Jump to content

video


WIN31

Recommended Posts

A l'occasion du stage de début d'année qui regroupe les arbitres français, Frédéric Thiriez a relancé l'éternel débat de la vidéo. Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) dispose, a priori, du soutien du corps arbitral et entend bien faire entendre à nouveau sa voix devant une Fifa toujours sceptique au contraire de la fédération anglaise, prête à considérer l'utilisation de la video. A part ça, Budzynski a répondu à Amisse et Dugarry pourrait revenir en France.

Thiriez est bien décidé à convaincre la Fifa.Thiriez est bien décidé à convaincre la Fifa.

La vidéo revient dans le débat

Frédéric Thiriez passe la vitesse supérieure. Malgré les réticences de la Fifa sur le sujet, le président de la LFP ne veut pas abandonner l'idée d'intégrer l'assistance vidéo durant les rencontres. "Si c'est une aide utile on ne peut pas s'en priver. Les arbitres n'y sont pas hostiles et ils sont même favorables à une utilisation de la video après les matches", a-t-il déclaré jeudi devant l'ensemble du corps arbitral, regroupé à Dinart, lors du stage de début d'année.

Thiriez espère "monter un dossier solide susceptible de convaincre la Fifa". Et le président de la Ligue pourra sans doute compter sur la fédération anglaise (FA) qui jeudi s'est déclaré disposée à "discuter et considérer" un éventuel recours à la vidéo mais aussi à d'autres technologies.

Une prise de position qui intervient notamment après une nouvelle polémique en Angleterre pour un but refusé à Tottenham lundi dernier en championnat face à Manchester United (0-0). Sur une tentative de lob, Roy Carroll, le gardien mancunien, relâchait la balle un bon mètre à l'intérieur de ses cages. Le but a été refusé alors que toutes les images montraient le contraire.

Link to comment
A l'occasion du stage de début d'année qui regroupe les arbitres français, Frédéric Thiriez a relancé l'éternel débat de la vidéo. Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) dispose, a priori, du soutien du corps arbitral et entend bien faire entendre à nouveau sa voix devant une Fifa toujours sceptique au contraire de la fédération anglaise, prête à considérer l'utilisation de la video. A part ça, Budzynski a répondu à Amisse et Dugarry pourrait revenir en France.

Thiriez est bien décidé à convaincre la Fifa.Thiriez est bien décidé à convaincre la Fifa.

La vidéo revient dans le débat

Frédéric Thiriez passe la vitesse supérieure. Malgré les réticences de la Fifa sur le sujet, le président de la LFP ne veut pas abandonner l'idée d'intégrer l'assistance vidéo durant les rencontres. "Si c'est une aide utile on ne peut pas s'en priver. Les arbitres n'y sont pas hostiles et ils sont même favorables à une utilisation de la video après les matches", a-t-il déclaré jeudi devant l'ensemble du corps arbitral, regroupé à Dinart, lors du stage de début d'année.

Thiriez espère "monter un dossier solide susceptible de convaincre la Fifa". Et le président de la Ligue pourra sans doute compter sur la fédération anglaise (FA) qui jeudi s'est déclaré disposée à "discuter et considérer" un éventuel recours à la vidéo mais aussi à d'autres technologies.

Une prise de position qui intervient notamment après une nouvelle polémique en Angleterre pour un but refusé à Tottenham lundi dernier en championnat face à Manchester United (0-0). Sur une tentative de lob, Roy Carroll, le gardien mancunien, relâchait la balle un bon mètre à l'intérieur de ses cages. Le but a été refusé alors que toutes les images montraient le contraire.

Merci pour l'article.

Par contre ça serait sympa de mettre les sources... Merci d'avance.

Link to comment

Ouai mais si on regarde l'article il est bien dit que la vidéo serait utilisé après les match or on sait très bien qu'u match finit on ne va pas y revenir dessus! Donc pour moi cette idée de Thiriez de mettre la vidéo dans le foot est excellente mais le seul problème c'est que pour bien exploiter le potentiel de la vidéo il faut l'utiliser pendant les matchs et non après!

Link to comment
Ouai mais si on regarde l'article il est bien dit que la vidéo serait utilisé après les match or on sait très bien qu'u match finit on ne va pas y revenir dessus! Donc pour moi cette idée de Thiriez de mettre la vidéo dans le foot est excellente mais le seul problème c'est que pour bien exploiter le potentiel de la vidéo il faut l'utiliser pendant les matchs et non après!

<{POST_SNAPBACK}>

Béh, cela peut permettre d'annuler un match, ou de donner une équipe vainqueur, malgrès le match joué...

Link to comment

Cette solution est impossible.. T'imagine pas qu'ils vont changer le winner juste après la vidéo..faut pas croire à ça, c'est impossible.

Ce qui est sur c'est que la vidéo ne servirait pas à grand chose si elle est utilisée après le match, a pars à mettre des sanctions aux joueurs pour simulation ou autre. Par contre utilisé la vidéo en plein match ce serai bien...

Il suffit de copier le rugby, il y a un fauchage dans la surface, l'arbitre a un doute, il arrête le jeu et demande la vidéo, il peut de suite voir si il y a eut simulation ou accrochage.. et prendre la décision qui s'impose. Et on peut faire de même pour valider un but!! (ex: lorsque le ballon frappe la barre, rentre et ressort..)

Et enfin, je suis persuadé que avec la vidéo, les joueurs feraient bien plus attention dans la surface et on n'aurait pas tout ces gestes d'anti jeu dans la surface comme le tirage de maillot sur corner (qui est insuportable).

Voilà. :grin:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...