Aller au contenu

pluton

Membres
  • Compteur de contenus

    21
  • Inscription

  • Dernière visite

Profile Information

  • Club
    Toulouse
  • Genre
    Male
  1. pluton

    Vos attentes sur les transferts

    Denoueix, avec les pleins pouvoirs
  2. pluton

    Adam Smith

    Autre lien Adam Smith
  3. pluton

    [Départ officiel] Fabinho

    "Elie Bauppor" cela doit être Elie Baup ça s'est fait
  4. tu n'es plus une planète :(

  5. pluton

    TFC-Rennes : avant-match

    Football : Dominique Arribagé : « Un match plutôt ouvert » Ligue 1 Toulouse - Rennes samedi (20 h) « C'est peut-être encore un peu juste pour parler d'Europe, à Toulouse, mais aussi à Rennes», selon Dominique Arribagé. Il avait manqué le match aller à Rennes, il mènera ses troupes samedi au Stadium. Dominique Arribagé, l'ancien capitaine rennais, fait un parallèle entre les trajectoires des deux clubs. Comment voyez-vous ce match entre Toulouse 6e et Rennes 8e ? Plutôt ouvert entre deux équipes qui finissent forts, et ont de l'ambition dans cette fin de championnat. Il nous faut gagner pour les distancer. Mais Rennes va beaucoup mieux à l'extérieur, et ils font un peu le même parcours que l'an dernier à cette époque. Je ne pense pas qu'ils fermeront le jeu. Ce n'est pas dans le profil des joueurs. Même si ça peut être la teneur du discours. Toulouse avec une équipe renouvelée réalise une belle saison... Oui, c'est une très bonne surprise. D'autant que, hormis un petit coup de mou de cinq matches, nous sommes toujours restés dans la première partie de championnat. Je crois que nous avons réussi un bon amalgame entre les jeunes et les plus anciens qui font figurent de cadres. Il semble que les recrues, dont vous faites parties, se soient bien intégrées ? Oui, Daniel Moreira est notre meilleur buteur, et il pèse beaucoup sur les défenses. Quant à Stéphane Dalmat, après sa longue période de blessure, il revient à son meilleur niveau. Ce sont deux joueurs de niveau international quand même. C'est vrai, ce sont deux clubs qui ont des points communs. Leur démarche se ressemble, même si elle est plus récente pour Toulouse qui, il y a cinq ans, était encore en National, et il y a deux ans, en Ligue 2. Mais c'est vrai que dans la politique de fondation progressive des bases et d'amélioration de l'ensemble par touches, il y a des ressemblances. Ont-elles les mêmes ambitions ? Ces équipes sont celles de deux grandes villes et prétendent jouer le haut du tableau. C'est peut-être encore un peu juste pour parler d'Europe à Toulouse, mais aussi à Rennes. L'Europe, cela implique de finir dans les quatre... Et devant, il y a Lyon, Marseille, Paris, Monaco... Suivez-vous le parcours de Rennes, notamment à l'extérieur ? Oui, je m'intéresse toujours au parcours de Rennes. J'y ai passé cinq ans... Après quelques difficultés de lancement, ils sont à nouveau dans une bonne dynamique, mais je ne suis pas surpris, il y a des joueurs de talent. Leurs difficultés à l'extérieur ? Je ne sais pas vraiment, et puis je ne vais quand même pas leur donner des conseils avant samedi... (rire). Votre équipe est diminuée ? Notre meilleur buteur, Daniel Moreira, sera absent, ainsi que Benjamin Psaume, un jeune attaquant formé au club et Albin Ebondo notre arrière droit. Mais je ne suis pas inquiet. Chaque fois que l'on a fait appel aux remplaçants, ils ont été bons. Est-ce votre dernière année comme joueur ? Non, j'ai encore une année de contrat comme joueur, et tant que mes jambes suivent, je continue. Ma reconversion dans le club de Toulouse n'est pas encore pour l'an prochain. Ouest-France 08/04
  6. pluton

    Topic provisoire des transferts

    Je penserais plutôt à Thomert, il souhaite partir à la fin de l'année.
  7. pluton

    Topic Rumeurs

    J'ai trouvé cette information sur un site anglais ( ça date un peu, mais bon ) : Udinese, Fiorentina in for Malaga's Leko tribalfootball.com - October 14, 2004 Malaga midfielder Ivan Leko is being chased by a host of Serie A clubs. Udinese, Parma and Fiorentina have already made contact with the Croatia international, along with French clubs Toulouse and Rennes, about a move away from Malaga in January. Leko is in no rush to quit Malaga as he can leave at the end of the season on a Bosman when his current deal expires. Malaga want to open talks about a new contract, but will have to wait until next month with his agent currently in the United States. Source
  8. pluton

    Infos, Presses Radios, Télé

    2 articles sur le TFC dans France Football de vendredi : - un petit article sur Emana "L'impatient" - un article intéressant d'une page sur Hugues Heny
  9. pluton

    Je Crois Que C'est Clair

    y en a un que j'aimerai bien voir au tfc c'est l'attaquant tchèque Marek Heinz, qui a marqué déjà 3 fois à cet euro. Il est bon dans le jeu, il marque, il aime décrocher au milieu comme fernandao, il sait très bien tirer les coup francs, il joue au banik ostrava mais il ne va va pas y rester longtemps...
  10. pluton

    Dominique Arribagé (Rennes) (ex-Toulouse)

    ou le remplaçant de ouaddou?
  11. pluton

    Topic Transferts

    et maintenant Cousin "Et Daniel Cousin ? Le Gabonais n'est toujours pas Lensois pour la simple et bonne raison que l'indemnité de transfert proposé par Gervais Martel a été jugée irrecevable par le président Henri Legarda. « Nous ne sommes pas pressés et comme d'autres clubs s'intéressent de très près à Daniel, il est hors de question de précipiter les choses », déclare calmement le président du Muc 72. Rennes, Nantes, Sochaux, Nice, Saint-Étienne sont toujours intéressés. Tout comme Toulouse qui est entré dans la danse, en début de semaine, de façon précise et avec des arguments." Source
  12. pluton

    Rumeurs...

    Vu sur Foot Transfert de cette semaine, tfc interessé par 2 milieux de terrain portugais, un des 2 a , paraît-il, déjà été supervisé par une personne de l'encadrement du tfc : - Ricardo Sousa (Boavista) - Luis Loureiro (Gil Vicente) Faut pas non plus s'enflammer ... tant que le maintien n'est pas assuré
  13. pluton

    Interview Revault

    Football : Revault : « On ne peut que faire mieux » Ligue 1 : les Toulousains recevront Rennes pour la reprise samedi (20 h) Les Rennais attaqueront la seconde phase de la saison samedi à Toulouse. Un voyage dans la Ville Rose et chez la lanterne rouge au cours duquel ils retrouveront une vieille connaissance, en la personne de Christophe Revault. Le gardien toulousain attend une réaction de son équipe dès demain. Quel regard portez-vous sur cette difficile première partie de saison ? Le bilan est bien sûr négatif au niveau comptable, car nous n'avons que deux victoires (1-0 face à Metz et 2-1 à Bordeaux). Nous n'avons jamais réussi à enchaîner, même si nous n'avons pas été ridicules dans le jeu, mis à part à Monaco (défaite 3-0). Nous n'avons jamais été complètement dépassés par nos adversaires. Mais tous les détails qui ne se paient pas cash en Ligue 2 ne pardonnent pas en Ligue 1. Il y a eu beaucoup de matches que l'on a perdus ou que l'on n'a pas gagnés à cause de ces sautes de concentration. Le manque d'expérience de votre équipe à ce niveau en est-il l'explication ? Cela en fait effectivement partie. De toute façon, nous savions qu'il nous faudrait une période d'apprentissage, mais elle a été un peu longue... Cette seconde partie de saison s'annonce donc comme une lutte acharnée... L'avantage est que nous n'avons plus de calculs à faire. Nous sommes vraiment en bas. On ne peut donc que faire mieux. Mais nous gardons espoir car il y a eu plusieurs exemples de redressement spectaculaires, comme ceux de Rennes ou de Montpellier l'an dernier. Tous les ans, il y a une ou deux équipes qui réussissent un parcours retour exceptionnel. J'espère que nous en ferons partie cette année. En mettant tout particulièrement l'accent sur les confrontations avec vos concurrents directs... Ce sont justement ces matches-là que nous n'avons pas bien négociés à l'aller. Au retour, il ne faudra donc pas se rater... Mais, de toute façon, dans notre situation, nous devons prendre des points contre tout le monde pour espérer revenir. Il faudra aussi se montrer plus percutant à domicile que lors de la phase aller (1 victoire, 4 nuls, 4 défaites). Comment expliquez-vous cette difficulté à faire le jeu chez vous ? Cela vient surtout d'un manque de confiance. On n'arrive pas à enchaîner les bons résultats et, du coup, on se met un peu de pression à domicile. On est devant notre public et on veut trop bien faire... Il y a des matches que l'on a perdus comme ça. Les années précédentes, on avait l'habitude de tout gagner à la maison. On s'est donc dit : « Il n'y a pas de raison que l'on n'y arrive pas en Ligue 1 ». Mais par moments, il faut savoir se contenter d'un nul. Votre dernier succès en championnat remonte au 18 octobre, à Bordeaux. Dans un tel contexte, la victoire en Coupe de France le week-end dernier, même contre une équipe de CFA (le RC Paris, 3-1), a dû être appréciée... On pourra dire que ça nous a fait du bien si on arrive à enchaîner, parce que si nous retombons dans nos travers dès samedi... Mais on peut aussi très bien faire un très gros match contre Rennes et se faire battre dans les arrêts de jeu. Ça nous est déjà arrivé cette saison. En tout cas, il ne faudra surtout pas avoir de regrets comme cela a parfois été le cas avant la trêve. Après deux accessions consécutives, en L2 puis en L1, seul le maintien pourrait constituer l'aboutissement de l'aventure... C'est sûr, même si on savait très bien que ça serait difficile. Nous avons eu la chance que le club conserve sa confiance quasiment au même groupe depuis deux ans. Quoi qu'il arrive, cette expérience servira à tout le monde pour la suite. Mais il faudrait que ça nous serve en Ligue 1... Enfin, pour terminer, ce match aura-t-il une saveur particulière pour vous ou avez-vous définitivement tourné la page rennaise ? Non, je n'ai pas du tout tourné la page. Rennes est l'un des clubs où je me suis senti le mieux. J'ai d'ailleurs toujours des contacts avec Dominique Arribagé, qui reviendra chez lui samedi, ou encore avec Lamine Diatta. C'est aussi une région que j'ai adorée. Mais on ressent davantage de choses lorsque l'on revient sur place... Là, à Toulouse, ce sera un peu différent. Lien
  14. pluton

    Delaye est libre

    Les infos du site de ma source sont celles du journal Ouest-France voili voila... Ouest-France
  15. pluton

    Delaye est libre

    En résumé : Frédéric Piquionne, par exemple, finira la saison en Bretagne Le capitaine Dominique Arribagé, sollicité par Toulouse, restera également. Pour Olivier Sorlin, la porte n'est pas totalement fermée pour un départ ... Philippe Delaye est pratiquement libre de faire son choix. Toulouse, Bastia et Montpellier pourraient être intéressés. L'Angleterre n'est pas à exclure non plus. « On ne va pas le bloquer » prévient Pierre Dréossi. Infos rennes
×