Jump to content

Animaux de compagnie


Recommended Posts

Mais après tout comme on leur laisse pas leurs petits c'est dans la logique des crétins que nous sommes de cataloguer et choisir la vie de chacun.

Je sais pas si tu en as déjà parler, mais tu serai pour laisser tous les animaux libre de se reproduire sans réguler leurs populations ?

Link to comment

Non, c'est fatigant de te lire encore et encore faire ton Don Quichotte...

Franchement, je comprends pas pourquoi tu continues de discuter avec nous vu ta haine de l'humain...

Non nuance je hais juste les crétins prétendus supérieurs et qui se croient donc tout permis sur les autres espèces et humains les plus vulnérables.

Je hais tellement l'humain qu'une partie de mon temps et de mon budget lui ai dédié, mais je choisis je donne rien au bipède nombriliste.

Link to comment

Non nuance je hais juste les crétins prétendus supérieurs et qui se croient donc tout permis sur les autres espèces et humains les plus vulnérables.

Je hais tellement l'humain qu'une partie de mon temps et de mon budget lui ai dédié, mais je choisis je donne rien au bipède nombriliste.

Au top de la chaine alimentaire mon pote, on bouffe même du cheval en lasagne B)

Link to comment

Je sais pas si tu en as déjà parler, mais tu serai pour laisser tous les animaux libre de se reproduire sans réguler leurs populations ?

Si il y a bien quelque chose à réguler sur cette Terre c'est homo-sapiens. Mais bon, c'est plus simple de culpabiliser les bestioles et de s'en laver les mains.

Après y a un dilemme avec les espèces invasives importées. On peut faire une régularisation autrement qu'en prônant l'abattage systématique.

Link to comment

Si il y a bien quelque chose à réguler sur cette Terre c'est homo-sapiens. Mais bon, c'est plus simple de culpabiliser les bestioles et de s'en laver les mains.

Après y a un dilemme avec les espèces invasives importées. On peut faire une régularisation autrement qu'en prônant l'abattage systématique.

Je ne comprend pas très bien ta réponse. Par exemple les chats ou les rats, tu voudrai qu'on les laisse se reproduire librement ?

Link to comment

Je ne comprend pas très bien ta réponse. Par exemple les chats ou les rats, tu voudrai qu'on les laisse se reproduire librement ?

Qu'on contrôlé ce qu'on a "crée" et relâché, pourquoi pas... Surtout quand on voit l'impact dans certaines régions du globe (la Nouvelle-Zélande par ex).

Avant de chercher à soigner, travaillons sur les causes!

Maintenait contrôler l'intégralité du vivant comme on essaie de faire, je m'y opposerais toujours.

Edited by Thomas#13
Link to comment

Qu'on contrôlé ce qu'on a "crée" et relâché, pourquoi pas... Surtout quand on voit l'impact dans certaines régions du globe (la Nouvelle-Zélande par ex).

Avant de chercher à soigner, travaillons sur les causes!

Les causes ? :unsure2:

Tu parles trop de façon énigmatique là.

Qu'est-ce-qu'on a crée et relâché ? Qu'est-ce-qui se passe en NZ ?

Link to comment

omg la seconde rangée de chien :lol2: c'est sur que tu trouvera aucune usine pour les revendiquer ceux là :ninaj:

Edit : je viens de comprendre le sens de l'affiche :lolol:

Con-firmation.

J'ai un cochon d'Inde ben c'est le top. Il est trop mignon mais il bouffe c'est incroyable :grin:

Et que personne ne me demande de l'enculer. :ninja:

Pourtant il doit bien en avoir besoin.

Déjà à 2 c'est pas l'éclate mais la tout seul, le pauvre, j'espère que tu le manipules souvent kanmême (en tout bien tout honneur).

Link to comment

Les causes ? :unsure2:

Tu parles trop de façon énigmatique là.

Qu'est-ce-qu'on a crée et relâché ? Qu'est-ce-qui se passe en NZ ?

Nos chiens & chats sont des espèces qu'on a "crée", surtout les chiens, par croisement et sélection depuis près de 30.000ans, et qu'on relâche constamment en "pleine nature" suite à nos crises d'ados.

En Nouvelle-Zélande il se passe que les chats domestiques en liberté sont tellement nombreux qu'ils menacent tout l'équilibre naturel du pays, et notamment les oiseux qui n'ont jamais vraiment eu de prédateurs (comme assez souvent sur les îles).

D’où le dilemme de sauvegarder la biodiversité d'une région en faisant la guerre à une espèce. Pour ma part je préfère m'attaquer aux causes: les propriétaires compulsifs et crétins.

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Les-chats-ennemis-publics-en-Nouvelle-Zelande

Link to comment

Nos chiens & chats sont des espèces qu'on a "crée", surtout les chiens, par croisement et sélection depuis près de 30.000ans, et qu'on relâche constamment en "pleine nature" suite à nos crises d'ados.

En Nouvelle-Zélande il se passe que les chats domestiques en liberté sont tellement nombreux qu'ils menacent tout l'équilibre naturel du pays, et notamment les oiseux qui n'ont jamais vraiment eu de prédateurs (comme assez souvent sur les îles).

D’où le dilemme de sauvegarder la biodiversité d'une région en faisant la guerre à une espèce. Pour ma part je préfère m'attaquer aux causes: les propriétaires compulsifs et crétins.

http://www.goodplane...ouvelle-Zelande

SI on laisse se reproduire tous les animaux sans régulation, on aura d'autres problèmes que les quelques pauvres bêtes qui sont abandonnées par leurs propriétaires. Ce sera même sans commune mesure.

Link to comment

SI on laisse se reproduire tous les animaux sans régulation, on aura d'autres problèmes que les quelques pauvres bêtes qui sont abandonnées par leurs propriétaires. Ce sera même sans commune mesure.

Forcément quand on détruit la chaine en dézinguant les prédateurs et en n'acceptant pas ceux qui reviennent naturellement ou qu'on tente de réintroduire.. et que dans le même temps on éleve, relâche et nourris des bâtards (sanglochon et cochonglier par ex), et qu'on urbanise tout un territoire..

Le seul problème que je vois est la prolifération de l'espèce humaine et de son activité qui menace absolument toutes les niches écologiques (même avec DD le pas du tout oxymore). A la base les espèces sauvages et autochtones ne menacent rien, et elles seraient prêtes à coexister aussi avec nous. Mias nous sommes les seuls à rien supporter, à voir chaque espèce animale sauvage comme un ennemi, un concurrent.

On sera beau quand on se retrouvera seuls avec nos chats, chiens, vaches et cochons. Les animaux mignons et utiles qui rendent service et font pas chier.

Link to comment

A la base les espèces sauvages et autochtones ne menacent rien, et elles seraient prêtes à coexister aussi avec nous.

le négociateur. :lol2:

et puis paye ta vision figée de la nature. Les espèces se menacent perpétuellement les unes et les autres, il n'y a pas un équilibre naturel ailleurs que dans la tête de gens perché comme toi ;)

Link to comment

le négociateur. :lol2:

et puis paye ta vision figée de la nature. Les espèces se menacent perpétuellement les unes et les autres, il n'y a pas un équilibre naturel ailleurs que dans la tête de gens perché comme toi ;)

Cites-moi une espèce (autre qu'introduite par l'homme hein) ayant fait disparaitre une autre, ou même en menaçant l’existence.

Se chasser les uns les autres pour sa survie n'est pas synonyme de s'exterminer, dans cette nature dont tu ne comprends rien (tu t'extasies sur des biquettes devant un télésiège dans une montagne bouffée par la main de l'homme et de ses esclaves).

Allez je t'aide: http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_esp%C3%A8ces_animales_disparues_durant_la_p%C3%A9riode_historique

Toute façon (pour en revenir à la remarque de GG) cette façon de penser (réguler l'autre pour ne pas avoir de problème) a depuis toujours été celle des xénophobes. A commencer par nos crétins d’extrême droite actuels, qui comme les humains zoophobes mettent leur espèce ou "race" sur un piédestal, prônant la régulation, l'écrémage, la castration de l'autre car il peut représenter une gêne pour sa propre croissance.

Comparaisons borderline pour les uns mais je dis à ma manière ce qu'on pu dire Pythagore, Marguerite Yourcenar ou Claude Levi-Strauss bien avant moi.

Link to comment

Cites-moi une espèce (autre qu'introduite par l'homme hein) ayant fait disparaitre une autre, ou même en menaçant l’existence.

Se chasser les uns les autres pour sa survie n'est pas synonyme de s'exterminer, dans cette nature dont tu ne comprends rien (tu t'extasies sur des biquettes devant un télésiège dans une montagne bouffée par la main de l'homme et de ses esclaves).

Allez je t'aide: http://fr.wikipedia....iode_historique

Toute façon (pour en revenir à la remarque de GG) cette façon de penser (réguler l'autre pour ne pas avoir de problème) a depuis toujours été celle des xénophobes. A commencer par nos crétins d’extrême droite actuels, qui comme les humains zoophobes mettent leur espèce ou "race" sur un piédestal, prônant la régulation, l'écrémage, la castration de l'autre car il peut représenter une gêne pour sa propre croissance.

Comparaisons borderline pour les uns mais je dis à ma manière ce qu'on pu dire Pythagore, Marguerite Yourcenar ou Claude Levi-Strauss bien avant moi.

T'es fatiguant ©

Link to comment

Cites-moi une espèce (autre qu'introduite par l'homme hein) ayant fait disparaitre une autre, ou même en menaçant l’existence.

Il me semble avoir lu à plusieurs reprises que si l'homme n'avait pas connu l'évolution que l'on connaît, les rats seraient l'espèce dominante sur terre, car aucun autre animal ne serait capable de juguler son expansion numérique.

Link to comment

Cites-moi une espèce (autre qu'introduite par l'homme hein) ayant fait disparaitre une autre, ou même en menaçant l’existence.

Se chasser les uns les autres pour sa survie n'est pas synonyme de s'exterminer, dans cette nature dont tu ne comprends rien (tu t'extasies sur des biquettes devant un télésiège dans une montagne bouffée par la main de l'homme et de ses esclaves).

Allez je t'aide: http://fr.wikipedia....iode_historique

Toute façon (pour en revenir à la remarque de GG) cette façon de penser (réguler l'autre pour ne pas avoir de problème) a depuis toujours été celle des xénophobes. A commencer par nos crétins d’extrême droite actuels, qui comme les humains zoophobes mettent leur espèce ou "race" sur un piédestal, prônant la régulation, l'écrémage, la castration de l'autre car il peut représenter une gêne pour sa propre croissance.

Comparaisons borderline pour les uns mais je dis à ma manière ce qu'on pu dire Pythagore, Marguerite Yourcenar ou Claude Levi-Strauss bien avant moi.

Les dinosaures ça compte? :ninja:

Et puis comparer espèces et races, bravo c'est champion :thumb:

Enfin je ne fais que dire ce qu'à dit Darwin avant moi (name-dropping: check)

Edited by Floolf
Link to comment

Il me semble avoir lu à plusieurs reprises que si l'homme n'avait pas connu l'évolution que l'on connaît, les rats seraient l'espèce dominante sur terre, car aucun autre animal ne serait capable de juguler son expansion numérique.

Les rats et autres rongeurs sont là bien avant homo-sapiens et n'ont à ma connaissance jamais menacé l'équilibre terrestre.

Si le rat peut prolifèrer c'est grâce à nous et nos infrastructures (égouts, cultures, etc..). C'est une des espèce animale à tirer profit de l’expansion humaine.

Les dinosaures ça compte? :ninja:

Et puis comparer espèces et races, bravo c'est champion :thumb:

Enfin je ne fais que dire ce qu'à dit Darwin avant moi (name-dropping: check)

Oui, les météorites aussi.. B)

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.