Jump to content

Le Topic des morts - c'est ici


mario

Recommended Posts

Frêche, j'aimais bien son franc-parler, si rare de nos jours. Beaucoup moins son côté imperator.

Ouais bof, "les harkis sont des sous hommes", c'était quand même extrêmement raciste. C'est pas le genre de franc parler qui me parle.

Et puis MW n'était pas né du temps de Frêche.

C'est pour ça qu'il faut pas laisser le petit dire des conneries.

Par contre, encore un exemple pour dire que "RIP" devrait disparaitre de la langue française internet.

Edited by Baker
Link to comment

C'est dommage aussi que, quand on cite ce que des personnes disent, on ne retient QUE la phrase sans jamais parler du contexte. :huh:

Je ne connais pas le contexte dans lequel il a dit cette phrase mais justement j'aimerais bien le connaître; le problème c'est qu'on ne m'en donne jamais l'occasion... :rolleyes:

ça marche pour la plupart des propos le coup du contexte mais il y a des propos où il n'y a pas de contexte à analyser. Quand tu es un homme politique de premier rang, tu sais très bien qu'il y a des choses que tu ne peux pas te permettre de dire, quelque soit le contexte.

Après si tu veux aller jusqu'au bout de ton idée, tu n'as qu'à faire des recherches et essayer de montrer qu'on l'avait mal compris.

Link to comment

ça marche pour la plupart des propos le coup du contexte mais il y a des propos où il n'y a pas de contexte à analyser. Quand tu es un homme politique de premier rang, tu sais très bien qu'il y a des choses que tu ne peux pas te permettre de dire, quelque soit le contexte.

Exactement. Le fait de tenir de tels propos n'est jamais innocent pour un homme politique dont l'une des armes principales est justement de maîtriser sa langue. Le contexte est secondaire, y compris pour l'auteur des propos lui-même. Comment expliquer sinon la multiplication des "dérapages" dans des contextes très divers mais à des périodes clés du point de vue électoral.

Link to comment

ça marche pour la plupart des propos le coup du contexte mais il y a des propos où il n'y a pas de contexte à analyser. Quand tu es un homme politique de premier rang, tu sais très bien qu'il y a des choses que tu ne peux pas te permettre de dire, quelque soit le contexte.

C'est çàa qui est dommage.

Le temps perdu à polémiquer sur la forme ("il aurait pas dû, c'est pas bien") aurait pû servir au fond.

Mais c'est tellement moins "divertissant".

La comm' des responsables s'est mise au niveau de l'audience et de ce que cherchent les médias (le grand public?) : l'évènementiel, le buzz.

Ici

Bel exemple de détournement par la loupe médiatique. imho

Edited by HaGu
Link to comment

Si au moins il avait dit qu'y avait trop de blancs en équipe de France. :(

Ça tient pas à grand chose. :(

Bon en même temps il pouvait pas le dire puisqu'il n'y en avait pas. :ninja:

(merci de garder cette phrase et de la donner à la Dépêche au cas où il m'arriverai un truc bientôt, manière que ça passe pas inaperçu)

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.