Jump to content

Jean-Christophe Hourcade


Kazim9

Recommended Posts

"Mon Tours FC à moi... Jean-Christophe HOURCADE"

Deux matchs... il ne reste que deux matchs (Ô combien importants pour le Tours FC) et les joueurs et le staff pourront goûter à un repos, d'une petite semaine, bien mérité. Une semaine qui selon Jean-Christophe Hourcade, le préparateur physique du Tours FC, va faire le plus grand bien... dans la tête et dans les jambes !

toursfc.fr : Bonjour Jean-Christophe, avant toute chose, peux-tu nous présenter ton parcours ?

JC Hourcade : "Bonjour. Je suis né le 18 avril 1967 à Bordeaux... Les Girondins ont bercé ma jeunesse mon père étant un officiel du club.

J'ai entraîné ma première équipe à l'âge de 15 ans ; mon petit frère débutait... j'ai vite attrapé le virus.

J'ai joué au foot comme latéral jusqu'en district, avec le club des Coqs Rouges de Bordeaux, mais je n'avais pas le niveau pour espérer jouer à des niveaux supérieurs... j'ai donc décidé de vivre ma passion par procuration, de l'autre côté de la main courante.

A Bordeaux, je me suis occupé de toutes les équipes de jeunes, vingt ans de foot amateur en franchissant les étapes une à une, de manière très chronologique.

Ma première responsabilité chez les seniors s'est aussi faite chez les Coqs Rouges en 1992 quand j'ai dirigé l'équipe première. Ce fut une histoire extraordinaire... en sept saisons, nous avons vécu six montées !

Mon manque d'expérience du haut niveau en tant que joueur m'a obligé à beaucoup travailler pour compenser, il m'a fallu apprendre l'organisation, a être très méthodique.

Les circonstances ont fait que lors d'un colloque à l'étranger j'ai rencontré un entraîneur qui partait pour les Emirats... il m'a mis le pied à l'étrier.

Puis j'ai rapidement intégré le Téfécé où j'étais entraîneur au centre de formation. Eric Mombaerts, qui avait pris les reines de l'équipe première lorsque le club a été relégué en National, m'a proposé d'entraîner la réserve en CFA et de devenir préparateur physique de son groupe ... ma bonne étoile m'a encore bien aidé puisque nous sommes remontés directement en Ligue 2 et dans la foulée en Ligue 1, en empochant au passage le titre de Champion de France de L2.

A la fin de mon contrat, Elie Baup m'a contacté pour que je le rejoigne à Saint-Etienne. La première saison a été formidable avec une place en intertoto au bout du chemin.

J'ai eu l'occasion par la suite de donner un coup de main à Rodez où j'ai pu notamment rencontrer Max Marty... la suite vous la connaissez."

toursfc.fr : Justement, il y a eu cette rencontre avec Max Marty, mais comme Daniel Sanchez tu es proche d'Elie Baup. Cela a-t-il joué dans ta décision de rejoindre le Tours FC ?

JC Hourcade : "Oui sans aucun doute !

Le discours de Max Marty, ce projet pour le Tours FC qu'il m'a présenté m'a séduit... et la nomination de Daniel Sanchez a beaucoup joué dans ma prise de décision.

Deux clubs de L1 m'avaient contacté à la même époque, mais j'avais donné ma parole et je ne regrette absolument pas mon choix... depuis un an et demi c'est le bonheur !"

toursfc.fr : Peux tu nous décrire ton rôle au sein du club ?

JC Hourcade : "Mon rôle est de décharger le coach, de m'occuper de la préparation physique du groupe pour que celui-ci soit prêt dès le début de la compétition.

Après, en cours de saison, on recherche l'optimisation puis le maintien des qualités physiques de chacun.

Il faut surveiller les indices biométriques, faire un suivi des pathologies, des temps de jeu, anticiper les risques de blessures et les états de méformes.

En clair il faut être hyper attentif à tous les petits détails, tous les signes. C'est une tâche délicate mais primordiale...

Je dirai qu'on ne gagne pas une compétition sur une bonne préparation physique mais on est sûr de ne pas y arriver si celle-ci est négligée ! "

toursfc.fr : Les joueurs ont ils des fiches ou des recommandations pour la période des fêtes qui approche ?

JC Hourcade : "Non pas vraiment. La trêve est courte et il faut qu'ils décompressent et profitent de leur famille. Je leur propose juste de petits programmes individuels pour digérer les éventuels excès."

toursfc.fr : Et de ton côté, prendras tu un peu de recul pendant les fêtes ?

JC Hourcade : "Oui, c'est indispensable. On a beaucoup de mal à décrocher, la période de compétition est très éprouvante mentalement. Il faut donc absolument s'accorder une période de relâche ; même s'il faut bien l'avouer, le groupe restera toujours dans un coin de la tête."

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...