Jump to content

Les Malédictions Quotidiennes!


béto20

Recommended Posts

Il nous arrive tous les jours des trucs incroyables!!! C'est à croire qu'une malédiction s'abat sur nous et nous fait bouillir de râge ou de honte:

* N'avez-vous jamais rencontrés ces tracas? Parlez-moi des votres, je crois qu'on va se marrer!

- N'avez-vous jamais remarqué que c'est toujours quand vous êtes pressés que se traine devant votre véhicule un espèce de trou du c.. qui prend un malin plaisir à freiner toutes les 10 secondes?

- C'est toujours quand on veut regarder le panneau sur l'autoroute qu'un camion vous bouche la vue et vous en empêche!

- Vous êtes pris d'un besoin pressant, vous entrez dans des toilettes et stupéfaction(!), l'endroit est laissé dans un état épouvantable! Vous ressortez illico, et évidemment, une superbe créature attend son tour derrière la porte!...

- Au cours d'un repas entre amis, sur un sujet quelquonque, vous donnez votre avis et grisé par l'attention générale vous soutenez mordicus une thèse dont vous n'êtes absolument pas sûr. Et évidemment, comme par hasard, ce soir là, se trouve parmis vous le spécialiste mondial de la thèse en question! Et là, pour expliquer les conneries dites précédemment, dur,dur...

- Encore en voiture tiens, ligne blanche continue sur 10 kilomètres, vous suivez un camion hyper polluant qui roule à 50, pas un seul véhicule croisant devant vous, et.... miracle enfin une zone de dépassement! Evidemment en face de vous se présente tous les véhicules de la création, à croire qu'ils étaient restés planqués et qu'ils sortent juste pour vous faire ch....!

VOUS ALLEZ PAS ME DIRE APRES CA QUE NOUS NE SOMMES PAS MAUDITS!

Allez-y vous aussi, parlez de vos malédictions. On va mettre à bat le complôt qui nous vise!!!

:furious: BETO20 :furious:

Link to comment

Les malédictions sont apparemment plus fréquentes en voiture qu'ailleurs.

Une situation récurrente au téléphone. N'avez vous pas remarqué que c'est souvent quand vous attendez un coup de fil qu'un(e) imbécile fait un faux numéro ?

Et pourquoi donc est-ce que je récupère toujours le caddie qui roule de travers et qui couine au supermarché ?

Ce sont des petits trucs qui gonflent et on dit rien, et malheureusement comme dirait Jean-Marie B. : "Pet contenu, furoncle au cul !"

Link to comment
Tu insinues perfidement que je ne suis pas poli ?

Grossier, oui !  :furious:

c'est pas moi qui cite du Bigard :furious:

Sinon dans la série malédictions y'a aussi les 2 fois ou j'ai revendu ma voiture ou j'avais l'impression que tout le monde voulait me rentrer dedans :shock:

Link to comment

Il y a aussi la malédiction du stadium. Elle revient deux fois par mois environ. N'importe où qu'on s'assoie, on est toujours à côté d'un entraîneur frustré qui analyse le match à haute voix et sait ce qu'il faudrait faire. :furious:

Link to comment
Il y a aussi la malédiction du stadium. Elle revient deux fois par mois environ.  N'importe où qu'on s'assoie, on est toujours à côté d'un entraîneur frustré qui analyse le match à haute voix et sait ce qu'il faudrait faire. :furious:

Ah ben c'est pareil à Toulouse qu'à Lens, à Lens rajoutons néanmoins qu'il est très souvent bourré :furious:

Link to comment

Vous voyez bien que j'ai raison! Il y a une conspiration contre nous! Sûrement une cellule secrète dirigée par le diable lui même!!!

- Tiens, pas plus tard qu'aujourd'hui, je vais ua supermarché: 4 conneries achetées, et près de trois quart d'heure de queue. Enfin ça va être mon tour, plus que cette petite vieille avec son minuscule cabas!

1) C'est pile ce moment qu'a trouvé la caissière pour ce faire remplacer, blabla avec la copine préposée aux remplacements, vérification, fond de caisse et encore 10 mn de perdues.

2) Et voila que la petite vieille a oublié de peser ses cinq pauvres tomates! P...... encore 10 mn! JE SUIS MAUDIT!

Et pendant ce temps, aux autres caisses, ça avance, ça avance....

:furious: LA MALEDICTION A ENCORE FRAPPE! :ph34r:

Link to comment
Enfin ça va être mon tour, plus que cette petite vieille avec son minuscule cabas!

Ah oui ça aussi c'est un syndrome fréquent, les ptits vieux qui font leurs courses aux heures de pointe :furious:

A noter que la dernière fois j'étais dans la file avec 2 bouteilles à la main ( :shock: ) déjà 5 min en retard sur le rendez-vous qui devait etre chez moi (re-:shock:) et derrière moi une petite vieille avec un panier plein qui me fait "Vous pouvez me laisser passer j'ai pas grand chose"

J'ai préféré ne pas répondre :furious:

Link to comment

Moi, jeudi matin...rendez-vous chez le docteur...

Le cabinet ouvre à 8 heures...A 8 H 05 je rentre dans la salle d'attente, persuadé d'être le seul matinal dans le coin... :furious:

eh bien non! :cry:

La salle était remplie.....De vieux....!!! :shock:

Bon sang, à la retraite, ils ont que ça à faire!! :furious::shock:

Résultat, je suis passé à 10 H...

Link to comment

Tiens les vieux, voilà une belle pomme de discorde!

Sympas quand ils sont vos grands parents, invivables quand ils sont étrangers!

De mon temps,

1) les jeunes étaient plus respectueux!

2) Y avait pas toute cette pollution, c'est à cause de la bombe H!

3) y'a plus de saison!

4)font chier d'être jeunes ces petits cons de jeunes!

5) Faudrait une bonne guerre!

ETC, ETC...

Moi je vous le dit, à partir de 60 piges, le diable s'empare de l'esprit des anciens!!!

On est mal!!

Link to comment

Sergio>>>> :clapping:

Reprenons et méditons "l'impartial message d'un qui balance entre deux âges":

"Le temps ne fait rien à l'affaire,

Quand on est con, on est con...

Qu'on ait 20 ans qu'on soit grand-père,

Quand on est con, on est con.

Entre vous plus de controverses,

Cons caducs, et cons débutants,

P'tits cons d'la dernière averse,

Vieux cons des neiges d'antan,

P'tits cons d'la dernière averse,

Vieux cons des neiges d'antan"

Link to comment

On continue Kiki. :clapping:

Jean Gabin

Maintenant je sais

1974

--------------------------------------------------------------------------------

Quand j'étais gosse, haut comme trois pommes,

J'parlais bien fort pour être un homme

J'disais, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS

C'était l'début, c'était l'printemps

Mais quand j'ai eu mes 18 ans

J'ai dit, JE SAIS, ça y est, cette fois JE SAIS

Et aujourd'hui, les jours où je m'retourne

J'regarde la terre où j'ai quand même fait les 100 pas

Et je n'sais toujours pas comment elle tourne !

Vers 25 ans, j'savais tout : l'amour, les roses, la vie, les sous

Tiens oui l'amour ! J'en avais fait tout le tour !

Et heureusement, comme les copains, j'avais pas mangé tout mon pain :

Au milieu de ma vie, j'ai encore appris.

C'que j'ai appris, ça tient en trois, quatre mots :

"Le jour où quelqu'un vous aime, il fait très beau,

j'peux pas mieux dire, il fait très beau !

C'est encore ce qui m'étonne dans la vie,

Moi qui suis à l'automne de ma vie

On oublie tant de soirs de tristesse

Mais jamais un matin de tendresse !

Toute ma jeunesse, j'ai voulu dire JE SAIS

Seulement, plus je cherchais, et puis moins j' savais

Il y a 60 coups qui ont sonné à l'horloge

Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j'm'interroge ?

Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU'ON NE SAIT JAMAIS !

La vie, l'amour, l'argent, les amis et les roses

On ne sait jamais le bruit ni la couleur des choses

C'est tout c'que j'sais ! Mais ça, j'le SAIS... !

Link to comment

Je la connaissais pas celle-là :clapping:

Charles Aznavour-Hier Encore...

Hier encore

J'avais vingt ans

Je caressais le temps

Et jouais de la vie

Comme on joue de l'amour

Et je vivais la nuit

Sans compter sur mes jours

Qui fuyaient dans le temps

J'ai fait tant de projets

Qui sont restés en l'air

J'ai fondé tant d'espoirs

Qui se sont envolés

Que je reste perdu

Ne sachant où aller

Les yeux cherchant le ciel

Mais le cur mis en terre

Hier encore

J'avais vingt ans

Je gaspillais le temps

En croyant l'arrêter

Et pour le retenir

Même le devancer

Je n'ai fait que courir

Et me suis essoufflé

Ignorant le passé

Conjuguant au futur

Je précédais de moi

Toute conversation

Et donnais mon avis

Que je voulais le bon

Pour critiquer le monde

Avec désinvolture

Hier encore

J'avais vingt ans

Mais j'ai perdu mon temps

A faire des folies

Qui ne me laissent au fond

Rien de vraiment précis

Que quelques rides au front

Et la peur de l'ennui

Car mes amours sont mortes

Avant que d'exister

Mes amis sont partis

Et ne reviendront pas

Par ma faute j'ai fait

Le vide autour de moi

Et j'ai gâché ma vie

Et mes jeunes années

Du meilleur et du pire

En jetant le meilleur

J'ai figé mes sourires

Et j'ai glacé mes pleurs

Où sont-ils à présent

A présent mes vingt ans?

Link to comment
  • 3 years later...

moi je suis maudit, j'ai baroque à côté de moi à tous les matchs :torché:

Link to comment

Pourquoi quand on décide d'aller chez le coiffeur un lundi, avec une réduction de 20% en poche, on se rend compte que le dit coiffeur est toujours fermé tous les lundis?

Quand on décide de venir un mardi après les cours, pourquoi est-on obligés d'avoir un accrochage avec la voiture de devant qui met trois plombes à passer un rond point?

Quand on décide de revenir chez le coiffeur un samedi après midi pour en finir avec nos vieux cheveux, le gentil coiffeur nous dit "revenez dans deux heures, j'ai beaucoup de monde"

On se dit alors, j'vais pas attendre deux heures, j'vais faire le tour des coiffeurs de la ville.

Et quand après on s'installe chez le seul coiffeur qui miraculeusement a de la place, l'artisan coiffeur nous fait la réflexion "eh bien dites moi, ils sont bien épais vos cheveux"... on bafouille trois mots gênés alors qu'on devrait dire "c'est bien pour ca que je me trimballe jusqu'à ton salon"...

La coiffure terminée on se rend compte que la mèche de devant est trop courte et qu'on a une tête de con. Bref, rien de ce que l'on a demandé au coiffeur.

Et les 18 euros que j'ai payés? Ah ben non, ils font pas de reduc' avec les bons de réduction des concurrents...

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...