Jump to content

Article de la depeche sur le TFC


lecordais

Recommended Posts

ah scuse, je l'ai mis sur mon blog mais pas sur le forum:

FOOTBALL. A DEUX JOURS DE L'OUVERTURE DU CHAMPIONNAT AU STADIUM CONTRE LENS, LE CLUB A PRÉSENTÉ SON NOUVEAU SPONSOR: NICOPATCH.

Le TFC préserve son souffle

   

Au TFC, on connaissait Nico Dieuze mais désormais, on verra à tous les matches Nicopatch, nouveau sponsor du club toulousain qui apparaîtra sur les maillots du club à partir de samedi, date de la reprise du championnat contre Lens au Stadium. Nicopatch succède à Sud Radio qui ne disparaît pas mais prend place sur le côté gauche presque à hauteur d'épaule. Le nouveau maillot a été présenté hier au Stadium par Pierre-Yves Revol, administrateur des laboratoires Fabre et PDG de Sud-Radio, Olivier Sadran, président du TFC, Erick Mombaerts, entraîneur du club et Christophe Revault, son capitaine et gardien. Il s'agit de la cinquième fois (voir encadré) que le groupe Pierre Fabre est le sponsor maillot dans l'histoire du club.

« LE PRIX DE LA FIDELITE »

Pierre-Yves Revol a insisté sur la volonté du groupe Pierre Fabre « de rester partenaire du TFC mais différemment. » Si l'apport financier du groupe en tant que sponsor reste secret - « le prix de la fidélité » pour Olivier Sadran -, il n'en demeure pas moins que l'enveloppe s'inscrit en hausse à l'instar du partenariat en progression cette année.

Nicopatch est le premier médicament de prescription obligatoire qui a pu faire de la publicité en France il y a quelques années. Aujourd'hui, ce produit qui rentre dans un contexte fort de la lutte contre le tabac et offre une désaccoutumance progressive de celui-ci, inonde la moitié du marché national avec 26 millions de patch vendus sur les 52 millions actuels.

Pour Olivier Sadran, ce partenariat va plus loin qu'un simple nom placé sur le maillot. Il fait du TFC, « un acteur de la santé en France. Le club fait une action citoyenne en arborant un médicament sur son maillot et permet de tendre vers une population de moins en moins esclave du tabac. » Christophe Revault rejoignant le président dans son analyse : « on a quelque chose à véhiculer vers le public et les jeunes. »

Si le TFC arbore un nouveau sponsor, il ne présente pas pour l'instant de partenaires sur le short et dans le dos (avis aux amateurs).

Il s'agit en tout cas d'un nouveau palier dans l'histoire du club qui entend en franchir d'autres. Notamment dans tout ce qui participe de l'amélioration et de l'accueil des partenaires et des spectateurs (augmentation du nombre de loges, modification des gradins, faciliter l'accès au Stadium etc). Pour l'heure, le club peut se féliciter d'une augmentation d'environ 25 % du nombre d'abonnés. Et dès samedi soir, place au sportif avec la venue de Lens

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...