Jump to content

Erick le king...


mdx

Recommended Posts

mombaerts_130.jpg

Il quittera donc la direction sportive de l'équipe. Érick Mombaerts devient le directeur général adjoint en charge des questions sportives et de formation du Toulouse Football Club. L'ex-responsable du centre de formation était devenu entraîneur de l'équipe professionnelle un matin de juin 2001, un jour où "même les agrafeuses n'étaient pas venues travailler" selon le directeur général du club. Le TFC venait de subir en effet une relégation sportive, puis une rétrogradation financière, propulsant le club de la Ligue 1 au National.

Olivier Sadran ne pouvant pas décemment effacer d'un trait l'homme qui fut à la base du renouveau sportif du club, il lui a donc proposé, fidèle à sa politique aulassienne, un poste "à la Bernard Lacombe". Car à continuer de la sorte, le Téfécé était parti pour finir 100 ans à la 15e place. Malgré tout, que restera-t-il du style Mombaerts? Érick était le king, le king des paradoxes.

Sur le plan de sa communication, celui qui fut un passionnant chroniqueur technique de la Dépêche du midi durant la Coupe du monde 98 a donné trop souvent dans la langue de coton rébarbative. Concernant son style vestimentaire, le coach des violets, toujours propre sur lui, a pourtant troqué une fois de trop le costume pour un ignoble survêtement Lotto noir (avec coudières et genouillères blanches). Sans parler de son éternelle mèche longue couvrant sa calvitie...

Reste le secteur sportif. Capable de faire remonter une équipe d'adolescents (aidé par quelques vieux routiers de L1) du national en deuxième division, capable d'y faire croire pendant six mois à Fauré qu'il était Van Basten et à Prunier un clone de Stam, puis d'assurer le maintien au terme d'une seconde montée consécutive, coach Érick n'a jamais réussi à se départir de son étiquette de "formateur" pour celle de coach confirmé de L1 (bien qu'il soit l'un des entraîneurs de France les plus diplômés). Mettant sur le banc François Clerc la saison dernière, replaçant Dieuze et Emana en milieux récupérateurs, ne trouvant pas la solution de l'animation offensive cette saison, Mombaerts sera au final un dommage collatéral de la politique de développement du club, que Sadran veut absolument voir décoller...

Les plus satisfaits du changement seront peut-être toutes les personnes journalistes sportifs en premier qui ont dû s'appliquer pour écrire sans écorner le nom du technicien. Baup, c'est tellement plus simple.

les cahiers...

Link to comment

eric le king entre nous c'est déjà pris :diable:

sinon en effet Mombaerts fait parti, pour moi, avec Santini et jeandupeux des trois meilleurs entraineurs que le club a eu depuis son retour en L1 en 1982.

Link to comment
sinon en effet Mombaerts fait parti, pour moi, avec Santini et jeandupeux des trois meilleurs entraineurs que le club a eu depuis son retour en L1 en 1982.

Tout à fait d'accord.

je vois pas en quoi ça gène, francois clerc était mauvais avec toulouse

Tout à fait d'accord.

Allez le tef'

Link to comment

Oui, merci et bravo à EM:

- pour son engagement

- pour avoir osé reprendre l'équipe en 2001 en croyant au projet d'OS et réussi son pari en sauvant d'abord le foot pro à Toulouse et en nous faisant retrouver la L1 plus vite que nous le pensions

- pour avoir maintenu le club en L1, surtout la 1ère année avec une équipe qui, sur le papier, ne tenait pas trop la route

- pour savoir conserver sa dignité en ce moment et tout au long d'une saison où des enfants gâtés n'ont pas assumé leurs responsabilités ou se sont vus plus beaux qu'ils ne sont

... mais ne tombons pas dans l'excès inverse en en faisant à la fois l'entraîneur du siècle, un martyr et mère Thérésa. Il est EM, avec ses qualités et ses défauts (le premier d'entre eux à mon sens - selon les infos que nous possédons ou sur lesquelles nous extrapolons - étant de ne pas avoir su ou voulu tirer la sonnette d'alarme lorsqu'OS s'est lancé dans les achats compulsifs de l'été dernier, se laissant imposer(?) des joueurs sans prendre en compte ses propres critères ou choix sportifs)

Link to comment

E.M: nous le regretterons et peut-être plus rapidement qu'on ne l'imagine.A mon humble avis,Elie Baup,par exemple,n'est ni Dieu le Père ni plus flamboyant.Et si l'on partait d'un principe qui veut que ce sont très souvent les joueurs qui "font" le coach.... et plus rarement l'inverse...

Avec 3 maintiens,EM a réalisé 3 miracles ,compte tenu de la "qualité" de l'effectif mis à sa disposition ,effectif qui ferait "rêver" les autres coaches de L1(une litanie sur le forums)Attendons simplement de connaître les destinations futures de nos stars(seuls Aubey ou Moreira trouveront preneur à un certain niveau).La véritable cause de "l'explosion" de E.M aura été avant tout la faiblesse technique de l'effectif et l'échec d'un recrutement particulièrement calamiteux (et cher)de O.S (combien de saisons faudra-t-il pour se refaire financièrement)

Link to comment
pose toi la question pourquoi a toulouse était il mauvais ??? tu crois qu'il est devenu bon comme ca !! du jour au lendemain par le saint esprit ??

on progresse nettement plus vite avec des malouda govou wiltord chris et compagnie a coté

Link to comment
E.M: nous le regretterons et peut-être plus rapidement qu'on ne l'imagine.A mon humble avis,Elie Baup,par exemple,n'est ni Dieu le Père ni plus flamboyant.Et si l'on partait d'un principe qui veut que ce sont très souvent les joueurs qui "font" le coach.... et plus rarement l'inverse...

Avec 3 maintiens,EM a réalisé 3 miracles ,compte tenu de la "qualité" de l'effectif mis à sa disposition ,effectif qui ferait "rêver" les autres coaches de L1(une litanie sur le forums)Attendons simplement de connaître les destinations futures de nos stars(seuls Aubey ou Moreira trouveront preneur à un certain niveau).La véritable cause de "l'explosion" de E.M aura été avant tout la faiblesse technique de l'effectif et l'échec d'un recrutement particulièrement calamiteux (et cher)de O.S (combien de saisons faudra-t-il pour se refaire financièrement)

C'est malheureux à dire, mais c'est possible que tu aies raison. J'espère qu'on s'en mordra pas les doigts du départ d'Erick.

Link to comment
mombaerts_130.jpg

Il quittera donc la direction sportive de l'équipe. Érick Mombaerts devient le directeur général adjoint en charge des questions sportives et de formation du Toulouse Football Club. L'ex-responsable du centre de formation était devenu entraîneur de l'équipe professionnelle un matin de juin 2001, un jour où "même les agrafeuses n'étaient pas venues travailler" selon le directeur général du club. Le TFC venait de subir en effet une relégation sportive, puis une rétrogradation financière, propulsant le club de la Ligue 1 au National.

Olivier Sadran ne pouvant pas décemment effacer d'un trait l'homme qui fut à la base du renouveau sportif du club, il lui a donc proposé, fidèle à sa politique aulassienne, un poste "à la Bernard Lacombe". Car à continuer de la sorte, le Téfécé était parti pour finir 100 ans à la 15e place. Malgré tout, que restera-t-il du style Mombaerts? Érick était le king, le king des paradoxes.

Sur le plan de sa communication, celui qui fut un passionnant chroniqueur technique de la Dépêche du midi durant la Coupe du monde 98 a donné trop souvent dans la langue de coton rébarbative. Concernant son style vestimentaire, le coach des violets, toujours propre sur lui, a pourtant troqué une fois de trop le costume pour un ignoble survêtement Lotto noir (avec coudières et genouillères blanches). Sans parler de son éternelle mèche longue couvrant sa calvitie...

Reste le secteur sportif. Capable de faire remonter une équipe d'adolescents (aidé par quelques vieux routiers de L1) du national en deuxième division, capable d'y faire croire pendant six mois à Fauré qu'il était Van Basten et à Prunier un clone de Stam, puis d'assurer le maintien au terme d'une seconde montée consécutive, coach Érick n'a jamais réussi à se départir de son étiquette de "formateur" pour celle de coach confirmé de L1 (bien qu'il soit l'un des entraîneurs de France les plus diplômés). Mettant sur le banc François Clerc la saison dernière, replaçant Dieuze et Emana en milieux récupérateurs, ne trouvant pas la solution de l'animation offensive cette saison, Mombaerts sera au final un dommage collatéral de la politique de développement du club, que Sadran veut absolument voir décoller...

Les plus satisfaits du changement seront peut-être toutes les personnes journalistes sportifs en premier qui ont dû s'appliquer pour écrire sans écorner le nom du technicien. Baup, c'est tellement plus simple.

les cahiers...

Je vois pas en quoi c'est une erreur...

Link to comment
je vois pas en quoi ça gène, francois clerc était mauvais avec toulouse

Il n'y a pas q'avec Toulouse qu'il est mauvais :ninja: il est juste bien aidé quand il est aligné avec Lyon met le avec une moins bonne équipe je pari il sera toujours aussi médiocre :)

pareil pour moi quand je joue avec des gars super bon je suis bien meilleur que quand je jou avec des gars moins bon

Link to comment
ptet qu'il avait aucune envie de s'imposer à toulouse? :ninja:

Nico je te rejoins à 100%: je reste persuadé, et je l'ai déjà dit, qu'il n'en avait rien à foutre de venir à Toulouse. Tu ajoutes à cela que le staff toulousain avait été échaudé par le précédent Balmont (mise en valeur d'un joueur qui avait certes tout donné au Tef, mais en avait aussi profité pour montrer sa valeur, et puis le Tef se retrouvant cocu en bout de ligne). Enfin il faut effectivement reconnaître qu'arrière droit à Lyon avec - entre autre - un milieu de terrain qui déchire tout devant, c'est plus facile qu'au Tef (et son milieu anémique).

Link to comment
Il n'y a pas q'avec Toulouse qu'il est mauvais :ninja: il est juste bien aidé quand il est aligné avec Lyon met le avec une moins bonne équipe je pari il sera toujours aussi médiocre :)

pareil pour moi quand je joue avec des gars super bon je suis bien meilleur que quand je jou avec des gars moins bon

un enorme +1

Tout le monde bande sur lui mais il ne reussi aucun centre et souvent débordé sur son coté a cause de ces débordements incessents. Et bon entre Cris-Cacapa et Aubey-Arribadgé il y a une différence notable de niveau

Link to comment
on progresse nettement plus vite avec des malouda govou wiltord chris et compagnie a coté

C'est vrai que ces joueurs sont devenu trés fort en une seule saison,absurde d'autant plus que ce n'est pas les meme postes donc on ne peut pas juger,chacun a sa marge de progression et faut pas faire de généralité

Pour revenir sur Eric moi je reste persuadé qu'il était un entraîneur moyen de L1,merci pour les services qu'il nous a rendu mais je rejoins certains qui disent que c'était la saison de trop.En effet on a toujours le meme niveau avec des joueurs meilleurs et la y a rien à dire sur le recrutement,je suis désolé(Bergougnou,Abdessadki,Mansaré,Santos,Mathieu,Batlles) qu'est-ce qu'il nous faut alors?Regardez Nancy,Le Mans,Nice,St Etienne,Sochaux.J'ai rien contre EM mais ce n'est pas qu'un pb de joueurs.Perso je suis bien content qu'il s'en aille meme si j'ai été ravi qu'il soit notre entraîneur,mais au bout d'un moment il faut que le tef monte d'un cran,or on stagne depuis 2 saisons.Aussi c'est a voir mais nommer EM directeur adjoint du sportif c'est quand meme abusé,c'est quoi ses competences en la matière?Je trouve qu'il y a des choses bizares au club,comme le fait de demander au joueur s'ils veulent ou non d'un entraîneur,de mettre Emana en CFA pour l'histoire des insultes racistes,mais bon il me tarde l'an prochain,allé le tef

Link to comment
C'est vrai que ces joueurs sont devenu trés fort en une seule saison,absurde d'autant plus que ce n'est pas les meme postes donc on ne peut pas juger,chacun a sa marge de progression et faut pas faire de généralité

Pour revenir sur Eric moi je reste persuadé qu'il était un entraîneur moyen de L1,merci pour les services qu'il nous a rendu mais je rejoins certains qui disent que c'était la saison de trop.En effet on a toujours le meme niveau avec des joueurs meilleurs et la y a rien à dire sur le recrutement,je suis désolé(Bergougnou,Abdessadki,Mansaré,Santos,Mathieu,Batlles) qu'est-ce qu'il nous faut alors?Regardez Nancy,Le Mans,Nice,St Etienne,Sochaux.J'ai rien contre EM mais ce n'est pas qu'un pb de joueurs.Perso je suis bien content qu'il s'en aille meme si j'ai été ravi qu'il soit notre entraîneur,mais au bout d'un moment il faut que le tef monte d'un cran,or on stagne depuis 2 saisons.Aussi c'est a voir mais nommer EM directeur adjoint du sportif c'est quand meme abusé,c'est quoi ses competences en la matière?Je trouve qu'il y a des choses bizares au club,comme le fait de demander au joueur s'ils veulent ou non d'un entraîneur,de mettre Emana en CFA pour l'histoire des insultes racistes,mais bon il me tarde l'an prochain,allé le tef

+1

Link to comment
et l'inverse alors?! pourquoi Bancarel était si bon à Toulouse et si effacé à Bordeaux?

p'têt pour des notions de jeu... je remarque qu'à Lyon, Clerc est souvent dans une position offensive, alors qu'à Toulouse le but était de sécuriser au mieux les lignes arrières... enfin mio je dis ça je suis pas spécialiste hein...

mais bon tout le monde ne peut pas jouer comme Lyon...

Peut être aussi que lorsqu'on fait une boulette défensive à Lyon c'est moins visible étant donné qu'à côté ils mettent au moins 3 buts... Je vous épargnerai les images des buts encaissés par lyon. :diable:

Link to comment
Peut être aussi que lorsqu'on fait une boulette défensive à Lyon c'est moins visible étant donné qu'à côté ils mettent au moins 3 buts... Je vous épargnerai les images des buts encaissés par lyon. :ninja:

j'ai bien aimé une certaine balle en retrait de Clerc il n'y pas si longtemps :diable:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...