Jump to content

Topic MLS


Recommended Posts

mls-logo.jpg

Voilà, avec la reprise du championnat MLS, j'ai décidé de créer un topic afin de vous faire découvrir ce magnifique championnat et de vous permettre de suivre les résultats du Real Salt Lake City -_-

Donc avant toute chose, quelques petit rappels :

1. Organisation du championnat

Le championnat se déroule du mois de mars au mois de novembre. Il est divisé en 2 conférences est et ouest. Jusqu'en octobre, les équipes s'affrontent en championnat de conférence en matchs aller - retour. Les 3 premiers de conférence sont qualifiés pour les demi-finales, et les 4ème et 5ème se rencontrent pour une place qualificative.

2. Franchise

Contrairement aux championnat que nous connaissons, la MLS est un championnat fermé qui fonctionne sur le système de franchise. Il n'y a donc ni promotion, ni relégation.

3. Salaires, transferts et effectifs

Les salaires sont gérés par la MLS qui offre 2,675 millions de dollars à chaque franchise pour payer les joueurs. Chaque club doit donc faire en sorte que le total annuel des salaires de ses 21 joueurs ne dépasse pas ce montant.

En 2007, lorsque Beckham a rejoint les L.A Galaxy, la MLS a mis en place le système du "joueur désigné"qui permet à chaque franchise d’offrir à 3 joueurs maximum un salaire illimité, la MLS ne payant que 335.000 dollars par joueur désigné. Ainsi, les 3 ans de salaire de Thierry Henry à New York ne coûtent qu’un peu plus d’1 million de dollars à la Major League Soccer. Le reste est payé par la compagnie Red Bull. Cette loi a peu à peu évolué de façon à continuer d’accueillir de plus en plus de joueurs d’envergure dans le championnat. Il y a actuellement 23 joueurs ayant un contrat de ce type en MLS, mais seuls 7 gagnent plus de 1 million de dollars par an.

La formation n'existe pas ou très peu dans les clubs, le recrutement se fait donc sur le système de draft comme dans tous les sports US. D'autre part il n'y a pas de transfert entre les franchises puisque les joueurs appartiennent à la MLS, donc les échange sont monnayés suivant des système un peu complexes (places et choix en draft par exemple).

4. Le championnat 2013

19 franchises s'affrontent cette saison, 9 en conférence ouest, 10 en conférence est.

Conférence ouest :

Chivas USA

Colorado Rapids

FC Dallas

Los Angeles Galaxy

Portland Timbers

Real Salt Lake

San José Earthquakes

Seattle Sounders FC

Vancouver Whitecaps

Conférence est :

Chicago Fire

Columbus Crew

DC United

Houston Dynamo

Kansas City Wizards

Impact de Montréal

New England Revolution

Red Bull New York

Philadelphie Union

Toronto FC

Les résultats de la 1ère journée :

Philadelphia Union 1 - 3 Sporting KC

Whitecaps 1 - 0 Toronto

Houston Dynamo 2 - 0 DC United

Dallas 1 - 0 Colorado Rapids

Seattle Sounders 0 - 1 Montreal Impact

Chivas USA 0 - 3 Columbus Crew

LA Galaxy 4 - 0 Chicago Fire

lPortland Timbers 3 - 3 New York RB

SJ Earthquakes 0 - 2 Real Salt Lake

Link to comment

Ça me rappellera le stadium :love::ninaj:

Regarde les tribunes de Portland ou à Seattle :

C'est clair ça rappelle trop le Stadium... :ninja:

Après à Montreal, pas sûr qu'ils remplissent le stade olympique quand même même contre un des favoris.

Edited by ZeStump
Link to comment

Regarde les tribunes de Portland ou à Seattle :

C'est clair ça rappelle trop le Stadium... :ninja:

Sauf qu'à Montreal le match se jouera au Stade Olympique qui fait 60 000 places et qui n'est pas le stade habituel, ils jouent normalement au stade saputo qui en fait 20 000, je doute que l'ambiance soit la même qu'à Seattle ou Portland, ça risque de sonner bien creux...

Link to comment

Sauf qu'à Montreal le match se jouera au Stade Olympique qui fait 60 000 places et qui n'est pas le stade habituel, ils jouent normalement au stade saputo qui en fait 20 000, je doute que l'ambiance soit la même qu'à Seattle ou Portland, ça risque de sonner bien creux...

Oui j'ai rajouté un truc sur Montreal, mais bon Montreal et le foot, ça doit faire 2... Pas vraiment une terre d'immigration de latinos ou d'asiatiques qui remplissent les tribunes de la côte ouest.

Link to comment

Les résultats de la 2ème journée :

Toronto FC - Sporting Kansas : 2-1

Colorado - Philadelphia: reporté à cause de la neige

D.C. - Real Salt Lake :1-0

Chicago - New England : 0-1

Vancouver - Columbus : 2-1

Portland - Montreal : 1-2

Colorado - Philadelphia 2-1

Chivas USA - FC Dallas 3-1

San Jose - New York : 2-1

Première défaite de la saison pour le Real Salt Lake :angry: Mais il faut dire que United restait sur une série de 16 matchs sans défaites à domicile.

Les Red Bulls sont défaits 2-1 dans les arrêts de jeu grâce à l'ancien meilleur buteur de MLS, Chris Wondolowski.

Edited by Pioupiou
Link to comment

Les résultats de la 2ème journée :

Toronto FC - Sporting Kansas : 2-1

Colorado - Philadelphia: reporté à cause de la neige

D.C. - Real Salt Lake :1-0

Chicago - New England : 0-1

Vancouver - Columbus : 2-1

Portland - Montreal : 2-1

Colorado - Philadelphia 2-1

Chivas USA - FC Dallas 3-1

San Jose - New York : 2-1

Première défaite de la saison pour le Real Salt Lake :angry: Mais il faut dire que United restait sur une série de 16 matchs sans défaites à domicile.

Les Red Bulls sont défaits 2-1 dans les arrêts de jeu grâce à l'ancien meilleur buteur de MLS, Chris Wondolowski.

Montreal a gagné 2-1 à Portland ;)

Link to comment
  • 2 weeks later...

Je vais donc voir Montreal contre NY demain. Malheureusement Alessandro Nesta côté Montreal et Thierry Henry côté NY sont blessés. :(

Mais heureusement que je viens d'apprendre cette très bonne nouvelle :love:

Quelques jours seulement après s'être engagé avec les New York Red Bulls, Peguy Luyindula est déjà opérationnel pour jouer avec sa nouvelle équipe. L'ancien attaquant du PSG a en effet reçu son visa nécessaire pour évoluer en MLS, a confirmé jeudi son entraîneur après l'entraînement. «Je suis très heureux et surpris que ce soit allé aussi vite», a déclaré Mike Petke. En l'absence de Thierry Henry, blessé, Luyindula pourrait débuter ce samedi à Montréal.

Edited by MoRg31
Link to comment

Voilà donc ce que vous attendiez tous je suis sûr, le compte rendu du match qui a opposé Montreal à New York en MLS. :pompom:

Pour commencer, petite présentation de l'Impact de Montréal. Le club a donc été intégré à la MLS la saison dernière alors qu'il participait auparavant à la NASL, qui est considérée comme la deuxième division nord-américaine, devenant le 3ème club canadien à faire son entrée dans ce championnat, avec les White Caps de Vancouver et le Toronto Football Club (oui, le TFC). Le club a terminé la saison dernière à la 7ème place (sur 10) dans la conférence est, ce qui est pour une première saison une performance honorable.

Jetons maintenant un coup d'œil rapide à l'effectif. L'équipe est composée de beaucoup de joueurs étrangers, et en particulier de joueurs italiens. La star de l'équipe est bien évidemment l'ancien grand défenseur de l'AC Milan Alessandro Nesta, qui est malheureusement blessé. Il y a également le défenseur Mateo Ferrari (ancien de la Roma) et le buteur Marco Di Vaio.

Comme joueurs majeurs nous pouvons également citer le milieu de terrain Felipe, le capitaine de l'équipe l'américain Davy Arnaud ainsi que le français Hassoun Camara, défenseur droit passé notamment par Bastia lorsqu'ils étaient encore en L2.

Côté New York, les deux stars de l'équipe Thierry Henry et Tim Cahill sont absentes, mais les Red Bulls peuvent compter sur une vieille connaissance du championnat de france Juninho, ainsi que sur leur nouvelle recrue en attaque, j'ai nommé Peguy Luyindula, qui sera titulaire.

130325120044695940.jpg

Le voici en action avec son numéro 88, sûrement un hommage à Ekelund. :ninja: On peut voir également Hassoun Camara a sa gauche et vous pouvez également apercevoir au second plan ce cher Juninho ainsi que Marco Di Vaio

Le match se joue au stade olympique de Montréal, stade construit pour les JO de 1976. Il possède une capacité de plus de 60.000 personnes. L'impact joue normalement au stade Saputo bien plus petit (20 000 places) situé à quelques mètres de son grand frère. Cependant les dirigeants ont décidé de jouer les deux premiers matchs de la saison au stade olympique, notamment car celui-ci est couvert, permettant de faire résister la pelouse et les spectateurs au froid qui sévit encore fin mars au québec (et qui commence sérieusement à m'emmerder :ninja:)

En entrant dans le stade, la première impression est malheureusement le vide, cependant celui-ci ne tardera pas à se remplir (enfin tout est relatif), jusqu'à accueillir plus de 26 000 spectateurs.

Seconde impression, il y a pas mal de français dans les tribunes, dont un devant moi avec une écharpe de l'OM :wacko2: Je suis également assez proche du terrain et la visibilité est bonne bien que je sois placé en quart de virage.

130325120625737636.jpg

Voilà la première partie, la deuxième (et dernière je vous rassure :ninja:) portera sur le résumé du match en lui même. -_-

Link to comment

Les joueurs entrent sur le terrain afin de procéder au protocole d'avant-match, calqué sur celui des sports majeurs américains avec les hymnes américain et canadien qui sont joués. Les joueurs de Montréal donnent le coup d'envoi, et c'est New York qui s'installe dans le camp des québécois. Cependant le nombre d'approximations techniques est assez important, même le tef dans un mauvais soir joue 10 fois mieux. :ninja:

Je suis agréablement surpris par le kop Montréalais, celui-ci est pas mal rempli, ça chante et ça agite des drapeaux, impression renforcée par le stade fermé qui permet une bonne acoustique. Les supporters de New York ont également fait le déplacement.

130326123053646281.jpg

Les Ultras Montreal

130326123149258158.jpg

Et ceux de New York

Du côté de l'Impact ça joue pas mal, ça enchaîne les passes à une touche de balle mais les incursions dans le camp new yorkais se font rares. Di Vaio se retrouve d'ailleurs souvent hors-jeu, mais on sent la défense américaine fébrile. C'est ainsi qu'à la 13ème minute la défense se fait surprendre par une passe en profondeur de Bernier qui lance Di Vaio dans le dos d'une défense à l'alignement suspect. L'attaquant ajuste le gardien et Montreal ouvre le score un peu contre le cours du jeu.

Montreal va encore avoir une occasion de marquer par Di Vaio (encore aidé par une défense catastrophique), mais celui-ci perdra cette fois le duel face au gardien.

Côté américain, si la défense prend l'eau, l'attaque n'est guère mieux. Mais ils auront une énorme occasion peu avant la mi-temps, sur un coup franc lointain de Juninho, un joueur de New York hérite de la balle seul au second poteau, il bute deux fois sur le gardien avant de servir Luyindula en retrait aux 6 mètres. Celui-ci enverra le ballon totalement à côté alors qu'un simple tir cadré aurait dû suffire, on va mettre ça sur le compte du manque de rythme. :ninja:

Rien de notable jusqu'à la mi-temps à la suite de cette occasion. Je bouge de ma place pour me diriger à la buvette et acheter un demi de bière dégueue à 7$, je me plaindrai plus de la bière du stadium dorénavant. :ninja:

Le match reprend, et New York continue à faire le siège du camp montréalais, avec cette fois plus de justesse dans les enchaînements. C'est cependant trop stérile et le gardien ne sera mis à contribution que très peu de fois, notamment sur un tir de notre ami Peguy qui s'est enfin décidé à cadrer, mais trop mollement pour espérer marquer. Il sortira d'ailleurs à 20 minutes de la fin sous les acclamations d'une foule en délire heureuse d'avoir pu admirer une grande star du ballon rond... non je déconne. :ninja:

C'est Montréal qui a les plus grosses occasions, mais Di Vaio se montre à chaque fois trop maladroit et va foirer incroyablement deux grosses occases. New York domine toujours mais va se retrouver à 10 suite à l'exclusion de son défenseur droit Barklage pour un second carton jaune. New York va quand même continuer à exercer une forte domination mais ne réussira pas à marquer et c'est donc Montréal qui s'impose 1-0 et s'adjuge sa 4ème victoire en autant de matchs de championnat.

Quelques observations :

- Juninho a pas changé, il est toujours aussi chiant, gueule après l'arbitre et simule pour obtenir des coups francs. Un seul truc a changé chez lui et c'est là le problème, il ne sait plus tirer les coup francs directs (un envoyé 3 mètres au dessus et l'autre dans le mur). :ninja:

- Di Vaio m'a fortement fait penser à Inzaghi, souvent hors-jeu et simule pas mal, mais il débloque la situation sur sa première occasion. Il a par contre raté pas mal d'occasions par la suite.

- Voir un match de foot dans un stade couvert c'est assez déroutant, mais c'est finalement pas mal. La pelouse est impeccable et l'acoustique est très bonne.

Bref au final un moment sympa, malgré le niveau global quand même assez faible (niveau L2 je dirais, et encore bas de tableau peut-être :grin:), mais c'est pas mal de voir un autre football et comment les nords-américains se le sont approprié. L'ambiance est en plus assez sympa, et bien moins feutrée que ce que je pensais :)

Le (long) résumé du match si ça vous intéresse :

http://www.mlssoccer...-york-red-bulls

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.