Jump to content

Article de la dépêche du 4/3


zaza

Recommended Posts

LE JOUEUR DU TFC ÉTAIT COURTISÉ PAR UN DRÔLE DE « CHASSEUR ».

Ces agents cramponnés au talon d'Achille Emana

Alors que la Fédération française de football (FFF) traque les agents indélicats qui ont tendance à prospérer dans le milieu du football français, le cas d'Achille Emana, 23 ans, milieu offensif du TFC, ne fait que renforcer la position de la FFF. Et l'histoire de l'international camerounais illustre à merveille les dérives de ces « chasseurs de tête » (ou de pieds), parfois non titulaires de la fameuse licence d'agent sportif.

« L'année dernière, raconte Achille Emana, une personne se présentant comme un agent m'appelle et me propose des contrats juteux avec des clubs européens. Mais son discours était très axé sur l'argent. En fait, il me proposait 10 % sur le montant d'un transfert avec un gros club. Sur cette opération, il se mettait 7 % dans la poche J'ai senti que cette personne n'était pas très honnête. Cet homme ne m'a jamais rencontré et tout se faisait par téléphone. Quand on est jeune, on manque parfois d'expérience et de recul par rapport à ce milieu. Mais ce qui est sûr, poursuit le joueur du TFC, c'est que nous, on trime sur le terrain quand ces gens-là sont bien au chaud, chez eux, le téléphone toujours collé à l'oreille. »

Après deux mois de transactions et d'imbroglio juridico-financier, l'affaire s'est soldée par un classement sans suite du dossier par le parquet.

« Tout le monde peut devenir agent de joueurs, avance un avocat de la FFF. Il suffit de passer un examen comportant un tronc commun et des matières spécifiques. Titulaires d'une licence, il est ensuite déclaré comme travailleur indépendant. Après, c'est le relationnel qui fait la différence. Ce n'est pas un hasard si, dans l'entourage même des joueurs, les agents, les vrais, ont tendance à prospérer. À titre d'exemple : le fils Courbis, le frère de Cantona ou d'Anelka. » Arrivé au TFC, il y a cinq ans, Achille Emana tire aujourd'hui les leçons de cette amère expérience. C'est sans agent que le joueur aux crampons dorés poursuit sa prometteuse carrière au sein des « violets ». Sans agent, mais avec un avocat. « Tout passe par lui, ajoute le joueur. Désormais, s'il y a un contrat à revoir, c'est mon avocat qui gère » Le contrat qui lie Achille Emana au TFC court jusqu'en 2008. Les agents n'y changeront rien.

Frédéric Abéla

:megaphone: Bravo Achille

Voilà encore 1 exemple de dérive du foot :)

Link to comment
Création officielle du TAZ (topic à Zaza) proche cousin du TALC :megaphone:

meme article dans un autre topic

Normal. Zaza lit et commente ce qui la caresse dans le sens du poil. Exclusivement. C'est une occasion pour elle de ronronner dans son panier.

Deux topics superfétatoires créés dans la même journée, c'est à la limite du bannissement. Venant de surcroît d'une personne qui s'est autoproclamée animatrice en chef d'un sous-forum, celui des féminines, c'est plus qu'inconvenant, c'est inacceptable.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...