Jump to content

On avance


celtoc

Recommended Posts

Les supporters oultras de Paris ont refusé d'entrer dans le parcage à Sochaux.

Pourquoi ?

parce qu'il fallait qu'il présente une carte d'Identité....

Je sens l'arrivée d'une FanCard comme en Belgique....

C'est beau le progrès.... :shock:

Le resposable sécu c'est même permis de dire c'est cool grace à ce filtrage pas de fumigènes dans le stade !

Quel Beau pays ! :shock:

Link to comment

200 Parisiens bloqués en dehors du stade

A la demande des dirigeants parisiens et en accord avec la Ligue, aucun billet n'a été délivré aux guichets visiteurs du stade Bonal sans présentation d'une pièce d'identité. 155 supporters parisiens ont accepté de se plier à cette nouvelle règle. Près de 200 autres, venus depuis Paris à bord de quatre cars, ont refusé et sont restés bloqués sur le parking du stade.

« La constitution d'un fichier nominatif est interdite par la loi, dénonce un abonné qui a fait le déplacement dans le Doubs. Le PSG se défausse sur la Ligue, mais agit dans l'illégalité. Quand on va au cinéma ou au théâtre, on n'a pas besoin de présenter une pièce d'identité. » Une centaine de supporteurs a ensuite tenté de forcer un barrage improvisé par les gendarmes locaux. A la mi-temps, les représentants des services de sécurité leur ont proposé de rejoindre la tribune, à condition de décliner leur identité. En vain. « Je constate qu'en laissant ces éléments dehors, il n'y a aucun fumigène allumé en tribune », se félicite Jean-Pierre Larrue, directeur de la sécurité du PSG.

Le parisien

Link to comment
Non mais le truc qu ils ont pas compris c est que c pas la lfp qui dirige les debats.

Moi je vois bien une greve dans le mouvement ultra, avec des stades desert. On va voir qui aura le dernier mot...

fuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.gif

<{POST_SNAPBACK}>

ouais greve :thumbup:

moi je viens plus au stadium :cry:

Link to comment
Non mais le truc qu ils ont pas compris c est que c pas la lfp qui dirige les debats.

Moi je vois bien une greve dans le mouvement ultra, avec des stades desert. On va voir qui aura le dernier mot...

fuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.giffuckyou.gif

<{POST_SNAPBACK}>

c pas Thiriez que ca va chagriner .. i lvient de vendre les droits télé pour une somme exhorbitante :thumbup::cry:

Link to comment

Une grêve à l'échelle nationale ?

Pas sûr que ça suive dans tous les stades.

Ne pas aller au stadium ?

Dirais plutot acheter les billets (pour pas pénaliser le club) mais rester dehors comme dans certains stades étrangers.

TOut ceci est à creuser.

Link to comment
Dirais plutot acheter les billets (pour pas pénaliser le club) mais rester dehors comme dans certains stades étrangers.

TOut ceci est à creuser.

<{POST_SNAPBACK}>

Quand tu vois la ruée vers les places balcons et tribunes à 5, certains ne sont pas encore prêt à payer 11 et à rester dans les coursives du Stadium.

C'est logique quelque part... ici c'est Toulouse.

Link to comment

Moi j'ai vraiment aimé l'attitude des Indians contre Istres... pas un bruit pendant 3 minutes. Si tous les stades français se taisent pendant 15 minutes, ça peut faire quelque chose ?!? :ninja: ...

Thiriez n'est pas de Midi-Pyrénées ? Et n'a t-il pas affirmé que pour celà il ne ferait rien pour le TFC (comme l'a fait au contraire, Le Graët avec Guingamp) ?! :o

Link to comment

Ouep Tabanas, daccord avec toi.

Au fait, je me souviens que la saison dernière il y a eu une journée de protestation (une partie de la première mi temps silencieuse).

Plutot bien suivi dans les stades français mais quel est le résultat ?

Link to comment

Ligue 1. Le ton monte entre Paris et ses supporters

C'était mercredi soir. Pour la première fois depuis longtemps, les six associations de supporters des deux virages (Auteuil et Boulogne) ainsi que les indépendants de Boulogne se sont réunis dans un bar près de Jussieu, dans le V e arrondissement, pour rédiger un tract distribué au Parc des Princes et arrêter les actions qu'elles vont mener demain pour PSG - Metz. « C'est du jamais-vu, confie un membre des Gavroches de Paris.

Malgré toutes les tensions entre les deux virages, on s'est unis. » Cet après-midi, les associations rencontreront Daniel Hechter, président du PSG de 1973 à 1979, lequel n'a jamais caché qu'il restait un amoureux inconditionnel du club. Demain, le Parc sera quoi qu'il arrive en feu et deviendra le vaste temple d'une colère irréversible. Au menu : grèves des encouragements, absence de bâches (la « signature » des associations), banderoles cinglantes à l'intention de la direction du club. La pression s'accentue sur Francis Graille, objet de toutes les rancoeurs, ainsi que sur Jean-Pierre Larrue, directeur de la sûreté et de la sécurité du PSG. Les deux hommes et leurs entourages reçoivent des menaces. On a même cherché à intimider Graille à la sortie du Parc récemment.

Le bras de fer entre les supporters et le président du PSG s'articule essentiellement autour de trois axes :

La présentation de la carte d'identité pour l'achat de billets à l'extérieur : les supporters disent que cela « sert à la constitution d'un fichier illégal ».

La réponse de Graille : « Ce n'est pas vrai. C'est une règle édictée par la Ligue. On applique aussi le contrat local de sécurité. Les supporters ont été conviés à deux réunions d'élaboration de ce contrat. On ne cherche pas à embêter les gens. »

Tout supporter interpellé se voit automatiquement résilier son abonnement, même si aucune mesure d'interdiction de stade n'a été prise à son encontre : « La présomption d'innocence est un principe de droit bafoué par le responsable sécurité », pestent les supporters.

La réponse de Graille : « Qu'ils portent plainte ! On nous oblige à prendre une position. Si on nous dit qu'elle est illégale, on ne le fera plus. On est entre le marteau et l'enclume, entre les instances du football, la police, la justice et les supporters. »

Les supporters sont victimes d'une politique de harcèlement : leurs locaux au Parc restent fermés par des cadenas dont seule la direction a les clés. Leurs peintures et tissus sont confisqués. « Il s'agit d'une politique anti-abonnés. On nous empêche de nous exprimer. »

La réponse de Graille : « C'est faux. Dans le contrat de sécurité, on nous demande que les locaux soient sous notre contrôle. Toute cette colère parce qu'il y a un cadenas ?... »

Conclusion d'un supporter de Boulogne : « Je souhaite que le PSG perde contre Metz car une victoire cache tout. »

Conclusion de Francis Graille : « Jamais je n'ai demandé qu'on enlève une banderole avec mon nom. Ils peuvent chanter et dire ce qu'ils veulent même si je n'aime pas ça. Je ne cherche pas à être un héros. Le Parc n'est pas un espace de non-droit.

Link to comment
Je sens l'arrivée d'une FanCard comme en Belgique....

<{POST_SNAPBACK}>

La FanCard vient d'être supprimé en Belgique, ce sont les clubs de foot eux mêmes avec les autorités qui ont décidés de la supprimer.

Elle insistait depuis 1999... comme quoi ça n'a rien résolu, au contraire.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...