Jump to content

L’Abécédaire du Toulouse Football Club


Toulousiano

Recommended Posts

LABÉCÉDAIRE DU TOULOUSE FOOTBALL CLUB

Les amis du Pelfigue - lundi 16 avril 2007

Qui est ce mystérieux TFC qui pointe à la seconde place de la Ligue 1, inconnu dans l'élite il y a encore quelques mois? D'authentiques Toulousistes nous l'expliquent à la lettre.

OL version 86, abonné à la lose, naviguant entre le ventre mou et la deuxième division, éliminé de toutes les coupes à lautomne, le TFC est un club "gigot-haricot". Les amis du Pelfigue, attentifs suiveurs des Violets livrentleur abécédaire du club.

A comme Attaquants

Race de joueurs inconnus au TFC. Enfin, il y a bien eu récemment Bancarel, Fauré et Santos. Donc finalement, race de joueurs inconnus au TFC. Elmander est lexception qui confirme la règle.

B comme Boudrault Patrick

Journaliste sportif de la Dépêche du Midi. Suit depuis vingt ans le TFC. Bien que toujours sain desprit, il affirme avoir vu Nico Dieuze faire un bon match, un jour.

C comme Carlos Gardel

Plus grand chanteur de tango de tous les temps, né à Toulouse, avant démigrer en Argentine. Pas bégueule, lArgentine a renvoyé Beto Marcico.

C comme Coupe

Spécialité de Toulouse, malgré la victoire en 1953. Suffit quun club de CFA 2 au nom moisi, si possible dune région humide (Schiltigheim, Raon-létape, Jura-Sud Foot) traîne pour que le TFC soit éliminé en 1/32e, plus rarement en 1/16e. La malédiction se poursuit en Coupe de la Ligue, lélimination intervenant contre un pensionnaire de Ligue 2, ou de National.

D comme Dieuze

Archétype du joueur du TFC. Né dans la région, formé au club, joueur besogneux, portant parfois un bandeau sur le nez. Attaquant reconverti milieu défensif, il fait des smashes de volley dans sa surface, manque des penalties, marque uniquement contre le PSG, parfois en se faisant assommer par la sortie du gardien. Autre exemple: Arribagé.

E comme Exotisme

Club de réfugiés politiques, défenseur des pays en voie de développement, le Téfécé sest toujours débrouillé pour avoir le seul représentant dun pays dans le championnat. Ex: Ernest Malawi du... Malawi.

F comme Football

Deuxième sport à Toulouse, derrière le rugby. Les performances des rugbymen ne sont jamais jugées à laune du football, même si l'on estime que Michalak et Elissalde se servent mieux de leurs pieds que Emana et Aubey.

G comme Gel

Seul souvenir marquant laissé par Daniel Moreira et ses cheveux gominés.

H comme Hollande-Serbie

Berkamp, Davids, les frères de Boer, Overmars, Mijatovic... ont un jour foulé la pelouse du Stadium. Huitième finale de la Coupe du Monde 98. Denier grand match à sêtre déroulé sur cette pelouse.

I comme Ile du Ramier

Terre ceinturée deau sur lequel se trouve le Stadium. Peu pratique lorsquil sagit de repêcher les ballons égarés par le latéral serbe Predrag Ocokolcig ("Dans les prés" comme lon disait dans les tribunes).

J comme "jeu à la toulousaine"

"Pédagogie du football : apprendre à jouer ensemble par la pratique du jeu" d'Érick Mombaerts, Paris, éditions Vigot, 1999. Chef d'uvre littéraire écrit par coach Éric, étonnamment passé inaperçu chez les libraires... et sur le terrain.

K comme Khid

Vaguiz Khidiatouline (dit Le Khid), premier joueur de lex-URSS à sêtre expatrié dans un championnat étranger. Considéré avant son arrivée comme lun des meilleurs défenseurs centraux du monde (aaah, le Rideau de fer), il restera comme lun des plus catastrophiques de lhistoire du TFC (la performance nest pas mince). Roi du placement hasardeux et des contre son camp, il quittera Toulouse pour Montauban. Tout est dit.

L comme Ligue des champions

À Toulouse, le vent dAutan rend fou, cest connu. Jacques Rubio en est la preuve. Quadruplant le budget du club, lancien président toulousain annonce que le TFC jouera un jour la Ligue des champions. Un an plus tard, le club affronte Angers en National.

M comme Marcico

El pizzaiolo reste le seul grand joueur de lhistoire du Tef. Un crochet, une feinte, un tir, un but puis bis repetita au match daprès. Le moule du bon joueur sest cassé depuis le passage de Beto.

N comme Napoli

Le TFC aurait un jour éliminé le Naples de Maradona en coupe dEurope. Aucune archive disponible sur youtube ou dailymotion.

N comme "Nu comme un ver"

Mésaventure arrivée à Christophe Revault un certain 21 septembre 2001 après l'explosion de sa maison. Le sympathique gardien toulousain s'est retrouvé dans le plus simple appareil à errer dans la rue pour comprendre ce qu'il s'était passé.

O comme Ola

La dernière ola à Toulouse s'est produite le 21 septembre 2001 quand le toit du Stadium s'est soulevé comme un seul homme. Le stade n'avait jamais vibré comme ça.

P comme "Putain cong" !

Exclamation du patois local, signifiant quune connerie vient dêtre commise. Revient souvent lors du visionnage des matches du club à Jour de foot.

P comme Prunier

Idole du maigre public toulousain en National, s'est fait mettre à la porte comme un malpropre, le plus grand cerveau de lhistoire du football restera celui qui emplâtrait les journalistes.

Q comme QI

William Prunier (L'Équipe) : "Nous étions étrangement mous. Peut-être trop tendus".

R comme Rugby

Premier sport à Toulouse, devant le football. Les performances des footballeurs sont toujours jugées à laune du rugby. On estime ainsi que Nemecek aurait fait un bon troisième ligne et Barthez un bon arrière, "comme son papa dailleurs".

S comme Stadium

Stade sans nom dans lequel évoluent les Violets. Dans toutes les religions, les morts non baptisés errent sans but dans les limbes. Rappelle le comportement des joueurs sur la pelouse le samedi de 20h à 21h45.

T comme Tombeau

Cest lambiance qui règne au Stadium, où les clubs de supporters disséminés aux quatre vents peinent à faire croire quil ne sagit pas dun match à huis clos. On entend habituellement plus les ultras adverses, même ceux de Troyes. A valu une chronique dans le défunt magazine officiel Toulouse match: "peuple du Stadium, réveille-toi".

U comme Ultra Violet

Pire jeu de mot pour le nom dun groupe dultras en France. Composé par une trentaine de gringalets sépoumonant sur "À droite, allez! à gauche, allez! en arrière,allez! en avant TFC!", ces supporters, en accord avec les Viola Boys et les Indians (il était une fois dans le sud-ouest) ne chantent plus "qui ne saute pas nest pas Tou-lou-sains" depuis le drame d'AZF.

V comme Victor Bonilla

Attaquant colombien furtif et prolifique (quinze buts en une saison), symbole de la gestion humaine et sportive du club. Convoité au mercato d'hiver par les plus grands clubs, estimé à quinze millions d'Euros à l'époque, le tef préfère le garder pour assurer le maintien. Six mois plus tard, le TFC est relégué sportivement, le club dépose le bilan et Victor Bonilla part pour zéro euro. Big up au président boiteux de l'époque Jacques Rubio.

W comme Waterloo

Nicolas Paviot, Eugène Dadi, Jean-Pierre La Placa, Ian Anderson, Robert Nouzaret, Didier Sénac, Eric Garcin, Kelvin Sebwe, Dario Cabrol, Pierre Aubame-Yang, Laurent Guyot, Patrick Valéry, Jean-Christophe Rouvière, Eric Lada...

X comme facteur X

Le TFC est le club qui permet de résoudre une équation. Une équipe qui ne gagne plus depuis huit matches à domicile battra le TFC, un joueur qui ne marque pas ouvrira son compteur contre les Violets, une formation ayant pris zéro point à lextérieur fera match nul au Stadium. Les coaches adverses cochent la case de la rencontre face au TFC sur le calendrier quand ils veulent relancer leur équipe.

Y comme Yo-Yo

Phénomène engagé dans les années 90 sous la présidence Labatut (ça ne sinvente pas), le club alterne les saisons en première division, avec celle en deuxième division. La corde sest cassée puisque une relégation sportive sest doublée en 2000 dune rétrogradation administrative en National. Le signe indien semble vaincu puisque le club a entamé sa quatrième saison dans lélite.

Z comme Zéro (Point)

Lors de sa deuxième saison en Ligue 1, le TFC version Oliver Sadran est à la lutte pour la troisième place à dix journées de la fin (ça ne vous rappelle rien?). Mais on néchappe pas à sa vraie nature. Cest le moment que choisissent les Violets pour réaliser la pire série de lhistoire du club et aligner huit défaites de rang. Huit matches, huit défaites, zéro point et une treizième place finale bien plus conforme aux ambitions du club.

Toutes les réactions

Link to comment

Je n'aime pas cet article bourré de fautes et d'incongruité....

C'est Ernest Mtawali

Oui on a connu des attaquants dont certains étaient même en équipe de France : Stopyra, Pintenat, Krimau, Calderaro, Bonilla

Predrag Ocokolcig connaît pas.

Vaguiz Khidiatouline n'a jamais été considéré comme le pire défenseur du TFC d'ailleurs le rédacteur de cet article était-il né à cette époque ?

S'il veut des archives de TFC-Naples qu'il nous demande.

Faire de l'humour sur AZF ne me plaît pas.

Je préfère avoir un stade sans nom.

J'ai l'impression que ce type n'aime pas le Tef et une place Européenne fermerait la gueule de ce pauvre type.

Link to comment
Je n'aime pas cet article bourré de fautes et d'incongruité....

C'est Ernest Mtawali

Oui on a connu des attaquants dont certains étaient même en équipe de France : Stopyra, Pintenat, Krimau, Calderaro, Bonilla

Predrag Ocokolcig connaît pas.

Vaguiz Khidiatouline n'a jamais été considéré comme le pire défenseur du TFC d'ailleurs le rédacteur de cet article était-il né à cette époque ?

S'il veut des archives de TFC-Naples qu'il nous demande.

Faire de l'humour sur AZF ne me plaît pas.

Je préfère avoir un stade sans nom.

J'ai l'impression que ce type n'aime pas le Tef et une place Européenne fermerait la gueule de ce pauvre type.

je pense comme toi. C'est un article limite haineux. Encore qu'il se moque de nos années ascenseur passe encore mais le reste est nul, inexact et pas marrant.

Link to comment

mouais bof, c'est pas totalement faux non plus, s'il y a des erreurs et si c'est vrai j'aime pas trop que l'on plaisante sur Azf, a part ça j'aime bien leur humour sur les autres clubs et le foot en général, alors la c'est celui que j'aime alors c'est plus dur d'apprécier mais je trouve pas ça pire que sur d'autres clubs... ( la seule chose qui m'énerve c'est l'égratignage de Dieuze alors qu'il est exemplaire pour moi)

Link to comment
mouais bof, c'est pas totalement faux non plus, s'il y a des erreurs et si c'est vrai j'aime pas trop que l'on plaisante sur Azf, a part ça j'aime bien leur humour sur les autres clubs et le foot en général, alors la c'est celui que j'aime alors c'est plus dur d'apprécier mais je trouve pas ça pire que sur d'autres clubs... ( la seule chose qui m'énerve c'est l'égratignage de Dieuze alors qu'il est exemplaire pour moi)

bah franchement j'ai vu des articles ou le tef était bien égratigné et qui m'ont nettement plus plu que ca. La y'a quoi de marrant et surtout d'original?

De toute facon, faut faire gaffe aux cahiers c'est les lecteurs qui redigent certains articles et des fois ca a pas le même niveau que les autres...

Link to comment

moi j'ai bien aimé...j'avais le sourire en coin en lisant.

ça m'a rappellé plein de périodes et de joueurs du Tef. Il y a plein de détails qui même s'ils ne font pas plaisir se rapprochent de la vérité (c'est comme ça que le Tef est perçu à l'extèrieur).

Et puis "les cahiers du foot" se veulent délibérément satiriques et provocateurs (c'est leur marque de fabrique) donc normal qu'ils exagèrent sur les points sensibles.

Link to comment
moi j'ai bien aimé...j'avais le sourire en coin en lisant.

ça m'a rappellé plein de périodes et de joueurs du Tef. Il y a plein de détails qui même s'ils ne font pas plaisir se rapprochent de la vérité (c'est comme ça que le Tef est perçu à l'extèrieur).

Et puis "les cahiers du foot" se veulent délibérément satiriques et provocateurs (c'est leur marque de fabrique) donc normal qu'ils exagèrent sur les points sensibles.

ah oui, la fabuleuse epoque de Rober Malawi, de Petro Ogojolvic et de notre titre de 53 :diable:

Link to comment

C'est vrai que c'est assez moyen, même si quelques truc m'ont fait sourire.

On a l'impression qu'il a récupéré un article d'il y a 5 ans et qu'il a rajouté deux petits détails au gout du jour.

Je n'aime pas du tout l'humour sur AZF :diable:

Je crois que ça mériterait un petit mail à la rédaction.

Link to comment

C'est très limite quand-même. De plus, le mec qui a écrit ce... "truc", ne doit pas trop connaitre notre club. Par rapport à Nico Dieuze, c'est vraiment du grand n'importe-quoi, surtout quand on voit jouer Nico depuis son replacement au milieu. Sur AZF, c'est un humour que je n'apprécie pas du tout. Khidiatouline était un très bon défenseur, certes en dessous de Tarantini, mais de là à dire qu'il a été le pire défenseur de l'histoire du TFC !!! Bon j'arrête là, il est vrai que 2-3 trucs m'ont fait sourire mais le reste c'est de la merde.

Link to comment

Quand on n'est pas bien documenté et qu'on n'a pas grand chose à dire, il faut gratter les fonds de tiroir... Le positif dans tout ça, c'est qu'on parle de nous, bien que je ne trouve pas ça indispensable, après tout on s'en fout de ne pas faire la une du Parisien. Le négatif, c'est que c'est un peu court, jeune homme, on pouvait dire oh Dieu, bien des choses en somme.

Je conseille l'émission de Canal, " Les spécialistes". Pour ceux qui aiment l'humour, la bonne humeur, et surtout la compétence.

Link to comment

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas un fan des 'cahiers du foot' (qui est au foot ce que 'Voici' et 'gala' sont au cinema, ou ce que 'Télé 7 jours' est à la culture).

Mais je ne comprends pas trop les réactions que suscitent cet article.

c'est purement gratuit et méchant ? et alors ? Pour moi, rien d'étonnant.

cela ne se veut pas objectif et encore moins compétent.

il n'y a qu'à voir comment ils traitent 'on refait le match', comment ils crachent sur Alexandre Ruiz (présentateur de Jour de Foot) sur Denis Balbir ou JM Larqué et plus généralement sur tous les commentateurs.

Sans parler du traitement outrancier réservé à B.Mendy, Gregorini, Cissé, à la gestion du PSG et de l'OM,au faible niveau du championnat...en fait ils se foutent de la gueule de tout le monde gratuitement et sans fondement: c'est leur marque de fabrique !

C'est de l'humour à 2 balles (pas forcément marrant d'ailleurs), gras, facile et gratuit. Soit, il n'empeche qu'il a le mérite d'exister ( et même de fournir à notre forum bon nombre de photos et commentaires --> voir topic dans 'Coin Foot NonTFC').

Mais de là à écrire à vouloir la rédaction (??? on n'a qu'à appeller la police ou porter plainte tant qu'on y est).

C'est un torchon sur le football, tout le monde le sait et l'accepte tel quel. Si on feuillete 'Voici',on sait d'avance que c'est plein de conneries, que tout est trucqué et inventé, et alors ? Pour 'les cahiers du foot' c'est pareil. Si on est trop rabat-joie ou bien-pensant, il suffit de passer sa route.

Link to comment
Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas un fan des 'cahiers du foot' (qui est au foot ce que 'Voici' et 'gala' sont au cinema, ou ce que 'Télé 7 jours' est à la culture).

Mais je ne comprends pas trop les réactions que suscitent cet article.

c'est purement gratuit et méchant ? et alors ? Pour moi, rien d'étonnant.

cela ne se veut pas objectif et encore moins compétent.

il n'y a qu'à voir comment ils traitent 'on refait le match', comment ils crachent sur Alexandre Ruiz (présentateur de Jour de Foot) sur Denis Balbir ou JM Larqué et plus généralement sur tous les commentateurs.

Sans parler du traitement outrancier réservé à B.Mendy, Gregorini, Cissé, à la gestion du PSG et de l'OM,au faible niveau du championnat...en fait ils se foutent de la gueule de tout le monde gratuitement et sans fondement: c'est leur marque de fabrique !

C'est de l'humour à 2 balles (pas forcément marrant d'ailleurs), gras, facile et gratuit. Soit, il n'empeche qu'il a le mérite d'exister ( et même de fournir à notre forum bon nombre de photos et commentaires --> voir topic dans 'Coin Foot NonTFC').

Mais de là à écrire à vouloir la rédaction (??? on n'a qu'à appeller la police ou porter plainte tant qu'on y est).

C'est un torchon sur le football, tout le monde le sait et l'accepte tel quel. Si on feuillete 'Voici',on sait d'avance que c'est plein de conneries, que tout est trucqué et inventé, et alors ? Pour 'les cahiers du foot' c'est pareil. Si on est trop rabat-joie ou bien-pensant, il suffit de passer sa route.

je suis pas d'accord avec toi, les cahiers du football sont remplis d'articles bien mieux écrits et plus fouillés que celui-ci. C'est juste que celui là est nul (qu'en pensent les Ultras Violets? hein quoi ils existent plus depuis un méga bail?).

Link to comment
je suis pas d'accord avec toi, les cahiers du football sont remplis d'articles bien mieux écrits et plus fouillés que celui-ci. C'est juste que celui là est nul (qu'en pensent les Ultras Violets? hein quoi ils existent plus depuis un méga bail?).

:shock: c'est un abécédaire, pas un article, donc plus court, donc moins fouillé et plus satirique. Normal.

Moi, j'étais content de voir mentionné les Ultras Violets: comme dit plus haut, cet abécédaire m'a rappellé plein de souvenirs. :ninja:

Il existent plus ? Oui je sais et alors ? Tout comme je sais que Dieuze fait de bons matchs, que Emana et Aubey savent se servir de leurs pieds, que le tef a eu des attaquants...L'abécédaire est bourré d'énormités ? Oui je sais et alors ? c'est pas le monde diplomatique, c'est les 'cahiers du foot'. Le but n'est pas d'informer ou d'être objectif.

Link to comment
:shock: c'est un abécédaire, pas un article, donc plus court, donc moins fouillé et plus satirique. Normal.

Moi, j'étais content de voir mentionné les Ultras Violets: comme dit plus haut, cet abécédaire m'a rappellé plein de souvenirs. :ninja:

Il existent plus ? Oui je sais et alors ? Tout comme je sais que Dieuze fait de bons matchs, que Emana et Aubey savent se servir de leurs pieds, que le tef a eu des attaquants...L'abécédaire est bourré d'énormités ? Oui je sais et alors ? c'est pas le monde diplomatique, c'est les 'cahiers du foot'. Le but n'est pas d'informer ou d'être objectif.

Je suis abonné aux cahiers du foot version papier. Comme NP je trouve qu'ils nous avaient habitué à largement mieux. :shock:

Link to comment
Certes mais bon un minimum de vérité est nécessaire.

Je maintiens ma comparaison faite dans un message précédent entre les 'cahiers' et 'gala' et 'voici'.

fond de commerce de 'Gala' et 'voici': la vie privée des people

fond de commerce des 'cahiers du foot': divertir et faire rire autour du football

point commun: quand on est un peu à sec, on invente ou on modifie la réalité.

Rien d'étonnant pour moi.

Link to comment
Je maintiens ma comparaison faite dans un message précédent entre les 'cahiers' et 'gala' et 'voici'.

fond de commerce de 'Gala' et 'voici': la vie privée des people

fond de commerce des 'cahiers du foot': divertir et faire rire autour du football

point commun: quand on est un peu à sec, on invente ou on modifie la réalité.

Rien d'étonnant pour moi.

bon bref, et je vais en rester là après pour pas me repeter, c'est pour moi trop inventé pour en rester au simple remplissage d'article et pas assez pour en etre au niveau de certains excellents articles totalement délirants des cahiers.

Là c'est juste un mauvais recueil de lieux communs.

Le seul truc qui m'a fait rire est le X... Le reste est pitoyable :ninja:

Le X a une part de vérité mais on doit pouvoir dire ça dans a peu près 75% des clubs de foot français si ce n'est plus.

Link to comment
Le X a une part de vérité mais on doit pouvoir dire ça dans a peu près 75% des clubs de foot français si ce n'est plus.

Le fameux "on a le don de relancer les équipes..." :ninja:

Allez voir un peu sur les forums des autres clubs...

Link to comment

Bon, j'ai osé dire que je trouvais l'article marrant, et apparement, ça plait pas.

Moi, ça m'a fait marrer, et même si on est toujours pris d'un sentiment bizarre lorsqu'on s'attaque à son club préferé, faut aussi savoir reconnaitre qu'il y a quand même un minimum de recherche pour trouver leurs conneries.

Alors, pour répondre à ta question de l'autre post, Nicopaviot, les trucs suivants m'ont fait marrer :

- la vanne sur Dieuze : c'est facile, mais sur le forum, y'avait déjà pas mal de monde qui le vannait. C'est souvent le lot des besogneux, des joueurs plus obscurs du championnat. Y'a franchement pas de quoi s'en offusquer...

- le C : n'y a t-il pas un fond de vérité ?

- le G de Gel : la vanne sur Moreira...sympatique

- le J et la vanne sur Mombaerts, ça m'a fait sourire.

- Khidiatouline : ok, c'est exagéré (mais ça s'appelle une caricature les gars !) : honêtement, on attendait beaucoup plus de lui à l'époque alors oui, j'ai bien aimé.

- Le truc sur Rubio aussi

Bon voilà, j'ai la flemme d'aller plus loin mais je prend cet article pour ce qu'il est : un bon foutage de gueule, à l'humour parfois limite (cf le truc sur AZF) mais c'est l'humour des cahiers. Ceux qui n'aiment pas n'ont qu'à pas aller mater le site. C'est pas de la grande littérature bien sur, mais c'est pas le but non plus...

Je suis peut être bon public, mais au moins, j'ai un minimum d'humour, ce qui ne semble pas être le cas de certains...domage.

Link to comment

Ce qui me gêne le plus, c'est qu'il est précisé que l'article est livré par Les amis du Pelfigue, attentifs suiveurs des Violets. Le Pellefigue est, il me semble, un haut lieu toulousain des amateurs de Rugby et du ST plus précisément et l'article est effectivement bourré de lieux-communs et d'inexactitudes.

Bref, les CDF nous ont habitué à mieux. :ninja:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...