Jump to content

Asha31

Membres
  • Posts

    5798
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Asha31

  1. On serait dans le cas d'une blessure ouverte ou d'une entorse, on nous en parlerait pas nécessairement comme d'un simple coup au pied je pense.
  2. Je viens d'aller voir sur leur site oui, la tuile... "Coup au pied" il n'y a pas 36 solutions... Hématome ou fracture...
  3. Montanier à dit en conférence que sa blessure est guérie, il a repris normalement l'entraînement depuis deux jours, sûrement pas encore dans le groupe pour Caen, mais vraisemblablement au prochain match !
  4. Une victoire lundi soir enverrait un sacré message .
  5. Pour répondre à @TheoBenYedder et @arnahud je vais nuancer mon propos : quand je parle de "qualités individuelles", je veux dire par là pour Koné , Adli et Machado, des profils plus capable de faire d'énormes différences individuelles. Aujourd'hui on a pas perdu sur le plan technique, mais les profils sont différents : plus mature à tous les niveaux, plus collectifs. Pour rejoindre ce qui est dit plus haut, soit on a gagné au recrutement d'un joueur à un autre (Desler pour Moreira, Ado pour Bayo) , soit on a pris des profils différents, mais pas forcément moins bons dans ce qu'ils apportent (Sylla pour Machado, Genreau pour Koné). À noter aussi que le système mis en place par Montanier, moins exigeant que le 3-5-2, encourage cette cohésion collective. Cette saison , en tout cas en l'état, est un bon mix entre des joueurs qui ont pleinement pris la mesure de la Ligue 2 (Rouault, VdB, Spierings, Ngoumou, Rhys...) , un recrutement encore une fois qualitatif et cohérent, et un entraîneur de qualité.
  6. Totalement d'accord avec ça. Il faut d'ailleurs noter que si l'effectif a perdu en qualité individuelle depuis les départs de nos "pépites", on a en retour énormément gagné en maturité et en qualité collectives . Je me souviens des attitudes de Manu et Amine après le barrage face à Grenoble : ça célébrait, ça faisait des blagues avec les journalistes comme si la saison venait de se finir , c'était sympa à voir, mais quand on voit derrière leur match face à Nantes au stadium... On sent que ça manquait au niveau de la gestion émotionnelle à l'approche des rencontres. Pareil , sur des matchs comme celui de cette semaine à Dunkerque, où on se fait rentrer dedans dans les 20 premières minutes, on se fait secouer, en général Amine, Manu ça s'agaçait et ça dégoupillait vite, au point souvent de beaucoup forcer le jeu et les actions individuelles. Et au final , des matchs de merde comme ça, on ne les gagnait pas voire pire... Dans les vidéos d'après match, c'est moins euphorique, plus calme, les victoires ne sont plus vécues comme un évènement, pour ce groupe quand on gagne, tout est normal et on avance. Dernier symbole pour moi : le recrutement : on avait recruté Machado , joueur ultra spectaculaire mais finalement pas si décisif que ça , cette saison on va chercher un Desler : un garçon beaucoup moins flamboyant offensivement, mais beaucoup plus sérieux, plus cadré tactiquement. On perd Koné, joueur ultra talentueux mais qui manquait cruellement parfois de simplicité et de culture tactique, on prend un Genreau, qui est presque tout l'inverse. Et vous verrez que lorsque l'on fera les comptes, les nouvelles recrues seront certainement au moins autant décisif que ceux qu'elles ont remplacé.
  7. L'équipe est plus mature et plus équilibrée sans Amine et Antiste, quelque soit leur talent
  8. J'espère que ça va se débloquer niveau prolongation, parce que en l'état, c'est dommage qu'il ne l'ait toujours pas fait. Si cela bloque au niveau du "temps de jeu", c'est quand même étonnant. C'est un des offensifs les plus utilisés par Montanier, son remplaçant favori devant , et si il accepte ce rôle de supersub jusqu'à la fin de saison, il peut sans problème planter sa dizaine de buts . Maintenant si le délire c'est "je veux être titulaire à tout prix", il faudrait déjà qu'il se montre plus quand on lui donne sa chance d'entrée . De plus, son profil fait qu'il est ultra dépendant des autres : si il n'a pas des bons passeurs pour le servir dans l'espace, il est presque inexistant. Donc ce serait un très mauvais calcul de sa part de vouloir partir , car des passeurs comme chez nous, il ne va pas en trouver partout en Ligue 2... C'est un garçon qui a l'air intelligent et attachant, j'espère qu'il n'a pas un agent qui lui monte la tête par ailleurs...
  9. Bien d'accord, il anticipe bien un centre difficile avec rebond, sa reprise en terme gestuelle c'est tout bon , le fait qu'il ne cadre pas à cette vitesse, c'est plus de la malchance que de la véritable maladresse.
  10. C'est vraiment un profil qu' on ne voit plus dans le foot moderne. Un enfer pour l'adversaire, il passe son match à user ses vis à vis, et ce jeu de corps... Quel joueur.
  11. Ce but de Desler quand même Et le second devrait être attribué à Rhys non?
  12. C'est le "régional de l'étape" qui est un peu curieux à notre époque : tu peux être black ou rebeu et quand même être né dans la région Je vois ce que tu veux dire pour le reste, mais tu parles d'origine, moi je te parlerai plus de profils physique et techniques (Bangré est black, pour autant on est loin de la grosse caisse physique) , quand tu vois Dunkerque hier, c'est criant : que des montagnes de muscles , rapide, puissant , mais techniquement, tactiquement, c'est très faible. Une fois que l'on a su laisser passer les grosses phases de pressing et qu'ils ont baissé physiquement , on a pris le dessus, ils ne pouvaient pas rivaliser.
  13. Tellement d'accord. Pour moi on tient un mec rare, comme le foot moderne en offre peu. J'ai vraiment un rapport affectif avec ce joueur, il incarne le nouveau TFC.
  14. Son match raté au Havre lui a servi de piqûre de rappel sans conséquence, quand il est à 100% de concentration, c'est un top défenseur!
  15. Hier honnêtement, on se crée sans souci les occasions pour tuer le match , sans forcément attendre le cadeau de l'adversaire. Brecht, Rouault sur CPA, Ado, Nathan ont tous les 4 une grosse situation pour marquer . En terme d'animation offensive c'était moins brillant que contre Grenoble, mais pour un match à l'extérieur, deux buts et une bonne demi douzaine d'occasions, c'est loin d'être infamant je trouve.
  16. J'aime les choix qui sont fait, et j'aime vraiment de manière générale ce que l'on apporte à cette Ligue 2 Au delà du côté "exotique" du recrutement data, on va toujours chercher des profils atypiques par rapport à ce qui se fait en France : on oublie les grands costauds puissants qui courent vite et longtemps, et on privilégie l'intelligence de jeu , la qualité technique . On est vraiment assez unique comme profil d'équipe en Ligue 2, et même en Ligue 1 c'est assez rare. VdB , Spierings, Genreau, Brecht, Desler, Rouault , ça fait quand même un paquet de joueurs avec un excellent bagage technique et un gros QI foot, et des garçons qui , dans leur profil, vont essayer de faire avant tout jouer les autres. On ajoute un profil comme Robbie , constamment dans l'effort et le sacrifice, et on comprend vite pourquoi l'équipe tourne . Franchement, ce qui est fait depuis deux ans en terme de construction d'effectif , de manière d'envisager le collectif, c'est juste extraordinaire d'efficience , c'est un pari un peu fou qui marche. On est leader avec dans le 11 type, 8 nationalités différentes (français, danois, guinéen, belge, néerlandais,japonais, gallois, australien en attendant brésilien) , et des mecs qui arrivent de 3 continents différents. Créer ce niveau d'homogénéité et ce comportement collectif en un an et demi et dans ces conditions, c'est au delà de la chance, ça dénote d'une politique de recrutement et d'intégration des joueurs au quotidien qui est absolument remarquable. L'an dernier on pouvait penser à un coup de poker avec le taux de réussite improbable du premier recrutement data (Rhys,VdB, Spierings, Machado, Bibiche un peu à part car seule "star" du recrutement) , mais cette saison, rebelote , Genreau, Desler, Onaiwu , en attendant Rataô... Franchement, c'est incroyable ce qui se passe au Tef . Bordel , depuis que Comolli est aux manettes, sur 49 matchs de Ligue 2, le TFC en a gagné 29 (en comptant les barrages) . Quel chemin parcouru
  17. En plus ça s'écrit Robili je pense Même l'équipe de comm' du Tef s'est moqué
  18. A sa décharge, il ne se planque pas, et dans son duo avec Rouault, c'est clairement lui le mauvais flic , toujours à aller agresser l'adversaire très haut et à empêcher que ça se retourne pour enchaîner. Et d'ailleurs il le fait plutôt à bon escient, c'est rare qu'il soit éliminé ou pris de loin. Mais bon , le souci et qui est assez curieux, c'est que c'est rarement propre comme intervention : soit il s'engage fortement et à la limite, soit il fait une grosse faute. Il n'a clairement pas encore pris le rythme en terme d'engagement. Mais alors le plus gros souci, surtout pour une caisse pareil, c'est son jeu de tête : battu un coup sur deux, c'est quand même sacrément emmerdant. Bafo est dans les starting-blocks...
  19. Je suis croque-love, mais alors grave En plus d'une caisse monstre (2 fois 90 minutes à fond en 3 jours), et de ses évidentes qualités techniques, quel volume de jeu, quel sens du jeu , quel talent bordel, lui dans la tête, il a une carte mère, du genre de celle que l'on trouve au plus haut niveau. Il attaque toujours les bonnes zones, voit toujours le jeu avant de recevoir, ses passes courtes, c'est presque toujours parfait et dans le bon sens... Il a révolutionné notre jeu collectif en deux petits matchs ce bonhomme
  20. On a une bonne tête de champion quand même... Parce que ce match, c'est en patron de la Ligue 2 qu'on est allé le gagner, avec calme, patience et maturité. Face à une pauvre équipe dunkerquoise qui n'avait rien d'autre à offrir que du pressing et du combat, on a passé un premier quart d'heure compliqué dans le jeu, où l'adversaire a bien su gêner nos relances, cadrer nos milieux et agresser nos créateurs. Seul Healey, comme un poisson dans l'eau dans le combat proposé, parvient à faire frissonner la défense adverse. Mais petit à petit, le ballon circule mieux , les occasions sont toulousaines, notre milieu se met en place, et au bout d'une désormais habituelle diagonale de Branco légèrement dévié, Desler se prend pour Pavard et dégaine de l'angle des 16 mètres une reprise aussi sublime qu'inattendue pour aller nettoyer le soupirail de Vachoux Le reste de la première mi temps est assez tranquillement gérée , le temps pour Brecht au bout d'une superbe action de se heurter à Vachoux , on rentre au vestiaire sereins. En deuxième, les Dunkerquois remettent un coup de pression, mais plus que jamais cette équipe toulousaine est inébranlable, et dégage une tranquille impression de gestion, seulement entrecoupée de quelques CPA bêtement concédés . L'adversaire se décourage , le TFC met le pied sur le ballon , et au bout d'un contre sublime, Onaiwu , décidément bien maladroit, rate le but ouvert. Ngoumou entre, on monte d'un cran dans le pressing. Vachoux à la faute, Genreau (quel joueur) au service, Brecht pour finir, dévié par Rhys, peu importe, les deux mérite un but ce soir On finira le match en pères tranquilles , mais sans jamais donné l'impression de se relâcher. 7e victoire, en patron. Du côté des hommes, bravo à Desler pour son but magnifique qui récompense un début de saison XXL, un excellent Rouault également, VDB comme d'habitude taille patron, Spierings dans la continuité des derniers match, et surtout, surtout, celui qui a tout changé dans notre jeu , Genreau. Lui , c'est une putain de pépite, la justesse de tout ce qu'il fait est juste bluffante. Tantôt ratisseur, tantôt relayeur, tantôt 10, une petite merveille d'intelligence, de sens du foot. Quelle trouvaille bordel. Devant, Brecht évidemment majeur et décidément indispensable à ce poste. Onaiwu très en dessous par contre, très maladroit dans le jeu et malheureux sur son ultime occasion. Rhys immense dans un match très dur pour un 9 , quel combattant. Le rêve éveillé qu'est ce début de saison continue. Ce soir le Tef l'emporte avec pour joueurs décisifs, un danois qui nous arrive de Norvège, et un gamin qu'on est allé chercher au fin fond de l'Australie. Merci la data, merci Président, et vive le TFC bordel
  21. C'était un sacré joueur au SCO , il est clairement passé à côté de quelque chose. Cette Ligue 2, c'est une course d'usure. Il va falloir être solide, régulier sur 38 journées. Je trouve qu'on a un groupe d'une grande maturité cette saison, et tout comme toi je suis sceptique sur la capacité d'Ajaccio à tenir sur la longueur de ce championnat. Je pense que Nîmes et Auxerre seront les deux plus gros morceaux. Pour moi ni l'un ni l'autre en sont capables. Des jolis joueurs de foot pour l'instant, mais pas l'étoffe de titulaires en Ligue 2.
×
×
  • Create New...