Jump to content

Informations en direct


connemara

Recommended Posts

Cérémonie de recueillement à Phuket à la mémoire des victimes

AP Photos

PHUKET, Thaïlande (AP) - Des roses blanches et des bougies. Des centaines de personnes se sont retrouvées vendredi soir à Phuket, pour une veillée à la mémoire de tous les morts du raz-de-marée de dimanche dernier.

Au son de l'orchestre jouant les notes de «Candle in the Wind» d'Elton John, Thaïlandais et étrangers ont déposé d'innombrables bougies allumées dans de petits bougeoirs de métal remplis de sable. Avant d'observer deux minutes de silence.

Pasura Chaiwong est venu «pour montrer qu'il y a quand même un peu d'espoir, pour alléger la souffrance de tous ceux qui ont perdu ceux qu'ils aimaient». Quant à Paul Foley, un Anglais installé en Thaïlande, il a dit penser que beaucoup de gens, partout sur la planète, passeraient à minuit «quelques instants à penser un peu différemment».

Le centre commercial de la station balnéaire avait annulé les festivités prévues pour le Nouvel An, organisant à la place cette veillée pour offrir à tous l'occasion de partager leur peine. AP

Link to comment

1er janvier 2004

11:08 Raz-de-marée en Asie: réplique de 6,5 à 7 au large de l'Indonésie

PÉKIN - Une réplique de 6,5 à 7, selon les sources, sur l'échelle de Richter est survenue au large de l'île indonésienne de Sumatra, déjà touchée par l'important raz-de-marée de l'après-Noël. Selon des sismologues, elle ne devrait par faire de dégâts.

La secousse a atteint une magnitude de 7,0 sur l'échelle ouverte de Richter, selon un centre sismologique chinois. L'observatoire de sismologie de Hong Kong ainsi que l'Observatoire des Sciences de la terre à Strasbourg ont eux relevé une magnitude de 6,5.

«Tout danger de raz-de-marée est écarté car il se serait déjà produit», a précisé le sismologue de permanence à l'observatoire de Strasbourg.

L'épicentre se situe à environ 410 kilomètres de celui du séisme de 9,0 qui avait secoué la même région le 26 décembre, provoquant des raz-de-marée gigantesques qui ont fait plus de 125 000 morts dans plusieurs pays d'Asie du Sud et du Sud-Est.

Link to comment

1er janvier 2004

19:33 Nouveaux documents sur les risques liés au Prozac, selon le »British Medical Journal»

LONDRES (AP) - Selon des documents confidentiels du fabricant du Prozac, l'antidépresseur le plus prescrit au monde, il semble y avoir un lien entre ce médicament et un accroissement des actes violents et risques de suicide, rapporte le «British Medical Journal».

Dans son édition du 1er janvier, le journal médical précise avoir transmis ces documents à l'agence américaine du médicament, la FDA. Selon ces documents internes, obtenus par une source anonyme, le fabricant du Prozac, Eli Lilly était au courant depuis les années 80, que ce produit pouvait avoir des effets secondaires particulièrement inquiétants.

Selon la société pharmaceutique, le Prozac est l'un des médicaments les mieux étudiés de l'histoire de la médecine, et il a été prescrit à plus de 50 millions de personnes dans le monde.

En octobre, la FDA avait ordonné que tous les antidépresseurs portent la mention qu'ils «accroissent le risque de pensées et comportements suicidaires» chez les enfants. AP

Quand je pense que le Prozac est prescrit dans les traitements d'accompagnement pour ceux qui veulent arrêter de fumer! :diable:

Une fois que vous réussissez à dominer votre envie de tabac, vous cherchez un moyen de suicide! Charmant!

Link to comment

2 janvier 2004

12:16 Séisme en Asie: Philippe Douste-Blazy en partance pour le Sri Lanka

PARIS (AP) -

Le ministre français de la Santé Philippe Douste-Blazy partira dimanche en fin de soirée pour le Sri Lanka afin d'»initier un pont aérien» entre la France et ce pays d'Asie du Sud, où le raz-de-marée a fait près de 29.000 morts, a-t-on appris auprès du ministère de la Santé.

M. Douste-Blazy, qui devrait rester deux ou trois jours sur place, va se rendre dans la zone du Sri Lanka touchée par la catastrophe, accompagné par une équipe d'épidémiologistes de l'Institut de veille sanitaire et de l'Institut Pasteur.

L'avion transportera également plusieurs tonnes de matériel de purification d'eau potable et des médicaments demandés par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) pour prévenir d'éventuelles épidémies.

Auparavant, M. Douste-Blazy participera au Grand Jury RTL-Le Monde-LCI, dont il est l'invité ce dimanche à 18h30. AP

A la place du ministre, j'aurai bien mis quelques kilos de médicaments supplémentaires

Ou à défaut, un coordinateur opérationnel!

Link to comment
Quand je pense que le Prozac est prescrit dans les traitements d'accompagnement pour ceux qui veulent arrêter de fumer! :cry:

Une fois que vous réussissez à dominer votre envie de tabac, vous cherchez un moyen de suicide!  Charmant!

<{POST_SNAPBACK}>

C'est le Ziban l'antidépresseur qui est prescrit pour arreter de fumer.

Personnelemnt j'ai testé cette méthode efficace pour arreter de fumer ca a marché mais les effets secondaire sont chaud j'étais hyper irritable des fois je déprimais sans savoir pourquoi!

Link to comment
C'est le Ziban l'antidépresseur qui est prescrit pour arreter de fumer.

Personnelemnt j'ai testé cette méthode efficace pour arreter de fumer ca a marché mais les effets secondaire sont chaud j'étais hyper irritable des fois je déprimais sans savoir pourquoi!

<{POST_SNAPBACK}>

Le ziban était prescrit tout seul, pour arrêter de fumer, non ? (sans autre moyen de sevrage, je veux dire) d'après ce que j'avais cru comprendre...

Le prozac m'avait été conseillé en accompagnement d'une cure de patch, avec en plus une cure de vitamine C et de magnésium...

Je n'ai pris que les patches! :cry:

Link to comment
Le ziban était prescrit tout seul,  pour arrêter de fumer, non ? (sans autre moyen de sevrage, je veux dire) d'après ce que j'avais cru comprendre...

Le prozac m'avait été conseillé en accompagnement d'une cure de patch, avec en plus une cure de vitamine C et de magnésium...

Je n'ai pris que les patches! :cry:

<{POST_SNAPBACK}>

oui c'est prescrit tots seul!

Link to comment

Un tsunami géant "probable" dans l'Atlantique d'ici 10.000 ans

LONDRES (AFP), le 02-01-2005

Un tsunami géant "probable" d'ici 10.000 ans dans l'Atlantique enverra des vagues de 10 à 100 mètres autour de l'océan, selon une étude citée dimanche par le conseiller scientifique du gouvernement britannique, David King.

Selon cette étude, mise en avant par Sir David King dans l'Independent on Sunday, ce tsunami, qui serait provoqué par le glissement de tout un pan du Cumbre Vieja, un volcan dans l'archipel des Canaries, frapperait l'ensemble des côtes de l'Atlantique et des vagues de 50 à 100 m de haut atteindraient notamment le nord-ouest de l'Afrique.

Toujours selon cette étude, signée par deux géophysiciens de renom, l'Américain Steven Ward, de l'université de Santa Cruz (Californie), et le Britannique Simon Day, de University College, à Londres, "20 à 25 mètres constitue la hauteur finale probable des vagues qui atteindraient les côtes de Floride". Des vagues de 15 à 20 mètres frapperaient les côtes sud-américaines et l'Espagne et la Grande-Bretagne seraient touchées par des vagues d'une dizaine de mètres.

Ces deux chercheurs ont fait leurs calculs à partir de la chute dans l'Atlantique d'un pan entier du Cumbre Vieja, sur l'île de La Palma. Un volcan très "instable" qui pourrait, "dans le pire des cas, perdre un bloc de 500 kms cubes, 25 kms de long, 15 kms de large et 1,4 km d'épaisseur". "L'activité du Cumbre Vieja en 1949 a provoqué le mouvement sur son flanc ouest d'un bloc estimé à deux fois la taille de l'île de Man (NDLR: au nord-ouest de l'Angleterre), et il est probable que celui-ci peut s'effondrer à tout moment dans les 10.000 prochaines années", a averti David King, dans l'Independent.

Insistant, "après ce qu'on a vu dans l'Océan indien" la semaine dernière, sur la nécessité de mettre en place un système d'alerte contre les tsunamis dans l'Atlantique Nord, M. King a estimé dans sa tribune que la Grande-Bretagne n'est pas prête actuellement à affronter ce genre de cataclysme. Selon l'Independent, l'opération Triton, un exercice effectué à l'automne 2004 sur les conséquences d'une tempête d'une ampleur comparable à celle qui avait frappé la Grande-Bretagne en 1953, tuant 307 personnes dans le nord-est du pays, démontre également la fragilité des côtes britanniques.

Au terme de cet exercice, qui analysait les conséquences probables le long des côtes anglaises d'un ouragan provoquant des vagues de trois mètres de haut, les autorités avaient en effet constaté que les défenses maritimes seraient largement inefficaces et que "la mer pourrait rentrer jusqu'à 10 kilomètres à l'intérieur des terres".

:cry::cry::cry::cry::cry::cry::kiss2::lol2::lol2:

Link to comment

2 janvier 2004

20:17 Asie: Philippe Douste-Blazy appelle à «une coordination mondiale» des secours

PARIS (AP) - Le ministre français de la Santé Philippe Douste-Blazy a appelé dimanche à «une coordination mondiale le plus rapidement possible» des secours à destination des pays d'Asie touchés par le tsunami, tout en plaidant pour la création d'un SAMU européen, voire international.

Quelques heures avant son départ par le Sri Lanka, le ministre a souligné, lors du Grand Jury «RTL-LCI-Le Monde», qu'»il est nécessaire qu'il y ait une coordination mondiale des moyens logistiques sur l'Asie, si possible, «sous l'égide de l'ONU».

»Je demande qu'il y ait une coordination mondiale le plus rapidement possible» car «aujourd'hui, ce qui manque sur la zone de la catastrophe, ce sont des moyens logistiques», notamment «des hélicoptères», pour acheminer médicaments, médecins, infirmières, et l'eau, a expliqué Philippe Douste-Blazy.

Et de marteler: «c'est fondamental de le faire très vite».

»Il faut une évaluation sur le terrain, une coordination, car il manque aujourd'hui une force de coordination internationale, il manque aujourd'hui ce qu'on a pu appeler un SAMU mondial», a analysé le ministre de la Santé. «Comme nous sommes Européens, il faut monter un SAMU européen».

Philippe Douste-Blazy a ainsi constaté que «sur les aéroports, (il) voit plus d'appareils qui sont américains qu'européens». «Or aujourd'hui, nous sommes des grands contributeurs».

»Il est important aussi que l'Europe devienne, et le Président l'a dit dans ses voeux et il a raison, une force d'action rapide humanitaire», a-t-il ajouté. «Il est temps maintenant de le faire».

Interrogé sur son voyage dans la région, Philippe Douste-Blazy a précisé que son déplacement «durerait deux jours ou trois jours» et qu'il se rendrait «au Sri Lanka, à Colombo et à Matara». Mais »d'autres avions iront en Indonésie», ajoute-t-il.

L'avion du ministre, qui «arrivera à Colombo demain (lundi) à 14h45 heure locale, va ensuite permettre d'irriguer toutes les forces des organisations non-gouvernementales sur place», a-t-il indiqué.

»Je me permets de dire, sans vouloir donner de leçon à personne, tout gouvernement y compris les Nations unies doivent se tourner vers les ONG humanitaires», a conseillé Philippe Douste-Blazy. «Ma petite expérience m'a prouvé qu'il n'y a rien de mieux que de parler avec quelqu'un qui vit depuis 10 ans» sur place, plutôt que »quelqu'un qui débarque d'un énorme avion et de son Occident natal et qui ne comprend rien aux cultures d'un pays».

Quant au bilan des victimes françaises, le ministre de la Santé a estimé qu'»il faut être digne, dire quelques centaines» de disparus, «et on va voir très vite». AP

ljg/nc

© AP - The Associated Press. Tous droits réservés.

Douste-Blazy a mis une semaine pour préparer cette déclaration!

Avec un effet d'annonce sur un SAMU mondial qui sort tout à coup de son imagination fertile!

Et la Croix Rouge, c'est quoi alors ? sinon un organisme international d'intervention médical depuis des lustres.... qui a besoin de moyens et non de paroles!

Link to comment

MAI LAI (Thaïlande), 3 jan (AFP)

Les victimes thaïlandaises se sentent délaissées au profit des touristes

Les victimes thaïlandaises des raz-de-marée dans des zones isolées se plaignent de voir les secours se concentrer sur les zones touristiques du Sud et atteindre en priorité les étrangers.

Des villageois habitant le long de la côte de la mer des Adamans ont déclaré à l'AFP que tandis que leur région avait été balayée par les raz-de-marée meurtriers du 26 décembre, ils ne recevaient que très peu d'aide par rapport à leurs besoins.

Une armée de secouristes, soldats et volontaires, par exemple, passe au peigne fin les ruines des zones touristiques à Khao Lak, dans la province de in Phang Nga, où des milliers de touristes ont été tués.

Mais dans le village musulman de Mai Lai, moins de 30 km au sud, les efforts des secouristes ont été nettement moins visibles.

"Nous avons désespérément besoin de plus d'argent", a déclaré Wantana Phongsangwan, l'un des coordinateurs de l'aide locale à l'AFP.

"Ce que nous avons aujourd'hui nous a été envoyé par des gens généreux du coin, mais ça ne fait guère que environ 500 baht (10 euros) pour chaque foyer", dit la jeune femme.

"Nous avons eu beaucoup de chance. Sur à peu près 175 maisons, 170 ont été détruites mais le village a enregistré peu de pertes en vies humaines", explique-t-elle en rassemblant des sacs de riz, de l'huile de table et du savon.

"Mais cela veut dire que maintenant nous avons beaucoup de gens sans abri ni rien et qui ont un besoin urgent d'assistance".

Mme Wantana explique que, le lendemain du tsunami, des responsables du gouvernement sont venus inspecter le village, qui vit essentiellement de l'industrie de la pêche et du latex, mais que l'aide a été bien mince.

Le dernier bilan provisoire en Thaïlande de cette catastrophe régionale vient de dépasser les 5.000 morts, la moitié environ de touristes, dont beaucoup de Nord-européens.

Sur ce total, 4.004 personnes --dont 2.209 occidentaux-- sont morts dans la province de Phang Nga, dont beaucoup à Khao Lak, une baie surtout réservée à un tourisme haut de gamme pour les étrangers.

Au nord de Khao Lak, le village de pêcheurs de Baan Nam Khem aussi a beaucoup souffert et la police avait indiqué dimanche à l'AFP que plus de la moitié des 5.000 habitants étaient présumés morts, une semaine après les vagues géantes.

Des bateaux de pêche ont été retrouvés jusque sur les toits des habitations. Des familles ont été décimées et, pour l'instant, les survivants n'ont reçu que peu d'assistance.

"Un habitant d'ici a appelé une chaîne de télévision mercredi pour leur dire que tout était détruit mais personne n'est venu", se désole un pêcheur de Baan Nam Khem qui qui se présente sous le seul nom de Nopporn.

De l'assistance est venue dimanche, mais sous la forme d'une pelleteuse pour déblayer un endroit afin d'y installer un refuge d'urgence, explique-t-il.

A Phuket --perle touristique de la Thaïlande avec ces centaines d'établissements hôteliers-- le ministre de l'Intérieur Bhokin Bhalakula a rejeté les accusations selon lesquelles les secouristes se préoccupaient en premier lieu des touristes.

"Ce n'est pas vrai", a assuré M. Bhokin à l'AFP alors qu'il allait à la rencontre de touristes dans une artère de la ville, "je me suis rendu à Baan Nam Khem trois jours de suite et nous nous mobilisons en ce moment pour faire plus" pour cette zone.

"Mais ce que nous devons faire avec les touristes c'est restaurer leur confiance, parce que quand ces endroits se seront remis, chaque endroit se remettra aussi", dit-il en référence à l'extrême dépendance de tout le Sud vis-à-vis du tourisme.

Lundi, une photo publiée en une du Bangkok Post montrait le Premier ministre Thaksin Shinawatra parlant à des touristes en maillot de bain sur une plage de Phuket, où il est allé rassuré les étrangers sur une reconstruction "en deux mois" de la région dévastée.

Link to comment

6 janvier 2004

7:07 Déclaration du sommet de Djakarta: pour un allègement de la dette et la création d'un système d'alerte aux tsunamis

DJAKARTA (AP) - La déclaration que sont en train de rédiger les délégués participant à la conférence de Djakarta sur l'aide aux victimes du tsunami appelle à un allègement de la dette des pays sinistrés et à la mise en place d'un système de première alerte aux raz-de-marée.

Les délégations mettaient au point la déclaration finale de ce sommet, organisé par l'Association des nations d'Asie du sud-est (ASEAN), qui s'est ouvert jeudi.

Une version préliminaire du document, qu'a obtenue l'Associated Press, exhorte les Nations unies à désigner un représentant spécial qui coordonnerait l'aide humanitaire massive aux victimes du tsunami du 26 décembre.

Elle demande aussi à la Banque mondiale, au Fonds monétaire international (FMI) et à la Banque asiatique de développement (BASD) de débloquer des fonds pour les programmes de reconstruction.

Elle appelle les pays donateurs à «soutenir l'initiative de plusieurs pays de réduire la dette extérieure des pays affectés afin d'augmenter leur capacité nationale à se concentrer sur la reconstruction».

La déclaration conjointe prône aussi les pays riverains de l'océan Indien à coopérer afin de mettre sur pied un système d'alerte aux tsunamis similaire à celui qui existe déjà dans l'océan Pacifique.

»Nous pensons qu'à travers des efforts concertés, guidés par un esprit de compassion, de sacrifice et d'endurance, ensemble nous réussirons à surmonter cette catastrophe», peut-on lire dans la version préliminaire du document. AP

cb/v131

Link to comment

6 janvier 2004

16:35 La population chinoise atteint les 1,3 milliard

PEKIN (AP) - La population de la Chine a passé la barre des 1,3 milliard d'habitants après la naissance d'un petit garçon tôt jeudi dans une maternité de Pékin, a annoncé le gouvernement chinois en profitant de l'occasion pour insister sur l'importance de sa politique de l'enfant unique.

Cette politique, d'un enfant par couple, a été imposée aux familles chinoises il y a 30 ans, après le baby boom qui a suivi la seconde guerre mondiale.

Selon l'agence Chine Nouvelle, sans cette politique, la population chinoise aurait atteint les 1,3 milliard il y a déjà quatre ans. Grâce à ces mesures, les couples chinois, qui avaient en moyenne 5,8 enfants dans les années 1970, ont désormais en moyenne 1,8 enfant.

Si les autorités ont affirmé jeudi que la Chine comptait désormais 1,3 milliard d'habitants, des experts étrangers estiment que le vrai chiffre pourrait être plus élevé de plusieurs centaines de millions, beaucoup de familles ne déclarant pas la naissance de leurs enfants dans les régions rurales.

Le petit garçon né jeudi à Pékin pèse 3,6 kilos. La télévision publique a montré des images de sa mère en train de recevoir un bouquet de fleurs. AP

J'ai toujours été impressionné par ces chiffres incroyables!

d'un pays finallement très peu connu!

Link to comment
voila pourkoi il fo que ce soit le petit français qui est choké par ce kon lui montre toute la journée à la télé qui doit donner...

je trouve ça lamentable, de pays soit disant riches qui sont incapables de faire quoi que ce soit pr donner des conditions de vie dignes à des êtres humains, ça me répugne parfois tu te dis "est ce que je peux me regarder dans une glace" "est ce qu'il y a de quoi être fier de son pays" et les réponses sont très très dures à trouver... t'as l'impression d'avoir 200000 morts sur la conscience avec les médias qui te disent sans arrêt si vous donnez pas vous êtes des connards, et qui seront ceux qui donneront le plus, les pauvres gens les retraités, bref les personnes qui ont du coeur, et qu'on culpabilise plus encore chake jour... je trouve ça honteux de la 5ème puissance du monde...

<{POST_SNAPBACK}>

je tenais a dire que je partage cet avis... :ramon-drapeau1:

sinon, une video amateur, je ne sais pas si vous l'avez vue et une petite animation qui permet de mieux comprendre l'etendue de la catastrophe :

2004_Indonesia_Tsunami_Complete.gif

:ramon-drapeau1:

un site qui regroupe les différentes videos amateurs : http://www.asiantsunamivideos.com/

Edited by dennis
Link to comment

7 janvier 2004

20:02 Tsunami: Paris estime que le bilan devrait plus que tripler pour la France BRUXELLES (AP) - Le nombre de Français tués dans le tsunami en Asie du Sud, actuellement de 22, devrait plus que tripler, 69 personnes recherchées étant probablement décédées, a déclaré vendredi le ministre français des Affaires étrangères, Michel Barnier.

Si l'on se fonde sur les témoignages, «il y a peu d'espoir» de retrouver vivantes les 66 personnes portées disparues en Thaïlande et les 3 qui se trouvaient sur la côte du Sri Lanka le 26 décembre, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse à Bruxelles, où il participait à une réunion du Conseil européen sur la cris et ses conséquences.

Il avait estimé dans la matinée que les «moins de 90» Français portés disparus avaient «sans doute été tués» bien que leurs corps n'aient pas été retrouvés.

Il reste 238 autres Français dont on est sans nouvelles alors qu'ils se trouvaient probablement au Sri Lanka pour onze d'entre eux et en Thaïlande pour les autres au moment de la catastrophe.

M. Barnier a précisé que 18 des 22 personnes dont le décès a été confirmé se trouvaient en Thaïlande, trois au Sri Lanka et une en Inde.

st/v548/div

Link to comment

Les accidents d'avions n'ont jamais fait aussi peu de morts depuis 1944

Statistique mondiale d'un Bureau privé genevois

Genève (AP) Le nombre de victimes d'accidents d'avions dans le monde en 2004 a été le plus faible depuis 1944. Selon le Bureau d'archives des accidents aéronautiques de Genève, 760 personnes ont perdu la vie, soit 37% de moins que l'année précédente. Le tiers des accidents se sont produits aux Etats-Unis. L'accident le plus meurtrier a été la chute d'un Boeing à Charm el-Cheikh.

L'année précédente, le Bureau genevois avait recensé 1.204 morts dans 162 accidents d'aviation. L'an dernier, le nombre d'accidents s'est limité à 150, soit le plus bas depuis 1963. Le trafic aérien mondial a pourtant connu un essor considérable, avec une hausse du nombre de passagers et de mouvements d'avions. Le Bureau note par exemple jeudi que toutes les cinq secondes un Boeing 737 décolle dans le monde.

Mouais.... moi qui prends l'avion très régulièrement, je ne suis pas pour autant rassuré!....

Link to comment

Florence Aubenas (Libé) a disparu...

PARIS.- L'envoyée spéciale de Libération en Irak, Florence Aubenas et son interprète irakien n'ont plus donné de nouvelles depuis mercredi. L'inquiétude était grande hier soir au sein du quotidien, qui a voulu divulguer la nouvelle pour la "protéger>. Florence Aubenas n'a plus donné de nouvelles depuis mercredi matin alors qu'elle sortait de son hôtel. Elle enquêtait sur les réfugiés de Falloujah, mais les rendez-vous avaient été annulés, car situés dans des zones trop dangereuses. Il y a deux semaines, Christian Chesnot et Georges Malbrunot avaient retrouvé la liberté, après 124 jours de détention en Irak. "A Bagdad, on ne peut plus aller sur le terrain. Le risque est démesuré pour des journalistes occidentaux", a lui-même déclaré Malbrunot.

Link to comment

8 janvier 2004

3:25 Hausse du nombre de militants néonazis en Allemagne en 2004

BERLIN - Le nombre de personnes se réclamant du néonazisme en Allemagne a augmenté en 2004, indique un rapport des renseignements intérieurs, cité vendredi par le quotidien «Tagesspiegel». Il s'établit désormais à 3800.

C'est la troisième année successive de hausse, selon les services de l'Office de protection de la Constitution. Ils avaient comptabilisé 2600 militants en 2002 et 3000 en 2003.

La hausse concerne essentiellement les régions de Berlin et du Brandebourg, dans l'ex-RDA, victimes de la crise économique et des réformes sociales douloureuses du gouvernement allemand.

Berlin abritait en 2004 environ 950 néonazis, contre 750 l'année précedente. Le Brandebourg, région qui entoure Berlin, comptait lui 300 néonazis. Environ 10 000 skinheads et sympathisants d'extrême droite non affiliés étaient également recensés au sein de 160 «camaraderies» en Allemagne.

Tout cela paraît tellement anachronique dans notre monde contemporain.. pourtant ça existe toujours...

Link to comment

http://permanent.nouvelobs.com/societe/200...P5908.html?1103

Accident sur une voie ferrée à Toulouse: un mort

AP | 08.01.05 | 10:48

TOULOUSE (AP) -- Quatre jeunes adultes qui tentaient de traverser une voie ferrée au sud de Toulouse dans la nuit de vendredi à samedi ont été fauchés par un train. Une jeune fille de 18 ans a trouvé la mort dans l'accident, a-t-on appris samedi auprès des pompiers et de la police.

Une autre jeune fille du même âge a été grièvement blessée, tandis qu'une troisième, également âgée de 18 ans, et un garçon de 19 ans ont été touchés plus légèrement.

D'après les premiers éléments de l'enquête, les jeunes gens auraient franchi vers 23h30 la voie ferrée de la ligne Toulouse-Narbonne (Aude) pour prendre un raccourci et rejoindre une discothèque toute proche, située dans la zone de Montaudran. AP

Link to comment

J'allume ma télé

Je vois un p'tit gars bien sapé

Il me dit qu'ça craint

Que dehors faut pas y'aller

Que si je veux me sentir bien

Et puis pour ma sécurité

Alors je dois rester chez moi

Aujourd'hui j'ai pas le choix

Je me dit qu'il fait froid

Qu'il a peut-être raison

Il a l'air tellement sérieux sous ses allures de pauvre con

La France a peur

Tous les soirs à vingt heure

La police vous parle

Tous les soirs à vingt heure

La France a peur

(Ouhhhhh)

Tous les soirs à vingt heure

(Ouhhhhh)

La police vous parle

(Aillez confiance)

Tous les soirs à vingt heure

Ensuite ils font parler un type

Qui a pas l'air de manquer de fric

Il me dit que si je veux respirer

Ben c'est pour lui qu'il faut voter

Prendre ma carte du parti

Lui filer quelques billets

Il me dit que si l'air est pollué

Si les francais sont stressés

C'est la faute des immigrés, des clochards et des pédés

La France a peur

Tous les soirs à vingt heure

La police vous parle

Tous les soirs à vingt heure

La France a peur

(Ouhhhhh)

Tous les soirs à vingt heure

(Ouhhhhh)

La police vous parle

(Aillez confiance)

Tous les soirs à vingt heure

Alors écoute bien mon petit gars

Toi qui trône à la télé

Si un jour tu crève de froid

Chez moi faudra pas venir sonner

Et puis si un jour par malheur

Les fachos prennent le pouvoir

Dis toi bien qu'ça sera pas d'la faute

À tous les gens qui broient du noir

De toute facon ne t'en fait pas

Ils auront surement quelque part

Une jolie petite place pour toi

T'aura bien fait ton cinéma (2X)

La France a peur

Tous les soirs à vingt heure

La police vous parle

Tous les soirs à vingt heure

La France a peur

(Ouhhhhh)

Tous les soirs à vingt heure

(Ouhhhhh)

La police vous parle

(Aillez confiance)

Tous les soirs à vingt heure

Salut alors là c'est PPD et j'vais vous

raconter une histoire drôle.

Alors là vous voyez au Soudan y'a

150 000 d'mort, mais on en a rien y'a

branler du Soudan parce qu'ya

Germaine, elle s'est coupée le doigt,

et ça fait vachement mal de se couper le

doigt, et y'a Marcel il fait des chaussures

en bois, c'est vachement joli les

chaussures en bois.

Alors tu vois les mecs qui crèvent au

Soudan on en a rien à branler, mais

alors la rien du tout, on en a rien à

foutre !

Link to comment
Florence Aubenas (Libé) a disparu...

PARIS.- L'envoyée spéciale de Libération en Irak, Florence Aubenas et son interprète irakien n'ont plus donné de nouvelles depuis mercredi. L'inquiétude était grande hier soir au sein du quotidien, qui a voulu divulguer la nouvelle pour la "protéger>. Florence Aubenas n'a plus donné de nouvelles depuis mercredi matin alors qu'elle sortait de son hôtel. Elle enquêtait sur les réfugiés de Falloujah, mais les rendez-vous avaient été annulés, car situés dans des zones trop dangereuses. Il y a deux semaines, Christian Chesnot et Georges Malbrunot avaient retrouvé la liberté, après 124 jours de détention en Irak. "A Bagdad, on ne peut plus aller sur le terrain. Le risque est démesuré pour des journalistes occidentaux", a lui-même déclaré Malbrunot.

<{POST_SNAPBACK}>

Le ministère irakien de l'Intérieur recherche Florence Aubenas

par Bassem Mroue

BAGDAD (AP) - Le ministère irakien de l'Intérieur a dit samedi avoir mobilisé une équipe pour rechercher des informations sur la journaliste française Florence Aubenas et son interprète irakien, alors qu'un proche de ce dernier disait avoir rencontré un homme affirmant avoir été témoin de leur enlèvement dans le centre de Bagdad.

Le ministère disait ne disposer pour l'heure d'aucune information ou piste sur le sort de l'envoyée spéciale du quotidien »Libération» et son traducteur. «Nous avons formé une équipe de recherche pour réunir des informations», a précisé un responsable du ministère qui a requis l'anonymat.

Florence Aubenas et Hussein Hanoun al-Saadi ont été vus pour la dernière fois mercredi matin alors qu'ils quittaient l'hôtel de la journaliste à Bagdad.

Selon un proche de l'interprète, qui a refusé d'être identifié craignant pour sa sécurité, ils auraient pu être enlevés en plein Bagdad près de l'entrée de la zone Verte, la zone fortifiée qui abrite le siège du gouvernement irakien et l'ambassade américaine.

Ce proche a dit avoir parlé au propriétaire d'un restaurant voisin, dans le quartier de Karradet Mariam qui affirme avoir été témoin de l'enlèvement. L'homme lui aurait confié avoir vu une voiture s'arrêter près de la journaliste et de l'interprète, qui auraient été forcés à monter dans le véhicule.

Le ministère irakien de l'Intérieur disait ne pouvoir confirmer ces affirmations.

Florence Aubenas, 43 ans, n'a plus été vue depuis son départ de l'hôtel avec Hussein Hanoun al-Saadi, qui travaillait depuis deux ans avec «Libération». Leurs téléphones portables ne répondent pas. Arrivée à Bagdad le 16 décembre, Florence Aubenas est grand reporter et travaille depuis 1986 pour «Libération», qui l'a notamment envoyée au Rwanda, au Kosovo, en Algérie et en Afghanistan. AP

sb/v369

© AP - The Associated Press. Tous droits réservés.

Je suis au point de me demander si les journalistes ne le font pas exprès!

Edited by connemara
Link to comment
Je suis au point de me demander si les journalistes ne le font  pas exprès!

<{POST_SNAPBACK}>

D'abord il ne s'agit pas du Point mais de Libé. :)

Si tu préfères avoir une information sur l'Irak aux seules mains des services de presse de l'armée américaine qui ont largement prouvé par le passé leur impartialité et leur déontologie je te laisse assumer ton choix.

Présentation par Courrier International d'un journal en Irak créé avec des fonds américains:

Al Sabah

"Le Matin est lun des rares journaux irakiens à ne consacrer aucun titre à Saddam Hussein. Publié par Iraq Media Network, une organisation créée en mai par les Américains, il se veut professionnel. Au sommaire : Les paysans libres de commercialiser leurs produits, Echec dune tentative dattentat contre une centrale électrique ; voici les raisons des coupures délectricité, Une entreprise koweïtienne installera un deuxième réseau de téléphone portable ou encore Le rôle de lEurope dans la reconstruction de lIrak. Un commentaire en pages intérieures explique : Puisque cest le capital qui stimule les talents de lhomme, il faut trouver du travail pour les Irakiens []. La meilleure solution à nos problèmes est le travail et la production.

Tout va bien, la situation est under control, bossez et fermez vos gueules

Le métier de journaliste dans une zone de guerre ( car l'irak connait bien une situation de guerre quoiqu'en disent les américains ) est un métier dangereux mais les reporters sont des professionnels conscients des risques. Alors bien sur, on pourra toujours répondre que peut être la prise de risque n'en vaut pas la peine, mais ce n'est pas un avis que je partage.

Link to comment

MSN Messenger, la messagerie qui dévore les soirées des ados

LE MONDE | 08.01.05 | 13h25

MSN Messenger, la messagerie instantanée de Microsoft, suscite un engouement croissant chez les jeunes. Ils sont aujourd'hui environ 3,5 millions, entre 12 et 25 ans - soit un tiers de cette tranche d'âge - à échanger par écrit, en temps réel, sur ce système de messagerie privée où ne sont admises que les personnes répertoriées par le carnet d'adresses. Entre copains de classe, MSN s'est substitué aux interminables discussions téléphoniques des générations précédentes, mais aussi aux heures passées devant la télévision. Des professeurs s'inquiètent du temps passé sur l'ordinateur, au détriment des devoirs. Des parents craignent l'influence négative du langage pratiqué sur l'orthographe. "Ces nouveaux codes ne soustraient rien à la faculté d'employer les règles officielles", tempère un sociologue.

Msn messenger : si les parents les moins familiers des nouvelles technologies ont du mal à saisir ce que recouvre précisément ce libellé anglo-saxon, il ne peut plus leur être inconnu. Leurs enfants en sont fous, et, après le collège ou le lycée, le soir et le week-end, devant l'écran de l'ordinateur, y consacrent parfois des heures. Aujourd'hui, 3,5 millions de jeunes entre 12 et 25 ans - un tiers de cette tranche d'âge - utilisent, en France, la messagerie instantanée de Microsoft. Un phénomène massif qui a profondément modifié leurs habitudes extrascolaires et leur mode de sociabilité.

MSN Messenger est une messagerie privée, réservée à ses amis, qui permet d'échanger ("chatter") avec eux en temps réel. Microsoft n'est pas le seul opérateur de messagerie instantanée (sa part de marché mondial est de 55 %), mais, en France, il en est l'acteur quasi exclusif. Selon Nielsen Netrating, 6,8 millions d'internautes - dont la moitié ont moins de 25 ans - y ont recours, quand Wanadoo, AOL et Yahoo ! Messengers se partagent moins de 1,3 million d'utilisateurs.

La messagerie privée possède plusieurs atouts. Elle est d'abord gratuite, dès lors que l'on a accès à Internet. Elle est ensuite plus rapide et conviviale que le mail : pas besoin de taper une adresse, d'ouvrir un courrier. Les échanges des "chatteurs" s'enchaînent sur la même page, en temps réel. Pour peu que les acteurs soient équipés d'une webcam - devenue très abordable - et que le débit soit élevé, et la conversation a lieu presque en tête à tête, quels que soient les mers et les kilomètres parcourus.

Surtout, la messagerie privée est aussi plus confidentielle que le "chat" traditionnel, puisque les indésirables, ceux que l'on n'a pas répertoriés dans les carnets d'adresses, ne peuvent s'immiscer. Et bien plus pratique que les Texto que l'on tape laborieusement sur son téléphone portable. Avec MSN Messenger, on papote avec son amoureuse, son meilleur copain, l'amie de son ami, voire plus si affinités : quinze personnes peuvent en effet participer au "chat" en même temps. Mieux : la messagerie instantanée permet de participer, simultanément, à dix espaces de discussion.

Aujourd'hui, à la sortie des collèges, on entend : "On se retrouve sur MSN." Avec la webcam, le terme "se retrouver" n'est pas usurpé. On peut même montrer à ses potes sa chambre, la tête de son frère ou de sa sur. MSN est idéal pour organiser une sortie au cinéma en bande, faire ses devoirs avec ses amis de classe, ou encore parler de tout et de rien pendant des heures, sans craindre de bloquer le téléphone familial et d'alourdir la facture qui va avec.

JARDIN SECRET

Les enseignants ont constaté les premiers que leurs élèves passaient beaucoup de temps sur la Toile - surtout trop tardivement. Les parents, eux, ont mis quelque temps à prendre la mesure du phénomène, tant enfants et adolescents prennent soin de garder secret ce jardin qu'ils considèrent comme strictement privé (dans les témoignages de cette page, tous les prénoms ont d'ailleurs, à leur demande expresse, été changés). Ils s'amusent ou s'inquiètent de cette orthographe barbare aperçue fugitivement sur l'écran d'ordinateur sur lequel "planchent" - si longtemps - leurs enfants. Ou s'étonnent du silence qui règne dans la maison.

En très peu de temps, ce mode de communication a en effet bouleversé les habitudes des plus jeunes. Téléphone et télévision ont pris une place moins importante dans leur univers. A en croire un sondage Ipsos réalisé pour MSN et l'agence de publicité interactive Nurun auprès d'un (petit) échantillon de 302 jeunes de 15 à 25 ans utilisateurs réguliers d'Internet, le Web "est leur média de prédilection". A la question : "Si vous ne deviez garder que deux médias dans votre vie, lesquels choisiriez-vous ?", ils répondent Internet à 61 %, la télévision à 49 %, le cinéma à 35 %, la radio à 29 %, la presse quotidienne à 17 % et les magazines à 9 %.

Cette mini-révolution s'est faite en effet en très peu de temps. Lorsque, en 1997, la société américaine ICQ - pour "I seek you", c'est-à-dire "Je te cherche" en anglais -, depuis lors rachetée par AOL, lance le concept de messagerie instantanée, celle-ci est conçue comme un outil professionnel. Microsoft le reprend en 1999. Il y a bien les "émoticônes", ces petits symboles - une petite tête souriante , une autre rougissante, ou encore un cur rouge... - censés permettre à leurs utilisateurs de partager leurs émotions. Mais il s'agit plus d'un gadget d'informaticiens pour habiller convivialement des documents de travail que d'un outil conçu pour les jeunes.

Aux Etats-Unis, les particuliers ne sont pas fans de SMS et de téléphonie mobile. Mais ailleurs, et notamment en France, l'époque est aux Texto, aux nouveaux parlers, aux tribus. Et quoi de mieux qu'une messagerie instantanée et gratuite ? "Très vite, on a vu les jeunes s'approprier Messenger, inventer leur langage", raconte Gregory Salinger, patron de MSN France.

En juin 2003, MSN lance donc la version 6 de Messenger, cette fois-ci pensée et conçue pour les jeunes. Tout est fait pour leur plaire. De nouvelles "émoticônes" sont créées. Les utilisateurs de MSN peuvent aussi joindre leur photo ou un dessin à côté de leur texte. Et accéder à des jeux. En revanche, pas question d'introduire un correcteur d'orthographe, comme le demandaient certains parents et enseignants.

La version 7, en cours de lancement, accentue encore cette évolution. Elle permet de se créer facilement son weblog et introduit des animations sonores et mobiles, comme cette bouche vermillon qui claque bruyamment la bise sur votre page d'ordinateur.

Les 12-25 ans, les 25-35 ans de demain, font l'objet de toutes les attentions de Microsoft. Une anthropologue, Anne Cohen-Kiel, est même chargée depuis 1999 par le groupe d'étudier la vie des internautes pour définir au mieux leurs besoins, et orienter les recherches des ingénieurs en conséquence. La recette n'a pas la même efficacité partout. Les Etats-Unis restent frileux, le Japon franchement rétif. "Le concept est trop intrusif par rapport à la culture ou au code de bonne conduite", explique-t-on chez MSN.

Le développement des messageries instantanées dépend aussi des facteurs technologiques. La Corée, où le gouvernement a imposé le haut débit à tous les internautes, en est la plus grosse consommatrice. Aux Pays-Bas et en Belgique, également accros à cette technologie, MSN fait un tabac, comme en Espagne, où la déficience des réseaux téléphoniques a assuré le succès des réseaux alternatifs.

En France, entre mai 2003 et aujourd'hui, le nombre d'utilisateurs de MSN Messenger, tous âges confondus, est passé de 2,7 à 6,8 millions. "Nous sommes entrés dans la vie quotidienne des gens", dit Gregory Salinger.

Ariane Chemin et Virginie Malingre

Vous vous sentez concernés ? :ramon-drapeau1:

Edited by connemara
Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.