Jump to content

18 joueurs sur la feuille de match en L1


pascalou31

Recommended Posts

18 joueurs sur la feuille de match en L1, enfin une bonne nouvelle plus de choix et moins de casse téte pour l'entraineur.

Réunie en Assemblée générale ce samedi, la Ligue de football professionnel a adopté le passage de 16 a 18 joueurs sur les feuilles de match de Ligue 1. En revanche, la Ligue 2 reste à 16 joueurs.

Par contre mauvaise nouvelle ( il fallait s'y attendre), pas d'arbitrage vidéo.

Link to comment
18 joueurs sur la feuille de match en L1, enfin une bonne nouvelle plus de choix et moins de casse téte pour l'entraineur.

Réunie en Assemblée générale ce samedi, la Ligue de football professionnel a adopté le passage de 16 a 18 joueurs sur les feuilles de match de Ligue 1. En revanche, la Ligue 2 reste à 16 joueurs.

Par contre mauvaise nouvelle ( il fallait s'y attendre), pas d'arbitrage vidéo.

moi je m'en branle de la video du moment que les arbitres assistants progressent ! .. quand tu vois lors du dernier match l'arbitre de touche qui attends que le central lève le bras pour signaler une touche suite a une action qui s'est déroulée a moins de 10m de lui c'est grave .. surtout si ca arrive a tous les matchs comme c'est le cas

et la ligue devrait permettre aux arbitres de plus se faire agresser lors d'un coup de sifflet .. comme en angleterre tout le monde a 10m et parfois le capitaine peut venir discuter sagement

Link to comment
quand tu vois lors du dernier match l'arbitre de touche qui attends que le central lève le bras pour signaler une touche suite a une action qui s'est déroulée a moins de 10m de lui c'est grave .. surtout si ca arrive a tous les matchs comme c'est le cas

C'est comme ça que sa marche pour les assistants: du point de corner jusqu'à la ligne médiane (le long de la ligne de touche), c'est à eux de prendre la décision. De la ligne médiane jusquà l'autre point de corner (là où les assistants ne se déplace pas) c'est au central de décider, l'assistant ne fait qu'appuyer sa décision. En cas de doute, sur son côté, l'assistant attend et c'est au central de décider.

Idem pour le ligne de but: du point de corner le plus proche de lui jusqu'au deuxième poteau, c'est à l'assistant de décider, pour le reste c'est à l'arbitre central... Après il s'agit de s'adapter aux circonstances, rien est figé (si on doute notamment)...

Ceci s'explique par le déplacement sinusoïdal de l'arbitre central sur le terrain, de chaque points de corner opposés aux assistants...

Si vous avez d'autres questions sur l'arbitrage <_<

Link to comment
C'est comme ça que sa marche pour les assistants: du point de corner jusqu'à la ligne médiane (le long de la ligne de touche), c'est à eux de prendre la décision. De la ligne médiane jusquà l'autre point de corner (là où les assistants ne se déplace pas) c'est au central de décider, l'assistant ne fait qu'appuyer sa décision. En cas de doute, sur son côté, l'assistant attend et c'est au central de décider.

Idem pour le ligne de but: du point de corner le plus proche de lui jusqu'au deuxième poteau, c'est à l'assistant de décider, pour le reste c'est à l'arbitre central... Après il s'agit de s'adapter aux circonstances, rien est figé (si on doute notamment)...

Ceci s'explique par le déplacement sinusoïdal de l'arbitre central sur le terrain, de chaque points de corner opposés aux assistants...

Si vous avez d'autres questions sur l'arbitrage <_<

tres gentil tes explications mais n'ont rien a voir avec l'anecdote que j'ai exposé .. l'action se passe dans l'angle du terrain a 10m maxi de l'arbitre de touche et il est incapable de prendre la décision en premier et non pas dans le quart opposé a sa position

Link to comment

Le rôle d'assistant demande beaucoup de concentration. Parfois, on peut la perde. Du coup, ça arrive de ne pas voir des trucs qui semblent évident pour les autres... . A ce niveau, ils ne sont pas là par hasard. Ils subissent des tests sans arrêts. Ce n'est pas faire "la touche" comme pour un bon vieux match du dimanche...Tout le monde n'arrive pas à être un bon arbitre assistant, ce n'est pas à la portée de tous, contrairement à ce qu'on peut croire. Sur l'ensemble des décisions prises, existe un faible pourcentage d'erreurs

Link to comment
Le rôle d'assistant demande beaucoup de concentration. Parfois, on peut la perde. Du coup, ça arrive de ne pas voir des trucs qui semblent évident pour les autres... . A ce niveau, ils ne sont pas là par hasard. Ils subissent des tests sans arrêts. Ce n'est pas faire "la touche" comme pour un bon vieux match du dimanche...Tout le monde n'arrive pas à être un bon arbitre assistant, ce n'est pas à la portée de tous, contrairement à ce qu'on peut croire. Sur l'ensemble des décisions prises, existe un faible pourcentage d'erreurs

moi je trouve justement qu'en France peu sont vraiment bons et surs d'eux .. je sais bien que c pas faire la touche un dimanche matin mais comme tu le dis ils sont pas censés être la par hasard alors la perte de concentration j'ai du mal a admettre a 500 le défraiment par match

Link to comment
T'es loin du compte...Ils ont aussi intérêt à être sûrs d'eux, non?

loin du compte de quoi ?

ben l'interet bien sur qu'ils l'ont mais la preuve est tous les samedis sur les terrains de france que ce n'est pas le cas .. c malheureux ce genre d'anecdote je le vois régulièrement au stadium

je ne reproche pas le fait de se tromper sur une action litigieuse ou trop rapide ou un hors jeu sur ouverture de plus 30m .. pour moi l'arbitre fait partie du jeu et le facteur humain est en prendre en comtpe même dans le sport business mais ca n'engage que moi

aux USA certains entraineurs s'emportent (rarement d'ailleurs vu le nbre de rencontres) sur l'action mais au final j'ai pas connaissance de nbreux cas de remise en cause d'un résultat vis a vis de l'arbitrage ou au moins y a pas ces procès d'intentions comme au foot en europe

ce qui me gêne c'est lorsque les arbitres ont du mal a faire leur boulot dans d'actions tres simples comme un sortie de but/corner qui se passe sous leurs yeux ou une touche .. je parle même pas de déjuger un arbitre de champ sur une faute .. au foot l'arbitrage a 3 est vraiment loin d'être celui du rugby et le foot ferait bien de s'en inspirer

Link to comment
loin du compte de quoi ?

ils perçoivent une indemnité beaucoup plus importante...au conseil national de l'arbirage ils avaient négocier une indemnité de plus de 1500 euros...à confirmer.

Cela dit, tout n'est pas rose non plus...pourquoi pas s'inspirer du rugby en effet

Link to comment
18 joueurs sur la feuille de match en L1, enfin une bonne nouvelle plus de choix et moins de casse téte pour l'entraineur.

Réunie en Assemblée générale ce samedi, la Ligue de football professionnel a adopté le passage de 16 a 18 joueurs sur les feuilles de match de Ligue 1. En revanche, la Ligue 2 reste à 16 joueurs.

Par contre mauvaise nouvelle ( il fallait s'y attendre), pas d'arbitrage vidéo.

Ca donnera une occasion de plus aux supporters de contester les choix des entraineurs sur les changements pendant les matchs...

Link to comment
ils perçoivent une indemnité beaucoup plus importante...au conseil national de l'arbirage ils avaient négocier une indemnité de plus de 1500 euros...à confirmer.

Cela dit, tout n'est pas rose non plus...pourquoi pas s'inspirer du rugby en effet

je peux me tromper mais en début de saison j'avais lu un peu plus de 1000 la rencontre pour un arbitre de champ en L1 et un peu plus de 500 ses assistants pour le 4eme arbitre je sais pas par contre

Link to comment

Pour illustrer le débat sur l'arbitrage...

La LFP a présenté son plan de professionnalisation de larbitrage en Ligue 1 et Ligue 2. Principale mesure : une rémunération doublée.

OUTRE LUTILISATION de la vidéo et lamélioration des stades, la professionnalisation toujours plus poussée

de larbitrage est lautre dossier tenant particulièrement à coeur à la Ligue du football professionnel (LFP)

et à son président, Frédéric Thiriez. Hier, il a donc présenté un plan détaillé allant dans ce sens. Laspect

financier y apparaît au premier rang : « Parmi les cinq grands Championnats européens, la France possède

les arbitres les moins bien payés », explique-t-il. En 2004-2005, un arbitre central de Ligue 1 a perçu en

moyenne 53 000 euros, contre 65 000 en Liga, 73 000 en Bundesliga, 90 000 en Premier League et

140 000 en Serie A. « Nous allons donc doubler leur rémunération dici à deux ou trois ans, selon lévolution

de nos ressources », annonce le président de la LFP. La masse salariale globale des arbitres de L 1 et Ligue 2 sera portée à 5,6 millions deuros, avec un nouveau système. Il y aura toujours un élément variable : les primes, données lors de chaque match. Mais il y aura aussi une partie fixe, lindemnité dentraînement, versée deux à trois fois par saison. Malgré cela, « nous conserverons notre autre activité professionnelle

», précise larbitre international Hervé Piccirillo, trente-neuf ans, lieutenant-colonel dans larmée de

lair, « car notre carrière au plus haut niveau débute au mieux à trente et un ou trente-deux ans pour se terminer au plus tard à quarante-cinq ans et nous sommes soumis aux mêmes risques que les joueurs, les blessures et les relégations aux niveaux inférieurs en fonction de nos performances ». Lamélioration sensible de ces dernières doit dailleurs être la compensation offerte par les arbitres. « Comme des joueurs de haut niveau » Conscient de cette réalité, le directeur national de larbitrage, Marc Batta, lance : « Nous devons absolument évoluer avec le football. Les arbitres doivent être préparés comme des joueurs de haut niveau. Il

y aura donc des examens médicaux supplémentaires, des tests physiques plus pointus, un suivi mensuel

personnalisé, sous loeil de la DTN (direction technique nationale). De plus, les arbitres arriveront désormais

dès la veille de chaque match et nen repartiront que le lendemain, afin dêtre fin prêts et de mieux récupérer.»

Quant à un meilleur feeling du jeu, qui fait parfois cruellement défaut aux arbitres, le président de la Fédération française, Jean-Pierre Escalettes, estime, à juste titre : « Cette qualité fait la différence entre un bon et un grand arbitre, comme il existe une différence entre un bon et un grand joueur. » En annonçant « un renforcement de la formation technique » et un accent plus marqué mis sur « laspect psychologique

», Marc Batta sengage aussi à améliorer ce point important. Par ailleurs, lapparition dun système

de micro-oreillettes numérisé, plus léger et plus performant, offrira aux arbitres un « meilleur équipement

».« Il y aura aussiune nouvelle proposition, à laquelle je réfléchis, sur lutilisation de la vidéo, mais qui,

cette fois, tient compte de linstantanéité, chère à la FIFA (Fédération internationale) », précise Frédéric

Thiriez. Enfin, afin de « mieux protéger les arbitres », le président de la Ligue compte beaucoup sur la proposition de loi déposée par le sénateur Jean-François Humbert qui leur octroie le statut de « travailleurs indépendants exerçant une mission de service public ». Ainsi assimilés à des fonctionnaires, ils pourront faire face aux agressions en tout genre, notamment aux niveaux amateurs.

LUC HAGÈGE

Piccirillo arriverait presque a me tirer une larme le pauvre... <_<

Link to comment
En 2004-2005, un arbitre central de Ligue 1 a perçu en moyenne 53 000 euros

Donc, si on divise par 38 journées de championnat, ça fait dans les 1400 par match. Mais étant donné qu'il doit aussi compter les matchs de coupe, ça doit faire dans les 1000.

C'est pas mal du tout quand même! <_<

Link to comment
Donc, si on divise par 38 journées de championnat, ça fait dans les 1400 par match. Mais étant donné qu'il doit aussi compter les matchs de coupe, ça doit faire dans les 1000.

C'est pas mal du tout quand même! :grin:

Pas tout à fait parce que la majorité fait une semaine sur deux L1/L2 parfois National...Et come la L2 paie moins, ils touchent plus que 1000 euros en L1

Link to comment

C'est vrai, mais ils n'ont pas dû tripler quand même.

C'est chelou de pas pouvoir trouver un truc clair sur la question. En tout cas, moi je n'y arrive pas...Cela dit, on s'en fout, j'ai compris ton point de vue et suis assez d'accord même si moins sévère.

Link to comment
C'est vrai, mais ils n'ont pas dû tripler quand même.

C'est chelou de pas pouvoir trouver un truc clair sur la question. En tout cas, moi je n'y arrive pas...Cela dit, on s'en fout, j'ai compris ton point de vue et suis assez d'accord même si moins sévère.

j'ai cherché aussi et j'ai rien trouvé

ouais en fait je suis globalement plus conciliant avec la plupart des arbitres de champ en fait .. d'ailleurs perso suis partisan d'un arbitrage a 4 dont 2 de champs plus pres du jeu comme l'a fait le basket en passant a l'arbitrage a 3 avec essai ds les grandes compétitions en premier lieu

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.