Jump to content

barometre de la saison - Les valeurs en hausse


Toulousiano

Recommended Posts

Le Baromètre de la L1 (1/2) - Podium des valeurs en hausse

5 juil. 2005 - Par David Lebleu - Edition n°48

Cette semaine, devoir de mémoire ! En ces temps de transition, de cogitation, de transformation, de préparation ou encore de révolution, Maxifoot a décidé de mettre en avant les vrais vainqueurs et les vrais perdants de la saison 2004/05 en Ligue 1.

Les vrais vainqueurs et les vrais perdants ? Et oui, tout simplement en comparant le bilan des saisons 2003/04 et 2004/05. Combien de points acquis ? Quelle place au classement final ? Qualification européenne ou pas ? Les résultats sont éloquents. Au sommet, Lille de la sensation, l'ASSE de coeur, la Rennes ovation et enfin les Pitchouns et leur rendez-vous manqué ! Voici, comme premier volet, le podium des valeurs en hausse version Maxifoot !

Lille de la sensation    top^

Huit places de gagnées grâce à quinze points supplémentaires chèrement acquis et les voilà seconds, tel est le fabuleux parcours de l'étonnant dogue lillois. Etonnant à plus d'un titre. Qui aurait parié en début de saison un tel parcours en intertoto, puis en UEFA, puis en L1 pour finalement s'offrir un billet pour la Champions League ? Qui aurait misé la moindre piécette sur une deuxième place derrière l'ogre lyonnais ? Lille, la sensation 2004/05 ? Assurément ! Deuxième attaque et deuxième défense (toujours derrière les hommes de Paul Le Guen) avec un stade digne de figurer dans le championnat tchèque (cf rapport de la commission UEFA chargée de valider les enceintes accueillant la Ligue des Champions) et un budget qui se situe à la quatorzième place. Bref, en un mot comme en cent : chapeau bas messieurs les Lillois ! Il ne reste plus qu'à la jeunesse triomphante de continuer sa marche en avant. La plus difficile sans doute. Continuer à travailler, progresser et confirmer, trois verbes chers à Claude Puel. Les adversaires sont prévenus même si le LOSC ne fait pas parler de lui en matière de recrutement, les pousses lilloises grandissent vite. Elles viennent de prendre un an de plus. Elles seront sans doute aussi homogènes et complémentaires que la saison dernière avec une bonne dose d'expérience supplémentaire et un brin de maturité en plus

L'ASSE de coeur    top^

Ils étaient champions de L2, ils sont venus ils ont appris, ils ont compris. Bien assis à la sixième place de L1, les Verts ont gravi ni plus ni moins que quinze places en une seule saison ! Oui, sixième pour une équipe qui jouait normalement le maintien destinée ô combien exaltante et inexorable de tout promu. Une défense de fer (3e avec 34 buts encaissés), une attaque percutante (6e avec 47 buts), un coach expérimenté qui a su galvaniser ses troupes. Voilà le coeur vert prêt à découvrir l'Europe par le biais de la Coupe Intertoto. Enflammé comme naguère, le peuple stéphanois peut à nouveau compter sur ses valeurs : le don de soi associé aux vertus du collectif. A l'image des surprenants Lillois, les dirigeants ne peuvent se permettre de folies côté transferts. Charge à eux de suivre la route qu'ils ont tracée et imaginée lors de leur remontée. Grandir encore et encore, devenir plus fort. Le potentiel vert est resté intact côté tribune. Il revît désormais côté pelouse. La saison 2005/06 sera-t-elle celle de la confirmation ? A écouter les dirigeants stéphanois, sagesse et ambition semblent s'associer pour le plus grand plaisir du chaudron.

La Rennes ovation    top^

Tranquilles et grandissants voici les Rennais ! Ils étaient neuvièmes et avec trois petits points supplémentaires au compteur par rapport à l'an dernier ils ont grimpé de cinq places. Drôle de championnat où il fallait au moins acquérir quarante trois points pour rester en L1. Les petits ayant travaillé dur, les derniers s'étant battus jusqu'à la dernière journée pour demeurer parmi l'élite, il est donc mathématiquement normal de bien évoluer au classement avec un gain de points minime. Que voyons-nous concernant le Stade rennais ? Des ambitions confirmées année après année, un positionnement clair parmi les grands de notre championnat, la quatrième attaque de L1 (49) pour la onzième défense (42). Un public qui chante. Pas de doute, la rénovation rennaise est en marche et se déplacer au Stade de la route de Lorient est loin d'être une partie de plaisir (treize victoires, quatre nuls et deux défaites). La stabilité du club aidant, les instances dirigeantes ayant semble-t-il décidé de continuer leur agréable phase de progression, les Bretons de Laszlo Bölöni sont sur le point de s'asseoir à la table des cadors. Une chose est certaine, ils ont bien mérité les joutes européennes futures, parfait tremplin pour évaluer leur potentiel et continuer leur belle ascension.

Le TFC manque son rendez-vous !    top^

Que ce serait-il passé si le TFC ne s'était pas effondré en fin d'année ? Nul ne le saura ! Sixième au soir de la 31e journée huit défaites plus tard, le voici dégringolé à la treizième place. Et pourtant, statistiquement parlant, il figure bel et bien dans notre classement des vraies progressions. Sept points de mieux que la saison dernière pour un gain de trois places au classement final. Heureux qui comme les Toulousains auraient pu espérer une fin de saison canon et terminer en fanfare au beau milieu des prétendants. Seulement voilà, à la quatorzième place aux rayons attaque et défense, comment imaginer autre chose qu'un classement final moyen ? Restons positifs face à cette chute vertigineuse. Erick Mombaerts et le Président Sadran ont notamment dû retenir la leçon. Gageons qu'on ne les y reprendra plus. La saison qui s'annonce ne sera que la troisième consécutive en L1. Faillir et perdre font partie intégrante de toute progression. Avec le potentiel budget et public de la région violette, bien tranquilles, sans compétition européenne consommatrice d'énergie, les Pitchouns ont les cartes en main pour continuer leur progression et gagner la saison prochaine ce qu'ils auraient dû obtenir cette année

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...