Jump to content
Sign in to follow this  
chronos

Que se passe t-il à Toulouse ?

Recommended Posts

oui!!!pas chez toi??? :)

<{POST_SNAPBACK}>

non pas encore :angry: c plutot de la pluie :confus:

Share this post


Link to post
non pas encore  :) c plutot de la pluie  :confus:

<{POST_SNAPBACK}>

la neige a commencé a 17h a peu prés!!mais la, ca s'est calmé!!! :angry:

Share this post


Link to post
la neige a commencé a 17h a peu prés!!mais la, ca s'est calmé!!! :confus:

<{POST_SNAPBACK}>

il neige partout en france sauf chez nous sa fout les boules

Share this post


Link to post
il neige partout en france sauf chez nous sa fout les boules

<{POST_SNAPBACK}>

Le partout en france ils disent qu'il neige pas a toulouse ,sa leur fout les boules :furious:

Share this post


Link to post
il neige partout en france sauf chez nous sa fout les boules

<{POST_SNAPBACK}>

oui mais moi j'aurai aimé qu'il neige la semaine dernière, j'étais en vacances!!demain c'est la reprise alors si il neige ca va etre chiant! :furious:

Share this post


Link to post
Rien  :furious:

A cause de 2 flocons de neige, TLT ne peut pas retransmettre d'images.

<{POST_SNAPBACK}>

la classe :furious:

Share this post


Link to post

un très gros up à propos de la Route du Rhum :

Route du Rhum : la contribution de Météo-France

Lionel Lemonchois remporte l'édition 2006 de la Route du Rhum La Banque Postale. Le skipper de Gitana 11 pulvérise de plus de quatre jours le record de la reine des Transats.

En attaquant au bon moment au passage du front au milieu de l'Atlantique, le skipper de Gitana 11 a su créer l'écart menant à la victoire : une excellente gestion de la course de la part du marin et de sa cellule de routage, dont fait partie Sylvain Mondon, prévisionniste marine à Météo-France.

La stratégie a été mise au point entre Lionel et sa cellule de routage, un duo entre Sylvain Mondon, depuis Météo-France à Toulouse, et Yann Guichard équipier de Gitana 11, depuis La Trinité-sur- Mer.

Sylvain analysait la situation météorologique en utilisant tous les modèles de prévision disponibles français, anglais, européens, américains ainsi que les observations en surface, en altitude et par satellite, pour ensuite élaborer la stratégie de route en étroite collaboration avec Yann Guichard.

« Tout est organisé pour éviter la perte de temps pour le skipper. Les deux membres de sa cellule à terre échangent des infos en permanence, tandis que le skipper n'est en contact qu'avec Yann, aussi souvent que nécessaire » explique Sylvain Mondon. « Ce fonctionnement permet d'éviter les contacts multiples pour le skipper qui peuvent être source d'ambiguïté. Il me permet aussi de me concentrer sur la stratégie et sur la prévision météo en me déchargeant de la gestion du bateau. Yann, en équipier expérimenté du trimaran, connaît parfaitement ses caractéristiques et la manière dont le skipper perçoit et intègre les informations à bord. C'est un véritable travail d'équipe qui ne peut fonctionner qu'avec une grande confiance entre nous trois. »

Une confiance ancienne

Sylvain Mondon travaille avec le Gitana-Team depuis 2001. Il a routé Thierry Duprey et François Denis lors de la Transat Jacques-Vabre 2001, Lionel Lemonchois pour la Route du Rhum 2002 et la Transat Jacques-Vabre 2003 avec Marc Guessard, puis Fred Le Peutrec lors de la Transat anglaise 2004 avec Marc Guessard et Yann Guichard, Thierry Duprey et Erwan Leroux lors de la Transat Jacques-Vabre 2005 en collaboration avec Mayeul Riffet.

Pendant cette Route du Rhum, Sylvain route également Thierry Duprey, sur Gitana 12, en collaboration avec Mayeul Riffet, équipier de Gitana 12, et Marc Guillemot, sur monocoque Safran, en collaboration avec Luc Poupon.

Une route maîtrisée

La situation de blocage qui a prévalu sur l'Atlantique nord pendant plus d'une semaine, avec une dépression orageuse entre Açores et Portugal, a produit une configuration des vents quasi optimale pour établir un temps de course exceptionnel. En effet, à part un régime anticyclonique sur la Manche les premières 24h de course, la suite des événements n'a fait qu'accélérer la vitesse des trimarans de 60 pieds. Au sortir du premier front froid au sud de l'Irlande, Lionel Lemonchois avait particulièrement bien avancé et se trouvait ainsi en position favorable pour longer l'anticyclone par le sud puis mettre le cap sur les Açores le lendemain. Dès cet instant, Gitana 11 a pris la direction des opérations et son avance n'a fait que croître jusqu'à l'arrivée en Guadeloupe.

Météo-France, avec Richard Silvani, route également Thomas Coville sur Sodeb'o, actuellement troisième.

Share this post


Link to post

Encore une fois les prévisions de mon grand-père ont payé :

Brouillard au matin, signe de beau temps ...

:blush:

Share this post


Link to post
Encore une fois les prévisions de mon grand-père ont payé :

Brouillard au matin, signe de beau temps ...

:grin:

Ca me fait penser à tous ces dictons ! :blush:

S'il pleut à la Saint Médard....

Edited by Forrest

Share this post


Link to post
Ca me fait penser à tous ces dictons ! :blush:

S'il pleut à la Saint Médard....

fume un pétard :diable:

Sinon je sais pas si vous avez vu mais à coté d'une des entrées de la future station de métro à Jean jaurès à coté de la fnac, ils ont mis un compteur qui décompte les secondes avant l'ouverture de la ligne B le 30 juin 2007. Ca rappelle un peu celui de l'an 2000 avec la tour eiffel en mille fois moins grand environ mais c'est l'intention qui compte. :shock:

C'est super il reste plus que 20 millions de secondes environ avant l"ouverture et ils ont même pensé aux expatriés, oui vous aussi vous pouvez suivre le décompte en direct grace à tisseo, ils sont forts quand meme: http://www.tisseo.fr/

Share this post


Link to post
Merci je me sens plus proche de Toulouse maintenant grâce à toi :diable:

Ben écoute de rien si tu veux on ira le voir quand tu reviendras sur Toulouse, ca sera ton cadeau de noel :blush:

Share this post


Link to post
Ben écoute de rien si tu veux on ira le voir quand tu reviendras sur Toulouse, ca sera ton cadeau de noel :diable:

Oui et on mangera de la barbe à papa :shock:

:blush:

Share this post


Link to post
Toulouse : décès de Philippe Polderman, créateur de FRAM

quelle évolution à venir pour Fram ?

Philippe Polderman, 88 ans, créateur de FRAM au lendemain de la guerre, est décédé dans la nuit de dimanche au lundi à Toulouse. Un décès intervenu suite à des complications dues à une "rupture du col du fémur et un affaiblissement général", selon des proches. Nous attendons le communiqué de presse officiel.

C'est le 14 avril 1949, que 16 amis Toulousains et Commingeois se sont réunis autour de Pierre Aussire pour lancer FRAM (Fer-Route-Air-Mer). Philippe Polderman, est nommé Directeur du nouveau TO à Toulouse.

Précurseur, il se lance alors dans la vente de voyages "low cost" comme on dirait aujourd'hui, ciblant les groupes, le créneau étant à l'époque occupé seulement par quelques associations. Les premières années du voyagiste sont essentiellement marquées par les voyages en autocar, principal moyen de transport à l'époque (excursions régionales, circuits touristiques, pèlerinages, congrès et liaisons régulières avec l'Espagne).

Grâce aux autocars de FRAM, Toulouse devient la plaque tournante des vacances vers les Baléares. Dès 1958, FRAM affrète son premier avion à destination de Palma : un Héron de 14 places.

"Dans le même temps, autour de Georges Colson, se forme une équipe de jeunes étudiants dynamiques, enthousiastes et inventifs : les Pilotes-Vacances qui forgent la philosophie et l'originalité de FRAM autour de l'accueil, de la disponibilité, de la générosité et de la joie de vivre. FRAM devient le premier «organisateur de voyages », le seul spécialiste du « prêt-à-partir » en vacances."

Une success story familiale

De 500 clients en 1950, la société en compte 8 000 en 1960 et passe de 4 à 16 collaborateurs. Puis les années passant, FRAM devient une success story et connaît un formidable essor, se positionnant dans le top ten des voyagistes français avec Georges Colson, fils adoptif de Philippe Polderman, à sa tête.

Mis à mal depuis les 3 dernières années par les bouleversements du marché du voyage, le TO a repris du poil de la bête l'année dernière, avec l'arrivée à sa tête de Marie-Christine Chaubet Polderman, actuelle dirigeante du Groupe.

Avec le décès du patriarche qui, malgré son âge, avait voix déterminante sur les décisions stratégiques du Groupe, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre. Comment évoluera désormais le voyagiste convoité par de grands groupes européens et dont le capital est détenu principalement par Georges Colson et M.-C. Chaubet ?

Dans un communiqué (en pièce attachée ci dessous), Fram indique que "Pour le moment, l'entreprise ne communiquera pas sur la succession de Philippe Polderman à la Présidence du Conseil de Surveillance et précise que la Direction Opérationnelle du Groupe est assurée par sa fille, Marie Christine Chaubet Polderman, Présidente du Directoire, le Directoire et l'ensemble des Equipes de Direction..."

TourMaG.com présente à toute la famille et à ses proches, ses sincères condoléances.

Ses obsèques auront lieu vendredi 10 novembre à 14h00 à l'église Saint Jérôme à Toulouse,

à deux pas de la maison FRAM, selon ses dernières volontés.Eglise Saint Jérôme 7, rue du lieutenant colonel Pélissier - 31000 TOULOUSE.

:diable:

Share this post


Link to post
Airbus prévoit de passer de 3.000 à 500 sous-traitants, soit une réduction de 80%, dans le cadre de son plan de restructuration, a indiqué lundi une porte-parole de l'avionneur européen.

Marcella Muratore confirmait une information publiée par le quotidien économique "Financial Times Deutschland", mais n'a donné aucune précision sur les sous-traitants concernés par cette décision, ni sur le calendrier d'application de cette mesure.

Le groupe EADS, maison-mère d'Airbus, a annoncé le mois dernier un plan de restructuration visant à réduire ses coûts alors qu'Airbus a annoncé de nouveaux retards dans la livraison de son très gros porteur, l'A380.

Share this post


Link to post
Lucien Engelmayer et Jean-Paul Séguéla jugés à partir de lundi dans l'affaire du "Patriarche" en Haute-Garonne

AP | 05.11.06 | 20:51

TOULOUSE (AP) -- Dix-sept personnes sont jugées à partir de lundi devant le tribunal correctionnel de Villefranche-de-Lauragais (Haute-Garonne) pour "abus de faiblesse", "abus de confiance", "recel", "blanchiment d'argent" et "abus de biens sociaux" dans l'affaire du "Patriarche", a-t-on appris de sources judiciaires.

Le principal accusé, absent du procès, sera jugé par défaut. Lucien Engelmajer, dit le Patriarche, fondateur de l'association "Le Patriarche" classée comme secte, est en fuite en Amérique centrale.

Parmi les accusés, figurent huit membres de la famille du Patriarche, ainsi que Jean-Paul Séguéla, ancien député RPR de Haute-Garonne et conseiller de Charles Pasqua au ministère de l'Intérieur pour les questions de toxicomanie jusqu'en 1995.

"L'association le Patriarche possédait de nombreux biens immobiliers en France et dans le monde", confiait à l'Associated Press Paul Michel, procureur de la République de Toulouse. "La somme d'argent détournée est colossale", a-t-il ajouté, sans toutefois préciser le montant. Quant à la partie civile, "elle se compose essentiellement d'anciens adeptes qui réclament des indemnités".

Lucien Engelmajer a fondé l'association "Le Patriarche" en 1972, après l'ouverture d'un premier centre d'accueil de toxicomanes à la Boère (Haute-Garonne), fondé sur le sevrage absolu, par la rupture avec le monde extérieur et la prise en charge par d'anciens toxicomanes. L'association est financée par des fonds publics jusqu'en 1996.

A cette date, un rapport parlementaire épingle l'association et ses "dérives sectaires". Françoise de Veyrinas, responsable de la MILDT, Mission Interministérielle De Lutte contre la Toxicomanie, coupe toute subvention à cette association en raison de son opacité financière.

Le Patriarche essaime ensuite dans 17 pays sous l'appellation d"'Organisation internationale Lucien Joseph Engelmajer", accueillant dans ses 250 centres quelque 100.000 personnes. En février 1998, "Le Patriarche" est écarté par un "putsch" interne. Il se réfugie au Bélize où il vit toujours à 86 ans. L'association, rebaptisée, s'appelle aujourd'hui Dianova.

En décembre 1998, six pensionnaires ou enfants de toxicomanes dénoncent les conditions dans lesquelles elles vivaient et travaillaient dans ces centres et les abus dont elles ont été victimes de la part du Patriarche. Les pensionnaires portent plainte contre X.

Après 10 mois d'auditions, le parquet de Toulouse ouvre en septembre 1999 une double information judiciaire contre Lucien Engelmajer et la juge d'instruction toulousaine Nicole Bergougnan délivre deux mandats d'arrêts internationaux le visant: en novembre 2000 pour "abus de biens sociaux et emploi de travailleurs clandestins" et en janvier 2001 pour "viols et tentatives de viol sur mineurs de moins de 15 ans".

Le procès qui s'ouvre lundi ne concerne que le volet financier de l'affaire. Jean-Paul Séguéla a été mis en examen et écroué le 22 mai 2001 pour "recel d'abus de confiance et blanchiment aggravé". De décembre 1997 à août 1998, il était secrétaire général au bureau exécutif de l'Organisation internationale Lucien Joseph Engelmaje (OILJE) dont le siège est à Lausanne. Il est soupçonné d'avoir bénéficié d'environ un million d'euros, sous forme de prêts jamais remboursés.

Le procès devrait se terminer le 17 novembre. AP

Share this post


Link to post

A Toulouse? Il fait un peu frisquet mais ça va, le soleil est dans la place. Les étudiantes sont revenues de chez Papa/Maman et nous donnent du baume au coeur à arpenter les rues de la Ville Rose. Sinon on boit du Fronton et on mange des coeurs de canards. :diable:

Share this post


Link to post
A Toulouse? Il fait un peu frisquet mais ça va, le soleil est dans la place. Les étudiantes sont revenues de chez Papa/Maman et nous donnent du baume au coeur à arpenter les rues de la Ville Rose. Sinon on boit du Fronton et on mange des coeurs de canards. :diable:

je comprends mieux maintenant pourquoi les airbus ne sortent pas plus vite des usines d'assemblages :blush:

Share this post


Link to post

Très belle après-midi d'automne sur la Ville Rose, ciel bleu, dans les 20 degrès, température idéale pour flâner dans les rues toulousaines. J'ai fait le touriste et c'était la Régalade, je me suis extasié devant de splendides batisses que je ne "vois" pas vraiment d'habitude, ces petites rues qui filent vers ces places plus belles les unes que les autres. Quelle ville splendide! Je le savais mais je le sais encore plus car je l'ai regardé aujourd'hui avec des yeux différents.

:ninja:

Edited by Mister Yellow

Share this post


Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...