Jump to content

Actualités politiques


Recommended Posts

:shock:

Mais bien sûr. Tu veux plutôt dire qu'ils vont modifier quelques habitudes, mais rester à une qualité de vie très agréable. Dire qu'ils ne vont pas s'en rendre compte, c'est quand même un peu de l'abus.

Lagardère est full in love

et Betancourt n'a plus toute sa raison non plus

donc l'exemple est bon :ninja:

Sinon pour recentrer, Beber peut il nous faire un résumé des candidats déclarés, potentiels, points forts et faiblesses de chacun ? Je voulais le faire avant que ce topic ne soit crée, puis j'ai eu la flemme, encore une fois.

Faudrait p-e attendre la fin des primaires PS non ?

Link to comment

:shock:

Mais bien sûr. Tu veux plutôt dire qu'ils vont modifier quelques habitudes, mais rester à une qualité de vie très agréable. Dire qu'ils ne vont pas s'en rendre compte, c'est quand même un peu de l'abus.

Et eux dire qu'ils payent trop d'impôts et menacer de quitter le pays s'ils en payent plus, tu crois pas que c'est de l'abus.

Link to comment

Ekelund, un mec qui achete un morceau de dette, il dit "je donne de l'argent, je fais rien, et dans X temps tu m'en rends plus".

A coté, t'as un mec comme nous qui se lève tous les jours (wé bon, comme vous, quoi), qui travaille, et qui gagne un milième de ce que l'autre gagne sans rien foutre. Qui, en plus, voit ses services dégradé, à cause du mec qui fout rien. Qui en plus, fini par se faire virer à cause du mec qui fout rien.

Moi je comprends tout à fait qu'au bout d'un moment on arrete de justifier le mec qui "finance" et qu'on le montre du doigt comme le parasite de cette société pourrie.

Link to comment

Sinon pour recentrer, Beber peut il nous faire un résumé des candidats déclarés, potentiels, points forts et faiblesses de chacun ? Je voulais le faire avant que ce topic ne soit crée, puis j'ai eu la flemme, encore une fois.

Ou pas :)

Surtout que dans la plupart des cas même divisée par 2 ou 3, ça restera une fortune. Tiens, si pendant la nuit prochaine quelqu'un enlève 50% de la fortune de Betancourt ou Lagardère, ils s'en rendront à peine compte. Ça modifiera pas vraiment leur train de vie en tous les cas.

Lagardère est full in love

et Betancourt n'a plus toute sa raison non plus

donc l'exemple est bon :ninja:

Faudrait p-e attendre la fin des primaires PS non ?

Merci HaGu -_-

Au fait c'est pas de la bonne Betantencourt dont vous parlez :ninja:

Link to comment

:shock:

Mais bien sûr. Tu veux plutôt dire qu'ils vont modifier quelques habitudes, mais rester à une qualité de vie très agréable. Dire qu'ils ne vont pas s'en rendre compte, c'est quand même un peu de l'abus.

Sinon pour recentrer, Beber peut il nous faire un résumé des candidats déclarés, potentiels, points forts et faiblesses de chacun ? Je voulais le faire avant que ce topic ne soit crée, puis j'ai eu la flemme, encore une fois.

non, ils ne s'en rendront pas compte. Une part impressionnante de leur pognon ne leur sert à rien, si ce n'est à accumuler plus de pognon. Si tu leur enlèves XX% de leur thune, leur train de vie reste le même. Seulement ils cessent d'accumuler de l'argent qui ne leur sert à rien.

Link to comment

pour une personne physique c'est vrai qu'on s'en fout un peu qu'elle vive en France ou à l'étranger.

par contre le raisonnement n'est pas le même pour les entreprises, et les exonérations fiscales accordées aux grosses boites se font le + souvent en contrepartie du fait qu'elles s'engagent à rester sur le territoire français (et donc à ne pas délocaliser avec toutes les conséquences que ça peut avoir sur l'emploi en France, les taxes pro, etc..)

on en a parlé un peu plus haut, perso j'y crois pas à cet argument -_-

Ce dialogue de sourd. :lol2:

pour la deuxième fois, ah :huh:

Link to comment

Et eux dire qu'ils payent trop d'impôts et menacer de quitter le pays s'ils en payent plus, tu crois pas que c'est de l'abus.

C''est toujours mieux que de partir vivre en Suisse quand t'es un sportif français et que tu paies 0 impôts en France -_-. Mais bon, nous sommes les premiers à râler de payer un impôt aussi. Sauf qu'ils ont un poids plus important sur l'économie française (part dans les entreprises, investissements réalisés) et médiatiquement, on s'en souvient plus facilement.

Link to comment

Ekelund, un mec qui achete un morceau de dette, il dit "je donne de l'argent, je fais rien, et dans X temps tu m'en rends plus".

A coté, t'as un mec comme nous qui se lève tous les jours (wé bon, comme vous, quoi), qui travaille, et qui gagne un milième de ce que l'autre gagne sans rien foutre. Qui, en plus, voit ses services dégradé, à cause du mec qui fout rien. Qui en plus, fini par se faire virer à cause du mec qui fout rien.

Moi je comprends tout à fait qu'au bout d'un moment on arrete de justifier le mec qui "finance" et qu'on le montre du doigt comme le parasite de cette société pourrie.

mais sauf que la France n'emprunte pas à une personne mais à un autre Etat !!

et en plus c'est nous qui allons frapper à leur porte pour leur quémander un emprunt...

t'imagines le bordel au niveau mondial si tous les pays refusaient de se payer les uns les autres ? :shock:

en fait le programme de Poutou c'est la 3ème guerre mondiale :ninja:

Régis, quand tu veux devenir proprio et que tu vas voir ta banque pour obtenir un prêt immobilier, tu rembourses le capital emprunté + les intérêts..ben c'est exactement le même principe mais à une autre échelle.

Link to comment

C''est toujours mieux que de partir vivre en Suisse quand t'es un sportif français et que tu paies 0 impôts en France -_-. Mais bon, nous sommes les premiers à râler de payer un impôt aussi. Sauf qu'ils ont un poids plus important sur l'économie française (part dans les entreprises, investissements réalisés) et médiatiquement, on s'en souvient plus facilement.

à part que toi c'est les impôts qui te payent.. :ninaj:

Link to comment

mais sauf que la France n'emprunte pas à une personne mais à un autre Etat !!

Pas seulement, mais ça n'empeche. C'est un système pourri de l'intérieur. Moi, ce que je dis, c'est que la logiqiue de l'anticapitaliste, c'est pas, comme tu dis de pas rembourser ses dettes (mauvais principe en l'état), c'est de dire que la capitalisation, c'est un principe qui bousille toute société qui la pratique.

Régis, quand tu veux devenir proprio et que tu vas voir ta banque pour obtenir un prêt immobilier, tu rembourses le capital emprunté + les intérêts..ben c'est exactement le même principe mais à une autre échelle.

exactement. Les banques sont des acteurs de la financiarisation, et c'est tout aussi pourri. Tu veux qu'on ressorte les articles de 2008 pour voir ce que le monde entier pensait des banques américaines à ce moment là? Pourquoi tout le monde a t il la mémoire si courte? Le pire, c'est que l'état a dû s'endeter pour aller à la rescousse de ces charlatans...

Link to comment

Ekelund, un mec qui achete un morceau de dette, il dit "je donne de l'argent, je fais rien, et dans X temps tu m'en rends plus".

A coté, t'as un mec comme nous qui se lève tous les jours (wé bon, comme vous, quoi), qui travaille, et qui gagne un milième de ce que l'autre gagne sans rien foutre. Qui, en plus, voit ses services dégradé, à cause du mec qui fout rien. Qui en plus, fini par se faire virer à cause du mec qui fout rien.

Moi je comprends tout à fait qu'au bout d'un moment on arrete de justifier le mec qui "finance" et qu'on le montre du doigt comme le parasite de cette société pourrie.

C'est un peu simplificateur mon cher Regis. Il y a beaucoup de travailleurs qui ont acheté un morceau de la dette en France ou dans le monde. Et il est difficile de dire, tant pis pour vous il ne fallait pas spéculer car justement quand on place son argent au financement de la dette c'est en général qu'on cherche un placement sûr pour ses économies.

C'est facile de faire des passe-passe avec la dette dans un discours virtuel mais dès qu'on touche au réel on voit une situation différente. De plus cette dette a été creusée par des élus du peuple donc il faut aussi assumer.

En tant que français j'assume collectivement même si ça me fait chier le choix d'avoir porter Sarkozy à la tête de la France. Dans ma commune quand les impôts locaux ont augmenté de 50% l'an dernier, des habitants ont fait des manifs pour dire on payera jamais, c'est pas normal. Et bien non ce n'est pas normal d'être dans une situation pareille mais ça n'empêche pas qu'il faut assumer collectivement et payer. Parallèlement bien sûr, il faut trouver des coupables, s'il y en a, les punir judiciairement ou électoralement et faire en sorte qu'une meilleure gestion se mette en place.

mais sauf que la France n'emprunte pas à une personne mais à un autre Etat !!

Ça n'est qu'en partie vrai. Une partie de la dette est possédée en France par des portefeuilles qui vont des plus riches à, plus souvent qu'on ne pense, des relativement modestes.

Link to comment

Pas seulement, mais ça n'empeche. C'est un système pourri de l'intérieur. Moi, ce que je dis, c'est que la logiqiue de l'anticapitaliste, c'est pas, comme tu dis de pas rembourser ses dettes (mauvais principe en l'état), c'est de dire que la capitalisation, c'est un principe qui bousille toute société qui la pratique.

(...)

exactement. Les banques sont des acteurs de la financiarisation, et c'est tout aussi pourri.

(...)

Ouais enfin, sur le point précis des emprunts de L'Etat, la responsabilité à la base c'est celle de l'emprunteur, et de sa gestion.

C'est pas les banques à qui l'on demande de l'argent, qui ont creusé notre deficit (les intérêts font partie du jeu).

Si la France ressemble à une victime des crédits-conso, elle en est responsable.

edit : pas quoté le bon passage

Edited by HaGu
Link to comment

Le pire, c'est que l'état a dû s'endeter pour aller à la rescousse de ces charlatans...

Ce n'est pas tout à fait vrai. L'essentiel des plans de sauvetage consistaient en fonds de garantie qui ont permis de rassurer les marchés mais qui n'ont pas été utilisés.

Maintenant c'est vrai qu'on a pas entendu Sarkozy demander au parlement de voter une "règle d'or" pour les banques <_<

Link to comment

C'est un peu simplificateur mon cher Regis. Il y a beaucoup de travailleurs qui ont acheté un morceau de la dette en France ou dans le monde. Et il est difficile de dire, tant pis pour vous il ne fallait pas spéculer car justement quand on place son argent au financement de la dette c'est en général qu'on cherche un placement sûr pour ses économies.

C'est facile de faire des passe-passe avec la dette dans un discours virtuel mais dès qu'on touche au réel on voit une situation différente. De plus cette dette a été creusée par des élus du peuple donc il faut aussi assumer.

En tant que français j'assume collectivement même si ça me fait chier le choix d'avoir porter Sarkozy à la tête de la France. Dans ma commune quand les impôts locaux ont augmenté de 50% l'an dernier, des habitants ont fait des manifs pour dire on payera jamais, c'est pas normal. Et bien non ce n'est pas normal d'être dans une situation pareille mais ça n'empêche pas qu'il faut assumer collectivement et payer. Parallèlement bien sûr, il faut trouver des coupables, s'il y en a, les punir judiciairement ou électoralement et faire en sorte qu'une meilleure gestion se mette en place.

1) je n'ai jamais approuvé ce tour de pass pass. LE mien c'est de nationaliser la grande distribution, je te rappelle -_-

2) tout à fait d'accord pour assumer collectivement. On est entièrement d'accord.

3) le fait que les français x ou Y (dont moi) participe à la financiarisation en faisant des profits sur des titres financiers, ou des produits d'épargne, ne justifie en aucun cas le système. Il montre juste que tout le monde le prend pour argent comptant sans vraiment le questionner.

4) dire à un tel "fallait pas investir là, tant pis pour toi", on l'a fait par le passé. C'est pas à l'état d'assumer les fantasmes financier de chacun.

Link to comment

Ouais enfin, sur ce point précis, les emprunts, la responsabilité à la base c'est celle de l'emprunteur, et de sa gestion.

C'est pas les banques à qui l'on demande de l'argent, qui ont creusé notre deficit (les intérêts font partie du jeu).

Si la France ressemble à une victime des crédits-conso, elle en est responsable.

entièrement d'accord...ça me fait penser aux personnes en France qui vivent avec des revenus modestes mais qui empilent une dizaine de crédits à la consommation pour acheter des trucs dont ils n'ont pas forcément besoin et se retrouvent en commission de surendettement.

notre société est vraiment devenue une société de déresponsabilisation à tous les niveaux (économie, pollution, éducation,...)

Link to comment

Ce n'est pas tout à fait vrai. L'essentiel des plans de sauvetage consistaient en fonds de garantie qui ont permis de rassurer les marchés mais qui n'ont pas été utilisés.

Maintenant c'est vrai qu'on a pas entendu Sarkozy demander au parlement de voter une "règle d'or" pour les banques <_<

Je me trompe peut-etre, mais il me semblait que le plan paulson.

Ouais enfin, sur le point précis des emprunts de L'Etat, la responsabilité à la base c'est celle de l'emprunteur, et de sa gestion.

C'est pas les banques à qui l'on demande de l'argent, qui ont creusé notre deficit (les intérêts font partie du jeu).

Si la France ressemble à une victime des crédits-conso, elle en est responsable.

edit : pas quoté le bon passage

mais voilà le problème. les interets font partie du jeu. Tu dis ça comme si c'était un axiome naturel de l'économie, une règle de base.

notre société est vraiment devenue une société de déresponsabilisation à tous les niveaux (économie, pollution, éducation,...)

c'est faux. Aujourd'hui, on controle énorménent les dépenses, les collectivités territoriales serrent énormément les fesses pour boucler des budgets, c'est un peu simple de crier à l'irresponsabilité. La dette aujourd'hui est principalement le fait de l'avidité des créanciers à qui il faut toujours des intérêts. Or on peut preter de l'argent sans interet, c'est pas interdit. L'état le fait. Mais les créanciers, non.

Link to comment

mais voilà le problème. les interets font partie du jeu. Tu dis ça comme si c'était un axiome naturel de l'économie, une règle de base.

ben ça l'est un peu quand même.. :unsure:

si un organisme financier quel qu'il soit accepte de prêter de l'argent, c'est qu'il y a une contrepartie quelque part sinon il n'aurait aucun intérêt ( :ninja: ) à le faire..

une banque philantrope ça n'est pas près d'exister :rolleyes:

Link to comment

4) dire à un tel "fallait pas investir là, tant pis pour toi", on l'a fait par le passé. C'est pas à l'état d'assumer les fantasmes financier de chacun.

Acheter des obligations n'est pas vraiment un fantasme financier :rolleyes:

Heureusement que le marché des obligations existe pour financer la dette de l'état justement. La dette n'est pas forcément quelque chose de négatif. En fonction des cycles économiques, des besoins de crédits de certains secteurs (logement par exemple), l'Etat peut (doit) être amené à dépenser plus qu'il ne gagne et a donc besoin de d'emprunter. Ce système là n'est pas pourri à la base.

Link to comment

ben ça l'est un peu quand même.. :unsure:

si un organisme financier quel qu'il soit accepte de prêter de l'argent, c'est qu'il y a une contrepartie quelque part sinon il n'aurait aucun intérêt ( :ninja: ) à le faire..

une banque philantrope ça n'est pas près d'exister :rolleyes:

Et c'est ce que les anticapitalistes dénoncent comme étant le coeur du problème.

Link to comment

Acheter des obligations n'est pas vraiment un fantasme financier :rolleyes:

Heureusement que le marché des obligations existe pour financer la dette de l'état justement. La dette n'est pas forcément quelque chose de négatif. En fonction des cycles économiques, des besoins de crédits de certains secteurs (logement par exemple), l'Etat peut (doit) être amené à dépenser plus qu'il ne gagne et a donc besoin de d'emprunter. Ce système là n'est pas pourri à la base.

bah si étant donné que tu donnes des sous en escomptant un bénéfice sans rien produire.

Link to comment

mais voilà le problème. les interets font partie du jeu. Tu dis ça comme si c'était un axiome naturel de l'économie, une règle de base.

C'est pas l'économie qui dicte les taux d'intérêts, c'est la nature humaine. S'il y avait un généreux donateur à chaque fois que quelqu'un a besoin d'argent, les taux d'intérêts n'existeraient pas.

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.