Jump to content

Gollum

Membres
  • Content Count

    15822
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

12797 profile views
  1. Allez, un peu de mauvais esprit dans cette période bénie : on ne compte plus les jeunes joueurs talentueux qui n'auront pas eu de carrière à la hauteur de leur talent. Le sort d'Antiste dépendra de trois choses : (1) un gros travail physique (il doit absolument gagner en puissance, c'est pas possible de pas exister à ce point dans le duel, pour un attaquant), (2) un gros travail mental (il doit compenser ses lacunes par un surcroît de concentration) et (3) une association qui lui permettra de s'exprimer car s'il améliore les deux premiers points, il peut devenir un avant-centre intéressan
  2. Le point en gras me met sérieusement le doute. Il est lent et approximatif sur ses contrôles, ses frappes, sans parler de ses passes (pas aidé par le fait qu'il était manifestement fort mal chaussé, hier puisqu'il glissait tout le temps). D'ailleurs, la justesse que tu évoques est un problème technique. - tu connais la blague: "imagine que notre petit ait mon intelligence et ton physique !" - Oui mais si c'est l'inverse ? Bon, je ne suis pas sûr que Koné et Vdb aient un projet parental (ensemble, du moins) mais c'est à méditer .
  3. La précision en gras correspond à ma propre réserve. Nous ne sommes qu'à la moitié du championnat et je pense que le "si les trois devant continuent" ne s'appliquera pas. Trou physique, blessures, maturation tardive d'un outsider (Sochaux, Amiens, pourquoi pas Ajaccio) : ce qui semble arriver à Paris et Caen devrait arriver aussi à l'une des équipes de tête (voire deux).
  4. Oui. Et puis son profil ressemble quand même à celui d'Adli, en moins bon. Il n'a pas la puissance ni l'expérience pour être un point de fixation; du coup, il erre, court beaucoup dans le vide, a tendance à s'excentrer alors que ce n'est franchement pas son poste (possible que Garande lui demande de se positionner plutôt à gauche mais si oui, c'est l'envoyer au casse pipe).
  5. Il est hélas acquis que tu ne te trompes pas... Ce qu'il a montré en début de saison en dit suffisamment long sur ses limites techniques. En même temps, s'il savait jouer au ballon, il ne serait probablement pas réserviste au Celtic puis à Toulouse... Mais l'important était de retrouver ce qu'il a montré de bon en début de saison (et pas seulement sur le match à Grenoble). Lors de ses dernières apparitions, il avait été fantomatique. Hier, on a retrouvé un attaquant disponible, présent, pénible. Et décisif, ce qui ne gâte rien. Il semble avoir retrouvé la forme et à ce niveau là, il a dr
  6. Je pense aussi qu'un voire deux outsiders cachés vont remonter tandis qu'une ou deux équipes de tête lâcheront. On a toujours tendance, en foot, à considérer que la vérité d'aujourd'hui est celle de demain... Perso, je miserais sur un retour d'Amiens...
  7. Défensivement, il a pris l'habitude de tenir la baraque, en fin de match. Là où c'est totalement un autre joueur, c'est balle au pied. Je te rejoins : on va évidemment voir si ça dure mais si oui, ça pourrait carrément devenir le chef d'oeuvre de Garande...
  8. C'est très limite, en effet. Ensuite, il y a une main suspecte d'un Grenoblois dans sa surface. On va dire que ça s'équilibre (éventuellement avec un soupçon de mauvaise foi mais bon ) Pareil . Je me pince à chaque fois pour y croire. Je sais pas où ça va nous mener mais à ce train là, j'ai pas envie que la saison finisse et donc... j'ai envie de rester en L2, avec cette équipe . Soit on joue franchement bien et on (se) régale, soit on galère, on piétine mais on s'en sort toujours. C'est quand même kiffant, une sorte de rédemption par rapport aux longues, épuisantes, interminables
  9. Balle au pied, il devra quand même démontrer qu'il n'est plus un Bayo niais. Mais sa manière de coller aux basques des défenseurs adverses est méritoire.
  10. Non, heureusement, il a d'autres cordes à son arc : glissades, contrôles trop longs et bien sûr, ballons mal donnés. C'est injuste de le limiter à ses dribbles manqués .
  11. Tu es gentil. Ce match n'aura vraiment pas fait remonter sa cote...
  12. Et bien, le facteur X, c'était Y . Au-delà de ces trois points qui nous assurent quasiment du maintien (), l'entrée de Bayo est la meilleure nouvelle de la journée : car l'air de rien, entre la disparition de Koulouris et la tendresse d'Antiste, ça commençait à devenir franchement léger, en attaque. Outre que Bayo est doublement décisif, il a surtout montré une forme qui rappelle son tout début de saison. Ses limites techniques sont ce qu'elles sont -ce qui rend son amour de passe décisive pour Adli d'autant plus méritoire- mais, en 20 mn, il montre plus de disponibilité offensive qu'Antiste e
  13. C'est un truc que j'aurais pu dire ça. Du coup, c'est pas tellement que vous avez raté mon éducation, avec Rufus. C'est juste que vous avez fait un clone de vous-mêmes et il paraît que, génétiquement, ça s'explique . L'une des saines conséquences du développement occidental... (1) nos besoins essentiels sont assouvis à bon compte, donc, on a plus de temps pour raconter des conneries (#pyramide de maslow toussa); (2) la révolution numérique, c'est l'imprimerie x 1 000 000 000... (1) + (2) = inflation de l'écrit. Il va de soi que ce forum est hors périmètre de ce
×
×
  • Create New...