Jump to content

Décès de Jules Bigot


NicoPaviot

Recommended Posts

L'entraineur de l'equipe qui a remporté la coupe 1957 vient de décéder.

Il vient de s'éteindre à Lille à 92 ans - Jules Bigot avait dirigé le TFC

Les anciens et les supporters de l'époque se souviendront avec émotion de ce grand monsieur du football français qui, outre Toulouse, entraîna Le Havre, Rouen, Lens, Bruges, Lille et Mouscron après une longue carrière de joueur marquée par un titre national, une Coupe de France et six sélections en équipe de France, de 1936 à 1945.

Sous sa direction, le TFC a sans doute écrit l'une des plus belle pages de son histoire, si ce n'est la plus belle : la victoire en finale de la Coupe de France 1957 face à Angers (6-3). Jules Bigot, qui fut l'entraîneur des Rytkönen, Bouchouk, Di Loreto, Cahuzac, Pleimelding et autres Boucher de 1953 à 1958, s'est éteint le 24 octobre, à Lille, deux jours seulement après son 92e anniversaire. Les anciens et les supporters de l'époque se souviendront avec émotion de ce grand monsieur du football français qui, outre Toulouse, entraîna Le Havre, Rouen, Lens, Bruges, Lille et Mouscron après une longue carrière de joueur marquée par un titre national, une Coupe de France et six sélections en équipe de France, de 1936 à 1945.

Publié le 29 octobre 2007 à 11h52

RIP.

Link to comment
Grand entraîneur du TFC, qui comme il se doit, ne faisait pas l'unanimité au stadium, malgré un place de dauphin obtenue en D1 et la victoire en coupe de France. Qu'il repose en paix.

En son hommage, je vais scanner une interview de ce personnage très interressant.

Link to comment

Beau scan.

" Nous avons toujours été critiqués sans raison ( par la Dépêche ), [ ... ] ce n'était pas notre équipe qui gagnait, c'est l'adversaire qui se laissait battre... et je préfère ne pas vous dire ce qu'on écrivait quand nous perdions. "

Les articles négatifs de la Dépêche du Midi de l'époque, sont bien rentrés dans l'inconscient collectif de certains spectateurs, qui les ont bien digérés et les ont transmis a à leur progéniture. C'est désolant, les effets du conditionnement.

Link to comment
" Nous avons toujours été critiqués sans raison ( par la Dépêche ), [ ... ] ce n'était pas notre équipe qui gagnait, c'est l'adversaire qui se laissait battre... et je préfère ne pas vous dire ce qu'on écrivait quand nous perdions. "

Tu pourrais rajouter cette phrase à ta signature sergio, ça va de pair avec celle que tu as déjà. <_<

Link to comment
Beau scan.

" Nous avons toujours été critiqués sans raison ( par la Dépêche ), [ ... ] ce n'était pas notre équipe qui gagnait, c'est l'adversaire qui se laissait battre... et je préfère ne pas vous dire ce qu'on écrivait quand nous perdions. "

Les articles négatifs de la Dépêche du Midi de l'époque, sont bien rentrés dans l'inconscient collectif de certains spectateurs, qui les ont bien digérés et les ont transmis a à leur progéniture. C'est désolant, les effets du conditionnement.

Je t'avais prévenu que ce passage allait te plaire. J'ai rarement vu une interview de 27 ans être autant d'actualité <_<

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...