Jump to content

Le_saint

Membres
  • Content Count

    1760
  • Joined

  • Last visited

About Le_saint

  • Birthday 11/21/1962

Profile Information

  • Club
    Toulouse

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Recent Profile Visitors

10078 profile views
  1. Je te répondrai que le Paris FC, même perdant, aurai gagné sa place en barrages ce qui n'aurai pas été le cas du 19eme de L1. C'est bizarre cette argumentation en faveur de la L1 alors que dans l'ensemble tout le monde s'accorde pour dire que les clubs de l'élite sont déjà bien avantagés par le format des barrages. Pour une fois qu'un bout de règlement peut éventuellement conduire à une montée supplémentaire d'un club de L2.
  2. J'ai édité mon post pendant que tu répondais. Pour moi, Amiens, le TFC, mais aussi tous les clubs qui sont descendus depuis toutes les saisons où l'on a laissé le FCGB creuser son déficit sont tout autant concernés par la triche que ceux qui étaient en L1 cette saison.
  3. C'est le cas si le problème survient avant que les barrages soient joués, le barragiste de L1 est maintenu et c'est le 19eme qui devient barragiste. Par contre ce n'est plus possible une fois les barrages joués car, en cas de victoire du club de L2 lors des barrages, cela pourrait conduire à la situation ubuesque où le 18eme de la saison régulière de L1, vaincu lors des barrages, serait rétrogradé en L2, pendant que le 19eme du même championnat serait maintenu suite à son repêchage. C'est la raison pour laquelle, une fois les barrages joués, c'est logiquement le perdant des barrages qui bénéfi
  4. Bon je fais quoi pour ton quasiment alors, j'ai le droit de m'inquiéter ou ça sert à rien ?
  5. "Le TFC estimerait être me mieux placé pour en profiter" tu sens le journaleux qui a bien potassé les règlements de la ligue.
  6. Ha mais je sais pas moi, c'est toi qui l'emploie le quasiment c'est pas moi. Je suppose que si tu l'as écrit c'est que tu le pensais approprié.
  7. Si on joue toujours avec des pistons oui, mais si le nouvel entraîneur change de système je sais pas si on aura le même Machado sur le terrain. J'ai l'impression qu'il s'est un peu "révélé" cette année en jouant dans cette configuration mais qu'auparavant il n'avait pas vraiment fait des étincelles dans ces précédents clubs. Faudrait pas qu'on retrouve le Machado d'avant le tèf.
  8. C'est toujours le problème avec les Magyars, des fois hongrois qu'on va les battre... et puis en fait non. Ça me fait plaisir que tu en parles parce que même moi qui n'y connais rien au foot je l'ai vu. Dans cette affirmation c'est le "quasiment" qui m'inquiète.
  9. On est d'accord mais c'est un peu le postulat de base parce que s'il n'accepte pas il ne sera pas joueur du tèf la saison prochaine c'est une certitude.
  10. Non, 30 juin 2022, mais vu qu'il est prêté avec option d'achat jusqu'à la fin du mois, si on lève l'option il signera un nouveau contrat chez nous - qui lui a déjà été proposé dixit le président - avec de nouvelles conditions et un salaire adapté à nos finances puisque c'est nous qui l'aurons choisi.
  11. Le salaire XXL c'est celui qu'il avait sur son précédent contrat. S'il signe un contrat chez nous ce sera aux conditions salariales que nous lui auront proposées, soit un salaire seulement XL (voire même L tout court).
  12. Beaucoup de monde veut garder Bordeaux en L1 c'est sûr mais, dans la vraie vie, il ne suffit pas de le vouloir, il faut aussi du cash et ça j'ai l'impression qu'il n'y a pas grand monde qui est prêt a en mettre. Une dette ce n'est pas seulement un chiffre représentant un trou dans une trésorerie, concrètement c'est aussi des dizaines d'entreprises locales sous-traitantes qui ne sont pas payées, des centaines de personnes dont l'emploi en devient menacé, etc... ces gens sont aussi des contribuables et surtout des électeurs, au niveau d'endettement que connaît le club, les politiques n'y pourron
  13. Ben... laisse entrouvert, on sait jamais.
  14. Ouais enfin le "journaliste" le cherche un peu quand même. Même si je n'aime pas le bonhomme, je trouve qu'il réagit plutôt calmement aux questions polémiques posées par son interlocuteur. Si ça avait été moi, le mec serait reparti dare-dare en bouffant son calepin et avec son stylo planté ou je pense. D'ailleurs il n'y a qu'à jeter un coup d’œil aux commentaires de l'article pour se rendre compte que l'interview passe plutôt mal, même auprès des fidèles du site.
×
×
  • Create New...