Jump to content

Alaric

Membres
  • Content Count

    2007
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Club
    Toulouse
  • Gender
    Male

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Recent Profile Visitors

8037 profile views
  1. Je ne me souviens pas de lui en National. Macé et Bancarel ok, mais je ne me souviens que de sa saison stratosphérique en D2.
  2. Effectivement, le recrutement est assez déroutant par rapport aux ambitions affichées (c'est à priori plus "léger" que lors de la descente de 1994) mais en ce qui concerne l'Anglais, même si on peut afficher des doutes, Fauré n'était pas plus sûr quand il a débarqué en D2 et on a vu la suite de sa saison... Espérons lui la même réussite.
  3. C'est exactement ça . OS éloigne ses supporters du Tef et je retrouve là ce qui s'est passé avec l'équipe de France. Mais même quand on était au fond du trou, qu'on critiquait le club, ça me faisait quelque chose. C'est loin d'être le cas aujourd'hui et ces deux dernières saisons ont cassé quelque chose (après, en vieillissant on relativise un peu...).
  4. Et on le vire illico puisque c'est aussi le spécialiste des descentes immédiates...
  5. Chronique d'une descente annoncée... Arribagé n'est qu'un épiphénomène car tout a commencé quand Casa a voulu rendre plus "glamour" le jeu du Tef sans avoir les joueurs à sa disposition (et même en acceptant - sans broncher ? - de perdre les rares tauliers capables de faire illusion). Casa a maintenu le navire à flot les dernières années avec des recrutements de plus en plus foireux qu'il a finalement acceptés par fidélité au club. OS a cru que sa baraka (celle qui lui a permis de monter en 3 ans et de se maintenir miraculeusement la première année de L1 et l'an dernier) le suivrait et que s
  6. Cela voudra dire aussi vendre les pépites du centre de formation et ne garder que ceux dont personne ne voudra... C'est la dure loi du foot: combien de temps a-t-on gardé Candela? Et pourtant la concurrence était moins rude (il s'est contenté de Guingamp dans un premier temps)! OS parlait de catastrophe industrielle en cas de descente en L2... c'est effectivement à se demander si un retour à la case départ (y compris en National) ne lui permettrait pas un désengagement sans y perdre des plumes. Ça promet, d'abord pour le mercato de cet hiver, et celui de cet été si plongeon il y a.
  7. C'est beau de rêver... On aura droit à nada sous prétexte qu'on préparera déjà la L2. Nasser, ayant pitié d'OS, proposera peut-être un prêt de Douchez jusqu'à la fin de la saison mais qu'est-ce que tu espères de plus?
  8. Sauf s'ils jouaient au Tef... En 2002, l'équipe ne prenait pas de points mais la plupart des joueurs ne connaissaient pas la D1 et on pouvait s'appuyer sur certaines valeurs de combativité. Là, tu as des mecs qui ont presque tous de l'expérience et qui s'en branlent complet. Là OS et Domi auraientt au moins leur mot à dire... Voilà la différence avec "ces autres clubs qui n'ont pas un effectif meilleur que le nôtre sur le papier".
  9. F82 vous a dit qu'OS ne pouvait pas construire une autre équipe que celle là, vous comprenez rien ou quoi?
  10. Et c'est ce que tu crois, d'où le public? Le Stade attire du monde depuis qu'ils gagnent (années 80) ; je peux te dire qu'il y avait bien moins de supporters quand le championnat s'arrêtait régulièrement au tout début de la phase finale (16° / 8°), et çe malgré des "noms"... Qu'on soit d'accord ou pas, le "public" est attiré par la victoire et ce n'est pas en restant collé à la fin du classement de L1 ou en allant en L2 que tu renoueras le lien avec le public toulousain... Les supps sont à peu près équivalents au nombre d'abonnés pour la reprise en National. Le reste, c'est du bonus que tu dr
  11. Vinuesa... l'éternel espoir: l'élégance au service de la nonchalance. Assadourian a fait le taf chez nous. Ferratge était un très bon ailier qui a fait les beaux jours du Tef et surtout de Monaco.
  12. D'une, j'en ai rien à foutre de Sadran... Il a repris le club en 2001, a eu le cul bordé de nouilles de se retrouver en L1 en 2 ans avec des équipes qui n'avaient rien d'exceptionnel sur le papier, s'est maintenu miraculeusement en L1 en 2004 (merci Guingamp). Il a cherché à créer un engouement autour du club et il y est en partie parvenu puis à changé complètement son fusil d'épaule en se plaignant du manque de moyens du club et en déclarant (pas plus tard que l'an dernier) qu'une descente en L2 serait terrible pour le club. Résultat à l'intersaison: nada... C'est ce côté "sûr de soi" et "les
  13. Je ne vois qu'une solution: sortir Nouzaret de sa retraite et boucler la boucle!
  14. Ça veut dire qu'en plongeant en L2 (ce vers quoi on court à vitesse V), il devra gérer un club avec des revenus en chute libre et repartir sur des bases plus qu'incertaines (le miracle de la saison 2002/2003 est-il reproduisible?). Lui qui justifie tous ses choix en déplorant le manque de surface financière du club, que fera-t-il alors?
  15. Entièrement d'accord... Et tu ne rappelles pas l'exemple de la saison 2000/2001 où on avait changé d'entraîneur et de joueurs pour le résultat qu'on connaît. Sadran s'est planté et il devra l'assumer. Seule solution pour les supps l'accepter tout en essayant de se désintoxiquer du Tef en regardant d'un air blasé les mauvais résultats qui s'accumulent...
×
×
  • Create New...