Jump to content

les filles du tef


Mix

Recommended Posts

Apres tout ce qu'on a pu lire sur le forum et ailleurs ces derniers temps j'ai fait un petit tour au stadium hier soir. Il y avait un petit peu de monde; Je n'ai pas regardé tout l'entrainement mais j'ai vu Mr Clanet et toutes les filles. Je trouve qu'elles ont un bon niveau et j'espere qu'elles vont gazer cette année ne serait ce que pour faire chier tous leur détraqueurs; C'était qui la femme en rouge qui était avec Clanet ? en tout cas ca a l'air de pas trop mal se passer et j'espère que dimanche il y aura du monde pour les encourager.

bonne journée

Link to comment

Nicole Abar a été huit fois championne de France avec Reims et Saint-Maur, et a porté durant dix ans le maillot des Bleues.

Elle avait intenté une action en justice contre le club de Plessis-Robinson apres que celui ci décidé de virer la section feminine pour le profit des masculins. Procès qu'elle a gagné.

Cela laisse penser que c'est une personne qui sait l'ouvrir aussi et c'est plutot rassurant d'avoir une personne comme elle au club, qui saura defendre les interets des feminines en cas de probleme. Non?

Link to comment

"Intervention de Nicole ABAR sur la condamnation du Club du Plesssis-Robinson pour discrimination sexiste:

Bonjour,

Le jugement rendu hier, 18 novembre 2002, par le Tribunal de Grande Instance de Nanterre à la suite d'une plainte pour discrimination sexiste déposée en février 1999 par l'ensemble des licenciées du club de football du Plessis-Robinson fera date.

En effet, le club a été condamné pour discrimination sexiste et devra s'acquitter d'une amende de 2 500 euros, de 4 500 euros pour couvrir les frais de justice des féminines, de 600 euros de frais de justice pour l'association "femmes solidaires", de 1 euros par partie civile. (...)

A la demande du juge, j'ai pu m'exprimer au nom des parties civiles, et j'ai pu notamment faire état de la différence de salaire entre l'entraîneur de l'équipe première, qui évoluait deux divisions en dessous des féminines et moi même. Je touchais 1 000 francs par mois contre 4 000 francs pour mon collègue. Il me semblait important de souligner que dans le sport comme partout le salaire des femmes est toujours inférieur à celui des hommes. Cette argumentation a été magnifiquement reprise par l'avocate de l'association "femmes solidaires" lors de sa plaidoirie. (...)

Grâce à cette décision (...) nous obtenons la reconnaissance par la société française que la discrimination existe dans le sport aussi et qu'elle est SANCTIONNEE PAR LE DROIT. Nous obtenons aussi une protection pour l'ensemble des femmes, adolescentes et petites filles qui font du sport en France et qui méritent d'avoir des moyens suffisants pour leur activités et qui ont tout à fait le droit d'exister dans le monde du sport sans être sous la menace de ces exclusions si souvent utilisées pour mettre un terme à un conflit. Jusqu'à présent c'était un combat inégal et perdu d'avance, aujourd'hui ce jugement est un vrai outil pour se défendre.

J'ai une pensée pour toutes celles qui ont avant nous eu à subir cette humiliation et qui n'ont pas pu ou pas osé aller jusqu'au bout pour faire reconnaître leur droit et je dédie cette victoire à toutes les petites filles qui ne sont pas encore nées car ce sont surtout elles qui bénéficieront de cette avancée et de toutes les autres qui restent à conquérir comme l'égalité professionnelle. (...)

Merci encore et à très bientôt,

Nicole ABAR.( Fondatrice de l'association Liberté Aux Joueuses - L.A.J )"

source: http://combfoofeminin.chez.tiscali.fr

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...