Jump to content

Interview de dalmat


yannlib

Recommended Posts

également dispo sur mon blog

TOULOUSE / STEPHANE DALMAT :

« Le contexte est différent » Aurélien CANOT

A peine remis de la gifle reçue à Lyon pour son retour sur les terrains, Stéphane Dalmat retrouve lintouchable leader de L1 en Coupe de France. Le Toulousain a faim de revanche et il a conscience du magnifique coup que peut réussir son équipe en sortant les Gones.

Stéphane Dalmat, pour votre retour à la compétition, les Lyonnais ne vous ont pas épargné samedi dernier ?

Oui mais, de toute façon, je my attendais un petit peu. Jouer dentrée contre le champion de France, également lune des meilleures équipes dEurope, après quatre mois dinactivité, cétait difficile. A larrivée, cela a même été un calvaire. Cela mest arrivé peu de fois de prendre une telle volée.

Quel était votre état desprit en quittant la pelouse de Gerland après cette claque reçue contre Ah! ah! ?

Javais deux sentiments. Sur un point de vue personnel, jétais déjà content davoir pu jouer, courir et retrouver le contexte de la Ligue 1. Cela a été une récompense. Ensuite, jétais bien sûr très déçu par notre prestation et par le fait que nous nayons pas pris de plaisir. Nous avons passé quatre-vingt-dix minutes à courir après le ballon, à se faire balader. Maintenant, je retiens surtout le plaisir davoir rejoué.

Malheureusement pour vous, la domination a fait que vous navez pas pu toucher beaucoup de ballons. Ce qui vous a empêché de retrouver pleinement vos sensations ?

Cest clair que si nous avions évolué contre une équipe de niveau inférieur, jaurais pris plus de plaisir. Dans un autre contexte pour mon premier match, jaurais été bien. Je serais sorti du match en ayant conscience davoir dribblé, davoir tenté des gestes, des frappes Là, au sortir dun match comme cela, cest vrai que lon est un peu frustré car on a limpression de navoir pris aucun plaisir.

Voyez-vous aujourdhui une équipe capable daller chercher Lyon en cette fin de saison ?

Non, en France, aucune. Il ny a aucune équipe qui peut rivaliser avec Lyon. Même Marseille ou Paris. Peut-être que Monaco peut le faire mais honnêtement, les Lyonnais sont un cran au dessus de Monaco. Ils ont franchi un pallier et peuvent même réussir quelque chose de bien en Ligue des Champions.

« Si nous passons ce tour, nous aurons le champ libre »

Dimanche, Toulouse va bien devoir aller les chercher ces Lyonnais, sil veut son billet pour les huitièmes ?

Oui, cest un autre contexte. Cest la Coupe de France, cela se joue sur un match. En plus, nous jouerons à domicile dans un stade plein. Nous avons essayé de corriger les choses qui ont fait que nous ayons pris un bouillon comme cela en championnat. Nous allons jouer dune façon différente et allons essayer de réaliser un coup contre eux en les éliminant. Jespère que cela se fera. En tout cas, nous avons bien bossé cette semaine pour préparer ce match-là.

Un peu comme lavait fait Lille avant de faire chuter Lyon pour la première fois en championnat ?

Oui, surtout que nous avons lobjectif daller le plus loin possible dans cette Coupe de France. Nous avons quatre-vingt-dix minutes pour tout donner, les mettre en difficulté et oublier ce match de championnat. Ce jour-là, nous étions tombés sur plus forts que nous mais là, le contexte est différent et nous allons tout faire pour les sortir de la compétition.

Sur le plan personnel, la Coupe de France vous a-t-elle toujours tenu à cur ?

Oui, toujours. Tout dabord parce que je lai jouée à chaque fois mais que je ne lai jamais gagnée. Et aussi car je ne suis jamais allé très loin dans cette compétition. Avec tous les clubs par lesquels je suis passé en France, je me suis toujours fait éliminer à ce stade de lépreuve. Jespère aller le plus loin possible cette année. Si nous passons ce tour-là, nous aurons le champ libre pour y arriver.

Quels souvenirs gardez-vous de vos précédentes participations ?

Je me suis toujours fait sortir par des équipes inférieures hiérarchiquement. Avec Marseille par Gueugnon, à Nancy avec Paris et contre Laval avec Lens. Cest la première fois que je rencontre une équipe plus forte que la mienne. Souhaitons que cela soit un signefoot365

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...