Jump to content

Topic Télé


Sarma

Recommended Posts

Moi j'ai adoré dimanche soir l'émission sur les cathédrales ( Arte ).

80 cathédrales construites en France, en 200 ans. Entre le XIeme et le XIII eme siècles. Des exploits architecturaux chaque fois.

Comment faire des nefs de 35 mètres de haut sans que tout s'écroule.

Comment trouver de l'espace dans les centres villes pour construire les édifices.

Comment modifier, au fur et à mesure des travaux, l'architecture.

Pas plus de 100 à 150 artisans par chantier, à 5 jours par semaine et 8 heures de boulot par jour, pour construire une cathédrale.

Les piliers des nefs, qui font un bruit sourd quand on tape avec la main dessus ou sonnent comme les cordes d'un violon, selon qu'ils sont là pour la déco ou pour soutenir la nef ( matériau en contrainte ).

Les évéchés qui se tiraient la bourre pour faire une nef plus haute que celle de la ville voisine.

La cathédrale de Beauvais qui avait une flèche de 150 mètres de haut. Elle s'est écroulée au XIIIeme siècle. Elle est toujours en chantier à l'heure qu'il est.

L'invention des arcs - boutant. Obligatoires pour que tout ne s'écroule pas comme un château de carte. Ils sont très moches à priori, mais font partie aujourd'hui du paysage. Ils ont été utilisés en plus pour l'évacuation des eaux de pluie, avec gargouilles à leur extrémités.

arc-boutant.jpg

Arc boutant.

Les artisans, qui sculptaient des personnages prout*s à la base de l'édifice, et qui se défoulaient en sculptant des nanas avec les nibars à l'air aux étages. Aux endroits où les évèques n'allaient pas vérifier car ils auraient eu le vertige.

Sans dec, pour moi c'est l'émission la plus extraordinaire que j'ai vue depuis très longtemps.

Link to comment
Moi j'ai adoré dimanche soir l'émission sur les cathédrales ( Arte ).

80 cathédrales construites en France, en 200 ans. Entre le XIeme et le XIII eme siècles. Des exploits architecturaux chaque fois.

Comment faire des nefs de 35 mètres de haut sans que tout s'écroule.

Comment trouver de l'espace dans les centres villes pour construire les édifices.

Comment modifier, au fur et à mesure des travaux,  l'architecture.

Pas plus de 100 à 150 artisans par chantier, à 5 jours par semaine et 8 heures de boulot par jour, pour construire une cathédrale.

Les évéchés qui se tiraient la bourre pour faire une nef plus haute  que celle de la ville voisine.

La cathédrale de Beauvais qui avait une flèche de 150 mètres de haut. Elle s'est écroulée au XIIIeme siècle. Elle est toujours en chantier à l'heure qu'il est.

L'invention des arcs - boutant. Obligatoires pour que tout ne s'écroule pas comme un château de carte. Ils sont très moches à priori, mais font partie aujourd'hui du paysage. Ils ont été utilisés en plus pour l'évacuation des eaux de pluie, avec gargouilles à leur extrémités.

Les artisans, qui sculptaient des personnages prout*s à la base de l'édifice, et qui se défoulaient en sculptant des nanas avec les nibars à l'air aux étages. Aux endroits où les évèques n'allaient pas vérifier car ils auraient eu le vertige.

Sans dec, pour moi c'est l'émission la plus extraordinaire que j'ai vue depuis très longtemps.

Tu l'as enregistré ? :thumb:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...