Jump to content

Condé - TFC


sabes

Recommended Posts

Bonjour,

voici l'article paru aujourd'hui dans Ouest France

Les Condéennes chutent encore

D1 féminine : Condé - Toulouse : 0-3. Les Condéennes ont tenu tête aux Toulousaines mais n'ont pas résisté à leur réalisme. Le maintien s'éloigne un peu plus.

Au vu du climat météorologique de la semaine, les conditions n'étaient pas idéales pour aborder ce match dans les meilleures dispositions. Après le match nul réalisé face à Saint-Memmie, principal adversaire pour le maintien, les joueuses de David Hardy devaient à tout prix sortir la tête de l'eau ce dimanche. Elles entamaient le match de bien belle façon en neutralisant Toulouse au milieu de terrain.

Il fallait d'ailleurs attendre le quart d'heure de jeu pour voir les Toulousaines s'approcher des buts de Mainguy. Une tentative qui allait faire mouche : une passe en retrait permettait à Kramo d'ajuster sa frappe et d'ouvrir le score (18'). La réaction locale ne se faisait pourtant guère attendre. Le Corre tentait une reprise que Stribickburcke bloquait parfaitement (19'). Les Toulousaines s'installaient peu à peu dans le match mais se heurtaient à Mainguy qui sortait, d'une claquette, un coup-franc qui prenait le chemin de la lucarne (35').

Cependant, elle s'inclinait presque logiquement sur le second but. Maugeais offrait un centre à Kramo qui décalait Monicolle. Cette dernière trompait Mainguy d'une frappe croisée (43'). Le score était toutefois sévère à la pause tant les Condéennes avaient livré une belle bataille, à la fois défensive et offensive. Le match de Saint-Memmie était bien loin dans les têtes. Au retour des vestiaires, Hélie montait d'un cran et s'essayait devant le but. Sa reprise était repoussée par Stribickburcke qui sortait le grand jeu (57'). Mais les espoirs locaux allaient vite être réduits à néant lorsque Monicolle signait un troisième but (74'). « On fait une entame de match plutôt moyenne, confiait David Hardy, coach condéen. On a eu du mal à respecter les consignes collectives. On a cependant quelques opportunités intéressantes mais sur une erreur de concentration, on se prend un but. Ensuite, quelques filles baissent les bras. On a eu une bonne réaction en seconde période. » Reste à Condé l'espoir d'un faux pas de Saint-Memmie pour poursuivre sa route en élite la saison prochaine. Elles retrouveront le championnat le 20 mars pour un match capital face à Saint Brieuc, actuelle lanterne rouge.

CONDE - TOULOUSE 0-3 (0-2). Buts : Kramo (18e), Monicolle (43e, 74e).

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...