Jump to content

TFC-PSG : petite revue de presse


cc31

Recommended Posts

"Mon discours aurait sans doute pu être très différent si Monsieur Sars avait sifflé un penalty que même les Toulousains ont reconnu. Après Caen, cela fait deux décisions arbitrales discutables en deux matches. Ça commence à bien faire ! "

voilà ce que retiens Vahid sur le site du psg

Vahid Mombaerts te dit "toi te taire,faire travailler tes joueurs avec beaucoup rigueur et discipline"

Link to comment

Je vous tape un passage de L'Equipe papier de ce matin.

"Vahis Halilodzic préférait s'attarder sur un penalty, pas si évident, que M.Sars aurait dû accorder à Reinaldo.

"Tout le monde l'a vu sauf lui. C'était carton rouge et pénalty, on aurait même pu gagner. Toulouse n'a eu aucune occasion, on a bien joué et contrôlé le match."

:) Frustration, quand tu nous tiens !

Link to comment
vous avez vu juste en dessous du TEF,ils parlent de Manon,jeune

strip teaseuse à domicile

;)

A quand Manon ds le kop?

<{POST_SNAPBACK}>

J'ai lu l'article, une page entière lui est consacrée avec une belle photo :)

Elle vient du Tarn et est championne de France de Strip-Tease pour la petite histoire...

Sinon ben ya un article resumant le match bien sur et une demi page sur Ebondo.

Puis dans les reactions y'a Revault qui dit: "C'est hyper marrant d'etre premiers.Quand on pense qu'il y a 3 ans on était en national, aujourdhui on est 1er, ça donne des frissons mais c'est marrant."

Link to comment

J'sais pas si cet aricle a été déjà montré:

Ligue 1 - Toulouse-Paris SG: les belles promesses du TFC

dim 22 aou, 1:05 PM YAHOO.FR

TOULOUSE, 22 août (AFP) - Le Toulouse FC a confirmé son bon début de saison avec sa victoire à domicile contre le Paris SG (2-1), samedi, au terme d'une rencontre qui a mis en exergue les qualités de jeu toulousaines mais aussi les limites actuelles du PSG.

"Les joueurs ont respecté le schéma tactique mis en place et ont su être décisifs dans les moments cruciaux", remarquait Erick Mombaerts, l'entraîneur du TFC. "Mais il a aussi fallu du courage et de l'abnégation, car rien n'était joué d'avance".

Face à un milieu à trois récupérateurs, les "pitchouns" ont d'abord imposé leur rythme, avant de perdre le contrôle du jeu, sans que les Parisiens ne se montrent réellement dangereux.

"On ne s'est jamais affolé, on n'a jamais douté et notre solidarité a encore été décisive, au même titre que le but de Daniel (Moreira) d'ailleurs", se félicitait le gardien et capitaine toulousain Christophe Revault.

L'ancien Lensois a été l'homme de la soirée chez les Toulousains. Il n'a cessé de perturber la défense adverse par ses courses incessantes et son pressing haut, avant d'inscrire le premier but, puis d'offrir le deuxième à Eduardo.

La rentrée du Brésilien pour la deuxième période, à la place de Suarez, diminué par une béquille à une cuisse, allait également s'avérer payante. "Sa percussion a effectivement gêné l'adversaire, constatait Erick Mombaerts, mais cela démontre avant tout que nos qualités et nos options de jeu sont multiples".

Halilhodzic attend le déclic

Ce genre de satisfaction, Vahid Halilhodzic, privé samedi en dernière minute de Pauleta, insuffisamment remis d'une blessure à une cuisse, ne la connaît actuellement pas.

L'entraîneur du PSG ne voulait toutefois rien reprocher à ses joueurs: "En ce moment, nous n'avons pas toutes les armes pour nous imposer, car il nous manque quatre attaquants.", constatait-il, avant d'ajouter que "le travail effectué à l'entraînement était bon et que cela allait forcément porter ses fruits".

Conscient du manque d'automatisme de ses joueurs, le technicien franco-bosniaque écartait une fois de plus tout comparatif avec le début de saison dernière: "la différence, c'est qu'aujourd'hui nous jouons bien mieux, il nous manque seulement le déclic que doit nous apporter une première victoire".

Reste qu'au niveau comptable, le club de la capitale compte moins de points après trois journées que l'an dernier à pareille époque (1 contre 4). Et pour la réception de Saint-Etienne, dimanche prochain en match décalé, les Parisiens n'auront d'autre consigne que de gagner à tout prix.

Toulouse, lui, en est - déjà - à son deuxième succès. Avec sept points sur neuf possibles, le club haut-garonnais apparaît dans les toutes premières places du classement.

"Rien que d'y penser, j'en ai des frissons", confiait l'heureux Christophe Revault, rejoint par un Erick Mombaerts toujours pondéré, mais dont le sourire ne pouvait masquer la joie et la satisfaction.

Link to comment
Quel objectivité des journalistes de TF1 !!

C'est quand même hallucinant, on a l'impression que le tef a toujours de la chance et qu'il ne mérite jms leur victoire avec telefoot  :)

<{POST_SNAPBACK}>

lu sur ton lien de TF1

A ce jeu-là, ces derniers se font prendre d'abord par une frappe lobée de Moreira (1-0, 55e), puis par un tir en pleine lucarne d'Eduardo (2-0, 70e)

MDR il tire en plein milieu des caisses EDU,certainement pas en lucarne!

bande de guignols TF1

Link to comment
Je vous tape un passage de L'Equipe papier de ce matin.

"Vahis Halilodzic préférait s'attarder sur un penalty, pas si évident, que M.Sars aurait dû accorder à Reinaldo.

"Tout le monde l'a vu sauf lui. C'était carton rouge et pénalty, on aurait même pu gagner. Toulouse n'a eu aucune occasion, on a bien joué et contrôlé le match."

:) Frustration, quand tu nous tiens !

<{POST_SNAPBACK}>

je reve il a dis ca? mais quelle mauvaise foi

Link to comment
Quel objectivité des journalistes de TF1 !!

C'est quand même hallucinant, on a l'impression que le tef a toujours de la chance et qu'il ne mérite jms leur victoire avec telefoot  :)

<{POST_SNAPBACK}>

attends, t'imagine pas on a osé battre leur club chéri; et encore t'as pas tout vu, demain c "on refait le match", on vaz bien se marrer, je sens bien le " l'abitrage est en faveur de toulouse depuis 2 journées" "paris aurait largement du gagner"etc,etc....

Link to comment

au vu du nombre d'erreur d'arbitrage en la défaveur de toulouse, et du nombre de simulation de fiorese (pléonasme) je crois que vahid peut se la fermer sur l'arbitrage, et il oublie que de toute fasson les erreur arrive dans les deux sens et qu'il se la fermera bien quand ca sera a son avantage.

de toute fasson aparament la faute est comise a l'exterieur de la surface d'apres Mombaerts.

Link to comment

De toute manière que la faute est eu lieu en dehors ou dans la surface les parigo ne releverons que ca du match! personne a vu la faute sur Dalmat avant le but de Paris ? personne a vu les multiples frappe CADRE de Moreira ? C'est enervant quand même car le Tef joue vraiment bien depuis 3 match et ce travail n'est pas reconnu pas ses media de merde !! :furious:

J'ai remarqué un truc aussi , on parle de l'absence de pauleta de lujboya etc mais surement pas de Aubey , de oco ,de clément (depuis le début de la saison) . Faut pas croire il en manque des joueur important dans l'equipe du tef et aucun journaliste ne la souligné .

Voila mon coup de gueule a propos des média pro parisien ou pro marseillé qui n'ont aucune objectivité ! :)

Link to comment

lu dans ton article Bernd :

"la chance n'accompagne plus le PSG dans ses sorties. En témoigne le magnifique premier but toulousain qui survient après une erreur monumentale de Pierre-Fanfan : Dalmat ouvre pour Moreira mais c'est le défenseur parisien qui récupère de la tête avant de glisser inexplicablement. Profitant de l'aubaine, Moreira trompe alors Alonzo d'une frappe enroulée (56 e ).

L'année dernière, avec son brin de réussite, le PSG n'aurait jamais encaissé ce genre de but gag... "

No comment

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...