Jump to content

Le TFC rêve éveillé


Séb

Recommended Posts

L1 / TOULOUSE :

Le TFC rêve éveillé

12 septembre 2004 - Pierrick TAISNE

Ils étaient peu nombreux à attendre le TFC à pareille fête en début de championnat. Et pourtant, après cinq journées, les joueurs d’Erick Mombaerts occupent le fauteuil de leader de L1 grâce à leur victoire contre Ajaccio (3-1). Prochain rendez-vous samedi, à Marseille.

Qui aurait pu penser en début de championnat que Toulouse se rendrait à Marseille, pour le compte de la 6eme journée, en position de leader ? Pas grand monde à vrai dire. Pas même les Toulousains, qui prennent ce classement avec prudence. « On n’est pas surpris mais quand même », révèle ainsi Nabil Taïder. Les Toulousains continuent donc de surfer sur ce drôle de sentiment, mélange d’étonnement et de certitudes. Et samedi soir, face à Ajaccio, il ont également alterné temps forts et temps faibles. Mais surtout, ils n’ont pas plié au moment où les adversaires se faisaient de plus en plus pressants. « Notre fin de première mi-temps n’était pas bonne mais nous avons su nous prendre en main pendant le repos et nous nous sommes réveillés au retour des vestiaires », témoigne ainsi le milieu de terrain toulousain.

En tout cas, le public n’a pas attendu le deuxième but des Violets pour témoigner de son impatience. Capables d’encourager les leurs mais également de les bouger en cas de besoin, les supporters du Stadium ne se sont pas gênés pour chahuter certains joueurs. Comme Achille Emana, il est vrai en dessous de ses performances habituelles. Mais peut-on reprocher cette impatience à ce public ? En voyant débarquer Dalmat, Moreira ou encore Arribagé lors de l’intersaison, les supporters se sont mis à croire au renouveau du TFC. Les joueurs ont d’ailleurs remarqué ce soutien, comme le déclare Taïder : « Depuis le début de la saison, on voit que le public est dernière nous et qu’il nous encourage. Il a confiance en nous et ça porte ces fruits aujourd’hui. Malgré tout, on reste les pieds sur terre et il ne faut pas s’enflammer. »

Une autre raison de ce bon classement est l’alchimie rapidement opérée entre les jeunes et les plus anciens du groupe. « Les anciens nous encouragent parce qu’ils sont des joueurs d’expérience, témoigne Nabil Taïder. Dominique Arribagé, Christophe Revault, Stéphane Dalmat ou Daniel Moreira sont là pour nous aider et cas de problèmes et ils n’hésitent pas à nous signaler si quelque chose ne va pas. » Avec tant de talents et un soupçon de réussite, on assiste donc à un bouleversement en tête du classement. Et le TFC aura le redoutable privilège de défendre son fauteuil, samedi prochain au Vélodrome. « Nous sommes leaders et nous vous voulons le rester », prévient Nabil Taïder. Il faudra le démontrer sur la pelouse du Vélodrome.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...