Jump to content

FC Lorient BS 0 - TFC 1 / 25è journée de L1


Modérateur

Recommended Posts

Guest tou_lou_sain

Sirieix meilleur joueur de Lorient-TFC

c'est à peu près du même niveau que Gomis devançant Elmander pour le titre de meilleur joueur de L1 en janvier.

Link to comment
Ils peuvent plus critiquer Emana on a des bons résultats, il faut bien que certains ralent sur quelque chose....
ah si Santos était là ...

Sirieix meilleur joueur de Lorient-TFC

c'est à peu près du même niveau que Gomis devançant Elmander pour le titre de meilleur joueur de L1 en janvier.

ou que Fabinho meilleur joueur contre le PSG ! et surtout Fort....3eme meilleur joueur de Nice-TFC :ninja:

Link to comment
Ces sondages Internet où une personne peut voter autant de fois qu'elle le désire ne riment à rien du tout.

Si. A faire monter les statistiques, les clics quoi, des sites qui les organisent. Mais ça, il ne faut pas le dire aux enfants.

Link to comment
Guest Patcoco
je vais me contredire mais finalement c'est deux jaune

Source ? j'en ai discuté avec Elie BAUP qui m'a relaté ce qui était marqué sur les papiers officiels

Merci de cette precision.

Link to comment
je vais me contredire mais finalement c'est deux jaune

Source ? j'en ai discuté avec Elie BAUP qui m'a relaté ce qui était marqué sur les papiers officiels

Merci !

Mouarf

Site LFP (EDIT : déjà posté par Chronos)

Décidément tu m'auras bien fait marrer cet après-midi toi

Sans commentaire! :ninja: petit rigolo! :)

Link to comment
tout a fait!

Donc rouge direct :unsure:

a moins que dans le feu de l'action l'arbitre et commis une erreur et emporté dans son élan oublier de sortir le jaune :lol: Ce qui serait une faute professionelle.

Pour moi il avait en tete le carton rouge et n'a jamais eu l'intention de mettre un jaune

Pourtant, il suffit de revoir les images pour constater que le rouge est sorti directement...curieux

Faute professionnelle de l'arbitre ? On en as vu d'autres.. :grin:

voila :o

Link to comment

http://www.vannes.maville.com/actu/re/actu...po-378968_.html

Football : Alain Le Roch veut changer l'arbitrage

Ligue 1. En colère contre l'arbitrage, le président lorientais Alain Le Roch a tenu à mettre les choses au point.

« Samedi soir, après la rencontre face à Toulouse, j'étais en colère mais je considère ma réaction légitime et nécessaire. Parce que j'ai vu un arbitre (M. Malige) qui a mis beaucoup de temps avant de sanctionner les fautes des Toulousains, et qui a sifflé un penalty contre nous alors qu'il se trouvait très loin de l'action. Il reconnaît avoir eu un doute, et pourtant il a pris sa décision sans jamais avoir consulté l'arbitre de touche, ni le quatrième arbitre. Après le match, quand j'ai voulu le rencontrer afin de m'entretenir avec lui, il n'a pas daigné s'arrêter. Le délégué, de son côté, a eu une telle suffisance que c'était un manque de respect vis-à-vis d'un président. Ma réaction a été à la hauteur du comportement de M. Malige.

Cette décision a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase après la rencontre face à Lyon la semaine dernière où on a oublié de siffler un penalty en notre faveur. Je pourrais également parler des deux matches contre Bordeaux, de ceux contre Lille, Sochaux ou Saint-Étienne. Je sais que dans le foot on parle souvent de compensation. Mais il faut arrêter avec ce cliché. Si on fait le compte depuis le début de la saison, Lorient a plus souvent été victime d'erreurs d'arbitrage que le contraire.

« Je ne fais pas un procès aux arbitres mais à l'arbitrage »

Aujourd'hui, les clubs de foot sont des entreprises. À Lorient, on connaît les conséquences que provoquerait une rétrogradation. Notre budget serait amputé de 14 millions d'euros. Les enjeux économiques sont énormes, des emplois sont en jeu. C'est pour cette raison qu'on ne peut plus passer sous silence les dysfonctionnements de l'arbitrage. Je fais partie de ceux qui disent que les arbitres font partie du jeu, qu'ils doivent être respectés. Mais il n'est pas interdit, ni irrespectueux de leur dire qu'ils font des erreurs. Moi, je n'ai pas la prétention d'être parfait. Quand je fais une connerie, je l'assume. C'est comme ça que je progresse.

Attention, je ne suis pas en train de faire un procès aux arbitres mais à l'arbitrage. C'est complètement différent. Les arbitres sont des humains. Comme dans toutes les professions, il y a parmi eux des gens compétents, et des gens incompétents.

Il est temps qu'une réforme de l'arbitrage soit entreprise. On ne peut plus continuer comme ça. Il faut trouver une solution. Pour moi, la vidéo en est une. Et là je ne parle pas des caméras de Canal +. Il faut faire appel aux nouvelles technologies qui permettent de savoir ce qui s'est passé exactement. Je suis bien placé pour savoir que le risque zéro n'existe pas. Prenez par exemple les accidents du travail. Je sais très bien qu'il est impossible de les éviter. Mais dans mon entreprise, j'ai mis beaucoup de choses en place pour qu'aujourd'hui on ait un taux d'accident du travail presque nul. Dans le foot, c'est pareil. Il faut réduire la marge d'incertitude et la marge d'erreur. Avec la vidéo, on gagnerait en transparence et en crédibilité.

C'est pour cette raison que je m'oppose à Michel Platini qui refuse de mettre la vidéo sur le terrain, alors que la quasi-totalité des présidents de Ligue 1 et le président de la Ligue défendent cette théorie. Quand j'entends M. Platini dire qu'il faut mettre deux arbitres, je n'ai jamais entendu de pareille connerie. Si on part du principe que l'erreur est humaine, en mettant deux humains à la place d'un, on risque d'augmenter les erreurs et non pas de les réduire.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.