Jump to content

Nicole ABAR


zaza

Recommended Posts

Article paru le 14/10/2004

TFC/D1 FÉMININE. NICOLE ABAR VIENT D'ÊTRE OFFICIELLEMENT NOMMÉE ENTRAÎNEUR DES VIOLETTES.

Le foot par les mots

Le foot, c'est un truc que je sens », raconte Nicole Abar. Un « truc » qui se lit dans ses yeux marrons et pétillants et passe par ses mots. Aujourd'hui entraîneur du TFC - elle est arrivée à la fin août et vient d'être officiellement nommée - elle espère transmettre à ses jeunes joueuses cette passion sans borne. « Je veux leur faire ressentir le foot, leur dire qu'il faut créer. Quand je jouais, j'inventais en permanence ».

Dimanche, sur la pelouse annexe du Stadium, les Violettes ont encaissé un lourd 3-0 face à l'ogre Juvisy. Le long de la ligne de touche, au plus près de ses filles, Nicole Abar est déçue. Non du jeu produit, ni de l'engagement. « Elles sont compétitives et il y a déjà une grosse évolution dans la rigueur, la construction. Je regrette cette défaite car il peut y avoir une perte de confiance alors que c'est sur cette confiance que l'on peut construire ».

PRIME AU JEU EN ZONE

Cette Columérine, revenue cet été dans la région après 6 ans passés à coacher Bagneux (D2), n'a que cela en tête : construire une équipe de haut niveau ou plutôt « déconstruire pour reconstruire ». « Mon prédécesseur était là depuis 10 ans. Il faut donc du temps pour recréer autre chose ».

Sur le plan du jeu, cet « autre chose » c'est la zone. Un schéma exigeant mais indispensable pour affronter le haut niveau -qu'elle a côtoyé en étant 10 ans internationale - et surtout passionnante pour qui aime « un sport très intelligent ». « Le regard doit être bien élevé, la prise d'information est primordiale. On est dans le cognitif ».

Cognitif est de ces mots auxquels elle semble tenir. Comme rigueur, exigence, engagement ou humain. Dans son discours, ce dernier, revient souvent. Pour qualifier les résultats actuels, pour parler de son groupe. Un groupe qu'elle n'a eu entre les mains que deux jours avant le début du championnat. « Il y a une chose de vraie : quand on change d'entraîneur, a fortiori quand c'est un homme emblématique, il y a de la méfiance, quelles que soient les compétences nouvelles. C'est normal, c'est humain ».

Alors, pour que cette barrière naturelle soit levée au plus vite, Nicole Abar s'attache à être proche de ses joueuses, à beaucoup leur parler. De jeu, d'organisation mais pas seulement. « L'entraîneur intervient à trois niveaux : la tactique, le psychologique car on est bien sûr du psychologique et l'orgueil via des coups de gueule ». Rien que de l'humain.

A la voir au bord du terrain, on l'imagine mal pousser une gueulante. La parole est posée, le regard rassurant. Les explications et conseils prédominent. Cela ne l'empêche pas de dire aussi les choses. « Dès fois, il faut stigmatiser négativement pour faire réagir la joueuse. Tout ce qui peut être dit et fait l'est pour avancer ».

Avancer vers le plus haut du foot féminin. Car Nicole Abar entend avec le TFC glaner le premier titre de championne de France de sa carrière d'entraîneur (elle en a huit en tant que joueuse) « et pourquoi pas d'être le premier club français à gagner la coupe d'Europe ? »

Annaïck Mainguy

Link to comment

Roger je ne peux pas parler pour toutes les joueuses mais j'en connais beaucoup qui sont contentes, d'ailleurs elles sont restées au club, car comme tu peux le lire sur l'article Nicole entraine depuis fin août et la nouvelle a été rendue officielle depuis samedi sur la dépêche. Donc après il fallait bien que tout le monde en parle :megaphone:

Link to comment
Roger je ne peux pas parler pour toutes les joueuses mais j'en connais beaucoup qui sont contentes, d'ailleurs elles sont restées au club, car comme tu peux le lire sur l'article Nicole entraine depuis fin août et la nouvelle a été rendue officielle depuis samedi sur la dépêche. Donc après il fallait bien que tout le monde en parle <_<

<{POST_SNAPBACK}>

Alors si cela conviens au joueuses on peux pas demander mieux !!

et JM clanet il deviens quoi ? responsable sportif ?

Link to comment
et JM clanet il deviens quoi ? responsable sportif ?

<{POST_SNAPBACK}>

Jean Michel CLANET entraine l'équipe2 car il n'avait pas le diplome requis pour entrainer la 1, donc sans problème il a passer le reelais à Nicole ABAR.

j'ai eut ma reponse :lol2:

<_<

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...