Jump to content

Footballeur82

Membres
  • Posts

    8964
  • Joined

Profile Information

  • Club
    Toulouse
  • Gender
    Homme
  • Interests
    concrete and steel
    et ignorer shamanik et Flolynyk

Recent Profile Visitors

5819 profile views

Footballeur82's Achievements

  1. il y a aussi une vrai culture du contournement des règles et de la mauvaise fois Donc effectivement, tu n'auras jamais le détail de chaque mesure, par catégorie sociaux professionnelles. (les américains et d'autres anglo saxons ont fait pas mal d'études statistique, le gvt les cite parfois souvent). c'est bizarre, les vagues se sont calmés juste après des mesures restrictives ici comme ailleurs, mais en fait c'est juste un hasard un effet placebo ? psychologique ? coup de pression et les gens font attention ? Il y a un consensus dans la plupart des pays, autour du couvre feu, ça marche en freinage, la fermeture des lieux de brassages aussi, la limitation des déplacements et de des sources de rassemblement. Le couvre feu précoce est un moyen de "casser" les interactions privés ou associative (qu'on ne pouvait pas interdire constitutionnellement) tout en facilitant les contrôles et donc l'efficacité globale. Les mesures de freinage, la diffusion du virus c'est une histoire de cumul de fraction de probabilité. je suis conscient que certains n'ont pas vraiment vu de différences car ils ont continué leur petit train train et à contourner l'esprit des restrictions. Les sites de rencontres d'un coup n'ont jamais aussi bien fonctionné. Les cocus ont bien gardé leurs cornes Mais ce n'était pas général, beaucoup de jeunes et de moins jeunes ont limités leur interaction et on globalement bien respecté chaque tour de vis. On parle de jeunes, mais les clubs des ainés ont tous stoppés leur activités depuis le début ( quelques timides reprises en juin 2021). Ils ont annulé leur voyage, totalement gaché leur début de retraite pour certain, mais bon pas grave ils ont toute leur vie devant eux on sait ce que ça donne un cluster en discothèque avec pass, ça peut faire 50 à 80 cas, donc imagine sans aucun contrôle, ce serait de l'inconscience ! Pass ou pas pass, les jeunes se voit dans leur cercle privé qu'ils sortent ou pas après/avant dans un lieu public, donc laisser ces lieux ouverts sans contrôles c'est augmenter les risques en mélangeant les groupes. En ce moment, c'est la tranche à risque, on veut qu'ils se "testent officiellement", pour les isoler et casser les chaines, c'est un des buts secondaires du Pass. Trop de jeunes même douteux ne se testaient plus et continuaient à sortir . Le agents de la sécu ont aussi fait remonter qu'il y avait de plus en plus de cas d'amnésies sélectives , la remonté des chaines étaient devenues très difficiles alors qu'il n'y avait que 2500 cas à tracer ... juste avant l'explosion du Delta ce n'est pas un jugement, c'est un constat. Les dispositifs s'adaptent au terrain. maximaliste je ne pense pas, en Italie, la vaccination de soignants c'est depuis des mois. J'ai d'autres trucs plus ponctuellement plus dur ailleurs. Il faudrait faire une étude Perso, je suis resté à 100% en télétravail de mars 2020 à début juillet, puis de fin octobre 2020 à juillet 2021 ( je peux vous confirmer qu'on bosse plus en télétravail qu'au bureau dans mon domaine ). Pas de fiesta entre amis, pas de repas, quelques visites avec grande précaution à quelques proches , toujours en nombre limité et en total respect de l'esprit des règles. on va dire que ça fait une moyenne.
  2. sans le Pass c'est la fermeture assuré des lieux de commerce, de cultures etc dès .... maintenant (vu les chiffres, ils auraient du déjà fermer). à court terme, c'est ça l'enjeu du Pass . Le 2eme enjeu c'est de booster la vaccination des attentistes et des personnels en contact avec les publics fragiles pour limiter sa propagation (chez les jeunes) et l'impact sanitaire de la vague (sur les populations plus à risque). Ainsi, il est ainsi espéré de ne pas avoir à reconfiner (style 2eme vague ou 3eme vague) à la rentrée voire mi Août. En gros, essayer de rattraper le taux de couverture des British qui ont quelques semaines d'avance dans la vague delta et qui l'ont prises avec un meilleur taux de couverture que nous et qui semble l'encaisser plus ou moins correctement (au niveau des hôpitaux, pas forcément des covids longs ). Pour le couvre feu, fermetures, il y en aura à coup sûr (plus ou moins localisé/généralisé) vu les taux d'incidence largement au dessus de 200. Le couvre-feu vise surtout à limiter les rencontres "privés ou associative" (là où le Pass ne peut pas s'appliquer ). Les mesures précédentes sont évaluées, celles des autres pays aussi, d'où l'évolution des mesures plus fines et plus adaptées au fil des confinements . mais chaque variant étant différent, l'apprentissage et la reconduction des mesures a ses limites. Les connaissances et les mesures doivent s'adapter à permanence. Le Pass est maintenant généralisable car la vaccination est généralisée, avant ce n'était pas une solution envisageable, c'est pour cela qu'il apparait un peu partout en Europe sous la pression du Delta (chacun sa formule, chacun ses oppositions ). De toute façon rien n'est garanti, vu qu'au delà des mesures prises, tout dépend largement du comportement des gens. En gros ça risque de taper fort (ou juste un peu), il s'agit de lever le pied et d'attacher sa ceinture de sécurité ça c'est pour le Delta et cette rentré. tant que la couverture mondiale ne sera pas suffisante (en espérant qu'on ne soit pas trop malheureux au niveau des mutations vs vaccin), il y aura des phases d'ouvertures et de restrictions.
  3. pas d'accord pour mettre techniquement ces 2 dégagements sur le même niveau de difficulté. Le renvoie de la tête de Sylla est beaucoup plus difficile à réaliser, sacré détente pour arriver à le prendre. Le seul choix plus sûr aurait été de le prolonger en corner
  4. pour l'aéroport de Nantes, il fallait respecter le référendum local ou non ? sous la 5eme, 10 référendums nationaux , donc 5 dans la première décade. Donc on a eu une période très référendaire sous De Gaule, sous les Napoléon aussi Le RIC "à la française poussé récemment", c'est de la pure démagogie. Les procédures de démocratie directe en Suisse, c'est très encadré et assez limité. L'histoire des avions, c'était pour illustré qu'il te faut du temps pour un débat public, et que ça n'est absolument pas compatible avec de la gestion de crise. La Suisse est un pays économiquement très libéral ( industriel agro/chimie, et très financier certains diraient un paradis fiscal). Les gens y sont majoritairement très "raisonnables capitalistiquement" ( capable de refuser une 6eme semaine de congés payés, refuser l'interdiction des pesticides de synthèse): jusqu'ici ils ont rarement pris des mesures qui iraient à l'encontre de leur prospérité économique. C'est aussi une confédération avec une culture de vrai décentralisation, et absolument pas culturellement un "état central jacobin". Donc oui sur des sujets non urgent, avec un électorat majoritaire "centriste et modérée", c'est possible d'avoir une dose de démocratie directe constructive. Alors, sont-ils majoritairement centristes, modérées et pondérées parce qu'ils ont un système très participatif ? je pense qu'il faut le voir plutôt dans l'autre sens . Pour le cas 2005, j'ai voté contre, parce que ça venait de VGE , et qu'il y avait 2 ou 3 trucs qui ne me plaisait pas : notamment absence de trajectoire d'obligation de convergence sur les prélèvements obligatoires. Il y avait aussi les dérogations sur des îles danoises et britanniques qui me paraissaient "chelou" . j'avais tout lu ça ne veut pas dire que c'était un rejet total sur le fond pour moi, j'ai voté aussi en tant qu'opposant au gvt de l'époque ( j'étais très idéologisé à l'époque). Un des gros problèmes des référendum, oui ou non, ça manque de nuance, c'est tout ou rien. De plus, pas mal de monde ne répond pas à la question posée mais à celui qui la pose. alors que les parlementaires peuvent proposer des amendements, discuter avant de voter, améliorer le texte etc ... Techniquement le Traité de Rome (2004) a bien été rejeté (et pas qu'en France), c'est le traité de Lisbonne (2007) qui a été ratifié en France par le congrès. Il n'est pas "exactement le même" et ce n'est plus une constitution. C'était dans le programme de Sarkozy 2007 de ratifier une "nouvelle version du traité" par voix parlementaire. La voie de ratification par le congrès (3/5) existe aussi dans la constitution. j'étais encore contre ce 2eme traité (mêmes raisons), mais au final je respecte le processus qui est légitimé pour moi par la présidentielle et les presque 600 législatives. Pour revenir au topic, on fait un référendum en urgence sur l'obligation vaccinale générale, chiche ? ah, il faut faire d'abord une votation pour savoir si on peut faire un référendum sur cette proposition
  5. https://www.bfmtv.com/international/republique-democratique-du-congo-un-etudiant-qui-ne-portait-pas-de-masque-tue-par-un-policier_AD-202107250076.html#xtor=AL-68
  6. On ne peut pas être sous tous les fronts : ils s'occupent du (non) renouvellement de leur avions de chasse. Un 2eme avion vient d'être choisi, le premier ayant était boulé par votation en 2014. entre temps ils avaient voté positivement (à 50,1% ) sur le principe de l'achat d'une nouvelle flotte d'avion pour un "certain gros montant". Les "opposants à ce 2eme avion" viennent de lancer une "pétition officielle" pour obtenir une votation contre ce 2eme avion, votation probable en 2023. Les avions actuels sont prévus pour pouvoir voler jusqu'en 2030. Comme quoi il suffit d'anticiper un peu les problèmes et ça roule
  7. 6 mois ça va t'es optimiste
  8. j'aurais bien aimé voir ce que ça aurait donné la gestion de la pandémie de covid en mode RIC enfin pas en France
  9. les pommes des discordes : l'ondam (1996) dans un premier temps puis la T2A (depuis 2004 et en fin de déploiement ) T2A qu'es aquo ? https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/02/13/qu-est-ce-que-la-t2a-qui-cristallise-les-tensions-a-l-hopital_5256264_1651302.html Ondam : 2 angles de vues ( pas du gvt actuel ) https://www.cgtfinances.fr/actu/covid19/covid-19-expressions/article/l-ondam-histoire-d-un-scandale-sanitaire http://www.senat.fr/rap/a20-106/a20-1063.html sur le dernier lien : les hôpitaux sont dans la ligne Etablissement de Santé avec les établissements privés , avec le poids relatifs suivant : les établissements publics qui totalisent 62% des litsles établissements privés (38%). Ces derniers sont eux-mêmes divisés en secteur privé non lucratif (14 % des lits) et secteur privé lucratif (23 %). Il n'y a pas de lien entre le nombre de lits d'hôpitaux et le nombre de lits des soins intensifs, ce n'est pas du tout le même type de personnels requit, encore moins les mêmes équipements. Pour situer les volumes :
  10. non elle n'est pas sanctionnable, il n'y a même pas débat . mais bon, je te laisse à tes interprétations
  11. apparemment tu n'es pas au courant des nouvelles interprétations en vigueur depuis le dernier euro . maintenant c'est clair, il n'y a jamais péno sur ce genre de mains. la bonne nouvelle pour l'EDF c'est que ce n'est pas rétroactif
  12. si si, on a bien fusionner avec le Red Star
  13. je prend ça comme un bonus. je reviendrai à mes diffuseurs habituels
×
×
  • Create New...