Jump to content

Philippe Montanier


Recommended Posts

Sa mission accomplie, Philippe Montanier lâche Boulogne pour Valenciennes

Elu meilleur entraîneur de Ligue 2, Montanier a fait monter son équipe en L1./ E. DELPIERRE / 20 MINUTES

A Boulogne, les coupes de champagne sont à peine rangées que le quotidien a repris ses droits. Et la réalité est plutôt difficile à avaler. Philippe Montanier, l'entraîneur miracle qui a porté le club de la CFA à la Ligue 1, va en effet partir. Pas bien loin, puisqu'il rebondira à Valenciennes. Francis Decourrière a obtenu son accord pour un contrat de trois ans, et a accepté qu'il vienne avec son adjoint à la Libération, Michel Troin. Vendredi soir, dans l'euphorie de la fête, après la montée de son équipe, Philippe Montanier s'était pourtant montré ironique à l'évocation de son avenir. « Avant, c'était Le Mans, maintenant, c'est Valenciennes. Il paraît que Chelsea se cherche un entraîneur. »

Mais ces derniers jours, le coach de l'USBCO a entretenu un épais mystère. Samedi, il avait prévu de rencontrer les joueurs boulonnais en fin de contrat, et non des moindres (Devaux, Perrinelle, Bédenik, Cuvillier, Ramaré...). Des rendez-vous qu'il a purement et simplement annulés. Devant ce manque d'information, certains joueurs se sont, du coup, assez vite montrés pessimistes sur leur avenir commun avec Montanier. Depuis, un silence assourdissant entourait l'ancien gardien de Caen. Selon un communiqué de l'USBCO publié hier soir, le président Jacques Wattez n'a eu aucun contact avec Montanier ni avec le VAFC, mais a prévu de rencontrer son entraîneur ce matin. Il a de quoi être surpris : son coach avait prolongé son contrat avec les Rouge et Noir de deux ans, à la mi-avril. Mais il avait pris soin d'y glisser une clause indiquant qu'il pouvait quitter Boulogne en cas d'offre venue de L1. Le VAFC se cherchait un entraîneur depuis le départ d'Antoine Kombouaré pour Paris. Ces derniers jours, c'est Paul Le Guen qui semblait le mieux placé. Mercredi dernier, la direction valenciennoise avait même informé ses joueurs que les négociations avançaient bien. Il va falloir leur expliquer autre chose. Quant à Jacques Wattez, c'est maintenant à lui de partir à la chasse pour asseoir quelqu'un sur son banc. Et hier soir, le seul nom cité était celui de Jean-Pierre Papin. Une piste qui a cependant peu de chances d'aboutir

Bizare que personne ne parle de Montanier  :unsure:

Link to comment
  • 2 years later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...