Jump to content

La depeche


yannlib

Recommended Posts

Article paru le 30/11/2004

FOOTBALL. SIX MOIS APRÈS SON TITRE DE CHAMPION D'EUROPE 17 ANS AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE, IL FAIT PARTIE DU GROUPE CFA DU TFC.

Kevin Constant, retour sur terre

Le retour sur terre a été difficile. Quelques semaines après son titre de champion d'Europe des 17 ans conquis avec les Bleus en mai dernier, Kevin Constant s'est retrouvé sur les pelouses du championnat national 18 ans, ou au mieux avec l'équipe CFA du TFC. Loin de l'agitation médiatique née de la compétition réussie du jeune Toulousain, buteur en finale devant les caméras de télévision. «C'est aujourd'hui oublié, assure ce Fréjussien d'origine. C'est du passé, je n'y pense plus trop, et me focalise surtout sur mon club. Même si ce titre m'a procuré beaucoup d'émotions. J'ai eu un peu de mal à oublier, mais je suis passé aujourd'hui à autre chose.»

Alternant depuis le début de saison les prestations en 18 ans et en CFA, Kevin revient tout doucement à son meilleur niveau, celui qui lui avait valu d'être sélectionné chez les Bleus. Il a d'ailleurs été appelé pour la première fois en équipe de France 18 ans en octobre dernier, et est en train de gagner sa place en équipe réserve du TFC. «Mais je sais que tout peut arriver, assure-t-il. Ce n'est pas parce que je suis champion d'Europe que je vais obligatoirement devenir pro.»

La présence d'une classe biberon émergeant en Ligue 1 (Congré, Psaume...) pourrait cependant lui donner des idées. «C'est certain, ça motive, lâche l'international français. Le TFC est un club qui fait confiance aux jeunes, et n'hésite pas à les faire jouer au plus haut niveau. On se dit : pourquoi pas nous ?»

DES ENTRAÎNEURS PLUS EXIGEANTS

Et de manière à éviter que ce jeune homme de 17 ans n'attrape la grosse tête, l'entourage veille. «Mes entraîneurs me poussent davantage, explique le milieu de terrain violet. Ils sont beaucoup plus exigeant envers moi.» Une exigence que le champion d'Europe se doit de reproduire sur le terrain, du fait d'une expérience supérieure à celle de ses partenaires. «J'ai appris beaucoup de choses durant la compétition, confie celui qui s'entraîne régulièrement avec le groupe pro. Ce n'est pas pour autant que j'occupe un rôle de leader, j'essaie juste de faire profiter à mes coéquipiers de mon expérience, et de le montrer sur le terrain.» De façon à confirmer les espoirs placés en lui, et justifier ainsi la réputation de club formateur du TFC.

Vincent Pialat

Repères

Né le 10 mai 1987 ; 1,82 m ; 78 kg.

Parcours : Fréjus, TFC (depuis 20o1).

Cette saison en CFA : 7 matchs joués (dont 5 titulaire).

Palmarès : International 17 et 18 ans ; Champion d'Europe 17 ans avec l'équipe de France (mai 2004).

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...