Jump to content

Article l'Equipe 29/01/05


cc31

Recommended Posts

Toulouse prêt à suer

Décevants à Ajaccio (0-1), les hommes de Mombaerts sattendent à souffrir face à lOM.

BALLOTTÉ et dominé à Ajaccio, mercredi dernier, le Téfécé avait eu du mal à enchaîner trois passes et avait fini par sincliner (0-1). Toulouse a ouvert par le même scénario ses quatre derniers rencontres (*) et pâti de ses entames de match. Sil a tenu le coup lors des trois premières, il est tombé dans le piège quil redoutait en Corse. « On navait peut-être pas les jambes nécessaires pour faire autre chose, a toutefois reconnu Erick Mombaerts, lentraîneur. Mes joueurs ne sont pas des robots. » Ils sont jeunes et manquent pour beaucoup dexpérience. À Ajaccio, ils ont eu lair tétanisé. « On sest fait rentrer dedans, tranche Dominique Arribagé, le capitaine. Il faut vite oublier ça. Au fond, cest une chance de pouvoir rejouer trois jours après et davoir le défi de Marseille à relever. »

Une chance, à la condition que le jeu des Toulousains redevienne appliqué, pétillant et dynamique. Parce que celui quils ont déployé en Corse ne valait pas un coup de cidre. Ce nest pas ainsi quils risquent détourdir Marseille, dont la venue constitue un événement au Stadium. Lundi dernier, il ne restait que cinquante places à vendre, et encore fallait-il, pour obtenir le précieux sésame, aller se faire coiffer au salon du Téfécé.

Bref, Marseille, un outsider à lEurope en dépit de ses fréquents courts-circuits, sera pour Toulouse (sixième à 3 points de lOM) un vrai casse-tête. Nicolas Dieuze, dont la reconversion en milieu de terrain est une réussite, espère ceci : « Ajaccio, cest peut-être la défaite quil fallait pour se remobiliser et retrouver notre jeu. » La fêlure qui revient à chaque début de match, et dure parfois, est-elle due à un manque de concentration ? « Non, poursuit Dieuze. On sait ce quil faut faire, mais on a beau se répéter quil faut être attentif, répondre présent, on ne le fait pas. Contre Marseille, les mêmes erreurs ne pardonneront pas. LOM prend confiance dès quil mène au score. Alors ce sera à nous de mettre du rythme et de les bousculer. » Toulouse sera donc prêt à suer toute leau du canal du Midi pour simposer, ce soir, et chiper la cinquième place à Marseille.

En attendant Dalmat

Du haut de ses 282 rencontres de Ligue 1, Arribagé, qui a donc quelques TFC-OM au compteur, a encore bien en mémoire le match aller (0-1). « Au Vélodrome, nous les avions tellement dominés quon sétait créé je ne sais plus combien doccasions franches. Notre nouveau visage, cest celui-là. » Ça navait pourtant pas suffi. Marseille avait gagné et la suite personne ne la oublié à Toulouse allait être cauchemardesque : une série de huit matches sans victoire et une fracture à un pied pour Stéphane Dalmat, qui a tellement manqué aux Toulousains Ce soir, une fois de plus, lancien milieu de lInter Milan ne sera pas là. Mais le lendemain, il disputera son premier match avec la réserve des Violets (CFA), après 112 jours dabsence.

En attendant le retour de son percuteur de choc, Mombaerts pourrait tenter de donner plus de poids à son milieu de terrain, en titularisant Sirieix côté droit. Cette hypothèse probable déplacerait Emana en soutien de Moreira, de retour de blessure, au balcon de lattaque. Cest peut-être la solution à labsence defficacité du Téfécé, qui manque trop daudace et de fulgurance dans ce secteur. Car, pour espérer gagner, il faudra sans doute tirer au but plus de quatre fois, soit le nombre de tentatives toulousaines à Ajaccio.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...