Jump to content

Article La Dépêche


kike

Recommended Posts

Article paru le 21/07/2004

FOOTBALL. LES JOUEURS ONT ÉTÉ SOUMIS À DES TESTS PHYSIQUES LUNDI.

Le TFC dans les temps

A moins de trois semaines de l'ouverture du championnat, le TFC se rapproche petit à petit d'un état de forme optimal. Des tests physiques ont été effectués en ce début de semaine, de manière à évaluer le degré de forme de chacun. « On est dans le temps, estime Erick Mombaerts. Même si ce n'est pas encore parfait, car on est en phase de préparation. Le travail effectué à Luchon commence à porter ses fruits. Les joueurs ont augmenté leur niveau athlétique ; il faut l'élever encore. »

Les joueurs se sont ainsi pliés à des tests d'endurance, avec augmentation progressive de vitesse, le but étant de tenir le plus longtemps possible. A ce petit jeu, Nabil Taïder et David Suarez se sont montrés les plus performants. « La valeur moyenne du groupe semble avoir augmenté depuis la saison dernière, avoue l'entraîneur toulousain. Tous ceux qui viennent au TFC trouvent la préparation très dure, qu'ils soient de Lyon, ou même d'Auxerre. Il doit donc y avoir quelque part un peu de vérité. On a un rythme très soutenu. »

DÉVELOPPER LA PUISSANCE

Et si le nouveau préparateur physique du Téfécé, Richard Heubert, s'évertue à faire acquérir aux joueurs un fort degré d'endurance, le travail concerne aussi le développement de certaines qualités physiques spécifiques. Le coach des violets insiste en effet beaucoup sur le niveau de puissance, pour donner notamment plus de force aux changements de rythme, nécessaires au jeu en mouvement prôné par Erick Mombaerts. « Notre jeu en mouvement implique beaucoup de déplacement, donc de grosses qualités athlétiques. Alors, soit on développe ces qualités, soit on prend des joueurs ayant déjà un fort potentiel. » Le TFC a choisi la première solution, et à ce titre demande de gros efforts aux joueurs lors de la préparation d'avant-saison.

Les tests effectués lundi ont ainsi permis d'effectuer un premier bilan physique, et vont servir à réajuster le programme des Toulousains. « Le but était de voir à quel niveau on se situait, dit Erick Mombaerts. On va maintenant pouvoir recaler certaines choses, en modifiant certains aspects. Mais tout en gardant la même ligne de conduite. Les aspects techniques, tactiques et mentaux sont primordiaux ; l'athlétique est associé à ces aspects. »

Vincent Pialat

http://www.ladepeche.com/

Link to comment

Article paru le 21/07/2004

FOOTBALL. COUP DUR POUR LE TFC.

Ocokoljic indisponible 8 mois

Sorti dès la 13e minute face à Saint-Étienne samedi dernier, Predrag Ocokoljic souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou droit, et sera indisponible pour une durée d'environ huit mois. Un coup dur pour le TFC qui se trouve désormais dépourvu au poste de latéral droit, après le départ à l'intersaison de Aurélien Mazel à Châteauroux.

Pour autant, le staff technique toulousain n'envisage pas pour l'instant de recrue supplémentaire. « On va réfléchir à la situation, confie Erick Mombaerts. L'arrivée d'un défenseur n'est pas d'actualité aujourd'hui. On va essayer de trouver une solution interne. » Face aux Stéphanois, le défenseur serbe du Téfécé avait été remplacé par le jeune espoir Albin Ebondo, sérieux défensivement, et auteur du centre décisif pour Daniel Moreira. Julien Sola, qui a signé son premier contrat pro avec le TFC cet été, peut également évoluer latéral droit, même si son poste de prédilection se situe au milieu de terrain.

Une autre solution consiste à décaler Issou Dao, stoppeur, sur le côté droit, mais l'Ivoirien du TFC est actuellement lui aussi blessé, et ce pour encore quelques semaines.

Link to comment

Article paru le 22/07/2004

FOOTBALL. LE GARDIEN DU TFC VEUT ÉVITER TOUTE MAUVAISE SURPRISE.

Revault : « Il faut faire attention »

Comment s'est passée la préparation foncière ?

Très bien. Le groupe répond bien à tout ce qui est demandé. Mais elle n'est pas finie, il faut encore 'bosser'. Il reste trois semaines avant le début du championnat, mais ce sont surtout les dix jours à venir qui vont nous permettre de travailler physiquement. La dernière semaine sera consacrée au premier match de championnat. Et avec les matchs de préparation, on monte petit à petit en régime.

Comment jugez-vous votre défense après ces premiers matchs amicaux ?

Ça se passe plutôt bien pour le moment. Dominique (Arribagé) s'est adapté au système demandé par le coach. Mais sans parler de la défense, c'est tout le système défensif qui est satisfaisant. Il reste cependant encore quelques points à améliorer, puisque l'on s'est aperçu qu'on souffrait en fin de match, notamment contre Bordeaux ou Saint-Étienne. Mais on a su répondre présent. Et vu l'importance du système défensif, c'est plutôt bon signe.

Quel regard portez-vous sur la jeune génération, après une saison en Ligue 1 dans les jambes ?

Une saison en Ligue 1 apporte ordinairement beaucoup, mais ce que l'on a vécu l'an dernier va leur apporter encore plus. Ils vont s'en rendre compte quand débutera la compétition. Il faut que ça leur serve. Il ne pouvait pas y avoir plus enrichissant pour eux.

Jusqu'où voyez-vous aller le TFC cette saison ?

Je ne vois pour l'instant que le match contre Lens le 7 Août. On verra match après match. Même si ce n'est pas comparable, je me rappelle qu'il y a quatre ans, après un recrutement prometteur, tout le monde nous voyait jouer l'Europe, les dirigeants y compris, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Et on avait fait une saison catastrophique. Il va falloir prendre les matchs les uns à la suite des autres, et on fixera alors un objectif au gré des résultats. Il faut faire très attention.

Recueilli par Vincent Pialat

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...