dit :

Non mais vu l' état a pas de l argent à mettre dans des trucs plus importants?

c'est clair... c'est pas le favoritisme pour bordeaux qui est choquant ici, c'est la dépense publique pour un club de millionaire... 🤮

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment

C’est beau si le club est racheté par Lopez ! Reculer pour mieux sauter comme on dit ! 
Des prêts à taux d’intérêts de 10%… c’est juste irréel actuellement.

Edited by Nico12
Link to comment

Cette aide ne semble pas spécifique a Bordeaux, si?

 

Par contre la mauvaise utilisation de l'argent public je suis totalement d'accord, mais c'est une goutte d'or par rapport a une affaire comme Uramin...

Link to comment

Plusieurs choses:

1)Si le but de l'état est de pérenniser Bordeaux en L1: En allant là dedans l'Etat créerait un précédent et personne ne comprendrait qu'il n'y ait pas d'action pour quelque club de L1 mis en danger par la DNCG dont la majorité des auditions est à venir. C'est donc un peu la boite de Pandore.

2)Si le but de l'état est d'éviter la banqueroute de Bordeaux quitte à le voir en revanche sportivement évoluer plus bas: même topo mais dans ce cas conditionné seulement aux clubs au bord de la faillite et pas juste en mauvaise gestion.

3)Et c'est l'info la plus intéressante: Rigo est out, Lopez désigné comme y allant seul avec ses méthodes qu'on connait tous, Etat compris. Donc si aide de l'Etat pour empêcher la chute de Bordeaux, l'Etat pousse ainsi directement Lopez(seul candidat pour rappel) dont il fait la mise en garde lui-même. Il pousse donc en son nom et avec mise en place de moyens payés via certes le bassin Bordelais mais surtout toute la France le rachat du FCGB avec endettement sur un modèle particulièrement dangereux et identifié par ses soins. C’est donc l’Etat qui enclenche une bombe à retardement à plusieurs niveaux. La manœuvre est extrêmement maladroite politiquement = sentiment d'injustice global sur le football français  + action de l'Etat envers un modèle de Clubs vivant sur un endettement peu honoré et très menaçant à moyen voire court terme  + sentiment pour le quidam hors foot que l'Etat mène une action avec de l'argent public sur quelque chose de futile et non essentiel en temps de très très forte crise (de nombreuses entreprises ferment actuellement). Selon moi si Lopez est effectivement seul à date, l'Etat doit laisser Bordeaux partir en RJ.

 

Le RJ parait être la seule issue pour Bordeaux pour s'en sortir à peu près proprement et continuer à exister dans 5 ans. L'intervention de l'Etat est inconcevable et irresponsable. Encore une fois au niveau national et dans les conditions qui sont celles du foot français actuellement c'est ni plus ni moins qu'ouvrir une boite de Pandore et un futur bureau des plaintes qui sera intarissable. Aulas ne se gênera pas pour le dire.

Du mal à croire que l'Etat soit stupide au point de ne pas évaluer rationnellement avec le contexte les conséquences de son interventionnisme.

Edited by arnahud
  • Like 3
Link to comment

Après lecture de l'article, je vois pas bien ce que cela change à la situation. Bordeaux est toujours dans une merde noire vu que l'état ne verrait pas d'un bon œil la candidature de Lopez et que ce même état a un moyen de pression très limité sur KS.

Donc pour moi ça prend quand même le chemin d'une rétrogradation pour les Girondins...

 

Link to comment

Rien d'étonnant que l'Etat intervienne. C'est le rôle du CIRI (même si je doute qu'il soit directement compétent mais bon, ça ne change pas grand chose). L'Etat met un coup de pression au mandataire pour qu'il s'assure de la qualité du repreneur potentiel (Lopez est visé) et fait en sorte que King truc respecte ses engagements financiers. Ca ne sent vraiment pas bon pour Bordeaux. 

Je ne sais pas quel crédit accorder à ce qu'on peut lire dans la presse mais le projet de Lopez est une blague : il fédère des investisseurs locaux qui auraient levé 5 millions d'euros. Même si KS met les 27 millions promis, on est très loin du compte. 

J'ai hâte de voir ce que le tribunal de commerce va en penser. 

  • Like 1
Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...