Jump to content

Toulouse Ne Marchera Pas sur la tête


Jmix

Recommended Posts

http://www.ladepeche.com/aff_art.asp?ref=20040525037&rub=0fo

FOOTBALL. LA REPRISE DE L'ENTRAÎNEMENT DU TFC AURA LIEU LE 23 JUIN AU STADIUM DE TOULOUSE, AVANT LE STAGE TRADITIONNEL À LUCHON. D'ICI LÀ, LE CLUB ESPÈRE AVOIR CONVAINCU TROIS OU QUATRE JOUEURS DE FAVORISER SA PROGRESSION.

Toulouse ne marchera pas sur la tête

Au risque de véhiculer la rengaine, le TFC ne cassera pas sa tirelire pour la saison prochaine. L'air est connu, et c'est tout juste si le président Olivier Sadran admet une augmentation du chiffre d'affaires, de 19,3 millions d'euros cette saison à 23,5 ou 24 la saison prochaine. «Je n'ai pas calculé cette hausse, mais elle est d'environ 20%. Je ne parle pas de budget mais de recettes espérées, en fonction desquelles on sait ce qu'on peut dépenser... Notre objectif à court terme, c'est d'atteindre les 30 millions: statistiquement, sur les douze dernières années, aucun club possédant ce chiffre n'est descendu».

Les grandes lignes sont tracées et le trio Sadran-Henry-Mombaerts n'en dérogera pas. L'un anime, propose les idées, les deux autres appliquent, mais on n'est jamais certain que l'un soit bien celui auquel on pense, tant l'osmose des trois hommes est totale.

«Notre ligne de conduite ne déroge pas, et ne dérogera pas. Nous devons franchir un échelon tous les ans et le fait de se maintenir y correspond, je crois. Mais il nous faut rester humble. OK, on s'est maintenu, mais on sait aussi qu'à l'avant-dernière journée, nous étions relégués pendant dix minutes, quand Guingamp menait et que nous étions à 1-1 contre l'OM... Je reste pourtant persuadé que cette expérience sera très bénéfique. Dans des moments sportifs difficiles, nous avons réussi à nous en sortir grâce à l'état d'esprit du club, une vraie famille qui véhicule certaines valeurs. Alors, il nous faut avoir beaucoup d'humilité dans notre réussite et combler l'aléatoire par le travail».

Concrètement, si le Stadium est appelé à devenir «un grand stade moderne», avec la création de 600 places de loges en tribune sud, c'est autant pour augmenter considérablement la moyenne de spectateurs, pourtant de 21.000 cette saison, que pour «le rendre confortable, ou que pour «éviter qu'un jour de foire expo sur l'île du Ramier se transforme en cauchemar» (autant de projets développés dès à présent, et qui bénéficieront... à la Coupe du monde 2007 de rugby).

Quant au domaine sportif, qui reste celui d'Erick Mombaerts (deux montées et un maintien en trois ans, l'exploit est d'abord le sien), il faut s'attendre à ce que le TFC conserve «une ossature forte» à laquelle vont se greffer «trois ou quatre arrivées de joueurs dans les secteurs où nous avons eu des faiblesses cette saison».

Plus mauvaise attaque de Ligue 1, sans grand passeur ni spécialiste des coups de pied arrêtés, il n'est pas besoin d'être sorcier pour deviner où... Mais le président Sadran a démenti hier les rumeurs concernant Pagis (Sochaux) et Quint (Nantes), Strasbourg ayant en outre fait savoir qu'il était hors de question de lâcher Le Pen.

Quatre cas sont à résoudre. Ceux de Giresse (prêté au Havre) et Ndoye (prêté à Lorient, qui ne veut pas le garder), dont Olivier Sadran dit souhaiter qu'ils puissent s'épanouir. Ceux de Fernandao (prêté par l'OM) et Balmont (prêté par Lyon), dont les transferts définitifs sont trop élevés. Des mouvements éventuels de ces joueurs-ci dépendent également les va-et-vient dans le groupe téféciste, et il est un peu trop tôt pour en parler...

dao: trois mois...

Excellent dimanche soir à Strasbourg, Issou Dao a été rapatrié hier sur Toulouse, où le Dr Bichon a confirmé une fracture du péroné et révélé une entorse de la malléole. Soit trois semaines de plâtre puis deux mois avant de courir. Aïe...

P. B.

Link to comment
Olivier Sadran admet une augmentation du chiffre d'affaires, de 19,3 millions d'euros cette saison à 23,5 ou 24 la saison prochaine. «Je n'ai pas calculé cette hausse, mais elle est d'environ 20%. Je ne parle pas de budget mais de recettes espérées, en fonction desquelles on sait ce qu'on peut dépenser... Notre objectif à court terme, c'est d'atteindre les 30 millions:

statistiquement, sur les douze dernières années, aucun club possédant ce chiffre n'est descendu».

faux! le TFC était descendu avec un budege de 250MF y'a qques années a l'epoque Bonilla

Link to comment
et puis il parle de chiffre d'affaire pas de budget... on peut tres bien avoir un gros budget sans chiffre d'affaire.... mais dans ce cas là allez hop en National :lol:

il ct déja expliqué sur cette notion l'an passé ou apres la montée en d2

le budget ne veut pas dire grand chose surtt ds notre cas ou il y avait une dette a épurer

Link to comment
il ct déja expliqué sur cette notion l'an passé ou apres la montée en d2

le budget ne veut pas dire grand chose surtt ds notre cas ou il y avait une dette a épurer

L'année Rubio, il n'y avait justement plus de dette.

Labatut avais tout épuré les années précédentes.

Et Sadran, à la reprise après Rubio, n'a pas eut de dette à épurer, puisque l'entreprise TFC était en liquidation judiciaire, et non pas en redressement.

Link to comment
au fait..je voulais savoir combien on avait de deficit à l'eppoque de Bonilla et de Budget pour ceux qui s'en souviennent..?

merci bien..

Il me semble qu'on a fini avec un déficit de 150 millions, pour un budget initial de 250 millions.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...